Jacques Cheminade à la Paris Games Week

 

Publié le Vendredi 2 novembre 2012 à 08:30:00 par Alexandre Combralier

 

Jacques Cheminade à la Paris Games Week

Le Yin rencontre le Yang


Heureuse nouvelle ! Jacques Cheminade est en vie. La dernière élection présidentielle lui avait échappé de peu, en dépit d'idées innovantes qui nous concernaient tous, ainsi que l'interdiction des jeux vidéos violents, et la surtaxation de tous les autres, n'exceptant que ceux "à contenu pédagogique". Et depuis, on ne l'avait plus revu. Angoisse aujourd'hui dissipée.

Jacques Cheminade est donc en vie, et, preuve qu'il ne manque au moins pas d'humour ou d'auto-dérision, il a répondu par l'affirmative à l'invitation des Inrockuptibles de se rendre... à la Paris Games Week ! Oui, vous avez bien lu, Jacques Cheminade dans le temple de la décadence morale : c'est un peu comme si l'on emmenait Benoit XVI au salon de l'érotisme, mais je m'égare.

Au menu de la journée, des rencontres avec des acteurs du secteur (en particulier ces responsables inconscients du PEGI), et l'essai de plusieurs jeux, dont Assassin's Creed III (un jeu dont le titre seul est déjà porteur de vice, soit dit en passant). Le président de Solidarité & Progrès a d'ailleurs trouvé le titre d'Ubisoft "bien réussi", car il "reprend bien l'histoire de la Révolution américaine" ; il regrette cependant que l'histoire se limite à un complot d'assassins, lui qui a donc dû terminer le jeu sur la borne de son stand.

Un rendez-vous en terrain hostile qui n'aura certainement pas fait changer d'avis Jacques Cheminade. Selon le journaliste des Inrocks, Jacquot "considère toujours que des jeux sont trop violents et devraient être interdits". "Il y a aussi un énorme problème d'addiction", rajoute notre homme politique, certifiant qu'il a trouvé de nombreuses personnes partageant ses vues sur le salon.

Si Jacques Cheminade doit aimer certains jeux vidéos, ce sont toujours les mêmes : les "serious games". Des hits tels que Bridge constructor et Farming Simulator ont donc le plus retenu son attention.

Connaissant les goûts du monsieur, on peut regretter que X3 : Terran Conflict n'ait pas fait partie de la présentation.
 
 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Logan Mathia le 02/11/2012 à 09:58

 

1

avatar

Inscrit le 29/10/2009

Voir le profil

Il a pas été tué par un fan mégalomane de GTA IV lui ? smiley 41

2009 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 02/11/2012 à 11:13

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Au moins il ne se débine pas... même si le fossé idéologique est immense.

4329 Commentaires de news

Ecrit par Azety le 03/11/2012 à 16:09

 

3

avatar

Inscrit le 24/04/2011

Voir le profil

j'ai croisé sa secte qui tentait de bourrer le crâne des gens en retrait de la place de la comédie à Montpellier ... toujours aucun argument autre que " world of warcraft c'est le mal .. ça tombe bien ce jeu est un déchet pour les déchets smiley 13



Impossible de discuter avec eux. Les jeux caylemal et pi c'est tout

608 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 03/11/2012 à 17:10

 

4

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par Azety

j'ai croisé sa secte qui tentait de bourrer le crâne des gens en retrait de la place de la comédie à Montpellier ... toujours aucun argument autre que " world of warcraft c'est le mal .. ça tombe bien ce jeu est un déchet pour les déchets smiley 13



Impossible de discuter avec eux. Les jeux caylemal et pi c'est tout
des tracts un discours ? ou juste aborder les passants et montrer une idéologie grabataire et dénuée de sens ?



PS : sinon il y a aussi la radio, le cinéma qui sont des industries dépassées par le JV

4329 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14532-paris-games-week-jacques-cheminade