SOPA : Barack Obama le cul entre deux chaises

 

Publié le Samedi 14 janvier 2012 à 11:00:00 par Cedric Gasperini

 

SOPA : Barack Obama le cul entre deux chaises

Et la position est inconfortable

Pas facile d'être Président des Etats-Unis en ce moment. The Hill, important site de news et blogs américain, basé à Washington, a soulevé le délicat problème qui se pose à Barack Obama concernant le SOPA, le Stop Online Piracy Act.

Pour rappel, le SOPA est un projet de loi, qui a de fortes chances d'être voté, et qui donne les pleins pouvoirs au gouvernement pour bloquer l'accès à n'importe quel contenu et n'importe quel site Internet dans le monde, sous prétexte qu'il est "offensant" ou qu'il viole la législation. Le gouvernement pourra également bloquer les revenus publicitaires ou systèmes de paiement des sites. Mais surtout, il permet de telles sanctions sans même passer devant un tribunal. A l'origine pensé pour lutter contre le piratage et fermer rapidement les sites qui proposent de la musique ou des films en téléchargement illégal, il offre une mainmise dictatoriale du gouvernement sur tout l'Internet.

D'un côté, l'industrie des loisirs (cinéma, musique, jeux vidéo) soutient le SOPA. De l'autre, la Silicon Valley est farouchement contre.

Petit souci : les deux parties ont généreusement soutenu la candidature de Barack Obama, et devraient continuer, en théorie, aux prochaines élections...

Jusqu'ici, le président s'est bien retenu de prendre position sur cette affaire... mais le vice-président, Joe Biden, lui, y est totalement favorable.

Un véritable problème d'autant plus que le SOPA est un projet de loi extrêmement impopulaire.

image


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Docteur le 14/01/2012 à 11:12

 

1

avatar

Inscrit le 17/09/2011

Voir le profil

Finalement hadopi c'est fun.smiley 12

493 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 14/01/2012 à 11:16

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Et ajoutons la menace de blackout de Facebook, Google, Ebay pour ne citer que les plus gros...



Si ça arrive, une vague d'ados boutonneux va prendre d'assaut la Maison Blanche smiley 7



Il serait peut-être temps qu'on mette deux claques aux majors....quoique c'est une bonne excuse pour tous les apprentis dictateurs (ceux "élus") pour prendre le contrôle du net, qui a déjà montré qu'il permettrait de les renverser

1905 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 14/01/2012 à 18:23

 

3

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Ecrit par Docteur

Finalement hadopi c'est fun.smiley 12


smiley 13

1302 Commentaires de news

Ecrit par Gioffre le 14/01/2012 à 20:38

 

4

avatar

Inscrit le 15/06/2009

Voir le profil

Ecrit par Docteur

Finalement hadopi c'est fun.smiley 12




smiley 22

193 Commentaires de news

Ecrit par Alastor78 le 15/01/2012 à 15:36

 

5

avatar

Inscrit le 06/09/2010

Voir le profil

Je ne connais pas très bien la législation américaine mais j'imagine qu'ils doivent bien avoir un organe parlementaire qui décide si des lois paraissent anti-constitutionnelles ou non et qui peuvent ainsi faire interdire un projet de lois non? ça me paraît étrange qu'un pays aussi à cheval sur les droits individuels n'est pas un garde- fou de ce genre pour analyser des projets de lois aussi limites.

227 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 15/01/2012 à 15:49

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Alastor78

Je ne connais pas très bien la législation américaine mais j'imagine qu'ils doivent bien avoir un organe parlementaire qui décide si des lois paraissent anti-constitutionnelles ou non et qui peuvent ainsi faire interdire un projet de lois non? ça me paraît étrange qu'un pays aussi à cheval sur les droits individuels n'est pas un garde- fou de ce genre pour analyser des projets de lois aussi limites.
chez eux ça s'appelle "le congrés" il me semble smiley 54

4489 Commentaires de news

Ecrit par Alastor78 le 15/01/2012 à 21:26

 

7

avatar

Inscrit le 06/09/2010

Voir le profil

XD exact

227 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

11799-barack-obama-sopa-piratage-loi