L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 1 avril 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Chronique de la haine ordinaire

imageJe hais les vieux. Oui, je sais, après ma diatribe sur les médecins ces deux dernières semaines, on peut dire que je ne suis pas vraiment en mode « friendly » en ce moment. Mais c’est une sale période de l’année. Depuis seulement deux-trois ans, j’ai fin-mars début avril la tête comme une tomate trop mûre. Les yeux qui me démangent, la respiration qui se met à siffler, et le nez qui coule. Saloperie d’allergies. Saloperie de pollution. Et là, au moment où j’écris cet édito, j’ai un kleenex carré dans la narine droite dans l’espoir d’endiguer ce saignement de nez qui m’a déjà ruiné deux touches du clavier, un morceau du bureau et un tee-shirt tout neuf. Je sais, je devrais mettre la tête en arrière le temps que ça s’arrête. Mais vous avez déjà essayé de taper un édito en regardant le plafond, vous ? Du coup, oui, je suis de mauvais poil et il vaut mieux éviter de me chatouiller les nerfs en ce moment.

Mais bref. Revenons à nos moutons. A nos vieux. J’ai pour ces antiquités vivantes un mélange de tendresse et de haine. De la tendresse à voir ces visages ridés qui attendent patiemment dans le parc que le temps ne s’écoule. De la haine quand je les vois jeter des graines ou des morceaux de pain à ces saloperies de pigeons. Je vous rappelle que selon le Code de la Santé Publique (art. L1311-2), il est strictement interdit de jeter de la nourriture sur un lieu public. Donc, n’hésitez pas à dénoncer les vieux aux agents de Police qui passent. L’amende est de 183 €. Ils feront moins les malins, les petits vieux avec leur retraite moins élevée qu’un RMI. Et du coup, s’ils veulent survivre, ils seront obligés d’en choper un ou deux et de les manger, leurs saloperies de pigeons. Et avec les graines qui restent, ils pourront toujours le fourrer.
J’ai de la tendresse envers ces petits pépés qui vont acheter du steak haché, idéal pour leurs dents sur pivot, une demi-baguette et des yaourts nature au Bifidus pour leur petit transit. Et c’est tout. Un petit caddie qui pourtant leur fera trois ou quatre repas. De la haine quand je les vois arpenter les supermarchés les soirs de semaine ou les week-ends alors qu’ils avaient tous les jours de la semaine pour le faire sans emmerder le monde et mettre deux heures à poser leurs trois articles sur le tapis et les payer en pièces de 20 centimes qu’ils n’arrivent pas à attraper dans leur porte-monnaie ou qu’ils confondent avec des pièces de 5 centimes en raison de leur vue défaillante. Non mais c’est vrai. Non seulement ils font leur courses de la semaine le week-end, seul moment où les actifs peuvent, eux, remplir le réfrigérateur, mais en plus, un vieux, ça paie toujours en pièces de monnaie et ça met trois plombes à vouloir faire l’appoint.
imageJ’ai de la tendresse pour cette petite vieille à qui j’ai laissé ma place assise dans un métro bondé cette semaine et que, levant le nez de mon bouquin, j’ai vu peiner sous le remous de la rame sans que cela n’émeuve personne, preuve que le sens civique a depuis bien longtemps disparu de nos villes, peuplées il semblerait uniquement que de gros connards égocentriques. De la haine quand elle s’est assise sans aucun remerciement et qu’elle a téléphoné à son amie et s’est permis de faire des réflexions bien fort sur le fait que j’expliquais à un jeune qu’il fallait laisser lui aussi sa place à la femme enceinte qui était derrière lui (ce qu’il s’est empressé de faire sans aucune protestation, soit dit en passant). Des réflexions du genre « pffff… maintenant il faut tout faire dès qu’une femme est enceinte… de mon temps on marchait des heures quand on était enceinte et on ne se plaignait pas… ce n’est pas une maladie…. ». Je vous passe mon emportement qui a suivi et ces mots indélicats qui ont dépassé ma pensée à propos de son âge, son éducation, la sénilité, et l’espoir d’une mort proche pour que ça fasse une conne de moins sur Terre.
J’ai de la tendresse pour cette petite vieille qui se pomponne encore, mettant pour sortir, à n’importe quelle occasion, sa plus belle robe qui, même si elle est surannée, la fait encore rayonner. Elle passe plusieurs fois par mois chez son coiffeur et, si elle a depuis longtemps abandonné le mascara, a toujours son rouge à lèvres à portée de main. De la haine pour ses effluves sucrés qu’elle met en abondance. L’un des problèmes de la vieillesse est qu’elle a tendance à diminuer l’odorat. Et comme les vieux se parfument jusqu’à ce qu’ils le sentent, eux, ils vident un flacon par semaine. Le vieux sent la fleur sucrée jusqu’à l’agression de vos narines, à vous vriller les sinus et vous shooter le cerveau avec agressivité. Et j’ai le nez très sensible. J’ai toujours détesté les boutiques de parfum comme les ménagères tombées dans leurs flacons d’eau de Cologne bon marché. Je les range au même rang que l’haleine de la clope fraîchement fumée. Du genre Gitane maïs, la clope.

imageJ’ai de la passion pour ces petits vieux qui sont la mémoire de notre société. J’aime les écouter nous raconter leur « bon vieux temps ». Celui des quatre cents coups sans risque de se prendre une balle de Kalachnikov, un flashball dans la tête ou une charge de CRS. L’époque du vrai rock et des vrais bals populaires. L’époque du ciné en plein air, des yéyés, des trains qui sifflaient trois fois. De la haine pour leur manque d’ouverture d’esprit et leur condamnation sans concession de la modernité. Les vieux sont un frein à l’évolution. Ils critiquent sévèrement les jeunes générations, leur ferment les portes et n’ont que pour eux des mots crus et durs, oubliant que c’est justement cette jeune génération qui leur talquera le derrière dans une paire d’années, lorsque grabataires, ils ne pourront plus s’occuper d’eux seuls.

Enfin bref.

Si seulement les uns et les autres, les jeunes générations comme les anciennes, pouvaient faire preuve d’un peu plus de tolérance et de compréhension, de respect et d’amabilité, d’ouverture d’esprit et d’envie de communiquer… le passage de témoin se ferait peut-être bien plus calmement qu’à coups d’insultes et d’agression.
Parce que jeter une pierre à un vieux, c’est bien. C’est amusant. En plus, hein, avant qu’il ne se mette à vous courir après, vous êtes déjà rentré chez vous en trottinant et en vous arrêtant acheter le pain. Mais le problème… c’est qu’on deviendra tous des vieux un jour ou l’autre. Tous. Sans exception.

Et j’espère bien devenir un vrai, un beau, un pur vieux con, tiens. J’irai faire mes courses exprès le week-end. Je continuerai de conduire et du coup, roulerai à 30 Km/h en ville et à 60 sur autoroute. Je mettrai mon clignotant à droite pour tourner à gauche. Je serai un « pépé à casquette » au volant (les pires !). Je jetterai des morceaux de pain aux pigeons. Bon, comme on ne se refait pas, je l’aurai préalablement trempé dans du cyanure. Mais du coup, entre les miettes et les pigeons crevés, ça fera doublement dégueu dans les parcs. J’insulterai les jeunes et je mettrai un max de parfum. Et pour que ce soit pire encore, j’utiliserai de l’Airwick senteur marine comme déo. Je retirerai mon dentier en plein restaurant et je baverai sur la nappe.

Vivement mes 70 ans qu'on rigole.


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 01/04/2012 à 12:52

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

J'ai cru que tu radotais au vu des images d'illustrations, mais j'ai pu retrouver un édito qui les utilisait pour une autre occasion smiley 7

ou pour l'edito "Suis-je trop vieux pour ces conneries ?"



Et vive le printemps smiley 54*



* Remplacer la goutte qui coule sur le coté par une goutte qui coule du nez smiley 22

4041 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 01/04/2012 à 12:59

 

2

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

Mais le problème… c’est qu’on deviendra tous des vieux un jour ou l’autre. Tous. Sans exception.
ben non.

882 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 01/04/2012 à 13:09

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je sais, je devrais mettre la tête en arrière le temps que ça s’arrête.


Surtout pas....Il faut au contraire pencher la tête vers l'avant et comprimer la narine jusqu'à coagulation....et il faut arrêter d'aller se chercher les crottes de nez à l'index smiley 54

1905 Commentaires de news

Ecrit par Kef le 01/04/2012 à 14:43

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Mais le problème… c’est qu’on deviendra tous des vieux un jour ou l’autre. Tous. Sans exception.


Ah non c'est faux ! Certains claqueront avant.

1409 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 01/04/2012 à 22:37

 

5

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Vivement mes 70 ans qu'on rigole.


Hummm à 70 ans on est pas vieux ... d'ailleurs on sera encore dans la "vie active" ... et à 71 tu seras un "jeune retraité"





Maintenant l'age des vieux c'est 80 / 90 ans.



Avant on était vieux à 55 ans jusqu'à 90 piges. maintenant on est vieux à 80 ans jusqu'à 95 piges ...



Le problème aujourd'hui c'est qu'on reste "jeune" longtemps et que la vieillesse ne dure plus très longtemps.

489 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 01/04/2012 à 22:40

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

le problème c'est que des vieux cons tu en as beaucoup à 30 ans.

Agir comme un vieux n'est-il pas être intolérable et/ou méprisant en notre époque?

4331 Commentaires de news

Ecrit par LuapoxX le 01/04/2012 à 22:43

 

7

avatar

Inscrit le 18/02/2012

Voir le profil

Je te rejoins sur beaucoup de points, notamment au supermarché et au volant..

Par contre dans le métro, généralement les vieux me remercient quand je leur laisse la place.

Mais faut faire attention, Cheminade pourrait se sentir diffamer...

124 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 02/04/2012 à 08:01

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Quantum



Hummm à 70 ans on est pas vieux ... d'ailleurs on sera encore dans la "vie active" ... et à 71 tu seras un "jeune retraité"
Je sais, mais toute occasion est bonne pour vaner ses parents smiley 7

6671 Commentaires de news

Ecrit par Mike le 02/04/2012 à 11:31

 

9

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Je suis bien d'accord avec l'édito (surtout pour les vieux cons qui font leurs courses quand il y a du monde et qui prennent les transports en commun pendant les périodes de pointe). smiley 13

129 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 03/04/2012 à 10:27

 

10

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Ecrit par LuapoxX

Je te rejoins sur beaucoup de points, notamment au supermarché et au volant..

Par contre dans le métro, généralement les vieux me remercient quand je leur laisse la place.

Mais faut faire attention, Cheminade pourrait se sentir diffamer...
Chais pas... j'ai de la compassion pour les vieux mais dans le bus ou le métro, la plupart du temps, j'ai agi comme Cédric et je suis tombé sur des connards.



Sinon, la critique des générations jeunes est le truc le plus relou. T'as envie de les baffer en leur remettant l'esprit en place.



Mais concernant la critique du modernisme, de l'évolution du monde... Chais pas si c'est un truc de vieux. Perso je trouve que le monde évolue trop vite aussi. Et quand c'est un John Marston qui symbolise cette anxiété dans un jeu vidéo, il devient l'un des "personnages les plus charismatiques et les mieux construits" du genre. Mais dans la vraie vie, c'est être rétrograde et passéiste ?

911 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12495-vieux-personnes-agees-saletes-haine