L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 4 mars 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Les gens sont cons

imageL’une des choses qui a profondément changé dans notre métier, est la proximité avec les lecteurs. Autrefois, nous rédigions notre magazine bien au chaud dans notre tour d’ivoire, recevant çà et là quelques lettres de courageux qui avaient dû prendre une feuille, un stylo, écrire un bafouille, prendre une enveloppe, mettre la feuille dans l’enveloppe, sortir acheter un timbre et porter la lettre dans la boite…
Pas de doute, il fallait être motivé et fan pour envoyer un « j’adore votre magazine » ou grincheux et mal embouché pour envoyer une lettre d’insultes.

Aujourd’hui, au grand dam du respect d’autrui et pour le plus grand malheur de l’intelligence et de la réflexion, réagir à un article est d’une simplicité enfantine.
Le lecteur, bien au chaud chez lui, en slip derrière son écran, éructe ses pensées en tapant d’un doigt sur son clavier pendant qu’il se gratte les bourses de l’autre main. Internet a offert à tout un chacun la possibilité de réagir quasiment en direct, et surtout, d’étaler ses convictions et ses pensées à la vue de tous. Et parfois, ça pique franchement les yeux.

Je me demande d’où tout cela provient, en fait.
D’un manque sérieux d’éducation ? La génération de 1950-1960 a-t-elle à ce point négligé sa progéniture qu’elle l’a abandonnée à l’écran, préférant se concentrer sur sa carrière ou sur son divorce ?
D’une société écrasante qui n’écoute plus les gens ? Du coup, la seule tribune pour exister et avoir un tant soit peu l’impression d’être quelqu’un, devient l’Internet ?
D’un abandon de l’Education Nationale ? L’école avait, auparavant, un certain rôle éducatif et social, avec le respect de certaines règles… alors qu’aujourd’hui, les profs ne le sont devenus non plus par conviction mais… pour les vacances…
Ou tout simplement à cause d’une connerie galopante ? Les gens sont-ils de plus en plus cons ? Les jeunes ont-ils un QI qui descend au fur et à mesure que les températures augmentent ?

Je reste effaré par le manque de respect et la bêtise des gens. Par cette stupidité incroyable et ce manque total de repères, de réflexion et d’échelle de valeur.

imageRien qu’à notre niveau, nous sommes témoins de tout l’étalage de cette stupidité. Si encore nous tenions un site politique extrémiste. Si encore nous prônions le renvoi des étrangers par boat people. Si encore nous parlions des camps de concentration comme un simple « détail de l’histoire ». Si encore nous abordions des sujets capitaux, vitaux, universels… Si encore nous testions des yaourts (parce que le yaourt est une chose sérieuse). Si encore nous philosophions sur l’actualité politique ou sociale, nationale ou mondiale, voire, pire, économique… Que ces sujets déchaînent les passions, soit. Et encore, certains manquent de retenus me paraissent toujours totalement abominables. Voire minables tout court.

Mais ici… là… sur GamAlive… bordel… ce n’est que du jeu vidéo…

Je suis épuisé de toutes ces insultes, tous ces comportements tyranniques et extrêmes. De ces menaces, également. Simplement pour avoir critiqué un jeu. Simplement pour s’être moqué d’une série. Simplement pour avoir fait un bon mot…

Si vous saviez le nombre de commentaires supprimés, de mails d’insultes voire de menaces de mort que j’ai pu recevoir ces dernières années…
Et la qualité pitoyable de l’orthographe ne laisse que peu de doutes sur l’âge de mes juges.

Mais comment peut-on à ce point manquer d’intelligence pour s’emporter contre la note attribuée à un jeu ? Quelle misérable existence dénuée de tout intérêt peut-on avoir pour se passionner à ce point pour un simple jeu vidéo ? De quel manque d’éducation incroyable peut-on faire preuve pour oser écrire une lettre d’insultes pour défendre sa série préférée ? Et surtout, comment peut-on à ce point faire preuve d’une pareille débilité pour carrément menacer quelqu’un de mort parce qu’il a critiqué un jeu vidéo… juste un jeu vidéo ?

imageJe vous jure, parfois, je me dis que faire un stage dans le service trisomie d’une maison spécialisée, ça me ferait du bien et ça me permettrait de côtoyer enfin des gens normaux.

Et je ne parle qu’à notre niveau. Notre simple et bête niveau. Alors imaginez à quel point je suis désolé par l’attitude de ces jeunes qui caillassent un bus, foutent le feu à une voiture, traitent de pute une fille qui passe en jupe, brûlent leur sœur parce qu’elle s’est amouraché d’un type d’une autre religion, ou simplement flinguent un autre mec parce que c’est « amusant ».

Je me demande quand même si la jeune génération n’est pas une génération de débiles. Chacun attend « la relève » avec impatience mais, du coup, j’ai comme un doute. Un gros doute. Et si cette génération n’était composée que de gros crétins sans éducation, sans respect, sans foi ni loi ?
Je me fourvoie peut-être. J’ai peut-être malgré moi mis un pied dans la zone des « vieux cons » (ben oui, j’approche tout de même la quarantaine), mais il n’empêche… j’ai beau retourner la question dans tous les sens, analyser les évènements actuels, observer encore et encore… j’ai peur.

Franchement, dites-moi, les vieux… c’était comme ça aussi à notre époque ?

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Patch le 05/03/2012 à 14:19

 

61

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par dieudivin



Aucun intérêt!

Un lecteur assidu de Gamalive doit savoir qu'une menace de mort restera lettre morte pour monsieur Gasperini.



Non, la seule chose qui pourrait le faire réagir serait de le menacer de jouer pour l'éternité à Minecraft ou Borderland en tongue smiley 54
Et en string. Ne pas oublier le string.

enfin, pour l'édito, je dois faire moi aussi partie des vieux cons à l'aube de mes 30 ans, je supporte de moins en moins les insultes gratuites...

1227 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12238-edito-jeunes-respect-betise-menaces