Sacrilegium, l'horreur à la polonaise

 

Publié le Jeudi 7 juin 2012 à 09:13:06 par Cedric Gasperini

 

Sacrilegium, l'horreur à la polonaise

Un ado-slasher ?

On connaissait la plomberie polonaise, on va désormais découvrir l'horreur de Cracovie.  Sacrilegium sera un jeu survival horror édité par Top Ware Interactive (Two Worlds) et développé par une l'équipe polonaise de Reality Pump Studios.

Le jeu veut repousser les limites de l'horreur et offrir quelque chose d'enfin différent dans ce genre.
L'histoire est celle d'Alex, une californienne de 20 ans. Elle est intelligente, amicale et indépendante. Elle étudie à l'université et, si elle est consciente de sa beauté, elle n'en a jamais tiré avantage. Se gardant en forme grâce à des entraînement de combat et de self-defense, elle va devoir s'en servir dans son voyage périlleux à travers la contrée de "Sacrilegium". De caractère aventurier, elle va plonger la tête la première dans une tempête d'évènements, s'aventurant avec ses amis dans un monde au-delà de la réalité. Elle va parcourir le monde, des rives embrumées de San Francisco aux recoins les plus perdus d'Europe, comme les Carpates.
Le jeu est prévu sur PC, PS3, Xbox 360 et Mac.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Sacrilegium, l\'horreur à la polonaise :

Commentaires

Ecrit par Ben999 le 07/06/2012 à 10:16

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Sympa la peinture du père Vlad au-dessus du bar. smiley 20

352 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 07/06/2012 à 11:04

 

2

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

ca a l'air cool en tout cas, rien a dire, les graphistes et designers des pays de l'est, ils ont du talent

2817 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 07/06/2012 à 11:30

 

3

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

À voir... Je suis méfiante quand je lis "repousser les limites de l'horreur"... Souvent, les développeurs ont des limites plutôt.... Restreintes...

3201 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 07/06/2012 à 13:27

 

4

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

L'histoire est celle d'Alex, une californienne de 20 ans. Elle est intelligente, amicale et indépendante. Elle étudie à l'université et, si elle est consciente de sa beauté, elle n'en a jamais tiré avantage.
traduire "Alex est une bonnasse qu'on a foutu la pour attirer l'oeuil sur not' jeux, et éventuellement faire de la vente rien que la dessus".

3603 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 07/06/2012 à 13:34

 

5

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

traduire "Alex est une bonnasse qu'on a foutu la pour attirer l'oeuil sur not' jeux, et éventuellement faire de la vente rien que la dessus".


Non, cet argument de vente est contrecarré par les autres arguments "Intelligente et indépendante"... Ils ont fait une erreur stratégique, le jeu ne peut pas marcher si le joueur à l'impression que son personnage est plus intelligente que lui !

3201 Commentaires de news

Ecrit par Thol le 07/06/2012 à 13:35

 

6

avatar

Inscrit le 07/03/2012

Voir le profil

Ecrit par Antiope

À voir... Je suis méfiante quand je lis "repousser les limites de l'horreur"... Souvent, les développeurs ont des limites plutôt.... Restreintes...
Ouai ... en tout cas, les screens ne dégagent aucune atmosphère particulièrement horrifique. Puis le "on repousse les limites de l'horreur", je crois qu'on y a droit à chaque survival horror / film. smiley 15



C'est plutôt joli et tout mais niveau recherche d'ambiance, je suis loin d'être convaincu.



À voir dans une future vidéo.

818 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 07/06/2012 à 13:39

 

7

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope



Non, cet argument de vente est contrecarré par les autres arguments "Intelligente et indépendante"... Ils ont fait une erreur stratégique, le jeu ne peut pas marcher si le joueur à l'impression que son personnage est plus intelligente que lui !
Sur une pochette de jeux ça se vois pas ces caractéristiques, qui d'ailleurs ne sont la que pour dédoiné l'éditeur de toutes remarque qui le ferais passer pour misogyne.



Repense à Lara Croft avec sa poitrine opulente qui a permis de vendre des millions de jeux.

Regarde un petit peu toutes les pochettes de jeux avec des nan bien foutues ou a moitié à poil, jeux généralement merdiques et qui pronnent rarement la bêtise de leur héroïnes (et pourtant parfois ...).

3603 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 07/06/2012 à 13:54

 

8

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

Sur une pochette de jeux ça se vois pas ces caractéristiques, qui d'ailleurs ne sont la que pour dédoiné l'éditeur de toutes remarque qui le ferais passer pour misogyne.



Repense à Lara Croft avec sa poitrine opulente qui a permis de vendre des millions de jeux.

Regarde un petit peu toutes les pochettes de jeux avec des nan bien foutues ou a moitié à poil, jeux généralement merdiques et qui pronnent rarement la bêtise de leur héroïnes (et pourtant parfois ...).


... Je plaisantais hein... C'était pour te charrier un peu smiley 11



Tu remarqueras qu'il y a quand même un grand nombre de fille qui aime bien Lara Croft, et pas à cause de sa "généreuse poitrine". Le jeu était juste suffisament innovant au début pour ratisser large.



De plus, vu les possibilités qu'offre internet pour les érotomanes, je ne suis plus sûre que les arguments "bonasses à forte poitrine" soient encore suffisant. Pour quelques ados, sans d'or, mais tu ne fait pas vivre un jeu avec quelques ados boutonneux (à moins de faire des jeux à petit budget dans la lignée des séries Z).



À bien y réfléchir, j'en sais rien, car quand je vois les ventes de Diablo III et quand je vous le jeu, je reste dubitative... Voir inquiète...

3201 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13101-sacrilegium-survival-horror-femme-ados