Apple censure un jeu sur le suicide de ses sous-traitants

 

Publié le Mercredi 17 octobre 2012 à 14:00:00 par Laurent Benoit

 

Apple censure un jeu sur le suicide de ses sous-traitants

On ne badine pas avec la mort

Non, on ne badine pas avec la mort, surtout quand ça a rapport avec la firme à la pomme. Récemment, Benjamin Poynter, un artiste qui possède aussi un intérêt pour la programmation, a mis en ligne sur l'AppStore un jeu vidéo nommé "In A Permanent Save State", qui raconte la vie après la mort de sept employés d’usines chinoises, qui se sont donnés la mort.
Moins de 60 minutes après sa mise en ligne, le jeu est retiré par Apple, jugeant le contenu "inacceptable" et "qui vise spécifiquement une ethnie, une culture, un gouvernement, une entreprise ou une entité réelle". Traduction : on ne badine pas avec la mort (oui j'aime bien remplir les trous avec de belles maximes à répétition). Cette annonce "officielle" vient d'un employé interviewé par The Verge, tandis que la firme de Cuppertino n'a pas encore officiellement réagi. Officiellement, d'autres jeux ont déjà été bannis de l'AppStore pour ce critère, à commencer par Modern Warfare 2 pour la scène de tuerie de civils dans la mission "No Russians".

imageLa vraie raison est plus délicate. Le jeu est une allusion cinglante aux suicides des employés de Foxconn, géant taïwanais de l'industrie de production électronique, qui est notamment installé en Chine continentale et est... partenaire d'Apple, puisqu'il lui fournit ses iPad et ses iPhones. 
Cette info, rapportée par le site The Verge, émanerait d’un employé d’Apple, la firme n’ayant toujours pas commenté officiellement l’affaire.

Le jeu se distingue avant-tout par une ambiance surréaliste et onirique, une façon plutôt artistique d’aborder le thème de la mort, un peu comme Limbo. Le jeu repose sur la culture chinoise de l'au-delà servant de pivot central au gameplay de la partie. À travers ce jeu, les développeurs (car quelques personnes ont participé au projet de Benjamin) veulent raconter cette histoire à la manière des existentialistes : la narration "montre simplement comment les téléphones sont faits".

Il faut noter que A Permanent Save State s'inspire d'ailleurs d'un autre jeu parlant de vie et de mort, cette fois d'un smartphone, et qui s'appelle Phone Story. Développé par Paolo Perdecini, le jeu a lui aussi été publié précédemment sur l'AppStore avant de se voir immédiatement retiré par Apple, parce qu'il faisait allusion aux suicides chez Foxconn et à l'obsolescence programmée des appareils technologiques modernes. Tiens donc...

La tyrannie ouvrière des pays en développement est un vrai tabou pour Apple, qui ne tient pas à égratigner l'image onirique et luxueuse de ses produits, et pour la Chine, qui ne veut pas rebuter les investisseurs étrangers en les éclaboussant de scandales moraux.
Concernant Apple, l'histoire est longue bien que méconnue. Dernièrement, des investigations d'ONG et de la presse chinoise avaient révélé qu'Apple obligeait les travailleurs de ses centres de fabrication chinois à signer une clause leur interdisant le suicide. 

imageApple et Foxconn sont aussi vivement critiqués par les écologistes et les ONG chinoises sur les conditions de travail (notamment China Labor Watch) pour l'utilisation d'arsenic et de PVC dans leurs appareils, exposant à la fois les ouvriers à des toxines et empêchant un bon recyclage de leurs produits. Par deux fois déjà, Greenpeace avait classé la firme de Cuppertino bonne dernière dans un classement de 14 entreprises spécialisées en électronique. Le barème portait sur une production écologique et la communication transparente ou non sur les méthodes de production des produits.

Poynter, lui, a commenté le retrait de son jeu en termes simples : le coup de pub est avant tout un geste militant : il ne regrette rien, et voulait "aller jusqu’au bout", et ne compte certainement pas s'excuser d'avoir pu offenser "certaines personnes chez Apple". Son projet n'était pas à but lucratif, et il savait qu'Apple contre-attaquerait. 
En tant qu'artiste intéressé par le domaine des "serious games" et les croisements du jeu vidéo et de l'art contemporain, il souhaitait d'abord créer quelque chose qui interpelle, fasse reparler des victimes de Foxconn et Apple, et pousse les joueurs, consommateurs par excellence aujourd'hui, à réfléchir sur tout ce que peut cacher la beauté diaphane des publicités épurées de la Pomme, et plus généralement, de toutes les entreprises technologiques modernes. Il souhaite que son jeu serve de "mémorial" à cette idée que le "rêve occidental" n'épargne personne dans le monde.

 

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 17/10/2012 à 14:04

 

1

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

smiley 37
On ne badine pas avec la mort
... mi amor smiley 37





(FédérationFfrancaisedeFunk...)



6231 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 17/10/2012 à 14:12

 

2

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

géant taïwanais de l'industrie de production électronique, qui est notamment installé en Chine continentale et est... le client d'Apple, puisqu'il lui fournit ses iPad et ses iPhones.



Non, c'est apple qui est le client de Foxconn, qui est un fournisseur d'apple....



smiley 33

1112 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 17/10/2012 à 14:16

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par clayman00

smiley 37

... mi amor smiley 37





(FédérationFfrancaisedeFunk...)


mon dieu ! tu viens de me ramener a l'époque du lycée là smiley 4

4489 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 17/10/2012 à 14:24

 

4

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

qui vise spécifiquement une ethnie, une culture, un gouvernement, une entreprise ou une entité réelle



Apple etant à la fois une ethnie, une culture, un gouvernement une entrepris eet une entité reelle à lui tout seul



et etant directement visé par le truc



fatalement

1645 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 17/10/2012 à 14:28

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

il souhaitait d'abord créer quelque chose qui interpelle, fasse reparler des victimes de Foxconn et Apple, et pousse les joueurs, consommateurs par excellence aujourd'hui, à réfléchir sur tout ce que peut cacher la beauté diaphane des publicités épurées de la Pomme,



reponse/reaction des principaux concernés:



osef de ton truc, on aime quand c'est beau, fin, blanc et cher !

ranabat des niakoues morts à 14h de taff la journée payé 2$



(rigolez pas, c'est une reaction que je viens d'entendre de la part de quelqu'un à qui j'ai parlé de la news ... j'espere qu'il s'agit d'une minorité)



ps: la musique de la video est tres jolie

ca me fait un peu penser aux morceaux des trois artistes qui avaient participé à la bo de braid

1645 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 17/10/2012 à 14:29

 

6

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Yutani



mon dieu ! tu viens de me ramener a l'époque du lycée là smiley 4


smiley 20



(je te mettrait bien un petit coup de Dolly / je ne veux pas rester sage, mais ca ferait trop...)

6231 Commentaires de news

Ecrit par foetus le 17/10/2012 à 17:35

 

7

avatar

Inscrit le 08/11/2010

Voir le profil

Moins de 60 minutes après sa mise en ligne, le jeu est retiré par Apple
Bizarre smiley 41



Pourtant, Apple teste longuement l'application avant de la mettre sur l'App Store



smiley 41



347 Commentaires de news

Ecrit par Petilane le 18/10/2012 à 17:58

 

8

avatar

Inscrit le 17/11/2009

Voir le profil

c'est sur que Bad Piggies, ça pose beaucoup moins de problèmes moraux...

220 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14356-apple-suicide-censure-iphone-foxconn