(GamesCom) Inversion se la joue sens dessus dessous

 

Publié le Mercredi 17 août 2011 à 14:45:00 par Vincent Cordovado

 

(GamesCom) Inversion se la joue sens dessus dessous

Renversant ?

Déjà présenté lors de la dernière Gamescom, Inversion faisait partie des bonnes surprises du salon. Sans être une grosse claque qui renouvelle le genre, le titre de Saber Interactive s’annonce comme sympathique. Petit rappel des faits, Inversion est un Third Person Shooter dans la pure veine d’un Gears of War. Il en reprend d’ailleurs les grandes bases, avec néanmoins une petite subtilité qui peu faire toute la différence si elle est bien exploitée, puisqu’il permet de s’amuser avec la gravité. On y incarne un flic, David Russel, qui va devoir faire face à un ennemi inconnu profitant d’une nouvelle technologie qui permet de modifier la gravité. Notre héros aura pour but de retrouver sa fille disparue tout en survivant à la guerre qui éclate en ville.

Si la présentation de l’an dernier mettait l’accent sur les particularités du titre vis-à-vis de la gravité, comme la possibilité d’utiliser un grappin, pour choper des objets ou ennemis à distance, ou un canon anti-gravité, cette année, c’est le mode coopération du jeu qui a été mis en avant avec une première prise en main. En effet, il sera possible de jouer à deux, en ligne ou en local (écran splitté). Par contre, il ne nous a pas été précisé s’il  s’agissait de l’aventure principale ou de missions conçues pour le coop. Si le tout reste très classique, avec des actions contextuelles genre « on s’aide pour grimper « ou « on défonce la porte ensemble », c’est du côté des combats que ça change un peu puisqu’on peut s’aider l’un l’autre, par exemple, pendant que l’un utilise son pouvoir de gravité pour faire s’envoler les ennemis, l’autre les canardent.

Je l’ai déjà précisé, le titre est un Gears of War-like et ne s’en cache pas. En soit, ce n’est pas gênant, même il y a comme un air de déjà vu. Que ce soit le sang qui apparait dans les coins de l’écran quand on est proche de la mort, le style des icônes des actions contextuelles, la roue des armes, la façon dont se déplacent les personnages, les personnages riches en muscle, tout rappelle véritablement le titre d’Epic Games. On retrouve d’ailleurs  dans  les contrôles cette même lourdeur des personnages. Le titre aurait à y gagner en intensité et confort de jeu en proposant des commandes plus souples. Reste que si de ce côté, Inversion pêche un peu, les affrontements sont dynamiques. Ca pète de partout. On en prend plein la tronche. Dans tous les sens. Et là pour le coup c’est vraiment le cas parce qu’il n’est pas rare de se faire tirer dessus par un mec qui marche au plafond ou sur un mur. Les changements de gravité  sont d’ailleurs assez déstabilisants, mais très fun. En revanche, chose regrettable, ils sont imposés par le jeu. N’espérez donc pas vous la jouer Spiderman quand vous le  souhaitez, c’est le jeu qui décide. Ce qui fait que finalement, les niveaux semblent linéaires. On avance dans un couloir, on arrive à un point de gravité, hop, on marche sur un mur mais toujours  en ligne droite, etc… Dommage. Pouvoir bidouiller la gravité comme on le souhaite aurait été très fun. Même si difficilement réalisable.

A garder dans un coin de la tête donc, comme un probable titre sympathique.

Sortie prévue en février 2012 sur PS3 et Xbox 360.







imageimage



image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par AxL GrUuD le 17/08/2011 à 14:52

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ca peut être pas mal, j'avais pas entendu parler du soft.

2480 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

10337-inversion-gamescom-avis-impressions-namco