Affaire Megaupload : La menace des Anonymous est un faux

 

Publié le Lundi 23 janvier 2012 à 08:30:00 par Cedric Gasperini

 

Affaire Megaupload : La menace des Anonymous est un faux

Anonymousse ?

Suite à la fermeture de Megaupload, une vidéo des Anonymous a été postée sur la toile. Mais si, les Anonymous.... vous connaissez ! Ceux à qui l'on doit l'explosion du PSN au printemps de l'année dernière ! Le collectif de hackers qui s'est instauré "défenseur de ses libertés et des vôtres et que si, si, ce sont les vôtres vous n'avez pas le choix c'est comme ça" ! Ceux qui font trembler (euh...) le net  et toutes les institutions du monde !

Bref, dans une nouvelle vidéo diffusée samedi soir, les Anonymous prévenaient que si sous 72 heures Megaupload n'était pas réactivé, ils attaqueraient des sites divers et variés.

Ils indiquaient même avoir déjà accès aux données confidentielles présentes sur les serveurs des Nations Unies, de Twitter, de Facebook, de la Banque des Etats-Unis, de Youtube, du PSN, du Xbox Live et d'autres sites encore. Ils menacaient donc d'attaquer (et fermer) ces serveurs, tout en se voulant rassurant pour les internautes : les données privées et bancaires de millions de personnes, ne seraient pas divulguées...

Finalement, dans ce message, la seule source d'applaudissement et de soutien qu'ils pouvaient trouver auprès du public était les menaces qu'ils faisaient planer sur les sites de Lady Gaga ou Justin Bieber...



Aujourd'hui, on apprend que ces rumeurs sont fausses. Sur le fil twitter @YourAnonNews, le porte-parole du mouvement lâche un "Lol aux gens qui disent qu'on veut attaquer Twitter, Facebook et YouTube... pourquoi Anon attaquerait-il ce qui lui sert à transmettre ses messages ?".
De la même manière, un représentant belge des Anonymous aurait contacté la RTBF pour les prévenir que ce message est un faux, même si la structure éparpillée du groupe cyberterroriste est telle qu'il est presque impossible de savoir qui dit ou non la vérité.

Enfin, le site de Sony aurait été piraté (rumeur qui reste à confirmer), avec diffusion gratuite de films et de musique. Là encore, les Anonymous, malgré des liens et des messages indiquant qu'ils sont derrière cette attaque, n'y seraient pour rien.

D'ici-là à ce que l'on apprenne que les Anonymous ont eux-mêmes été piratés, il n'y a qu'un pas, finalement.

image


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Antiope le 23/01/2012 à 09:02

 

1

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

D'ici-là à ce que l'on apprenne que les Anonymous ont eux-mêmes été piratés, il n'y a qu'un pas, finalement.





smiley 7

3201 Commentaires de news

Ecrit par Grogg le 23/01/2012 à 09:13

 

2

avatar

Inscrit le 10/12/2009

Voir le profil

Ce qui me gène le plus, c'est que les An(e)s apparaissent comme des robins des bois pour certains jeunes, alors que l'on ne parle que de saboteurs à grande échelle qui ne défendent pas vraiment la veuve et l'orphelin...

189 Commentaires de news

Ecrit par Shasoo le 23/01/2012 à 21:19

 

3

avatar

Inscrit le 23/01/2012

Voir le profil

Dans un sens, ces menaces SONT d'anonymous, étant donné que ce n'est pas un groupe précis, mais que n'importe qui peut se prétendre en être un...

1 Commentaire de news

Ecrit par redsword79 le 23/01/2012 à 21:47

 

4

avatar

Inscrit le 23/01/2012

Voir le profil

Non mais actuellement la les anonymous ont détruits que des sites de l’état et leurs buts est de virer l'etat d'internet , et actuellement la les sites tombes comme des petits pain smiley 26 .

smiley 28 smiley 3

1 Commentaire de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

11869-anonymous-attaque-twitter-facebook-youtube