(Gamescom) Total War Rome II : la grande claque !

 

Publié le Vendredi 17 août 2012 à 12:00:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) Total War Rome II : la grande claque !

Total War Très Bon Très Grand

Medieval War : Total War et Shogun : Total War ont eu tous les deux droit à leurs suites respectives. Quid de Rome : Total War, pourtant sorti il y a déjà neuf années ?  Le hasard fait décidément bien les choses : nous avons pu assister à une première présentation du jeu de The Creative Assembly. A notre plus grand bonheur.

Avant de montrer le moteur ingame du jeu, le lead designer, James Russell, a assez largement évoqué les nouveautés du mode campagne. Pour les ultra-novices, un Total War alterne entre des phases de batailles en temps réel et des phases « wargame » ou « grand stratégie » où le joueur gère au tour par tour la diplomatie, l’économie, la technologie et la production de sa faction. Rome II ne déroge évidemment pas à la règle, et l’on retrouvera donc toujours cette familière dichotomie.

Contrairement à Shogun 2 qui se concentrait sur une seule culture, la map de Rome II (qu’on annonce évidemment plus grande que celle de Rome I) offrira une réelle diversité de cultures, ce qui se verra même sur le champ de bataille où, par exemple, les Carthaginois sur leurs pachydermes n’auront pas la même tactique que les Romains sous leurs tortues.

Rome ne sera qu’une seule et même faction dans ce nouvel opus. Mais un système complexe de luttes intestines, de rivalités entre familles et de machinations politiques (seulement évoqué lors de notre présentation) viendra pimenter et compliquer l’unité du peuple romain et de son sénat. Le joueur pourra même décider de transformer la République en Empire. D’autres factions seront bien évidemment jouables, mais nous n’avons pas encore les noms, qu’on imagine très nombreux.

Au revoir Powerpoint. Bonjour la claque. Le temps était venu de faire tourner pour la première fois le moteur du jeu devant nos yeux. La scène de bataille montrée était le siège de Carthage par Scipion Emilion lors de la troisième guerre punique. Martelons avant d’aller plus loin qu’il ne s’agissait pas même d’une version alpha, ni d’une version pré-alpha mais d’une « pré-pré-alpha ». Rome II ne devrait sortir, selon les développeurs, qu’à la fin 2013. Mais même s’il était évident qu’il restait pas mal de travail à faire (et c’est bien normal), nous en avons pris plein les mirettes.

La présentation n’était pas du gameplay en direct, mais un replay d’une bataille enregistrée. Il n’était donc pas possible d’apercevoir l’interface du jeu pour en déceler les changements. Quoi qu’il en soit, on ne pouvait pas rater la première grosse innovation : les batailles combinées. Désormais, navires et armées peuvent combattre sur la même zone de jeu. Non seulement les navires peuvent tuer des soldats et détruire des bâtiments, mais ils sont indispensables pour débarquer les troupes. Alors que la caméra s’installe dans un navire, une véritable ambiance de D-Day romano-carthaginois s’installe.

La bataille commence vraiment. Les engins de siège lancent des projectiles de feu un peu partout. Les premières lignes s’entrechoquent. Les morts commencent à s’entasser. Il n’y pas qu’un seul front : la carte de la bataille est d’une grandeur jamais vue pour un Total War. Spectacle gargantuesque. La caméra parcourt les champs de batailles et nous laisse admirer l’ambition de Rome II. Les flèches fusent de partout, les soldats martèlent le sol, les cavaliers, chargeant à revers, sont poursuivis par des lanceurs de javelot. Oubliez tous les précédents opus : celui-ci fait un grand bond en avant vers plus de réalisme et plus d’immersion. Une expérience unique, à tel point qu’on se demande – horresco referens - s’il s’agit encore vraiment d’un jeu vidéo.

La caméra se rapproche un peu plus. Ce Total War est phénoménal à grande échelle, mais il l’est au moins autant dans les détails les plus précis. The Creative Assembly a fait un gros effort pour humaniser la guerre, pour la rendre plus noire aussi. De nouvelles animations faciales ont été développées pour chaque soldat ; le moindre bonhomme a ses propres réactions émotionnelles ; les officiers haranguent ou félicitent leurs soldats, réagissant à tout ce qui se passe autour d’eux. Ainsi dans la tour de siège avançant vers les murs de Carthage : les visages de chaque soldat sont incroyablement détaillés pour un jeu de stratégie (et pour une pre-pre-alpha !) ; on ressent l’angoisse de la mort, malgré le discours de l’officier rappelant la grandeur et le prestige du peuple romain. Rome II est un film de guerre magistral que le joueur écrit et réalise selon son gré.

Dissipons vite une inquiétude : le spectaculaire n’occultera en rien le versant tactique du jeu. Outre la diversité des styles de combat de chaque faction, l’ambition du jeu sert aussi à amener un niveau de profondeur jamais atteint dans la série, en premier lieu grâce à l’ampleur de la carte. Une vue tactique sera également disponible pour superviser chaque bataille, et l’on se dit que ce ne sera pas de trop. Le nouveau moteur du jeu permet enfin d’afficher un nombre là encore inédit d’unités et de navires simultanément.

A ceux qui pointeraient du doigt la facilité qu’a The Creative Assembly à reprendre les mêmes jeux, qu’ils sachent ceci : le fossé entre Total War Rome II et son prédécesseur dans la franchise Total War, Shogun 2, est probablement le plus important de l’histoire de la série. Fin de la présentation. Applaudissements nourris de l’assemblée. Quand on se rappelle qu’il reste encore un an et demi de travail aux développeurs anglais, on réalise que l’attente sera longue. Très longue.

 

 

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par GamAlien le 17/08/2012 à 12:07

 

1

avatar

Inscrit le 28/06/2011

Voir le profil

Mwaaaahr smiley 1

2383 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 17/08/2012 à 14:24

 

2

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1smiley 1





smiley 14smiley 14smiley 14





C'est long, seulement en fin 2013 smiley 19smiley 19smiley 19smiley 19

2487 Commentaires de news

Ecrit par Acomax le 17/08/2012 à 17:10

 

3

avatar

Inscrit le 04/03/2012

Voir le profil

smiley 16smiley 16smiley 16smiley 16smiley 28smiley 28smiley 28smiley 28smiley 29smiley 29smiley 29smiley 29smiley 29

145 Commentaires de news

Ecrit par Karim-DZ le 17/08/2012 à 19:07

 

4

avatar

Inscrit le 14/06/2012

Voir le profil

Ecrit par Acomax

smiley 16smiley 16smiley 16smiley 16smiley 28smiley 28smiley 28smiley 28smiley 29smiley 29smiley 29smiley 29smiley 29


+1 smiley 7

354 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 17/08/2012 à 19:55

 

5

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ça promet tout ça :-)

4041 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13732-total-war-rome-ii-gamescom-preview