Les développeurs de Bohemia Interactive étaient bien en Grèce pour le boulot

 

Publié le Lundi 22 octobre 2012 à 09:57:00 par Cedric Gasperini

 

Les développeurs de Bohemia Interactive étaient bien en Grèce pour le boulot

Et non pas pour la gastronomie locale

La version officielle, jusqu'alors, était de soutenir qu'Ivan Buchta et Martin Pezlar étaient en vacances. En d'autres termes, deux potes qui vivent aux USA et bossent ensemble décident de se faire une virée en Grèce, laissant femme et enfants au pays...
Et ils partaient en plein rush, durant les dernières semaines de développement du jeu Arma III qui, bizarrement, se déroulera également en Grèce...

Si cette version était vraie, il n'y avait qu'une seule explication... et je vous laisserai la trouver seuls... ce n'est pas bien compliqué... à votre avis, deux mecs qui décident d'aller passer un week-end en Grèce, seuls... ça vous évoque quoi, mmmh ?

Quelques tubes d'Erasure plus tard, Bohemia Interactive, leur employeur, avoue que les deux hommes étaient bien en Grèce, sur l'île de Lemnos, pour le boulot. Ils n'ont pas pris des photos des installations militaires grècques juste par amour de l'uniforme, entre deux soirées ayant pour thème les Village People.

Ils étaient sur place pour permettre de finaliser les cartes, en ajouter de nouvelles, apporter quelques précisions quant à la position exacte des fontaines, points d'eau et autres menus détails.

Les deux hommes, toujours accusés d'espionnage, sont encore en prison. Leur dossier qui devait être étudié par la Justice ces derniers jours, est toujours au point mort, la grève du système judiciaire se poursuivant en Grèce. Petit espoir : le Ministre Grec aurait pris les choses en mains et pourrait faire un geste.

Reste à savoir quel geste... leur envoyer l'intégrale de Nana Mouskouri pour leur rendre le séjour plus agréable ?


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 22/10/2012 à 10:10

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Il y a décidément plusieurs versions de cette histoire. Une, rapportée comme officielle, fait état qu'ils auraient pris des photos dès leur sortie d'avion et que sur certaines de ces photos apparaîtraient au loin des installations militaires. Mais nombreux sont les voyageurs à se prendre en photo ici, et ce seraient les seuls à avoir subis ce traitement, alors qu'ils n'ont ni pénétré, ni approché, ni mitrailler d'installations militaires avec un quelconque télé-objectif. Cette histoire vire au ridicule quoi.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Nerro le 22/10/2012 à 17:10

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

Il y a décidément plusieurs versions de cette histoire. Une, rapportée comme officielle, fait état qu'ils auraient pris des photos dès leur sortie d'avion et que sur certaines de ces photos apparaîtraient au loin des installations militaires. Mais nombreux sont les voyageurs à se prendre en photo ici, et ce seraient les seuls à avoir subis ce traitement, alors qu'ils n'ont ni pénétré, ni approché, ni mitrailler d'installations militaires avec un quelconque télé-objectif. Cette histoire vire au ridicule quoi.


Ce sont aussi les seuls voyageurs à avoir été menacés de poursuite par le maire le l'île avant même de s'y rendre.

110 Commentaires de news

Ecrit par tom_48_97 le 24/10/2012 à 16:05

 

3

avatar

Inscrit le 24/10/2012

Voir le profil

Je vous invite à signer la pétition.

http://petition.helpivanmartin.org/

1 Commentaire de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14416-arma-3-prison-developpeurs-grece-travail