L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 17 juin 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Je me drogue. Et vous ?

imageJe suis le plus courageux. Je suis le plus fort. Je suis le plus gentil, aussi. Non, non, ne cherchez pas, c’est moi, c’est tout.
Je suis le plus joli également. Vous ne pouvez pas lutter. C’est comme ça et pas autrement.
Je suis le plus grant, également. Là, j’avoue que j’ai une interrogation. J’hésite entre la bête faute d’orthographe et donc le remplacement inopiné d’un d par un t, ou l’erreur volontaire destinée à souligner mon addiction au whisky.
Bon, dans le doute, on supposera que c’est juste une petite faute et que c’est « grand » qu’il fallait comprendre.

Bref, je suis le plus courageux. Le plus fort. Le plus gentil. Le plus joli. Et le plus grant.

Vous ne pouvez pas lutter. C’est ma fille aînée qui me l’a dit et écrit, dans une jolie carte faite mains pour la fête des pères. Et ma fille ne peut pas se tromper. C’est comme ça.

A part ça, j’ai également été inondé par les dessins réalisés hier lors d’un atelier peinture avec leur mère.

imagePendant ce temps-là, de mon côté, je me droguais. Ou si vous préférez, je terminais la cuisine. Pour une fois, non, je n’étais pas aux fourneaux à mitonner de bons petits plats (oui, aussi étrange que cela peut paraître, je n’ai pas seulement de solides compétences dans la découpe de la viande, mais également dans l’art de la préparer). Ceux qui suivent mes aventures ici-même ou sur Facebook savent que je parle de gros œuvre. Depuis quelques semaines, en effet, je refais ma cuisine. Remplacement du plan de travail, du four, des plaques… Après plusieurs week-ends et après-midi de dur labeur, j’arrive enfin au bout et en suis à coller la crédence contre le mur. Hier, et cet après-midi ce sera la même chose, je me suis donc fait une séance de shoot au Néoprène.
Parce que coller une crédence au Néoprène, il faut l’avoir vécu pour comprendre tout à fait à quoi ça correspond : cette colle ultra-forte dégage des vapeurs de solvant qui vous ravagent les bronches et explosent les neurones. Confiné entre le plan de travail et les meubles hauts de la cuisine, vous êtes dans un petit recoin qui vous renvoie toutes les vapeurs en pleine face.
C’est bien simple, quand je me suis réveillé, j’étais à poil sur ma véranda en hurlant à la voisine de 80 ans venir prendre une cartouche (il parait que c’est une pratique très en vogue chez les jeunes).

Bon, d’accord, ce n’est pas vrai, j’ai un peu plus de goûts en matière de femmes que ne semble l’avoir la jeune génération actguelle, mais j’avoue avoir eu les bronches et la gorge dévastées tout le reste de la journée.

A part, ça, pour info, sniffer de la colle peut avoir de graves conséquences cérébrales. On verra par la suite si j’ai des lésions, je vous en tiendrai au courant. Ou sinon, regardez les pages faits divers de vos journaux, on ne sait jamais.

imageIl faut dire que j’ai de plus en plus de mal à me retenir face à l’incivisme de mes « cons » citoyens. J’avoue que cette semaine, ça été la totale lors de mes pérégrinations parisiennes à arpenter le métro.
L’un des passe-temps préférés de ces abrutis de parisiens (mais c’est un peu une maladie mentale que l’on retrouve partout, malheureusement), c’est de monter dans la rame sans attendre que les gens en descendent. C’est insupportable. Voulant quitter le wagon bondé puisque j’étais arrivé à destination, j’ai dû saisir un type par le col et le faire descendre pour que les trois personnes derrière et moi-même puissions passer. Je crois que le type a eu la frayeur de sa vie, vu son regard paniqué et ses jambes flageolantes lorsqu’il a voulu regagner la rame… eh bien la prochaine fois, il fera peut-être plus attention.
Sans oublier le manque d’éducation des types qui refusent de laisser leur place aux personnes âgées ou femmes enceintes. J’ai eu droit à un jeune con, en face de moi, qui s’est précipité sur une place assise, devançant une petite vieille soutenue par une canne, et qui la regardait ensuite avec un sourire narquois. Là encore, j’ai dû intervenir pour que l’impudent et malpoli cède son siège. Comme on dit, hein « quand les types de cent kilos disent certaines choses, ceux d’soixante kilos les écoutent ». (oui, je sais, la citation exacte que l’on doit à Michel Audiard parle de types de cent trente kilos, mais permettez, je n’en suis pas encore là…)
Enfin, on tombe toujours sur des mecs qui se foutent de l’interdiction de fumer et s’en grillent une sur le quai du métro, voire carrément dans le wagon. Là encore, mieux vaut avoir une carrure de déménageur pour leur faire remarquer leur manque de gêne et de respect des autres passagers, que d’être une nana en talons hauts.

Oh, je ne dis pas qu’un jour, je ne vais pas me faire sécher par la droite d’un mec qui alliera la violence à son incivisme. Mais en attendant, je progresse pas à pas, petit à petit, vers le but que je me suis fixé : être un vieux con avec une grande gueule.

Sur ce, je vous laisse. J’ai un shoot qui m’attend après déjeuner.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par streum13 le 17/06/2012 à 12:18

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Haha tu y vas fort à la Néoprène lol.



Moi j'ai trois drogues dans la vie: la bière (belge de préférence), le jeu vidéo (de toutes part de préférence) et la clope/le bédo.



Et oui seuls le premier et les troisièmes en sont vraiment mais pour les derniers ça va faire 20 ans que je me fait plaisir avec. A mon âge actuel j'ai décidé de ne plus me planquer et d'assumer, c'est comme ça et ceux que ça dérange ben tant pis pour vous.

Oh je ne suis pas de ceux qui se roulent des splifs dans des lieux publics genre terrasse de bar ou metro pour en revenir un peu à l'édito et comme j'ai pu voir sur la capitale mais je préfère faire ça discrètement et surtout ne déranger personne que ça pourrait incomoder.

1419 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 17/06/2012 à 12:32

 

2

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

Ben moi ma drogue c'est le rire, la moquerie, l'ironie, le salace... smiley 7

Ce soir j'attends avec impatience les résultats de La Rochelle : après la bravitude la tristitude smiley 13



sinon le rhum aussi, je rate pas une occaz smiley 31smiley 31smiley 31

882 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 17/06/2012 à 13:11

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par YMCA



(...)

après la bravitude la tristitude smiley 13

(...)
smiley 25



Merci pour ce petit rappel concernant la fête des pères au passage smiley 20

4040 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 17/06/2012 à 13:23

 

4

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Je me drogue. Et vous ?


J'ai essayer une fois un joint.



Pas aimé.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 17/06/2012 à 13:44

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Je suis le plus grant, également. Là, j’avoue que j’ai une interrogation. J’hésite entre la bête faute d’orthographe et donc le remplacement inopiné d’un d par un t, ou l’erreur volontaire destinée à souligner mon addiction au whisky.

peut importe en tout cas tu as bon goût en Whishy smiley 20



Vous ne pouvez pas lutter. C’est ma fille aînée qui me l’a dit et écrit, dans une jolie carte faite mains pour la fête des pères. Et ma fille ne peut pas se tromper. C’est comme ça.



A part ça, j’ai également été inondé par les dessins réalisés hier lors d’un atelier peinture avec leur mère.

c'est vraiment les dessins de tes filles ces photos ? c'est zoli tout plein smiley 20



Oh, je ne dis pas qu’un jour, je ne vais pas me faire sécher par la droite d’un mec qui alliera la violence à son incivisme. Mais en attendant, je progresse pas à pas, petit à petit, vers le but que je me suis fixé : être un vieux con avec une grande gueule.

tu n'as plus qu'a te faire greffer un Psycho Gun sur le bras gauche et ça remettra tout le monde d'accord smiley 47



4489 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 17/06/2012 à 13:44

 

6

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Voulant quitter le wagon bondé puisque j’étais arrivé à destination, j’ai dû saisir un type par le col et le faire descendre pour que les trois personnes derrière et moi-même puissions passer


Ah les tranports en commun. 6 ans maintenant que je les emprunte 5 jours sur 7. Et pourtant, la connerie des usagers continue de me stupéfier...



Pour descendre, j'ai ma technique: je fonce dans le tas, plus particulièrement sur celui qui essaie de monter alors que les gens tentent de descendre.



Je me drogue. Et vous ?
Non. Jamais essayé d'ailleurs. Idem pour le tabac.

1433 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 17/06/2012 à 13:46

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Tidus



Ah les tranports en commun. 6 ans maintenant que je les emprunte 5 jours sur 7. Et pourtant, la connerie des usagers continue de me stupéfier...



Pour descendre, j'ai ma technique: je fonce dans le tas, plus particulièrement sur celui qui essaie de monter alors que les gens tentent de descendre.





Non. Jamais essayé d'ailleurs. Idem pour le tabac.
un truc si tu veux avoir un peu plus de place quand tu est debout, tu tousses bien méchamment et tu dis "merde j'aurais quand même du faire mon test pour la tuberculose" ça a bien marché pour moi sur la région parisienne smiley 47

4489 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 17/06/2012 à 17:15

 

8

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Bon courage pour les travaux cédric.



Et merci pour le rappels de la fête des pères.

Et en ce qui concerne la civilisation parisienne... smiley 21

1302 Commentaires de news

Ecrit par Patoulacci le 17/06/2012 à 18:47

 

9

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Abaker

Bon courage pour les travaux cédric.



Et merci pour le rappels de la fête des pères.

Et en ce qui concerne la civilisation parisienne... smiley 21


Malheureusement, il n'y a pas que Paris de concerné.

7 Commentaires de news

Ecrit par Loog le 17/06/2012 à 19:30

 

10

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Etant plutôt du coté de 65 que des 100, j'avoue ça donne un malus au jet de persuasion ! Cela n'empêche pas que de se prendre une droite ça monte aussi le score de constitution, maigrement certes, mais toute expérience est bonne à prendre smiley 9



Du moins pour certains handicapés du physique persuasif comme moi, on fait comme ça mais faut-il espérer avoir pris le talent "J'ai appris à casser des gueules, bras, jambes, côtes, etc..." smiley 13



Mon père me disait : "C'que tu prend, tu le rends !" ou "Frappe d'abord, tu gagnes du temps !" smiley 47







PS : La bière est ma faiblesse aussi !

1134 Commentaires de news

Ecrit par Sashimi le 18/06/2012 à 03:32

 

11

avatar

Inscrit le 15/12/2009

Voir le profil

Ced, pourfendeur du savoir-vivre. J'applaudis.

274 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 18/06/2012 à 09:22

 

12

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

... cedric ce hero..

smiley 33smiley 29smiley 33

6226 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13214-drogue-shoot-sniffer-colle-cuisine