(GamesCom) Conférence Sony : Il faut sauver le soldat Vita

 

Publié le Mercredi 15 août 2012 à 10:00:00 par Alexandre Combralier

 

(GamesCom) Conférence Sony : Il faut sauver le soldat Vita

Steven, t'es où ?

La Playstation Vita a encore du mal à trouver son public. Les chiffres de ventes qui arrivent chaque semaine sur les téléscripteurs et autres minitels des gros bonnets et autres gros chapeaux de Sony les ont semble-t-il convaincus de passer la cinquième pour booster la petite dernière. Avec un nombre assez inattendu de jeux inédits, dont certains jouissant de fonctionnalités franchement intéressantes, on se dit que c’est même la sixième qui a été enclenchée.

Pour relancer les ventes de la Vita, Sony compte sur ses joueurs PS3. Et entend bien montrer des signes de bonne volonté. Une des annonces les plus appréciés de la conférence a ainsi été le « cross-buy ». Les jeunes gens rompus aux mots composés saxons, forts de leur science incomparable, connaissaient déjà le « cross-platform » permettant de partager une même expérience multijoueur sur un même jeu sans avoir la même console. Parmi les jeux montrés, beaucoup sont cross-platform (entre PS3 et Vita évidemment), soit Playstation All-Stars Battle Royale, et Ratchet and Clank Q-Force et Sly Racoon : Thieves in Time (sur lesquels rien de plus n’a d’ailleurs été dit). Mais ces trois-là sont aussi « cross-buy », c’est-à-dire que l’achat d’une version PS3 débloque gratuitement la version Vita, et réciproquement.

La comptabilité entre les deux joujoux de Sony est poussée plus loin encore dans le cas de LittleBigPlanet 2. Non, le jeu ne sortira pas sur Vita ; néanmoins, posséder une Vita et jouer sur PS3 à LBP 2 sera un vrai plus. La Vita sert alors à la fois de manette de jeu et de second écran. Elle peut ainsi faire office de plan ou bien, plus intéressant, être utilisée via ses fonctions tactiles pour interagir directement sur l’écran PS3. Le joueur soulève un objet sur son écran Vita tactile, et paf, hop, youpi, ce même objet se soulève sur l’écran PS3. Oui, ça rappelle vaguement la Wii U. Nul doute que Sony veut ainsi faire (un peu) d’ombre à la prochaine console de Nintendo avec cette fonctionnalité. Reste à voir le nombre de jeux qui réutiliseront le même concept.

Premier argument de Sony pour relancer la Vita : sa compatibilité avec la PS3. Le second : ses nouveaux jeux. Comme par exemple Final Fantasy VIII ou Tomb Raider. Ah euh non, ils seront juste prochainement disponibles en tant que « Classics Psone ». Les mauvaises langues ont bien été démenties avec l’annonce de Killzone : Mercenary et du bien plus original Tearaway. L’on ne s’étendra pas sur le premier : il proposera une expérience Killzone qui s’annonce des plus classiques (et des plus efficaces). En revanche, la présentation du second nous a bien plus attirés.

Tearaway est développé par Media Molecule, les petits gars derrière LittleBigPlanet. Une espèce de jeu de plateforme bac à sable avec un arrière-goût savoureux de god-game. Iota qui, comme son nom l’indique, ne rivalise pas exactement avec Chuck Norris, est un pont entre deux dimensions. Celle de son univers 3D, très coloré et cartoon, et celle du joueur, qui, avec ses gros doigts, va le protéger des méchants trucs et machins qui veulent sa peau. Le joueur, grâce aux fonctionnalités tactiles de la Vita, interagit directement sur le monde du jeu. Des exemples : taper sur l’arrière de la console pour faire rebondir Iota sur un trampoline ; ouvrir des trous sans fonds sous les ennemis de Iota en « déchirant » le sol du jeu (l’on voit alors apparaître les doigts du joueur ; souffler pour faire du vent ; tourner voire renverser la Vita pour jouer avec la gravité ; prendre des photos pour changer les textures des objets ou PNJ. Un concept qui botte pas mal, un univers et une ambiance vachement sympas, bref, on est plutôt emballé. Mais Tearaway tiendra-t-il sur la longueur ? Question plus épineuse à laquelle on craint de devoir répondre…

D’autres jeux déjà annoncés mais pas trop montrés ont été ensuite mis en lumière. A commencer par LittleBigPlanet Vita (Media Molecule était décidément très présent durant cette conférence). La version Vita compte bien bouleverser quelque peu le gameplay traditionnel des opus PS3. Les fonctions tactiles de la console seront évidemment mises à profit, en particulier le tactile arrière. LittleBigPlanet ne devrait pour autant pas révolutionner la série, comme il sera possible de se rendre compte à partir du 19 septembre prochain. Un starter pack avec le jeu sera d’ailleurs disponible au prix de 249 €. Autre jeu présenté : Assassin’s Creed III : Liberation. Exclusif à la Vita, il utilisera lui aussi les fonctions tactiles de la console, en sélectionnant notamment les ennemis à abattre (« touch to kill ») et la direction souhaitée pour se déplacer (« touch to move »).

Beaucoup plus classique s’annonce le Call of Duty de la console, sous-titré Black Ops et sous-sous-titré Declassified. Soit Call of Duty : Black Ops : Declassified si vous avez tout suivi (moi, j’avoue, j’ai de plus en plus de mal). L’histoire fera le lien entre Black Ops I et II. Incroyable énorme fantastique, il y aura des nouvelles armes et des nouveaux gadgets pour faire la nique aux russes nazis zombies (j’ai pas tout suivi, hein). Par contre, je suis certain qu’il y aura un mode multijoueur, limité à 8 joueurs, et avec des maps inédites, ce qui est un peu normal tout de même. Un starter pack sera disponible pour ceux voulant franchir le pas.

Quant à ceux qui voudraient profiter d'un maximum de confort, Sony a enfin annoncé que le Playstation Plus sera étendu à la Vita.Le prix annuel de l'abonnement sera de 49,99 €, sachez-le et retenez-le. Avec quelques cadeaux Bonux en prime, comme des prix réduits à partir du 5 septembre prochain et ce durant deux semaines, ou encore l'extension du stockage en ligne à un giga.

Sony a finalement en grande partie axé sa conférence sur la Vita, et ce n’était pas que des paroles en l’air. Le constructeur japonais est venu en Allemagne avec des choses à dire et à montrer. La Vita innove, c’est certain, mais réussira-t-elle, ce l’est beaucoup moins. On l’espère franchement, ne serait-ce que pour récompenser la créativité et la bonne volonté manifeste de Sony.  


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 15/08/2012 à 10:07

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

J'avais de grands espoirs pour cod sur vita, mais voyant qui est aux commandes, ils sont parti en fumée.

Tearaway est le seul titre présenté qui m'ait emballé.

10688 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 15/08/2012 à 10:16

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Mouais pas convaincue, la première chose qui me pousserais a la prendre, c'est une belle baisse de prix de la console. Après la non retro PSP dût a l'UMD c'est qui la fout dans la m**** contrairement a la 3DS. Qui elle si ça n'a pas un catalogue de malade ( moins de 10 bon titres "inédit" depuis plus d'un an) mais au moins on peux jouer aux jeux DS et certains d'une excellente qualité.

2845 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 15/08/2012 à 12:27

 

3

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

le seul qui a un intérêt sur portable c'est LBP, le reste c'est du jeux que l'on apprécie (et encore ...) sur console de salon mais qui sont juste chiants et pas adapté au jeu sur portable.



La vita c'est juste une PSP 2.0 avec des jeux de PS3 en lieu et place des jeux de PS2 pour la PSP!



Quand au cross plateforme ça fait cher la fonctionnalité, et le crossbuy est une bonne chose mais avec Sony il est a craindre que les jeux dispo et vendu aujourd'hui ne le serons plus dans quelques années.

3603 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 15/08/2012 à 14:17

 

4

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

Je ne crois pas que Sony pourra sauver la Vista, la Vista deviendra la Muerta. smiley 7

882 Commentaires de news

Ecrit par Thol le 15/08/2012 à 14:28

 

5

avatar

Inscrit le 07/03/2012

Voir le profil

818 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

13785-gamescom-conference-sony-vita-playstation