(GamesCom) Borderlands 2, une tuerie sauvage

 

Publié le Jeudi 16 août 2012 à 10:00:00 par Vincent Cordovado

 

(GamesCom) Borderlands 2, une tuerie sauvage

La boite de Pandora

A l'inverse de Cedric et comme beaucoup d'entre vous, j'ai adoré Borderlands. Loin d'être exceptionnel en solo, pour ne pas dire qu'on se faisait même royalement chier en le parcourant, le titre de Gearbox dévoilait tout son potentiel en multijoueurs. C'est peu dire donc que j'attends de pieds fermes sa suite, Borderlands 2. La présentation ne nous aura pas appris grand chose que nous ne savions déjà mais nous avons bien eu le temps de nous familiariser avec le titre. Nous avons tout d'abord eu droit à un petit tour d'horizon des personnages disponibles, puis la présentation d'un boss et enfin, la possibilité de jouer en coop. Petit tour du propriétaire.

Comme vous le savez peut être déjà, dans Borderlands 2, on dit au revoir à Brick, Lilith, Roland et Mordecaï, héros du premier opus et on dit bonjour à Maya, Axton, ZerO et Salvador. Maya est l'équivalente de Lilith. Elle est de la classe des Sirène et possède, outre le de pouvoir devenir invisible, la capacité d'immobiliser ses ennemis en les enfermant dans une sorte de stase afin de pouvoir les dégommer en toute sécurité. Axton est, quant à lui, de la classe des Commando. A l'instar de Roland, il peut poser une tourelle qui octroie divers bonus mais également faire de gros dégats lors de son déploiement, façon explosion atomique. ZerO est un assassin, classe assez fun à jouer, c'est un peu le Mordecaï version plus plus. Furtif, il possède la capacité de devenir invisible et de créer un hologramme de lui-même. Ultra puissante, sa super attaque lui permet de défoncer du vilain au corps-à-corps pendant une durée limitée qui augmente à chaque ennemi tué. Salvador, l'équivalent de Brick dans ce second opus, est un Défourailleur. Il s'agit du gros bourrin de service qui est maintenant capable de tenir deux armes en même temps. Cette présentation nous a également permis de nous familiariser avec la classe du Mechromancer. Accessible via DLC, elle est capable, par exemple, d'invoquer un Clap Trap qui viendra vous prêter main forte à la mélée mais également de tirer des balles qui ricochent sur les ennemis pour faire des dégats de masse.

Si tout comme moi vous avez retourné Borderlands et ses DLC dans tous les sens, le nom de Crawmerax ne doit pas vous être inconnu. Il devrait même vous faire trembler. Boss battable presque uniquement sous réserve d'avoir une équipe sévérement armée et composée uniquement de 4 personnages de très haut level, il trouve son pendant dans Borderlands 2 sous le nom du Terramorphous. En effet, cette grosse bête qui ressemble à serpent géant nous a été présenté et n'est ni plus ni moins que le boss ultime du jeu. Les développeurs ont bien insisté sur le fait qu'il représente un gros challenge et que seul une très bonne équipe qui coopère parfaitement pourra en venir à bout. A la clé, bien évidemment, des armes uniques qui pourront faire passer vos anciennes armes pour de vieux pétards mouillés.

La seconde partie de la présentation nous a permis de prendre le jeu en main, et là, c'est du tout bon. Nous avons eu droit à une petite mission de survie qui nous demandait de repousser 3 vagues d'ennemis. Des robots, des soldats, puis d'autres robots plus puissants. Si globalement, rien de neuf dans les gunfights, on peut dire que c'est toujours aussi efficace et nerveux. Il est toujours nécessaire de coopérer entre joueurs afin de profiter de la complémentarité de chacune des classes.

Au final donc, cette présentation de Borderlands 2 aura surtout fait grandir mon impatience. Plus qu'à attendre sagement sa sortie, fixée au 21 septembre prochain.





 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu (GamesCom) Borderlands 2, une tuerie sauvage :

Commentaires

Ecrit par TdbSpidey le 16/08/2012 à 10:54

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

...Cette présentation nous a également permis de nous familiariser avec la classe du Mechromancer. Accessible via DLC...


Ras le bol de cette mode smiley 55

2841 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Ailleurs

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Tyr

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

13704-borderlands-2-gamescom-preview-premieres-impressions