Feriez-vous regarder un film érotique à votre enfant de 10 ans ?

 

Publié le Samedi 19 mai 2012 à 10:00:00 par Cedric Gasperini

 

Feriez-vous regarder un film érotique à votre enfant de 10 ans ?

Quelle étrange éducation...

imagePetite réflexion du samedi matin, pleine de bon sens et de logique, mais que trop, dans notre société, semblent avoir oublié.

Tout est venu d'une soi-disant étude menée par l'Université de l'Etat de l'Iowa, aux USA, fief anti-jeux vidéo bien connu. Pour eux, un enfant qui joue à des jeux sociaux et intelligents est plus enclin à être une bonne personne qu'un enfant qui joue à des jeux vidéo violents. Etude menée sur environ 200 enfants âgés de 9 à 14 ans, sans tenir compte de leur éducation, leur contexte familial, ou les autres intérêts qu'ils ont envers les films ou livres.

Autrement dit, la violence engendre la violence. Et avant de tendre la joue gauche, autant vérifier que son adversaire ne bouge plus et qu'il est bien mort.

J'allais vous écrire un joli petit article sur cette étude, article nostalgique à base de pétards dans les bouses de vaches, de filles deshabillées dans la forêt, ou de ballons de foot dans les baies vitrées, et puis je me suis dit "à quoi bon ?". Pas envie de répéter encore et encore les mêmes choses, les mêmes arguments, les mêmes constatations logues et évidentes.

Finalement, je me suis juste dit que j'allais vous poser une question. Une question que vous pourrez poser aux très nombreux parents qui laissent leurs enfants jouer à des jeux violents, de type Call of Duty, alors qu'ils viennent tout juste d'avoir 10-11 ans. Parce que comme vous, nous restons persuadés que le jeu vidéo n'est un problème que quand il est stupidement utilisé au travers d'une éducation défaillante. Mais il serait temps de passer à l'offensive et de le démontrer une bonne fois pour toute. La question est simple, et elle est posée en titre de cet article :

Feriez-vous regarder un film érotique à votre enfant de 10 ans ?

Et on ne parle même pas de pornographie, là. Juste d'érotisme. Et la réponse est bien évidemment "non".
Dans ce cas, pourquoi laisser son gamin de 10-13 ans jouer à des jeux ultra-violents ? La mort et le sang, la violence et les cadavres sont-ils plus recommandés que le sexe entre deux personnes qui s'aiment ?

Non, les jeux vidéo ne rendent les enfants ni violents ni psychopathes. Ce sont les parents qui le font.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Nomys_Tempar le 19/05/2012 à 10:06

 

1

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Amen

8 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 19/05/2012 à 10:06

 

2

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Bah de toute façon, ils tomberont sur ce genre de contenu tout seul, par hasard. La plupart des parents ne savent même pas que leur gosse regarde du porno de toute façon... hein...

10688 Commentaires de news

Ecrit par Morpheus le 19/05/2012 à 10:28

 

3

avatar

Inscrit le 30/01/2011

Voir le profil

C'est un constat qu'on peut voir partout, jusque dans les classifications des films : j'ai pu en voir à peine noté "+12" dans lequel on voit pourtant pas mal de giclées de sang et même une ou deux décapitations, et à côté, un film "+16" dans lequel on voit... une femme avec un torse nu pendant presque 10 minutes.



Donc effectivement, avec un tel niveau de défaillance dans ces notations, il n'y a plus que les parents pour jouer les garde-fous des contenus inappropriés pour certains âges/sensibilités. Et là, bonjour les dégâts...

177 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 19/05/2012 à 10:28

 

4

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

À 10-13 ans, je me levais en cachette pour aller voir le « film du dimanche soir » sur M6. C'est grave docteur ? smiley 54



Au même âge, j'avais terminé Metal Gear Solid sur Playstation.

Ma sœur jouait à Assassin's creed à 14 ans.



Plus qu'une question d'âge, je pense que c'est une question d'équilibre mental ou d'accompagnement. C'est aux parents de juger de l'aptitude de leur enfant à pouvoir se détacher de ce qui se passe dans un monde virtuel. Chose plus facile à dire qu'à faire...



« Quoi que vous fassiez, vous ferez toujours mal »

300 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 19/05/2012 à 10:34

 

5

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Je suis tombée sur mon premier film érotique totalement par hasard lorsque j'avais 11 ans... Une cassette vidéo sur un V2000 à l'époque ! L'objet était une vrai curiosité pour la bande de mômes que nous étions et en fouillant les placards des parents pour alimenter cet appareil étrange, nous sommes tombés sur ce genre de film !



Je me souviens que ça nous avait fait marrer plus qu'autre chose et nous n'avions vu aucun mal la dedans. Plus que "l'excitation" de voir ce type de film, ce fut surtout "l'excitation" de braver l'interdit qui nous amusait.



Enfin, il y a tout de même une grosse différence de mentalités entre cette époque et aujourd'hui : le sexe était vu (en tout cas, c'est comme ça que la gamine que j'ai pu être le ressentait) comme quelque chose qui rapprochait deux individus consentants qui s'aiment et n'avait donc absolument rien de tabou ou de péjoratif dans ma famille. Aujourd'hui, c'est devenu quelque chose de totalement différent et perverti, c'est devenu, dans les cours d'écoles, un sujet de transaction, de chantages, de pouvoir même pour certains. Les demandes de pipes ont remplacé les petits mots griffonnés sur des petits bouts de papiers. Les actes sexuels deviennent des actes préliminaires dans une relation alors qu'ils ne devraient être que les outils de l'accomplissement de la relation.



Donc, le sexe, tout comme les jeux-vidéos violent sont avant tout, une affaire d'éducation et de perceptions que nous, parents, nous transmettons à nos enfants. Je n'ai jamais été traumatisée que ma fille tombe ou regarde un film érotique ou porno (de toute façon, aujourd'hui, avec le net, c'est devenu inévitable), je savais qu'elle avait assimilée le fait que cela ne correspondait pas à la réalité et à ce que pouvait être une relation entre deux personnes qui se désirent réellement.

3201 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 19/05/2012 à 10:40

 

6

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Antiope

Y'avait déjà des magnétoscopes sous Jules Ceasar?

10688 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 19/05/2012 à 10:41

 

7

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Nous sommes bien sur majoritairement d'accord sur le principe, après il y a un gros delta entre 10 et 13 ans. Cela dépend aussi de la maturité de la 'cher' tête blonde..

Bref retour à la case départ sous la bienveillance des parents et de leur responsabilité en terme d'éducation..

4329 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 19/05/2012 à 10:43

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

(de toute façon, aujourd'hui, avec le net, c'est devenu inévitable)



Non, il y a des outils pour ca qui marchent plutôt bien.

4329 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 19/05/2012 à 10:45

 

9

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par 10r





Non, il y a des outils pour ca qui marchent plutôt bien.
Mais peu de parents pour s'en servir, proportionnellement.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 19/05/2012 à 10:48

 

10

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

Y'avait déjà des magnétoscopes sous Jules Ceasar?
rhhooooooo le méchant !! smiley 54

4489 Commentaires de news

Ecrit par Narcisse d'oyo le 19/05/2012 à 11:01

 

11

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Je ne sais pas s’il a envie de regardé les filme dans les quels il joue



Faut que je lui demande smiley 18

2170 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 19/05/2012 à 11:07

 

12

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Narcisse d\'oyo

Je ne sais pas s’il a envie de regardé les filme dans les quels il joue



Faut que je lui demande smiley 18
smiley 26

T'es vraiment limite là Narcisse. smiley 54

10688 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 19/05/2012 à 12:08

 

13

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Narcisse d\'oyo

Je ne sais pas s’il a envie de regardé les filme dans les quels il joue



Faut que je lui demande smiley 18
pedobear spotted smiley 7

565 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 19/05/2012 à 12:09

 

14

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par 10r





Non, il y a des outils pour ca qui marchent plutôt bien.


Deux choses :



- Les outils en questions ont leurs limites (des images pornos peuvent être facilement dissimulées dans des recherches innocentes. De plus, de nombreuses pubs sur les côtés d'un site peuvent t'emmener vers des liens plus où moins saints.



- Tu crois vraiment qu'un môme qui veut réellement détourner "ces outils" ne va pas y arriver ??? Ça fait longtemps que tu n'a pas mis les pieds dans une cour de récréation toi !

3201 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 19/05/2012 à 12:41

 

15

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par Antiope



- Tu crois vraiment qu'un môme qui veut réellement détourner "ces outils" ne va pas y arriver ??? Ça fait longtemps que tu n'a pas mis les pieds dans une cour de récréation toi !


Ca dépend qui le met en place.. tu as raison dans la majorité de cas.



mais je peux te garantir que les schtroumpfs de plusieurs amis m'en veulent smiley 52



PS : certains outils permettent de limiter les sites à une liste pré définie.

4329 Commentaires de news

Ecrit par GamAlien le 19/05/2012 à 12:56

 

16

avatar

Inscrit le 28/06/2011

Voir le profil

J'avais 6 ans je passais mes journées sur Streets of Rage, Duke Nukem et Mortal Kombat qui ne sont pas les moins violents des jeux... Après quoi j'ai joué aux Resident Evil... Et pourtant je n'ai jamais frappé quelqu'un, je ne me suis jamais battu à l'école...



Donc est ce vraiment une histoire de jeux violents? je crois pas non.



De même je regardais des animés pseudo violents et on jouait à ça dans la cours, mais mes copains eux frapaient vraiment parfois alors que j'ai toujours compris que c'était du faux et que ça devait rester du faux.



Donc c'est juste une histoire d'éducation et d'intelligence je pense. Bien sûr qu'il faut pas exposer ça a certains gamins qui savent pas se contrôler... Mais le problème n'est pas en lui même l'exposition à ce genre de chose (dans une certaine mesure évidemment)



C’est comme le sexe, faut arrêter de prendre les gamins pour des neuneuds et les surprotéger. Je remercie ma mère d'avoir su m'expliquer les choses. Quand en primaire les gamins en parlent (car oui ça en parle, souvent sans tout comprendre forcément), et qu'après ils demandent des précisions à leurs parents ceux ci évitent le sujet alors qu'il ne faut pas au contraire. :p Sans aller jusqu'a lui montrer un film érotique évidemment... Mais le principal c'est de bien expliquer les choses ^^





2383 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 19/05/2012 à 13:13

 

17

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Développement de l'enfant 101



Oui je vais vous faire chier encore avec la science, mais que voulez vous c'est mon job.





Ce que nous savons en 2012 sur le développement de problématique X psychologique chez l'enfant est ceci.



La vie de l'enfant est considéré en facteurs de risque et en facteur de protection.



P.Ex Facteur de risque: famille pauvre, mère monoparentale, mère peu chaleureuse, parent violent, parent peu scolarisé,jeux vidéo violent, etc (il y en a des centaines).



Ce que l'on sait et ça semblera une évidence pour vous est ceci, ce n'est pas la gravité du facteur de risque qui peut entrainer un trouble chez l'enfant mais la QUANTITÉ.



Plus tu as de facteurs de risques réuni plus tu risque d'avoir un mauvais développement. Point barre, ya rien d'autre.



La violence à la TL et dans les jeux vidéo est vu aujourd'hui comme un facteur de risque. Un enfant dans une famille saine a très très très peu de risque que ça l'influence sa bonne santé mentale, mais par contre, un enfant provenant d'un milieu avec déjà plusieurs élément de risques court plus de chance de développer certain cpts violents.

2487 Commentaires de news

Ecrit par MadBap le 19/05/2012 à 13:40

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

J'avais un jeu du genre "Custer's Revenge" sur Amstrad 6128 quand j'avais 8 ans, ça m'a pas transformé en violeur psychopathe pour autant smiley 13

1495 Commentaires de news

Ecrit par BiblioEdualk le 19/05/2012 à 13:52

 

19

avatar

Inscrit le 19/05/2012

Voir le profil

Comparer la violence et le sexe n'a pas de sens dans notre société - hélas, j'ai envie de dire. Car la majorité des gens considèrent que le sexe ou l'érotisme (i.e. un acte d'amour et d'affection mutuel) est plus choquant à montrer que la violence (i.e un acte de haine et d'agression). On a le droit d'arracher la colonne vertébrale d'un guerrier à mains nues dans un geyser de sang et avec une qualité quasi-photographique, mais pas de voir un bout de sein...

Il n'est bien sûr pas question de laisser des enfants voir du porno ! On sait par de nombreuses études que les effets sont négatifs sur les enfants (sans blague ??? smiley 43). Mais effectivement, on devrait faire beaucoup plus attention sur la question de la violence.



Je pense que le problème se pose sur 2 plans.

D'abord, la question de la maîtrise de la technologie. Tous les adultes ne maîtrisent pas l'informatique ou l'électronique quotidienne, comme un ordinateur ou une console. C'est bien beau de proposer des contrôles parentaux sur les machines (toutes les consoles en ont) mais si seul l'enfant sait comment marche la machine à la maison, que peut faire un parent ? Il ne saura même pas qu'il peut filtrer les jeux par le PEGI sur une console, ou limiter le temps de jeu ! Et l'enfant ne va pas s'amuser à le lui dire...

Ensuite, le corollaire, c'est l'information et son accès. J'ai cité le PEGI, mais concrètement, seul un gamer connait ce système (perfectible, parfois foireux, mais globalement cohérent et qui a le mérite d'exister) !



D'ailleurs, j'en profite pour prêcher pour ma paroisse, à savoir celle des bibliothèques (je suis bibliothécaire), car en France, on se lance depuis 2-3 ans dans le jeu vidéo. Et on fait de la médiation, on explique aux parents comment ça marche, le PEGI, comment choisir un jeu adapté. Et on choisit les jeux proposés, contrairement aux magasins.

Quant tous les parents connaîtront le jeu vidéo, et auront fait l'effort minimum de s'y intéresser, au moins par rapport à leurs enfants, cela ira beaucoup mieux pour tout le monde.



PS : j'ai vu Alien sur VHS quand j'étais môme. Ca m'avait moins traumatisé que quand j'écoutais mon frère aîné raconter le film à ses copains, avec ses propres improvisations ("et là, l'alien enlève sa mâchoire et la nettoie..." smiley 19)

2 Commentaires de news

Ecrit par Pros3 le 19/05/2012 à 13:54

 

20

avatar

Inscrit le 30/09/2011

Voir le profil

Psychologiquement parlant, pour un enfant, il y a une difference non négligeable entre un jeu vidéo, donc imaginaire, violent et un film, donc filmé, donc réel, érotique.

Y'a pas à tortiller...le sexe rend plus violent que le jeux vidéo.



...et en plus de ça....aujoud'hui l'érotisme n'éxiste plus, le porno est partout et autrement plus dangereux, toujours psychologiquement parlant, pour ces petites tête blonde.

369 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12902-violence-jeux-video-sexe-enfants