(Gamescom) Neverwinter, l'hiver sans fin

 

Publié le Vendredi 17 août 2012 à 15:00:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) Neverwinter, l'hiver sans fin

Le LittleBigPlanet du MMORPG

Cryptic Studios est certainement l’un des studios au monde les plus actifs dans le domaine des MMORPG : après City of Villains/Heroes, Champions Online et Star Trek online, le studio de Perfect World s’emploie désormais à adapter la licence Neverwinter en jeu de rôle massivement multijoueur.

Pour autant, Neverwinter ne renie pas le bel héritage laissé par les précédents épisodes de la série (développés par Bioware et Obsidian). Si Neverwinter est un MMORPG, cela n’en fait pas, nous a-t-on assuré, un bac à sable fourre-tout où seuls le loot et la chasse au spawn seront réellement intéressants. Le jeu veut impliquer également le joueur dans un univers crédible, en proie au chaos et à la guerre civile après la mort de Lord Neverwinter et une anodine collision interplanétaire. Nous voilà donc en présence d’un MMORPG insistant plus que de coutume sur sa trame scénaristique plutôt que sur la simple montée de levels.

Neverwinter est cependant loin d’être un quelconque MMORPG. Ce ne serait pas un mauvais jeu dans ce cas, loin de là, surtout pour un Free-to-Play. Les graphismes sont de surcroît agréables et charmants, et la ville de Neverwinter très colorée. Non, Nerverwinter se démarque de la « masse » des autres MMORPG par une autre caractéristique inspirée là encore des deux précédents Neverwinter Nights : la création de niveaux.

Pour faire simple, Neverwinter est un peu le Trackmania ou le LittleBigPlanet des MMORPG. Lors de la présentation, les développeurs ont largement insisté sur les outils de personnalisation et de création qui s’annoncent vraiment très complets tout en restant accessibles. En accédant à « La Fonderie », le joueur peut ainsi créer n’importe quel donjon et n’importe quelle quête ; le nombre de détails qui peuvent être placés dans chaque donjon (piège, dialogue, potion, monstre, coffre, tout cela étant évidemment entièrement paramétrable) est assez impressionnant. Les mécaniques de customisation sont proposées à deux niveaux, expert ou débutant, comme par exemple dans un Trackmania pour l’éditeur de circuits. Et, si le donjon n’est pas fini, un système de génération aléatoire prend le relais.

La force de Neverwinter est donc cet aspect communautaire dont le moteur est cet outil de création encore unique dans un MMORPG. Chaque joueur, grâce à des annonces placées dans les nombreuses tavernes du jeu, peut ainsi se lancer dans n’importe quelle  quête ou donjon créé. Un système de notation est heureusement de la partie pour pouvoir sélectionner les meilleures productions.

Assez classique pour un MMORPG en apparence avec un système de combat et de skills qui sera loin de dépayser les habitués du genre (le jeu reprend d’ailleurs en grande partie les règles de Dungeons et Dragons, quatrième version), Neverwinter apporte beaucoup plus par ses bluffants outils de création qui n’ont pas manqué de susciter déjà un intérêt certain de notre côté. Sortie prévue dans le début de l’année prochaine.

 






 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 17/08/2012 à 15:03

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

(Gamescom) Neverwinter, l'hiver sans fin

Le LittleBigPlanet du MMORPG
Merci de ne pas insulter Neverwinter.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Demonix le 17/08/2012 à 15:14

 

2

avatar

Inscrit le 04/05/2009

Voir le profil

Ca sent le truc ou on aura des donjons en ligne droite avec des coffres partout et un lapin level 1 en guise de boss ça.

1201 Commentaires de news

Ecrit par Loog le 17/08/2012 à 16:44

 

3

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Demonix

Ca sent le truc ou on aura des donjons en ligne droite avec des coffres partout et un lapin level 1 en guise de boss ça.

On ne peut que souhaiter l'inverse car le concept est très intéressant de prime abord.



J'aime beaucoup cette licence, surtout les premiers, donc je me ferais un plaisir de goûter à ce nouvel opus à sa sortie smiley 9

1134 Commentaires de news

Ecrit par Demonix le 17/08/2012 à 16:49

 

4

avatar

Inscrit le 04/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Loog



On ne peut que souhaiter l'inverse car le concept est très intéressant de prime abord.



J'aime beaucoup cette licence, surtout les premiers, donc je me ferais un plaisir de goûter à ce nouvel opus à sa sortie smiley 9


Ca dependra de l'age moyen de la comunauté, on va dire smiley 54

1201 Commentaires de news

Ecrit par Loog le 17/08/2012 à 16:52

 

5

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Demonix



Ca dependra de l'age moyen de la comunauté, on va dire smiley 54

Pas faux... même si je pense qu'il y a ne serait-ce que peu de moins de 20 (voir 25) ans ici même et ailleurs qui ont la moindre idée de ce qu'est NWN smiley 13



Positivisme de rigueur smiley 9

1134 Commentaires de news

Ecrit par Nerro le 17/08/2012 à 17:39

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Il peut aussi y avoir un système qui calcule la difficulté du donjon et donne un budget de récompense en conséquence.

110 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 18/08/2012 à 12:18

 

7

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

C'est dommage parce qu'effectivement le système de création de donjons à l'air intéressant. Mais si le système de combat n'est pas différent des autres, ça me gâche toute envie.

Faudra attendre le test, car seuls une pure ambiance et des donjons vraiment malins pourront contrecarrer ça.

1302 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 19/08/2012 à 00:11

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

nwn..de bons souvenirs. mais la cela chauffe .. et gèle aussi sec

4329 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13733-nevewinter-gamescom-preview-premieres-impressions