Homefront : Kaos Studios regroupait une équipe d'incompétents et menteurs

 

Publié le Lundi 9 juillet 2012 à 08:56:00 par Cedric Gasperini

 

Homefront : Kaos Studios regroupait une équipe d'incompétents et menteurs

Tir à vue

Le proverbe dit bien qu'il ne faut pas tirer sur l'ambulance. Cela dit, hein, c'est un proverbe à la con. Parce que tirer sur l'ambulance, ça a quand même son charme. Et il vaut mieux mettre un coup de tatane à un type à terre qu'à un gros mec taillé comme une armoire normande et armé qui plus est. Ce n'est pas une question de courage, c'est une question de survie. Des types courageux, y'en a plein les cimetières. 

Nos confrères de Gamasutra l'ont bien compris et nous régalent d'un article sur Kaos Studios. Kaos Studios, c'est le studio de développement à l'origine du pitoyable FPS "Homefront" sorti en mars 2011. Trois mois après la sortie du jeu, le studio était fermé et son personnel, remercié.

Gamasutra nous livre donc une autopsie du studio, de son fonctionnement, de son organisation et de ses employés. L'occasion de mieux comprendre notamment les raisons qui ont mené à sa fermeture et, surtout, à l'échec du jeu.

On apprend ainsi que le jeu a été bâclé notamment sous la pression des investisseurs qui voulaient le sortir le plus tôt possible. Que ce projet, clairement destiné à concurrencer Call of Duty, était trop gros pour des équipes inexpérimentées. Que des postes-clefs étaient tenus par des personnes non qualifiées et arrivées un peu là par hasard et que même si des développeurs de talent ont été recrutés dans les autres studios, ils n'avaient pas voix au chapitre. Et il y avait une ambiance pourrie dans certains pôles.

Ajoutez également une historie soi-disant écrite par John Milius (Apocalypse Now, Conan le Barbare) mais qui en fait n'aurait pas écrit une seule ligne de dialogue...

Au final, vous comprendrez le pourquoi de cet échec cuisant.

Un article très intéressant, pour peu que l'on arrive tout de même à faire le tri entre vérités et exagérations - bien normales - d'anciens employés toujours blessés par cette mauvaise expérience.


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Logan Mathia le 09/07/2012 à 11:31

 

1

avatar

Inscrit le 29/10/2009

Voir le profil

Pourtant à la base, l'idée et l'esprit du jeu n'étaient pas mauvais. C'est juste, comme dit, qu'il à été bâclé.

2009 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 09/07/2012 à 14:10

 

2

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Ouais. J'étais pas moqueur quand le jeu est sorti. J'étais déçu, juste déçu. Dans l'idée, je bandais à l'évocation d'un FPS de guerilla urbaine au sein des clichés les plus notoires de l'arrière banlieue US, et j'imaginais des maps toujours horizontales mais à pleins d'embranchement possibles, en arènes.



Au moins de quoi faire un "bon jeu" s'il n'était pas un blockbuster. Je me disais que ça allait être mon FPS de début 2011 et que ça allait m'occuper quelques mois.



Les tests ont été la douche froide. Même à 5 euros en occasion j'ose pas l'acheter. Rien que le coup de l'IA et du script pour passer dans un ordre précis les mecs à travers l'encadrure d'une porte...

911 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13414-homefront-temoignage-kaos-studios-revelations