Zynga profite de la convention Apple pour licencier massivement

 

Publié le Jeudi 25 octobre 2012 à 08:30:00 par Alexandre Combralier

 

Zynga profite de la convention Apple pour licencier massivement

Splendeurs et misères du social gaming

Apple a dévoilé l'iPad Mini. Une annonce à même de captiver à peu près tout le monde dans le monde de l'informatique et du numérique. C'est aussi ce qu'ont dû se dire les charitables têtes pensantes de Zynga : tiens, si on profitait de l'événement pour renvoyer plein de salariés, histoire que ça ne s'entende pas trop.

Pas de chance, c'est raté. Le joli plan com' est en train de se muer en désastre pour l'image de la société.

Gamasutra a eu de source sûre la confirmation que plus de 100 salariés du studio d'Austin avaient appris, en pleine conférence Apple, leur licenciement. Le sort du studio de Boston est plus funeste encore : fermeture pure et simple. Le studio de Chicago est lui aussi menacé.

Zynga, qui compte 3000 salariés (enfin, comptait), connaît depuis quelques mois de nombreuses difficultés. Son action en Bourse, hier, a perdu près de 4,30 %. Elle vaut maintenant 2 dollars, au lieu de 15 à son meilleur niveau. La fréquentation de ses jeux est également en chute libre : ainsi The Ville, production Zynga Austin, a perdu 500 000 utilisateurs actifs en l'espace de deux semaines seulement, et ne devrait plus être soutenu à l'avenir.

Si Zynga n'est pas la première entreprise à licencier ses employés en période de tourmente financière, rares sont cependant les studios qui font preuve d'autant de cynisme.


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14433-zynga-licenciement-bourse-ipad-mini-theville