Les hackers sont très loin d'être des robins des bois...

 

Publié le Mardi 13 mars 2012 à 09:59:00 par Cedric Gasperini

 

Les hackers sont très loin d'être des robins des bois...

Plutôt le Roi Jean...

Depuis la fermeture de MegaUpload, la côte des Anonymous a explosé en France, pays où le piratage est Roi. La fin de l'accès gratuit à tout un tas de films, de séries, de jeux vidéo ou de musiques ont fait souffler sur l'hexagone un vent de sympathie pour ces "robins des bois modernes".

Manque de bol, les évènements récents ont démontré qu'en guise de robins des bois, les Anonymous, LulzSec et autres hackers sont très loin du cyberguerrier luttant pour la liberté, la démocratie et défendant des idéaux louables.

L'arrestation de cinq hackers il y a quelques jours, dans le monde, sur la demande du FBI, a écorné sérieusement l'image de ces "robins des bois" qui, sous leur vrai visage, s'apparentent plus à des bidouilleurs puérils et égoïstes

Sabu, le leader des LulzSec et membre influent des Anonymous, en est le parfait exemple. On dira ce que l'on voudra sur son arrestation en juin dernier par le FBI et sa collaboration pour éviter la prison et pour ne pas voir pendant le reste de sa vie (il risque jusqu'à 124 années d'emprisonnement) ses deux nièces dont il avait la charge, à travers une vitre en plexiglas, entre deux séances d'approfondissement des relations humaines dans les douches. Il a livré bon nombre de ses petits copains, certes. Moralement, c'est contestable. Mais ce qui est intéressant, c'est de jeter un oeil sur ses activités pré-arrestation et sur les agissements des Anonymous ou LulzSec en général... Et là, on est bien loin des "robins des bois" tels que les français aimeraient les voir...

Sabu, Hector Xavier Monsegur de son vrai nom, se décrit lui-même comme un défenseur de la liberté. Dans, une interview donnée au New York Times, il explique ne pas être "une sorte de super héros avec une cape, no un super vilain bien décidé à descendre les gentils", mais "juste essayer de combattre les abus". Il avoue être devenu Hacktiviste à l'âge de 16 ans, révolté par le fait que la Navy utilisait l'île de Vieques (Porto Rico, Caraïbes) comme lieu d'exercice pour ses bombardiers. Il a commencé par brouiller leurs communications. Puis a monté Lulz Security, ou LulzSec, avant de rejoindre également les Anonymous lors de l'arrestation de Julian Assange dans l'affaire WikiLeaks. Et de conclure que LulzSec attaquait les compagnies principalement "pour le fun".

Pourtant, en creusant un peu, on est très loin de l'humour potache et de la défense des dorades en milieu aquatique radioactif. 

Ainsi, on apprend que Sabu n'avait pas d'emploi mais roulait sur l'or. Il utilisait les cartes de crédit volées sur le net pour payer ses factures et a même hacké un site d'automobile pour recevoir plus de $3000 de pièces de voitures. Un train de vie et des agissements qui, apparemment, seraient monnaie courante chez les têtes pensantes des groupes de hackers, prompts à s'enrichir en jetant en pâture les nouveaux venus dans l'arène du hack...
Enfin, pour l'anecdote, il était haï de ses voisins qui depuis deux ans se plaignaient de la musique jusqu'à 4 heures du matin, des aboiements de son pitbull, des cris et des coups sur le chien... Sans compter qu'à chaque remarque de la part des voisins, il montait le son encore plus fort. Plusieurs plaintes auprès de la Police n'ont, et pour cause, jamais abouties. Une enquête de coprorpiété était apparemment en cours, avec sanctions à la clef.

Robin des bois, lui, il ne volait pas les riches pour installer de nouveaux armotisseurs sur sa cadillac et les seuls voisins qu'il emmerdait, c'étaient les p'tits oiseaux...

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par CyberJoJo le 13/03/2012 à 10:11

 

1

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Tout comme bon nombre de personnes qui se disent pour les libertés, contre les méchants, etc...



Combien de policiers censés lutter contre la corruption sont corrompus eux même par exemple ?



Personne n'est tout blanc. Même les pandas ont des taches noires smiley 54



Mais au final ça reste un smiley 21 ce type. Heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça.

1579 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 13/03/2012 à 10:20

 

2

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ils sont plutôt rares les hackers qui font ça pour la bonne cause et pour l'avancée de l'humanité en même temps.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 13/03/2012 à 10:44

 

3

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

Je sens que je vais encore m'énerver contre cet odieux amalgame entre hackeurs et délinquants...



HACKEUR = BIDOUILLEUR



Le hack est quelque chose d'absolument neutre qui rejoint le principe de la curiosité.

Un gamin qui joue aux Légos en s'éloignant du plan fourni est, à son niveau, un hackeur.



Me définissant moi même comme étant un hackeur sans pour autant trouver la démarche des Anonymous logique et même productive (ce qui ne m'empêche pas, comme beaucoup, d'être parfois d'accord avec eux de façon ponctuelle), je me sens insulté par cet article.



Je ne sais plus dans quelle langue le dire...

Faut-il que je me radicalise avec des arguments du genre « relisez cet article en remplaçant hackeur par arabe et piratage par délinquance » ?

300 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 13/03/2012 à 10:54

 

4

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Malaria

Je sens que je vais encore m'énerver contre cet odieux amalgame entre hackeurs et délinquants...



HACKEUR = BIDOUILLEUR
A partir du moment où une partie infime des "hackers" bidouille juste pour le plaisir sans chercher à nuire à autrui, ta définition aura de fait du mal à représenter la norme.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 13/03/2012 à 10:59

 

5

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

@kasasensei : Qu'est ce que tu en sais ?



Ce n'est pas parce qu'on parle principalement des fauteurs de trouble qu'ils sont majoritaires...



Après, si tu considères que le Kévin qui vient de double-cliquer sur un exe de DDOS est un hackeur...





Pour rappel, tout informaticien est un hackeur.

D'ailleurs, quand un problème informatique est résolu de façon efficace mais pas forcément élégante (= bidouille), ne dit-on pas qu'il s'agit d'un hack ?

300 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 13/03/2012 à 11:24

 

6

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=482178piratescopie.png

882 Commentaires de news

Ecrit par Madcat le 13/03/2012 à 11:26

 

7

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ohlaaaa... pourquoi remplacer Hackers par Arabes ? là on arrive dans le non-sens si tu veux mon avis... ou du moins comparons ce qui est comparable.



Dans les années 80, un Hacker était bien considéré comme un cybercriminel, arrêtons de vouloir refaire passer ce terme du bon côté de la barrière !



Un hacker n'a jamais été un gentil bisounours, un hacker est celui qui détourne l'utilisation normale d'un réseau ou d'un matériel réseau à des fins soit personnelles, soit institutionelle, soit ert cela est arrivé oui, à des fins de rebellion et sans causer de préjudice financier à quiconque. Mais le préjudice du détournement existe toujours et en cela la cybercriminalité de l'acte de hacker ne disparait pas.



Ensuite que tu te considères comme hacker, soit, pour ma part j'espère que tu ne l'es pas et que tu est juste un bidouilleur, un gars qui sait se démerder pour servir son but sans porter préjudice aux autres.



Seulement voilà, "hacker" est un mot qui fait "in". Quand j'entends dans la rue: "j'ai hacké mon iphone", ça me fait rire vu que le gars n'a rien fait que d'utiliser l'outil crée par un autre. ça c'était pour l'exemple appuyant le fait que ce mot revêt une aura fashion de nos jours.



Et oui, que tu le veuilles ou non, le piratage est une forme de délinquance puisqu'il s'agit de s'approprier quelque chose sans en posséder les droits.

770 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 13/03/2012 à 11:29

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Malaria

Je sens que je vais encore m'énerver contre cet odieux amalgame entre hackeurs et délinquants...



HACKEUR = BIDOUILLEUR



Le hack est quelque chose d'absolument neutre qui rejoint le principe de la curiosité.

Un gamin qui joue aux Légos en s'éloignant du plan fourni est, à son niveau, un hackeur.



Me définissant moi même comme étant un hackeur sans pour autant trouver la démarche des Anonymous logique et même productive (ce qui ne m'empêche pas, comme beaucoup, d'être parfois d'accord avec eux de façon ponctuelle), je me sens insulté par cet article.



Je ne sais plus dans quelle langue le dire...

Faut-il que je me radicalise avec des arguments du genre « relisez cet article en remplaçant hackeur par arabe et piratage par délinquance » ?
Je passerais sur ton dernier paragraphe, ridicule et qui ne te fait pas honneur, pour me focaliser sur le sujet même de ton commentaire.



Dis-moi exactement quel mot utiliser à la place ?



J'estime que le mot "hacker" convient tout à fait ici. Maintenant, qu'il y ait différents niveaux de hackers, je n'en doute pas. Qu'il ne faille pas faire l'amalgamme avec de simples "bidouilleurs", je n'en doute pas non plus.

Mais en l'absence de terme plus juste, utiliser celui-ci ne relève pas de l'insulte généralisée envers les hackers. Ce n'est qu'un simple terme utilisé ici pour décrire globalement certaines personnes.



Quand on parle de "malaise des banlieues" ou "jeunes de banlieues", c'est le même principe. J'habite une banlieue plutôt hupée et qui ne rentre absolument pas dans ce que ces termes sous-entendent. Et pourtant, je suis bel et bien en proche banlieue parisienne, et il y a bel et bien des jeunes...



Tout ça pour dire que prendre tous les termes au pied de la lettre, c'est crétin.



A moins que tu n'aies pas la conscience tranquille... smiley 7

6669 Commentaires de news

Ecrit par Madcat le 13/03/2012 à 11:30

 

9

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Malaria



Pour rappel, tout informaticien est un hackeur.

D'ailleurs, quand un problème informatique est résolu de façon efficace mais pas forcément élégante (= bidouille), ne dit-on pas qu'il s'agit d'un hack ?


Tout informaticien est un hacker ? ah et bien celle-là elle est très bonne, je ne sais pas d'où tu la sort. Qu'un informaticien soit ingénieur, soit, mais hacker ? Qu'il sache le faire est une chose, qu'il en soit un en est une autre car vu comme tu le dis, c'est comme si ces deux mots étaient synonymes... Cela va faie plaisir à mes amis informaticiens, à n'en pas douter...



Pour ton second exemple, je miserai plus sur un abus de langage que sur une norme.



Puis-je te demander ton âge ? Je précise que cela n'a rien à voir avec une quelconque crédibilité ou manque de crédibilité, juste à voir avec l'acception des termes.

770 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 13/03/2012 à 11:36

 

10

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Je mettrais "hacktiviste". Ça décrit assez bien ce qu'ils sont je trouve. Hacker est effectivement pas du tout connoté "délinquant" à la base. Ce sont les abus de langage répétés des journalistes qui ont installé la connotation péjorative dans l'esprit des gens.

1314 Commentaires de news

Ecrit par CyberJoJo le 13/03/2012 à 11:43

 

11

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Pourquoi pas utiliser tout simplement Black Hat ? Ou "Hacker Black Hat" si vous tenez à avoir Hacker dans le tas.

1579 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 13/03/2012 à 11:46

 

12

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Malaria

@kasasensei : Qu'est ce que tu en sais ?

J'en sais. Je suis dans le monde réel.

10688 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 13/03/2012 à 12:00

 

13

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par CyberJoJo

Pourquoi pas utiliser tout simplement Black Hat ? Ou "Hacker Black Hat" si vous tenez à avoir Hacker dans le tas.


Non, un Black Hat, c'est juste un nuisible de base. Ceux décrits dans l'article se revendiquent une fibre militante. D'ailleurs "hacktiviste" est utilisé dans l'article. Pourquoi ne pas s'y tenir ?

1314 Commentaires de news

Ecrit par CyberJoJo le 13/03/2012 à 12:07

 

14

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal



Non, un Black Hat, c'est juste un nuisible de base. Ceux décrits dans l'article se revendiquent une fibre militante. D'ailleurs "hacktiviste" est utilisé dans l'article. Pourquoi ne pas s'y tenir ?


Donc hacktiviste black hat non ? C'est un hacktiviste nuisible. Un hacker qui défend une cause, mais qui n'est pas blanc.

Je le vois comme ça.

1579 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 13/03/2012 à 12:23

 

15

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Je passerais sur ton dernier paragraphe, ridicule et qui ne te fait pas honneur, pour me focaliser sur le sujet même de ton commentaire.



J'en ai conscience, mais quand on a déjà utilisé tous les moyens raisonnables sans aucun résultat (autre que « t'as raison, mais on continuera quand même à appeler hackeur tout délinquant pseudo-informaticien »), on en vient à essayer d'attirer l'attention comme on peu.



Dis-moi exactement quel mot utiliser à la place ?



Anonymous ? Black Hat ? Pirates informatiques ? Mauvais hackeurs ? Crackers ?



Par contre, je m'oppose à « hacktiviste », qui sont juste des hackeurs avec des revendications.

Les gens de la quadrature du net sont des hacktivistes. Ils essayent de faire changer les choses de façon totalement respectable et légale. Si aujourd'hui ACTA a une chance de ne pas passer en Europe, c'est bien grâce à eux.



Bref, « hacktivistes aux méthodes contestables » si tu veux, mais pas juste « hacktiviste ». smiley 47







Quand on parle de "malaise des banlieues" ou "jeunes de banlieues", c'est le même principe. J'habite une banlieue plutôt hupée et qui ne rentre absolument pas dans ce que ces termes sous-entendent. Et pourtant, je suis bel et bien en proche banlieue parisienne, et il y a bel et bien des jeunes...



Tout ça pour dire que prendre tous les termes au pied de la lettre, c'est crétin.



Nous sommes donc d'accord.

Ça t'emmerderais qu'on dénigre tes enfants parce que ce sont, techniquement, des jeunes de banlieue. Tout comme ça m'emmerde qu'on me regarde comme si j'étais un délinquant quand je dis que je suis un hackeur.

300 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 13/03/2012 à 12:30

 

16

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

@Madcat :

Go wikipedia.



Hacker est à l'origine un mot anglais signifiant « bricoleur », « bidouilleur », utilisé pour désigner en informatique les programmeurs astucieux et débrouillards. Plus généralement il désigne le possesseur d'une connaissance technique lui permettant de modifier un objet ou un mécanisme pour l'améliorer ou lui faire faire autre chose que ce qui était initialement prévu.

300 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 13/03/2012 à 12:38

 

17

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

les chats pinaillent smiley 18

882 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 13/03/2012 à 12:52

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Malaria





Par contre, je m'oppose à « hacktiviste », qui sont juste des hackeurs avec des revendications.

Les gens de la quadrature du net sont des hacktivistes. Ils essayent de faire changer les choses de façon totalement respectable et légale. Si aujourd'hui ACTA a une chance de ne pas passer en Europe, c'est bien grâce à eux.



Bref, « hacktivistes aux méthodes contestables » si tu veux, mais pas juste « hacktiviste ». smiley 47



Oui, enfin non, je me suis mélangé les pinceaux. Tu as raison sur les termes.

1314 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 13/03/2012 à 12:53

 

19

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Pour info, le terme que vous cherchez tous depuis tout à l'heure, c'est simplement grey hats, qui peuvent aussi bien se la jouer Robin que Jean selon l'objectif recherché, pour reprendre l'exemple du maître de ces lieux.



"Si vous pensez que les crackers ne sont qu’une bande d’anarchistes prêts à tout mettre à feu et à sang parce que ça les amuse, vous vous trompez du tout au tout. Nous sommes bien pires que ça." - King Fisher

882 Commentaires de news

Ecrit par Madcat le 13/03/2012 à 13:12

 

20

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Malaria

@Madcat :

Go wikipedia.


Tu sais, tu trouve de tout sur Wikipedia, la preuve:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hack



Comme dit dans cet article, il faudrait dire "acteur du Hack", seulement voilà, cela revient à dire Hackers...



D'ailleurs dans le dico de l'informatique il n'y aplus d'ambiguité mon ami:

http://dictionnaire.phpmyvisites.net/definition-HACKER-4572.htm



à la limite je conçois qu'on utilise Cracker à la place de Hacker (pour appuyer ta vision des choses).

770 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12313-hackers-anonymous-lulzsec-arrestation-sabu-infos