Quatre pirates de LulzSec devant le juge pour des attaques contre Nintendo et Sony

 

Publié le Mardi 26 juin 2012 à 09:57:00 par Cedric Gasperini

 

Quatre pirates de LulzSec devant le juge pour des attaques contre Nintendo et Sony

Savonette story

Quatre pirates du groupe de hackers LulzSec, arrêtés en Angleterre, doivent désormais faire face à un tribunal. Ryan Cleary et Jake Davis ont reconnu les faits et décidé de plaider coupable. Deux autres hackers, Ryan Ackroyd et un mineur de 17 ans (dont le nom n'a donc pas été dévoilé) ont décidé de contester les accusations.

Ils sont accusés d'avoir piraté des sites Internet tels que ceux de Sony ou Nintendo.

Le procès ne débutera pas avant avril 2013. Mais chaque partie vient d'annoncer sa stratégie. Jake Davis, Ryan Ackroyd et l'adolescent ont été libérés sous caution. Ryan Cleary, lui, est actuellement incarcéré après avoir rompu sa liberté conditionnelle durant laquelle il n'avait pas le droit d'accéder à Internet.
Ce dernier doit également faire face à des accusations d'attaques de sites aux USA comme le Pentagone ou la CIA. La cour américaine n'a pas encore décidé de demander son extradition, mais pourrait le faire dans les prochaines semaines.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par 10r le 26/06/2012 à 10:02

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

la vidéo...smiley 25

4329 Commentaires de news

Ecrit par HaroldSaxon le 26/06/2012 à 13:18

 

2

avatar

Inscrit le 09/03/2012

Voir le profil

le doublage fait peur

135 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 26/06/2012 à 21:48

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

+1

Géniale cette vidéo d'illustration smiley 22

4041 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 28/06/2012 à 00:30

 

4

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

QUOI ? Le FILS D'UN GHOSTBUSTER EST UN HACKER ?



Bon sang, mais c'est bien sûr !

911 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13289-lulzsec-hackers-pirates-prison-proces