Tri-Ace aurait aidé Square Enix pour FFXIII-2

 

Publié le Mercredi 21 décembre 2011 à 08:30:00 par Pierre Portal

 

Tri-Ace aurait aidé Square Enix pour FFXIII-2

Un jeu triple A ?

Après les critiques très vives du public sur FFXIII, Square Enix se devait de réagir. Alors pourquoi ne pas se tourner vers Tri-Ace pour aider à développer FFXIII-2, à qui l'on doit la série des Star Ocean ainsi que l'excellent Resonance of Fate ? Pour rappel, ce sont des jeux qui, à défaut d'avoir été aussi médiatisés que FFXIII, osaient sortir des sentiers battus et proposaient quelque chose de vraiment nouveau comparé aux JRPG traditionnels japonais.
Selon un tweet de Yichiro Kateo, producteur chez Tri-Ace, le studio aurait effectivement donné un coup de main aux équipes de Square Enix pour le développement du jeu. Ils auraient plus particulièrement aidé pour le GameDesign, la programmation et les artworks.

Le problème, c'est que la mention Tri-Ace n'apparaît nulle part dans les crédits du jeu. Pourtant, les noms des développeurs du studio ayant participés au projet son bien présents. Visiblement ça n'a pas l'air de poser problème à Tri-Ace, qui n'a pas commenté ce petit détail. Actuellement, le studio est concentré sur des jeux portables exclusivement, tels que Frontier Gate (PSP) et Beyond the Labyrinth (3DS).
Reste à voir si l'influence de Tri-Ace permettra au jeu de s'affranchir de son ennuyant grand frère... 

image



image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 21/12/2011 à 08:54

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

C'est souvent que l'ensemble des studios ne sont pas nommés, histoire que le studio et l'éditeur principal reçoivent tous les lauriers. Là le staff de triace est cité mais parfois il n'est même pas fait mention d'un seul nom, des vrais studios fantômes qui ont parfois été absolument indispensables à la réalisation de certains titres.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Azu le 21/12/2011 à 12:50

 

2

avatar

Inscrit le 20/01/2010

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

C'est souvent que l'ensemble des studios ne sont pas nommés, histoire que le studio et l'éditeur principal reçoivent tous les lauriers. Là le staff de triace est cité mais parfois il n'est même pas fait mention d'un seul nom, des vrais studios fantômes qui ont parfois été absolument indispensables à la réalisation de certains titres.


On est dans un monde où on délègue tout, suffit de voir le nombre de prestataire qu'ont certaines boites... On ne fait que superviser, comme ça on gère plus rien mais on aura ce qu'on veut.

484 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 21/12/2011 à 13:09

 

3

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Je n'ai pas le même point de vue. Quand un autre studio prend en main une licence qu'elle n'a pas créé ou que plusieurs studios bossent sur le jeu, de manière générale, les crédits ont toujours été restitués... Capcom a eu sont nom sur ses Zelda pour Nintendo, Blizz-Acti, malgré les engueulades, continue de mettre les noms de Treyarch ou IW sur leurs Call of, Obsidian et Bioware ont chacun eu leurs noms sur les Kotor qui ne sont pas marqués "Lucasarts Games", NamcoBandai vend des jeux étiquettés Spike, Project Aces, Project Soul etc...



A moins que je méconnaisse certains pans du business, je ne me souviens pas que la pratique de "négroïser" les studios qui aident soit courante ? Même chez Squarenix, qui a biiiiien changé depuis 15 ans ?

911 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 21/12/2011 à 13:12

 

4

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Koma

Je n'ai pas le même point de vue. Quand un autre studio prend en main une licence qu'elle n'a pas créé ou que plusieurs studios bossent sur le jeu, de manière générale, les crédits ont toujours été restitués... Capcom a eu sont nom sur ses Zelda pour Nintendo, Blizz-Acti, malgré les engueulades, continue de mettre les noms de Treyarch ou IW sur leurs Call of, Obsidian et Bioware ont chacun eu leurs noms sur les Kotor qui ne sont pas marqués "Lucasarts Games", NamcoBandai vend des jeux étiquettés Spike, Project Aces, Project Soul etc...



A moins que je méconnaisse certains pans du business, je ne me souviens pas que la pratique de "négroïser" les studios qui aident soit courante ? Même chez Squarenix, qui a biiiiien changé depuis 15 ans ?
Tu serais surpris. Y'avait même eu un dossier sur ces studios fantômes sur certains sites français. Faudrait que je retrouve ça, vu que tu as l'air d'en douter. Tous les studios et tous les éditeurs ne voient pas d'un très bon œil le fait d'afficher qu'ils ont eu besoin d'aide pour tel ou tel aspect de leur production. La chose n'est pas nouvelle, les premiers exemples dont j'ai eu connaissance date de l'époque des 8bits.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 21/12/2011 à 13:55

 

5

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

D'accord. Merci de l'info sur ce dossier en question, je vais chercher moi aussi des traces de ces articles. Sujet intéressant !

911 Commentaires de news

Ecrit par Narcisse d'oyo le 23/12/2011 à 11:12

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ils n’on pas voulu prendre de risque, surtout s’il est aussi nul que le XVIII il fallait mieux ne pas apparaitre dans les génériques





C’est juste pour la renommé

2170 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 23/12/2011 à 11:19

 

7

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Narcisse d\'oyo

Ils n’on pas voulu prendre de risque, surtout s’il est aussi nul que le XVIII il fallait mieux ne pas apparaitre dans les génériques





C’est juste pour la renommé
Il est nul FF18? ah chuis déçu là.smiley 19

10688 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

11614-ffxiii-2-square-enix-tri-ace-developpement