Une bonne éducation est plus efficace qu'interdire les jeux vidéo violents

 

Publié le Dimanche 17 juillet 2011 à 11:00:00 par Cedric Gasperini

 

Une bonne éducation est plus efficace qu'interdire les jeux vidéo violents

Et une bonne baffe dans la gueule aussi ?

De nombreuses personnes, associations, voire gouvernements, pointent du doigt la violence dans les jeux vidéo pour expliquer une jeunesse en perdition, sans repère, agressive et sans limite, prête à tuer, blesser, détruire, sans état d'âme.

Alors que nous defendons, ici, à GamAlive, becs et ongles le jeu vidéo en ne cessant d'affirmer que tout, à la base, est matière d'éducation parentale, notre voix reste bien esseulée et rejoint le rang de celles de nos confrères dont certains, à force, sont devenus aphones.

Du coup, quand un professeur d'Université se joint à notre point de vue, quelque part, ça rassure, ça encourage, ça fait du bien.

Le professeur Charles Smith, de l'Université du Kansas, spécialiste dans les questions d'éducation, et d'étude de la famille, explique ainsi que vouloir protéger son enfant en lui interdisant toute forme de jeu vidéo violent est une erreur.
Il y a une sorte d'hystérie collective à propos de la violence et des jeux vidéo, mais le fond du problème reste le contexte, le type de jeu vidéo et, plus important, le type d'enfant.
Les parents doivent être prévenus et éduqués à propos des jeux vidéo avec lesquels ils laissent jouer leurs enfants. Avec une bonne relation enfant-parents, la plupart des enfants peuvent jouer à un jeu vidéo et ne deviendront pas violents à cause de lui. Mais un enfant sans communication avec ses parents, qui n'a aucun respect pour eux, et qui joue un jeu vidéo violent pendant un certain temps... l'empêcher totalement de jouer à ces jeux n'est pas pour autant la solution.
Et d'expliquer que cette interdiction est contre-productive, face à l'attrait évident et irrésistible des enfants pour ce type de jeux. Il privilégie le dialogue, l'explication, et une bonne éducation pour poser les bases du respect des gens, des lois.

On ne lui donnera, bien évidemment, pas tort.




image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Yutani le 17/07/2011 à 11:10

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Et une bonne baffe dans la gueule aussi ?
petit joueur... il faut y aller au roundhouse kick ! smiley 47

4492 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 17/07/2011 à 11:33

 

2

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Il privilégie le dialogue, l'explication, et une bonne éducation pour poser les bases du respect des gens, des lois.


C'est quand même malheureux qu'un professeur d'université soit presque obligé de le rappeler.



A croire que depuis 20 ans, les parents sont des gros glands sans aucun principe éducatif.



3142 Commentaires de news

Ecrit par F-74 le 17/07/2011 à 11:39

 

3

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent

A croire que depuis 20 ans, les parents sont des gros glands sans aucun principe éducatif.



Non, ça remonte à Mai 68... smiley 54

330 Commentaires de news

Ecrit par dobbey le 17/07/2011 à 12:27

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par F-74



Non, ça remonte à Mai 68... smiley 54
Pas du tout, justement, depuis 68, grace à Françoise Dolto entre autre, l'éducation de l'enfant est un sujet qui dépasse la vision étriquée de l'interdiction et les claques dans la tronche pour le plaisir des parents.

1496 Commentaires de news

Ecrit par Ben999 le 17/07/2011 à 12:44

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Donc 20ans ça le fait. Voilà DArksnakesmiley 9

352 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 17/07/2011 à 13:10

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Encore un mec qui a une épiphanie.



Entre lui et le mec qui s'est rendu compte qu'un dédié était plus cher qu'un mutualisé, le mois de Juillet sera à marquer d'une pierre blanche.



PS : mais j'avoue qu'effectivement, c'est malheureux que quelqu'un soit obligé de le rappeler.

882 Commentaires de news

Ecrit par lecapitaineaurhum le 17/07/2011 à 14:09

 

7

avatar

Inscrit le 16/07/2011

Voir le profil

les claques dans la tronche pour le plaisir des parents.



Et si l'enfant y prenait goût? Combien de carrière SM mettons nous de côté avec ce genre de vision...





grace à Françoise Dolto





Je ne dirais qu'une chose: son fils

37 Commentaires de news

Ecrit par Faro le 17/07/2011 à 15:24

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par lecapitaineaurhum



Je ne dirais qu'une chose: son fils


Bah quoi, voilà un gars épanoui, heureux et qui a plutôt réussit (plusieurs disques d'or, diplôme de kiné et quelques rôle au cinéma de mémoire).



Perso c'est vrai que avant, l'éducation n'était pas forcément meilleur. On dénonce la violence maintenant alors que l'on trouve des histoire assez terrible de jeune de 15-16 ans dans les villages de France dans les années 30, 60 et 70 :)



Et pour en rajouter, la responsabilité des parents, c'est que que sur le jeu vidéo hein, film, dessin animé, BD, livre, manière de parler, de répondre ...



Et moi qui me confronte maintenant a l'éducation de mon fils de 4 ans (qui est un ange, ma fille qui a pour le moment 1 an sera un démon :D) bah les baffes ca marche quasiment jamais ...

229 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 17/07/2011 à 15:43

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Faro



Bah quoi, voilà un gars épanoui, heureux et qui a plutôt réussit (plusieurs disques d'or, diplôme de kiné et quelques rôle au cinéma de mémoire).



Perso c'est vrai que avant, l'éducation n'était pas forcément meilleur. On dénonce la violence maintenant alors que l'on trouve des histoire assez terrible de jeune de 15-16 ans dans les villages de France dans les années 30, 60 et 70 :)



Et pour en rajouter, la responsabilité des parents, c'est que que sur le jeu vidéo hein, film, dessin animé, BD, livre, manière de parler, de répondre ...



Et moi qui me confronte maintenant a l'éducation de mon fils de 4 ans (qui est un ange, ma fille qui a pour le moment 1 an sera un démon :D) bah les baffes ca marche quasiment jamais ...
attend un peu dans 8-10 ans, tu va souffrir smiley 54

4492 Commentaires de news

Ecrit par gundz le 17/07/2011 à 16:07

 

10

avatar

Inscrit le 26/12/2010

Voir le profil

Ecrit par dobbey

Pas du tout, justement, depuis 68, grace à Françoise Dolto entre autre, l'éducation de l'enfant est un sujet qui dépasse la vision étriquée de l'interdiction et les claques dans la tronche pour le plaisir des parents.
Et également à certains parents qui pensent que c'est à l'école d'éduquer leurs gosse

424 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 18/07/2011 à 12:36

 

11

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

De toute façon on est dans une période peuplée de crétins qui élèvent leur gosses comme des crétins, engendrant des crétins ... (je me dis des fois que le filme Idiocratie n'est pas forcément une fable ...)



Demain un gars va dire que le jeu vidéo peut entrainer le cancer du pouce gauche, vous pouvez être sûr qu'une majorité de parents vont revenir à l'interdit et retirer les consoles aux gosses ...



C'est pas que les parents attendent que l'école éduque leurs enfants, c'est que les gens en général ont pris l'habitude qu'on réfléchisse à leur place ...



J'ai bossé dans différents milieux : et dans chacun de ces milieux j'avais l'impression qu'il fallait tenir la main aux gens pour qu'ils fassent ce qui me semblait bon pour eux (parce qu'eux n'en avaient pas la moindre idée).



L'histoire de la violence dans les jeux vidéos, la majorité des gens en ont rien à foutre parce qu'un gosse devant une console c'est un gosse qui nous casse pas les pieds et nous laisse tranquillement faire ce qu'on veut.



Avant de se poser la question de savoir si la violence à un impact positif ou négatif, il faudrait commencer par réfléchir, ce qu'une majorité de personne dans le monde à oublié depuis bien longtemps.



Plutôt que de jouer à une console, un gamin s'éclatera mille fois plus si son père ou sa mère passe du temps avec lui sur un tas de sable ou avec une boite de légo. Le truc c'est que pour un adulte c'est chiant de jouer avec un gosse, et comme les gens sont des feignasses, alors ils ne le font pas.



Le meilleur moyen d'avoir une famille qui tien la route, et des gamins qui soient un minimum stable c'est juste de passer du temps avec eux. Ceci dit il suffit d'un gamin mal élevé pour pourrir tout ce travail.



Côtoyant pas mal de personne travaillant dans l'éducation nationale, je peux vous dire que c'est pas gagné ...



Mais on ne peut pas en vouloir au monde. Les dirigeants sont comme ça ...



Plutôt que d'aider les familles avec du concret, on leur file des allocations familiales un peu comme un père de famille lâcherait une poignée de billet à son gamin en lui disant : allez file t'acheter quelque chose mais fout moi la paix ...



et il en est de même pour tous les milieux : on file du pognon pour se décharger de sa responsabilité ...

Les agriculteurs ont un pépin ? on leur file du pognon. Les gens n'ont plus de travail ? on leur file du pognon.



Bref on se décharge de toute responsabilité en lâchant du pognon. On abandonne les gens, total ils se crétinisent ... ne s'occupent pas de leur gosse, et reproduisent le schéma en filant de l'argent de poche à leur gosse pour qu'ils s’achètent ce qu'il veulent ... dont des jeux vidéos.



Et pour moi un parent qui laisse jouer son gosse de 8 ans à GTA ou à call of duty c'est criminel ... de là à savoir qui est responsable ? ...



sûrement pas l'industrie du jeu vidéo ...

489 Commentaires de news

Ecrit par nixleche le 18/07/2011 à 16:09

 

12

avatar

Inscrit le 02/05/2011

Voir le profil

Moi qui suis prof et parent, je joue à Euromillions pour me permettre d'envoyer des mandales à certains élèves et de payer les procès qui s'ensuivront smiley 15

21 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

10146-education-violence-jeux-video-enfants