(Gamescom) Far Cry 3, l'enfer de la jungle

 

Publié le Jeudi 16 août 2012 à 11:00:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) Far Cry 3, l'enfer de la jungle

Lagons, cocotiers et fusils à pompe

Après la savane de Far Cry 2, le troisième opus de la série d’Ubisoft revient aux sources : ce sera une île paradisiaque et de la bonne vieille jungle ou rien. La formule ne change pas pour autant du tout ou tout, et les explorateurs africains ne seront paradoxalement pas dépaysés par le nouvel environnement. Far Cry 3 est donc un open-world, mais que les développeurs ont voulu beaucoup plus fourni et rempli que dans Far Cry 2.

Pour mieux nous faire voir l’ampleur de l’île et la profondeur du champ de vue, les développeurs nous ont rapidement guidés vers une station de radio située en hauteur. Il y en aura plusieurs dans le jeu, et seront en quelque sorte les « points d’observation » d’Assassin’s Creed : les atteindre fait se compléter la map du joueur, sur laquelle on sera d’ailleurs probablement amené à revenir très souvent. Une option fast travel est de la partie, mais pour les vrais durs, de nombreux véhicules (y compris sur mer) sont aussi pilotables.

Totalement libre en théorie d’aller où il veut, le joueur sera en revanche limité par des bons vieux bandits mercenaires. Une véritable guerre civile oppose dans l’île les autochtones et les petites racailles du coin, avec vous au milieu et en arbitre. Pour pacifier une région, il suffira de se rendre à un avant-poste ennemi et d’en dézinguer tous les occupants. Plusieurs approches sont ainsi possibles, qui vont de la plus bourrine à la plus subtile. On a aimé l’arc du héros, qui peut aussi lancer des flèches explosives. On a apprécié délivré un ours d’un avant-poste et le voir déjeuner du mercenaire au milieu du camp. C’est le côté Dishonored de Far Cry 3, en somme.

Niveau diversité, l’on devrait être servi. Parmi les missions que l’on a pu apercevoir, figurent, outre les nettoyages d’avant-postes, des courses (de voiture, de jet-ski) et surtout des parties de chasse en pleine nature, au grand déplaisir de Brigitte Bardot qui, juste à côté de moi, a failli interrompre ma session de jeu par ses incessantes remontrances.

Peut-être par nature moins impressionnants que la savane de Far Cry 2, les décors de Far Cry 3 s’annoncent pourtant assez impressionnants. Le jeu ne souffre pas du syndrome « beau de loin mais loin d’être beau », comme c’était le cas par exemple chez Just Cause 2, dans le même environnement d’île paradisiaque bien touffue. Et ces beaux graphismes ne seront qu’un plus apporté à l’immersion du jeu d’Ubisoft.

Voilà donc Far Cry 3. Non, il ne va pas révolutionner la série. Suite de Far Cry premier du nom bien plus que de Far Cry 2, surtout au niveau de l’ambiance, il s’annonce clairement comme une valeur sûre des prochains mois. Sortie le 29 novembre, sur PC, Xbox 360 et PS3.

 



 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Timores le 16/08/2012 à 11:45

 

1

avatar

Inscrit le 12/11/2009

Voir le profil

Est-ce qu'un avant-poste "libéré" reste libéré ?

Far Cry 2 était cool, mais passer une demi-heure à battre des gars d'un avant-poste, 10 minutes pour aller sauver dans une cabane puis revenir à un avant-poste de nouveau truffé d'ennemis... Sans moi.

C'est plus réaliste, mais c'est pas drôle.

118 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 16/08/2012 à 14:44

 

2

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Sortie le 29 novembre, sur PC, Xbox 360 et PS3.


Il doit y avoir une erreur



Vous croyez vraiment que Ubi va sortir son jeu sur PC en même temps que les consoles ?



Vous rigolez non.

2487 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13728-far-cry-3-gamescom-preview-impressions