Des jeux de plateau Crysis et Bioshock

 

Publié le Dimanche 28 octobre 2012 à 09:00:00 par Laurent Benoit

 

Des jeux de plateau Crysis et Bioshock

Super-pouvoirs et ville flottante, tout ça sur la table

Crytek et leurs potes teutons de Queen Games (qui ont déjà développé les jeux de plateau Shogun, Chicago Express, Kingdom Builder ou Urbanisation) se sont associés pour produire un jeu de plateau basé sur la licence du super guerrier en nano-combinaison.

image image

Crysis : Analogue Edition est censé recréer l’adrénaline d’une session multijoueur de Crysis, rien que ça. On retrouve dans cette adaptation la nano-combinaison et ses pouvoirs à utiliser avec les armes provenant des opus vidéo-ludiques, afin de dessiner des tactiques de combat permettant de prendre l’avantage sur l’adversaire, le tout nécessitant de coopérer avec d’autres.



Le jeu débarque en mars 2013 pour accompagner la sortie de Crysis 3, qui a été promis par Crytek comme un jeu pensé "100% PC" après les critiques des fans à propos d’un Crysis 2 adapté pour un gameplay console.

Du côté de chez 2K, on prépare en compagnie de Plaid Hat Games une adaptation de Bioshock en jeu de plateau. Dans The Siege of Columbia, les joueurs incarnent les leaders des deux factions de la guerre civile qui a lieu dans Bioshock Infinite : les Fondateurs et Vox Populi.

image

Votre objectif est de remplir une série d'objectifs distribués de maière aléatoire, en jouant au moyen de cartes, de dés et de 52 figurines sur un plateau. Booker et Elizabeth seront présents en tant que PNJ, et les collectors du jeu incluent une figurine du Handyman/Portefaix d'ailleurs dédiée au jeu.

image

Colby Dauch, Game designer en chef chez Plaid Hat, a expliqué à nos confrères de The Verge quelques choix auxquels seront confrontés les joueurs : 
« Les joueurs débutent Fondateurs ou Vox Populi. Ils doivent bâtir une armée pour combattre et prendre le contrôle de Columbia, en capturant des zones et en remplissant des objectifs. Le tout en se servant de leur influence pour influer sur divers évènements aléatoires qui surgiront pendant la partie. Ils se retrouveront aussi face à des PNJ comme Booker et Elizabeth en train de fuire Columbia, avec qui ils devront négocier.

Le jeu va constamment vous faire peser le pour et le contre parmi vos options disponibles, car elles sont critiques pour le sucès de votre entreprise. Est-ce que je prends le risque de prendre la Skyline pour capturer cette position stratégique ? Est ce que je risque un engagement en combat avec Booker ? Dois-je utiliser cette carte pour influencer cet évènement ? Quelle unité dois-je upgrader ? Est-ce meilleur d'obtenir ce pouvoir ci, ou de donner un +1 à cette carte là pour améliorer son efficacité au combat ? »
Dauch insiste, à propos des évènements aléatoires, sur la capacité du plateau de jeu à se renouveler, rendant chaque nouvelle partie intéressante. 
« Dans une partie, peut-être que les Fondateurs vont captuer Elizabeth, mais que Booker prendra l'avantage durant un assaut mené sur un aéronef de Vox Populi sur leur bastion. 

Dans une autre, peut-être y-aura-t-il une violence bataille pour le contrôle d'un district critique, et Songbird se montrera juste à temps pour donner aux Fondateurs le coup de pouce dont ils avaient besoin pour bouter Vox Populi hors du quartier.

Dans un autre jeu, la menace d'une Skyline en train de s'effondrer va forcer Vox Populi à lancer toutes leurs ressources dans une lutte désespérée pour empêcher cela d'arriver, peu importe les coûts, mais coupant l'élan des Fondateurs dans un assaut combiné qui aurait pu leur faire remporter la partie. »
Il explique aussi qu'étant de gros fans de la série de 2K, ils sont super heureux de produire un jeu de plateau dédié, et voulaient du coup faire autre chose que tenter de transcrire un FPS en jeu de plateau, chose quasimment impossible. C'est 2K qui a contacté la boite, qui a alors établi un prototype avant de s'envoler pour Boston leur présenter. Ils ont alors signé un contrat pour le développement du jeu. Kevin Levine, directeur créatif sur Bioshock Infinite, a suivi le développement du jeu. 

Enfin, il est très important pour Dauch et son équipe que le jeu ne soit pas juste un jeu de tour par tour ne réunissant les joueurs uniquement que par un plateau. Quand il parle d'un jeu de stratégie, il veut impliquer les joueurs, d'abord par les choix cités au dessus, et les impacts qu'ils ont sur les relations entre les joueurs autour de la table :
« Quel est l'intérêt d'amener des joueurs à jouer toute la nuit si c'est pour tous s'avachir sur la table et jouer solitairement chacun son tour ? Le Siège de Columbia implique que les joueurs se combattent entre eux, se volent leurs objectifs, assassinent les leaders ennemis, détruisent les bastions de leurs voisins, s'engagent chacun contre les autres pour controler des évènements sur lequels ils n'ont pas de prise à la base. »
Aucune date de sortie n'a été avancée concernant ce dernier jeu, mais deux portages "tactiques" de deux FPS tous deux radicalement différents, voilà qui promet beaucoup.

Crysis et Bioshock ne sont pas les premiers jeux vidéo adaptés en jeux de société. Civilization, Doom ou Gears of War ont déjà été adaptés par Fantasy Flight Games, Blizzard produit évidemment une version physique de World of Warcraft, et on trouve aussi des « skins » comme un Risk Starcraft par exemple. Et même un Tetris physique.




 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Djaron le 28/10/2012 à 09:56

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

les adaptations de jeux videos que ca soit en film ou en jeu de plateau c'est tres souvent bizarre et inconstant en resultat



bon le crysis ca a l'air d'etre un gros wargame light... l'editeur qui le pond a de bons titres a son actif, ca donne confiance.

pour le bioshock je sais pas



j'ai eu l'occasion de jouer à gears of wars, starcraft et warcraft en jeu de plateau, mais pas "civilisation".



une constante: ce sont tous des jeux qui ont enormement de materiel volumineux, il faut donc une place folle et une grande table (du genre de celles qu'on a rarement chez soi) et les parties durent au bas mot 3h ou plus

pourtant les mecanismes ne sont que rarement innovants ou compliqués, en tout cas rien qui laisse supposer une telle durée.

ce sont egalement des jeux CHERS ! 60 a 80€ la boite !



dans les trois cités plus haut, ca reste starcraft (le jeu de plateau starcraft le vrai, pas la skin RISK mentionné dans l'article) qui, à mon sens, donne le resultat le plus interessant niveau sensation et interet.



ca ce sont pour les jeux officiels à grosses licences



ensuite on a parfois des jeux de plateau FORTEMENT inspirés de jeux videos, qui eux sont de bonnes surprises.

J'ai découvert puis acheté un jeu qui est à l'evidence inspiré de dungeon keeper, et qui a des mecaniques assez interessantes (placement, programmation, bluff) assez dense mais pas compliqué, les parties durants en moyenne 1h30 (ca reste raisonnable pour du jeu de gestion).

Ca s'appelle Dungeon Lords (et l'auteur a fait un spin off, Dungeon Petz, oà là on est pas le gestionnaire d'un donjon, mais celui d'une animalerie à monstres qui fournit les maitres de donjons du premier jeu en creatures. Trop choupi le bébé golem et le bébé araigné)



je met en garde: ce genre de jeux risque de dérouter et rebuter les joueurs de jeux videos fans de celui ci ou celui la, ils n'auront pas une version table de leur jeu préféré, ils auront un produit tres different. (par contre les fans de jeux de plateaux peuvent parfois donc dégotter une perle dans ce genre de sorties). Un indice: si le jeu ne comporte pas de dés à lancer, vous risquez de tomber sur un jeu de "gestion" pur et dur (au sens jeu de plateaun c'est à dire sans hasard ou avec tres tres peu de hasard) mais assez dense et ardu (sans vouloir dire que les jeux de plateau ou y'a des dés sont mauvais; ce n'est pas le cas il y en a d'excellents, comme Troyes)

1645 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 28/10/2012 à 11:36

 

2

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Concernant le prix des boites de jeux, c'est le cas pour toute boîte qui dépasse le simple jeu de cartes hein.



Le dernier jeu de société que j'ai acheté, c'est Cranium (la black edition) coutait aussi 70 euros.



C'est le problème d'ailleurs, le fait que ça coute généralement assez cher rebute les acheteurs. En comparaison, plein de gens sont prêts à claquer 70 euros dans un jeu console neuf. Et à la différence d'un jeu verrouillé par pass multi, DLC à codes, etc... un jeu de société peut se partager. Moi par exemple on les achète à 4 avec des amis pour jouer et on se fait tourner les boites selon les soirées des uns et des autres.



Après, la durée des parties, ça me paraît logique. Une partie de Risk ne se termine pas en une heure. Jouer à un jeu de stratégie implique que t'es prêt à sacrifier ta nuit, comme le RPG smiley 20

911 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 28/10/2012 à 13:44

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

disons que les jeux de carte ont un cout de production moindre, on les trouve en general entre 15 et 25e pour la plupart (sauf exceptions genre thunderstone, dominion... car les cartes c'est pas cher à produire mais si on en met 2x plus dans la boite que la normal, bah voila ca coute plus cher)



mais un BEAU jeu (j'entends avec plateau pliable, des accessoires en bois - ou en carton -, etc) on en trouve entre 30 et 40 c'est le prix moyen, avec quelques exceptions a 50



y'a qu'à voir les dernieres sorties à l'Essen de cette année (ou des années passées)



et oui c'est paradoxal mais les gens vont mettre 60€ dans un jeu incomplet avec dlc pour debloquer le contenu du disque de base, et qui devient injouable si plus de connexion net par exemple, mais 40€ dans un jeu qui fonctionne sans electricité, et qui peux se jouer de 2 a 5 par exemples là c'est absurde pour eux



et j'ai du mal à piger ce paradoxe



se les acheter à plusieurs on a fait ca etant jeune nous aussi et les boites circulaient



mais les jeux GW a 70€ c'est maintenant plus une exception que la norme. si en plus on attend quelques promos ou bien on reste fidele à une boutique vpc avec programme de fidelité, pour un jeu video neuf (sans compter les dlc) on a deux a trois jeux sympas :)



apres pour conjuguer les deux passions ? bah attendre que le jeu passe en GOTY ou reedition budget (ou l'occaz) et on achete un de chaque :)

1645 Commentaires de news

Ecrit par foetus le 28/10/2012 à 19:17

 

4

avatar

Inscrit le 08/11/2010

Voir le profil

Moi qui me suis arrêté à Space Crusade/ Space Hulk en jeux plateau/ vidéo, Crysis y ressemble fort.



smiley 7





@Djaron: la boîte de base coûte effectivement 60-80 €uros.

Mais ce n'est que la base du jeu. Il y a des autres personnages ou véhicules, des extensions, des codexs, des livres-aventures, des magazines, de la peinture et parfois du décor.



Et là effectivement cela chiffre rapidement et cela prend de la place



smiley 7

347 Commentaires de news

Ecrit par jakodudu le 29/10/2012 à 10:08

 

5

avatar

Inscrit le 07/03/2012

Voir le profil

Moi qui me suis arrêté à Space Crusade/ Space Hulk en jeux plateau/ vidéo, Crysis y ressemble fort.


Pour crysis on dirait plutot un bon reboot de NEROSHIMA EX



La boîte de base coûte effectivement 60-80 €uros.

Mais ce n'est que la base du jeu. Il y a des autres personnages ou véhicules, des extensions, des codexs, des livres-aventures, des magazines, de la peinture et parfois du décor.


Games Workshop nous voilaaaa smiley 16 ahalala le DLC fait Figurine, on y coupera pas!!

92 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14407-crysis-bioshock-jeu-societe-plateau