L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 26 avril 2009 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

On n'a pas tous les jours vingt ans...

imageNouvelle semaine. Nouvel édito.
Cette semaine, pas grand-chose de nouveau à se mettre sous la dent. Tant personnel que professionnel, soit dit en passant. Si, ceux qui auront suivi mes humeurs sur Facebook auront appris que ma femme est allée chez le coiffeur et en est revenue avec la même coiffure qu’elle arborait à ses 18 ans… Mine de rien, j’ai un mal fou à m’y faire. Je vous jure. C’est étonnant. A chaque fois que je la croise, une rupture spatio-temporelle vrille mon cerveau. Je me sens à deux doigts de lui proposer une clope alors que je ne fume plus (mais à l’époque, si), à coller du Salt’n Peppa ou du Right Said Fred (Mmmh I’m too sexy for my looove) sur la chaîne hi-fi, avant de finir avec un The Fly de U2 ou, pire, par un Wind of Change de Scorpions…
Des impressions qui durent quelques micro-secondes et qui se voient balayées durement par un retour à la réalité. Je n’ai plus mes vingts ans et, comme disait Desproges, je vois bien que je m’essouffle désormais dans des escaliers trop raides ou des femmes trop molles. Il faut aller changer la petite dernière et expliquer pour la dixième fois de la journée à l’aînée que si Dieu a inventé les chaussons, c’est pour éviter que les mômes ne se viandent en chaussettes dans les escaliers.

image

Et pour ceux qui souhaiteraient un complément d’information quant à ma vie amoureuse et sexuelle, quand bien même ça ne les regarde guère, oui, je connaissais ma femme alors que nous n’avions que 18 ans. Et si je l’ai fréquentée à cette époque, nous ne nous sommes retrouvés finalement et définitivement que quelques années plus tard. Elle avait comme un petit goût de « reviens-y » pas désagréable. Et mon incommensurable et irrésistible Sex-appeal a fait le reste. Hem.

imageA part ça, je vais bien, merci de le demander. Après un petit coup de mou en fin de semaine, mon médecin m’a finalement trouvé en forme. Bien. En forme. Très en forme. Trop. Et non monsieur, lâchez-moi, nous n’avons pas le temps, j’ai encore du monde dans la salle d’attente, et rendez-moi mon soutien-gorge merci (oui, c’est une femme. Très mignonne d’aileurs).

A part ça, la semaine prochaine devrait s’annoncer nettement plus mouvementée. Atari doit me faire parvenir Les Chroniques de RIddick et Afro Samouraï pour test. Vincent peaufine celui de Pikmin 2. Celui de X-Men Wolverine peut-être aussi.
Et on vous parlera sans doute aussi de Mario et Sonic aux JO d’hiver que nous avons pu prendre en mains. Vincent ne s’est pas remis de finir bon dernier plusieurs fois de suite à la descente en skis, d’ailleurs.

Voilà. A vrai dire, je pourrais vous en faire des tonnes, vous parler de sujets de société, vous dire, je ne sais pas moi, la haine que m’inspirent ces décérébrés qui désormais estiment que prendre en otage son patron est la meilleure manière de « négocier ». Remember le vol Air France 8969. Et si mon opinion en choque certains, je demanderai à Ségolène de s’excuser pour ça aussi.

Sur ce, j’ai décidé d’aller me balader dans un vide-grenier aujourd’hui. Alors j’abrège cet édito. Je vous laisse en compagnie des lapins crétins. Cliquez sur le lien.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par snoid le 27/04/2009 à 14:43

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Comme quoi une pub peut aussi être hyper sympathique a regarder smiley 4

1157 Commentaires de news

Ecrit par Kef le 27/04/2009 à 16:37

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tant que la santé va bien, c'est l'essentiel smiley 11



Quant à séquestrer son patron... mon dieu ce que ça doit faire du bien.

C'est pas très fin certes, mais je ne suis pas persuadé que cela égale les souffrances des salariés. Au bout d'un moment à force de jouer aux cons faut bien s'attendre à un retour, légitime ou non, intelligent ou pas. Y'a des gens qui vont en crever de ces licenciements quand même, je suis prêt à le parier.



Heureusement qu'on a les jeux vidéos pour se défouler smiley 31



1409 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 27/04/2009 à 16:45

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Kef-

Quant à séquestrer son patron... mon dieu ce que ça doit faire du bien.

C'est pas très fin certes, mais je ne suis pas persuadé que cela égale les souffrances des salariés. Au bout d'un moment à force de jouer aux cons faut bien s'attendre à un retour, légitime ou non, intelligent ou pas. Y'a des gens qui vont en crever de ces licenciements quand même, je suis prêt à le parier.
D'un autre côté, t'es patron, tu reçois une lettre d'embauche d'un type venant d'une usine qui a séquéstré son patron... tu fais quoi ? Tu l'embauches vraiment ? Mmh ?



Ils se tirent un peu une balle dans le pied, et après, ils vont couiner parce qu'ils ne retrouvent pas de boulot... Bon, certes, je ne dis pas qu'ls en trouveraient facilement sans ça, mais disons que ça flingue le peu de chances qu'ils pouvaient avoir... smiley 9

6643 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 27/04/2009 à 16:56

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

y-z-auront pu qu'à se reconvertir dans la politique, hop euro députés avec Bové, ça l'ferai bien ! au moins on pourra pas leur reprocher leur non-sens de l'action...

1314 Commentaires de news

Ecrit par Kef le 27/04/2009 à 17:09

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

D'un autre côté, t'es patron, tu reçois une lettre d'embauche d'un type venant d'une usine qui a séquéstré son patron... tu fais quoi ? Tu l'embauches vraiment ? Mmh ?



Ils se tirent un peu une balle dans le pied, et après, ils vont couiner parce qu'ils ne retrouvent pas de boulot... Bon, certes, je ne dis pas qu'ls en trouveraient facilement sans ça, mais disons que ça flingue le peu de chances qu'ils pouvaient avoir... smiley 9


Ce n'est pas une chose que je ferais (séquestration), et je ne sais pas si j'approuve mais je comprend le geste en tous cas.



Mais on est d'accord, c'est carrément pas une solution intelligente.

L'effet de groupe c'est pas une somme de cerveaux c'est un cerveau partagé par tous, faut pas s'étonner que rien d'intelligent n'en sorte smiley 26





Y'a des chances que ça joue sur une éventuellement future embauche mais dans ces moments là où on sent sa survie menacée il n'existe plus de futur et toute l'action est concentrée sur le présent. C'est comme quelqu'un qui fait une dépression, ne lui demande pas ce qu'il fait dans trois semaines, il n'y pense pas.



1409 Commentaires de news

Ecrit par Faro le 27/04/2009 à 22:45

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Juste pour le coté séquestration ... Même si on atteint une violence intolérable (parce 30 heures dans un bureau avec des gens a bout en face, c'est franchement dur) Il faut comprendre que en face, les gens subissent une violence sourde depuis très très longtemps.



Les gars a qui on a dit "Bosse 40H payer 35 sinon on ferme" et ou on ferme moins de 3 ans après, c'est violent.



Alors on est pas a savoir qui pisse le plus loin ou qui a commencer (c'pas moi c'est lui !) mais dans le fond, que se passe t'il quand on pousse a bout des gens qui ont déjà plus trop d'espoir ...



Pour moi la séquestration n'est qu'une *mauvaise* réponse à une *mauvaise* gestion.



Le pire la dedans, c'est que les gens séquestrés sont aussi souvent virés comme les autres. Ils ont juste le mauvais rôle, celui d'annoncer la mauvaise nouvelle ...

229 Commentaires de news

Ecrit par shigure_parker le 28/04/2009 à 00:53

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Faro



Pour moi la séquestration n'est qu'une *mauvaise* réponse à une *mauvaise* gestion.


En tout cas ça a très bien marché pour Caterpillar.

73 Commentaires de news

Ecrit par Faro le 28/04/2009 à 08:29

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par shigure_parker



En tout cas ça a très bien marché pour Caterpillar.


Oui et non. C'est la médiatisation qui a fait "bouger les choses".



Comme je l'ai entendu a la radio, de combien de Caterpillar on ne parle pas ?



Maintenant et pour quand même aller dans ton sens, effectivement, sans cette séquestration médiatisé, on aurait sans doute fait qu'une brève sur Caterpillar.



Ca reste pour moi une mauvaise idée, une mauvaise méthode. Mais que faire quand une manif ne sert a rien, qu'une grêve "normal" ne sert a rien ?



Faut pas oublier qu'en France tout du moins, la grève du zel ou la grève de la gratuité sont interdite de mémoire.



Pas évident tout ca ...

229 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

1204-gamalive-cedric-gasperini-edito-lapins