L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 15 juillet 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

J'arrête GamAlive

imageLa météo est devenue sans nul doute le sujet de discussion – et de préoccupation – principal ces derniers temps. Non, c’est vrai, nos amis situés sous la Loire ne s’en rendent peut-être pas compte, mais la partie Nord du pays vit une vraie galère ces derniers temps.
Ici, dans la région parisienne, il fait un temps pourri depuis plusieurs mois. Mais vraiment. Les plus beaux – et peut-être les plus chauds – jours de l’année datent du mois d’avril. Depuis, on se fait rincer par des seaux de flotte quasiment quotidiens. Pire encore, il y a deux jours, le 13 juillet, nous avons été à deux doigts de rallumer le chauffage. 12 degrés dans la journée, donc sans doute moins de 10 degrés la nuit…

Difficile dans ces cas-là d’être sensible au discours de réchauffement climatique. Difficile d’autant plus que, sincèrement, depuis plusieurs années on a un vrai temps pourri l’été à Paris. Depuis la canicule de 2002, quasiment. A croire qu’il s’agissait d’un baroud d’honneur avant cession d’activité. De quoi aussi bien l’avoir mauvaise avec cette journée « offerte » par les salariés et entreprises pour « venir en aide aux personnes âgées ». J’aimerais bien voir les comptes de cette opération, d’ailleurs. Juste pour savoir si ce n’est pas, finalement, une opération déguisée qui porte le nom de « venir en aide aux élus et à leur train de vie faramineux ».

En tout cas, ici, on déprime sec. Et le mot « sec » n’est pas tout à fait approprié. « mouillé » serait plus adéquat. On déprime mouillé. Ce temps de merde – n’ayons pas peur des mots – influe donc directement sur le moral.

Du coup, on s’interroge. On se questionne. Et dans notre recherche de chaleur et de soleil, on se dit « et si on envoyait tout péter et qu’on changeait de vie ? ».

Allez. On arrête GamAlive. On se casse de la région parisienne. On part avec les gamines et les consoles (quand même, hein) sous le bras.

Pour aller où ?

imageJ’ai d’abord pensé à l’Afrique du Nord. Côté climat, hein, c’est le bonheur. Chaleur, soleil… de quoi se taper un cancer de la peau en deux ans à peine. Terriblement attirant, non ? En fait non. Si le climat, les paysages, l’idée de traverser les dunes de sable à dos de chameau, de porter la djellaba et de vivre dans un somptueux Riad avec piscine me tentait diablement, j’avoue que j’ai finalement abandonné l’idée. Le problème est que dans ces pays à large majorité islamique, l’alcool est loin d’être la boisson nationale. Et moi, glander sous le soleil sans mon verre de Ricard, c’est inconcevable. Donc autant j’adore l’Egypte, la Tunisie ou le Maroc, autant ça restera « pour les vacances uniquement ».

J’ai ensuite pensé à l’Italie. Mais je n’y peux rien, mes racines et mon ¼ de sang rital m’obligent à rester extrêmement méfiant. Déjà, leur vin, j’ai beaucoup de mal. Ensuite, si l’idée de me goinfrer de pizzas, de pâtes et de glaces à la saveur incomparables (les pizzas en Italie, c’est tout de même autre chose que les Speed Rabbit ou Pizza Pino de chez nous) était assez alléchante, je ne suis pas forcément spécialement fan du tempérament latin. Trop grande gueule. Comme moi, sans doute. Du coup, hein, ça irait au clash. Et puis quitte à changer de vie, autant aller dans un pays qui n’est pas au bord de la faillite, non ?

Du coup, ça exclut aussi l’Espagne. Même si la sieste du midi et les dîners de tapas sont un programme suffisamment alléchant pour qu’on fasse un effort. Mais non. En plus, dîner à 17h, c’est un style de vie qui ne me convient pas forcément. Je suis plutôt un « dîne-tard ».

Alors où aller ? La Pologne ? Trop froid et trop arrosé. La Grèce ? Trop en ruines. Malte ? Trop moche. Alors où ? Hein ?

imageEn fait, si je devais partir pour changer de vie, ou si le gouvernement décidait de m’exiler en raison de la menace constante que je suis pour les petits vieux, les mendiantes roumaines ou les petites filles à la sortie des écoles, où pourrais-je poser mes valises ? Finalement, un seul pays me tenterait bien : le Canada. Changement radical. Et surtout, hivers à -20°C. Là aussi, il faut supporter. Mais j’avoue que ça me tente assez. Aller taquiner le caribou. Maraver le grizzly à mains nues. Cueillir des bleuets pour en faire des tartes. Couper mon bois à la mitaine. Ce serait sans doute écœurant.
J’ai déjà des cousins sur place qui pourraient m’aider à m’acclimater. Je pourrais même bosser chez UbiSoft, tiens. Allo, Yves ? Allez, c’est bon, je cède à ton harcèlement et je vais apporter mon génie créatif à ta petite entreprise familiale.

Et si en fait je voulais changer carrément de milieu ? Si je débarquais au Québec pour me lancer dans une autre branch ? Que pourrais-je bien y faire ? Du fromage d’orignal ? Devenir cow-boy ? Comme vous pouvez le voir sur la photo (non, je n’ai pas honte, la soirée d’hier était particulièrement savoureuse et arrosée, il faut assumer et c’est tout), je commence déjà à m’entraîner pour les longues cavalcades à dos de bourrin pour traverser les grandes prairies nord-américaines.

Enfin bref. Si je ne serais pas contre changer radicalement de vie, j’ai encore besoin d’y réfléchir un peu. Un gros peu. Je repousse donc ça à plus tard. Va donc falloir continuer à me supporter quelques temps. GamAlive n’est pas prêt de s’arrêter finalement. Le site le plus intéressant du paysage vidéoludique français (n’ayons pas peur des mots, bordel) continuera de vous passionner chaque jour.

On continuera à ne pas se prendre au sérieux. A ne pas prendre le jeu vidéo comme une chose sérieuse. Et à le faire le plus sérieusement du monde.

En attendant, j’aimerais bien pouvoir mettre mes nouveaux shorts achetés en solde. Alors cette saloperie d’anticyclone des Açores serait gentil de se bouger les fesses et de venir chasser la grisaille. Sinon je vais le chercher moi-même et je le ramène par la peau des fesses. Et il n’aimerait pas ça, que je me mette en colère. Oh non, il n’aimerait pas ça du tout…

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par streum13 le 15/07/2012 à 12:33

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Allez Cédric si seulement je pouvais t'envoyer un peu du soleil et du cagnard qu'on a dans le sud en ce moment ça pourrait m'éviter de crever de chaud là. smiley 13



Sinon c'est bien vrai que vous avez un temps de merde sur Paris. Quand je suis monté pour la Japan Expo heureusement que j'ai pensé à prendre mon parapluie.

1419 Commentaires de news

Commentaire supprimé

 

2

Commentaire supprimé

 

3

Ecrit par LuapoxX le 15/07/2012 à 13:48

 

4

avatar

Inscrit le 18/02/2012

Voir le profil

J'habites dans la Loire, à la limite...

124 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 15/07/2012 à 13:50

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Chérie, ça va trancher smiley 54

1905 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 15/07/2012 à 15:35

 

6

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

je tombe dans le panneau à chaque fois smiley 16



le québec bof.

mais pourquoi arrêter gamalive si tu déménages? pourquoi ne pas le continuer à l'étranger puisque de toute façon c'est sur le internetz?

1338 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 15/07/2012 à 16:19

 

7

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

La canicule je crois que c'était en 2003 et en ce qui concerne les espagnoles ils dînent plus tardivement que nous, vers les 22 H 00 smiley 11

468 Commentaires de news

Ecrit par Acomax le 15/07/2012 à 17:00

 

8

avatar

Inscrit le 04/03/2012

Voir le profil

Ecrit par Costello

je tombe dans le panneau à chaque fois smiley 16



le québec bof.

mais pourquoi arrêter gamalive si tu déménages? pourquoi ne pas le continuer à l'étranger puisque de toute façon c'est sur le internetz?


Ben sa dépend si le serveur est hébergé chez lui , là faudra tout déplacé et tout remettre en place , donc sa prendra du temps !

145 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 15/07/2012 à 17:45

 

9

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Costello

mais pourquoi arrêter gamalive si tu déménages? pourquoi ne pas le continuer à l'étranger puisque de toute façon c'est sur le internetz?
Surement le ras le bol qui touche plus que le lieu de travail!



J'ai connus ça, l'envie de changer et de partir, on l'a fait avec ma femme et on en est content pour la qualité de vie, pas pour le taf qui finalement est pas si inintéressant en RP (ou l'on peu en changer régulièrement ce qui oblige un peu les patrons à êtres moins "con" si ils souhaitent garder leurs employer.).



Perso je conseille à tous ceux qui sont en RP et qui en on marre de partir découvrir la France, et pas juste les montagnes ou les bord de mer, mais toute la France, je suis sur que vous trouverez quelque part votre petit coins de bonheur qui n'attend que vous!

3603 Commentaires de news

Ecrit par foetus le 15/07/2012 à 17:48

 

10

avatar

Inscrit le 08/11/2010

Voir le profil

être sensible au discours de réchauffement climatique

Il paraît que c'est normal, parce que cela marche par zones et flux: les zones chaudes sont de plus en plus chaudes et les zones tempérées/ froides de plus en plus froides

smiley 19 smiley 19 smiley 19



Depuis la canicule de 2002, quasiment.

Non, depuis 2007, depuis l'élection présidentielle smiley 37 smiley 37





Et bizarrement que tu ne veuilles pas aller dans les HighLanders smiley 54

347 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 15/07/2012 à 17:54

 

11

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par foetus

Et bizarrement que tu ne veuilles pas aller dans les HighLanders smiley 54


Dans les Highlands plutôt...Les Highlanders ont beau porter la jupe, je ne suis pas sur qu'ils soient d'accord smiley 13

1905 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 15/07/2012 à 17:59

 

12

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Alors cette saloperie d’anticyclone des Açores serait gentil de se bouger les fesses et de venir chasser la grisaille. Sinon je vais le chercher moi-même et je le ramène par la peau des fesses. Et il n’aimerait pas ça, que je me mette en colère. Oh non, il n’aimerait pas ça du tout…
Si tu as besoin d'aide, appel smiley 11

4041 Commentaires de news

Ecrit par koenier le 15/07/2012 à 18:31

 

13

avatar

Inscrit le 15/07/2012

Voir le profil

Surement le ras le bol qui touche plus que le lieu de travail!

[img]http://www.nlmlol.info/g.gif[/img]

1 Commentaire de news

Ecrit par systopus le 15/07/2012 à 19:30

 

14

avatar

Inscrit le 01/10/2010

Voir le profil

je le comprend pas moi, la je suis avec mon pc sur ma terrasse, il fait 28 pas un pet de pluie un peu de vent a tout casser.. non sans dec je le comprend pas.. :p

91 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 15/07/2012 à 19:34

 

15

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

La canicule je crois que c'était en 2003 et en ce qui concerne les espagnoles ils dînent plus tardivement que nous, vers les 22 H 00 smiley 11
je confirme c'était bien 2003, j'étais dans une péniche à profiter de la douceur du canal du Midi quand tout le monde crevait de chaud...

Et les espagnols ont un repas vers 17h puis un vers 22 ;)

1227 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 15/07/2012 à 19:51

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par systopus

je le comprend pas moi, la je suis avec mon pc sur ma terrasse, il fait 28 pas un pet de pluie un peu de vent a tout casser.. non sans dec je le comprend pas.. :p
Hop. Ban !

6671 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 15/07/2012 à 19:57

 

17

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Hop. Ban !

smiley 9

Il l'aura bien cherché smiley 54



PS: l'édito tranche radicalement avec la pub Ricard / piscine en tête de page smiley 15

4041 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 15/07/2012 à 20:25

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Je viens de voir la météo : ils annoncent le retour du beau temps.



Comme quoi, de nos jours, on n'obtient rien sans menaces, hein.



Vous pouvez quand même me dire merci smiley 9

6671 Commentaires de news

Ecrit par Grimm_jowww le 15/07/2012 à 21:23

 

19

avatar

Inscrit le 08/01/2012

Voir le profil

Personnellement, j'habite en desous de la Loire et... de la Méditerrannée. Et Cedric a pas tort. On se tape du 46 degrés assez souvent ! De quoi faire fondre résolution, libido (voir même attributs virils) et même pire : envie d'allumer la console. Tout ce que je peux faire, c'est lire et je redoute de finir le dernier tome du Trône de fer. Parce qu'après, j'aurai plus rien à faire, moi, sur le trône smiley 19

598 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 15/07/2012 à 21:28

 

20

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Je viens de voir la météo : ils annoncent le retour du beau temps.



Comme quoi, de nos jours, on n'obtient rien sans menaces, hein.



Vous pouvez quand même me dire merci smiley 9


Je préfère la pluie si tu n'y vois pas d'inconvénient... Alors si tu veux du soleil, tu vas où il se trouve, mais je veux garder mon mauvais temps et ma pluie... Tu n'imagines pas l'énergie que je dépense tous les matins à chanter volontairement comme une otarie en chaleur juste pour être sur que le soleil reste caché... Oui, car je peux faire peur au soleil... La preuve...



Donc, non, je ne te remercie pas... Tous mes efforts pour rien... On ne peut même plus gâcher tranquillement les vacances de ceux qui y sont sans être enquiquiné par un hurluberlu qui "veut du soleil"...



Bon, je retourne chanter sous ma douche...

3201 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13482-meteo-changement-vie-demenagement-soleil