Avec ses pertes financières, Square Enix est un ''échec total''

 

Publié le Samedi 10 novembre 2012 à 09:00:00 par Laurent Benoit

 

Avec ses pertes financières, Square Enix est un ''échec total''

Leçon de dramatisation : acte 1

imageSquare Enix a récemment fait état de pertes financières. Les sorties de Sleeping Dogs et Dragon Quest 10 n’auront pas pour autant empêché l’entreprise de perdre 53 millions et demi d’euros (5,5 milliards de yens).

Une annonce qui n’a pas manqué de faire réagir Hisashi Suzuki, l’ancien président de Squaresoft qui a aussi officié en tant que directeur interne chez Sega, et qui semble ne pas digérer du tout la fusion décidée avec Enix par son entreprise, ayant à l’époque annoncé son départ quelques temps après sa réalisation.
L’homme a posté un tweet qualifiant ce qui s'en suivit  "d'échec total sans vision claire de l’avenir", rappelant que la valeur actuelle de l’action en bourse de Square Enix n’est pas meilleure qu’elle ne l’était pour Squaresoft, quand l’éditeur et son concurrent Enix étaient encore deux entités séparées.

imageBeaucoup de fans du Squaresoft ancienne génération critiquent bien la politique de la firme depuis sa fusion (reprochant des Final Fantasy bourrés de DLC et peuplés d’êtres asexués dessinés par des artistes de mode perdus dans le jeu vidéo, et des Dragon Quest désormais destinés uniquement à Nintendo), même si d’autres saluent la reprise par l’éditeur japonais du catalogue de Eidos, ayant permis une relance plutôt efficace des licences Just Cause, Deus Ex et True Crime, alors qu’arrive désormais un nouveau Tomb Raider qui ne cesse de provoquer des bouffées de chaleur à Cedric.

Pour la petite histoire, Hisashi Suzuki a quand même réussi à louper de peu l’autodestruction de Square à l’époque, donc devrait d’abord apprendre à balayer devant sa propre porte. A l’aube des années 2000, la firme était la reine du pétrole, avec une licence en or massif (Final Fantasy) qui se vendait toujours plus partout dans le monde, et un partenariat gagnant avec Disney (Kingdom Hearts).
Alors en pleine croissance, Square se retrouva brutalement dans le rouge, lorsque Hirashi investit des sommes colossales dans le film Final Fantay : les Créatures de l’Esprit. Le film requit des moyens inimaginables, et malgré la prouesse technique, il fut un bide critique et commercial monumental (MAIS il me permet malgré tout de coller une photo de babe dans l'article, donc rendons lui hommage mes frères). Suzuki se planta également dans la gestion de sa filiale de distribution DigiCube qu’il lança en 1996 et dirigea très mal. Il quittera Square Enix pour motifs personnels. Il restera à la tête du groupe jusqu'en 2005.


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Narcisse d'oyo le 10/11/2012 à 10:48

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Enfin bon il n’y a plus de FF digne de ce non depuis la 1er PlayStation allez soyons bon le 12 tire légèrement son épingle du jeu, de plus l’autre grand titre majeur qui est DQ tire de plus en plus sur du n’importe quoi.

2168 Commentaires de news

Ecrit par TdbSpidey le 10/11/2012 à 12:10

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

En gros, la société ne survit que grâce aux licences occidentales? smiley 54

2841 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 10/11/2012 à 13:28

 

3

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Narcisse d'oyo

Enfin bon il n’y a plus de FF digne de ce non depuis la 1er PlayStation allez soyons bon le 12 tire légèrement son épingle du jeu, de plus l’autre grand titre majeur qui est DQ tire de plus en plus sur du n’importe quoi.



"Plus de FF digne de ce nom" smiley 2



C'est quoi un FF digne de ce nom ?



FF 10 est juste une tuerie sur le plan de son univers, de sa cohérence, de son ambiance, de son scénario.



FF 13 est graphiquement à tomber par terre. Son système de combat, c'est juste l'un des meilleurs systèmes de toute la série.



Ultra-dirigiste ? Dans la droite lignée de FF 10 et de FF 8.



Voir de FF 7 (toute la première partie dans Midgard, on est sur des rails).



En soit, être ultra-dirigiste n'est pas un problème. Si c'est bien fait, et si on est pris dedans.



Ah là là, ce que c'est que de ressasser les sempiternelles guéguerres pro/anti FF.



Relativisons, les gars.



Square est moins en forme, de là à dire qu'ils ne font que de la merde, faut pas pousser, hein.



Après, c’est sûr que ceux qui sont réfractaires au jRPG, aux persos "asexués" et qui préfèrent jouer aux GI Joe, sûrs qu'ils ne risquent pas d'y trouver leur compte.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Narcisse d'oyo le 10/11/2012 à 13:57

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





"Plus de FF digne de ce nom" smiley 2



C'est quoi un FF digne de ce nom ?



FF 10 est juste une tuerie sur le plan de son univers, de sa cohérence, de son ambiance, de son scénario.



FF 13 est graphiquement à tomber par terre. Son système de combat, c'est juste l'un des meilleurs systèmes de toute la série.



Ultra-dirigiste ? Dans la droite lignée de FF 10 et de FF 8.



Voir de FF 7 (toute la première partie dans Midgard, on est sur des rails).



En soit, être ultra-dirigiste n'est pas un problème. Si c'est bien fait, et si on est pris dedans.



Ah là là, ce que c'est que de ressasser les sempiternelles guéguerres pro/anti FF.



Relativisons, les gars.



Square est moins en forme, de là à dire qu'ils ne font que de la merde, faut pas pousser, hein.



Après, c’est sûr que ceux qui sont réfractaires au jRPG, aux persos "asexués" et qui préfèrent jouer aux GI Joe, sûrs qu'ils ne risquent pas d'y trouver leur compte.


Oui FF 13 si tu aime les beaux filmes en image de synthèse est bien, si tu aime les jeux c’est d’un pitoyable. FF10 c’est simplement un prélude à FF13 un beau filme (moins beau que le 13 du a la technique de l'époque) d’une grande linéarité (OK bien moins que le 13 là tu peux choisir entre la droite ou la gauche du rocher)



Pour le 7 oui la 1er partie est linaire mai bien moine que le 10 (et par conséquents incroyablement moins que le 13) et c’est seulement les 10% du jeu au début le préambule quoi ce n’est pas les jeux en entier contrairment aux 2 autres.





et oui j'ai bien fais ces 3 FF



Et ne me demande pas de refaire le 7 pour bien voir je suis justement dessue il faut que je tue ces put’1 d’arme 1h30 soir hier pour tenté de tué l’arme émeraude et je bois mon café puis j’y retourne, non non je ne sui pas suicidaire smiley 54





2168 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 10/11/2012 à 13:59

 

5

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

FF10 etait bien oui, le 12 sympa aussi, pas essayé les autres, mais faut reconnaitre en tout cas que graphiquement, ils sont fort generalement.



C'est dommage tout ca, ils font des trucs bien quand meme des fois.

2817 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 10/11/2012 à 14:17

 

6

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Narcisse d'oyo



Oui FF 13 si tu aime les beaux filmes en image de synthèse est bien, si tu aime les jeux c’est d’un pitoyable.




Toi t'as pas du jouer beaucoup au 13.



Je trouve qu'on en a fait un beau pataquès à l'époque de la linéarité de FF XIII. Pour y avoir rejoué très récemment, il est pour mois inconcevable de le descendre en flamme sans en faire de même avec le 10 et le 8.



C'est juste que la logique du dirigisme-tout-pour-le-scénar' est poussée jusqu'au bout, et assumée par Square.



C'est un choix.



Des jeux qui ressemblent à des "films interactifs", tu en as des palettes de nos jours. On n'en fait pas pour autant un pataquès.



Là, c'est FF donc forcément très médiatisé.



Et donc pour te reprendre, quand tu aimes le jeu tu peux t'éclater à FF XIII et son système de combats excellent.



On sait bien qu'aujourd'hui, on vit une époque de buzz où tout doit être noir ou blanc. Encensé ou brûlé.



FF XIII n'est juste ni à encenser, ni à brûler. Ce n'est pas le meilleur des FF, mais il n'en reste pas moins un bon jeu, AMHA.



Je me suis rarement éclaté avec un système de combat dans un jRPG comme avec celui du XIII.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Narcisse d'oyo le 10/11/2012 à 16:18

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

M’en fou viens de tué l’arme émeraude non sans mal

Me reste plu que l’arme Ruby celle qui est dans le désert.



Pour se qui est de FFXIII si je l’ai bien fini (certes dans des conditions particulaire), les graphismes son somptueux, le système de combat sympa. Mais le jeu en lui-même n’est pas bon ni même passable il est simplement dans le top 3 de mes pire jeux (FF ou pas).



Si tu veux vraiment un bon RPG type japonais et si tu as une Dreamcast ou un GC (un Wii retro marche également) je te conseille vivement [url=https://www.youtube.com/watch?v=VnNwFDO4vwA]Skies of Arcadia[/url]. Et là tu vas comprendre ce qu’est un bon (bien supérieure a FFVII) jeu avec des rebondissent des quête annexe innombrable un gameplay aux petits oignons un méchant à faire passé Sephiroth a un carissime d’huitres… bref un must en la matière.



A noté que l’on entend de plus en plus une convection HD sur PS360 de ce jeu fabuleux smiley 20

2168 Commentaires de news

Ecrit par streum13 le 10/11/2012 à 16:26

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Bon les gars vous voulez jouer à de bons FF sans linéarié?

Essayez-vous aux MMO (FFXI et FFXIV, même si ce dernier est temporairement indisponible en atttendant la 2.0).

Ou alors XIII-2 qui offre une belle liberté de progression.

1419 Commentaires de news

Ecrit par Walid le 10/11/2012 à 16:44

 

9

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





Toi t'as pas du jouer beaucoup au 13.



Je trouve qu'on en a fait un beau pataquès à l'époque de la linéarité de FF XIII. Pour y avoir rejoué très récemment, il est pour mois inconcevable de le descendre en flamme sans en faire de même avec le 10 et le 8.



C'est juste que la logique du dirigisme-tout-pour-le-scénar' est poussée jusqu'au bout, et assumée par Square.



C'est un choix.





Ce choix aurait été un bon choix si on avait eu droit à une bonne histoire, des personnages attachants/charismatiques, de la vie et des décors qui valent le coup d'oeil.



Dans FF VIII et X, on avait ça. Dans le XII on avait déjà perdu un bon gros bout de tout ça. Dans le XIII, je me suis fait chier comme jamais devant un FF, voire devant un jeu tout court.

Impossible de me sentir concerné par l'histoire du jeu, par celle des personnages et bien sûr, je me sentais si seul dans ce "vaste" monde sans saveur. Finir le jeu se rapprochait plus de la torture pour moi qu'autre chose. Même la musique de ce navet a été foirée à mon goût. Alors oui techniquement ça vaut le coup d'oeil, mais c'est tout.

1243 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 10/11/2012 à 16:47

 

10

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

>>>Narcisse : merci, mais niveau RPG, j'en ai déjà usé un certain nombre ^^;;



>>> streum13 : mais faut arrêter avec cette fixation de la "liberté" dans les jeux. La "liberté" n'a jamais suffi à faire un bon jeu, loin de là.



Tiens, FF XII a d'énormes qualités (et notamment celle de donner l'impression de voyager de son salon), mais la contre-partie de la liberté, c'est une histoire si inexistante qu'arrivé à la fin, on en oublie presque pourquoi on est là. Première fois que ça m'arrive dans un FF smiley 54



Donc voilà, moi la "liberté" dans les jeux, je n'en fais pas mon alpha et mon omega, loin de là. La narration est importante pour moi.



D'ailleurs, la "liberté" dans les jeux est toujours relative, hein.



Le meilleur compromis dans la série, entre liberté et histoire, c'est FF6. Après celui-là, la balance a penché de plus en plus vers la narration.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 10/11/2012 à 17:20

 

11

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Oui la liberté n'est pas un argument en elle seule. GTA promet beaucoup de liberté. Au final je m'ennuie après avoir fait joujou, et la narration est proche du néant. C'est bien au début et après on s'enferme dans un train-train prévisible et sans réelle saveur.

Au contraire, FF X avait une trame dirigiste (vu le scénario ça tient la route si je puis dire) mais cela ne se ressentait pas plus que cela.



SOA est un jeu énormissime mais le grand méchant n'est pas du tout charismatique alors que les personnages le sont énormément.

Là, le scénario tient le route et on apprécie tout autant la narration que le plaisir de naviguer.



Pour info: si on est sur des rails à Midgar FFVII c'est que cette partie a été pensée comme un tuto géant et progressif pour les joueurs. Je conseille d'ailleurs la lecture du géniallissime livre de PIXnLOVE sur le sujet.

1112 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 10/11/2012 à 18:43

 

12

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Voilà. Et c'est une évidence, mais il est compliqué d'obtenir une histoire d'envergure sans dirigisme.



Encore une fois, c'est un parti-pris. Et c'est sûr que pour les joueurs qui aiment les univers libres, cette série n'est pas faite pour eux. Tout simplement



Je n'exonère cependant pas FF de ses défauts (et il ne restera pas parmi mes favoris). Mais il faut garder un peu de mesure : Square n'a pas fait "de la merde" depuis FF IX (surtout qu'il y aurait beaucoup à redire sur FF IX, passé la magie graphique indéniable).



>> Pour Midgard, effectivement, c'est comme ça qu'il faut le voir, comme un tuto géant. Mais un tuto qui dure quand même un bon paquet d'heures. On ne s'en offusquait pas à l'époque.



Les premiers procès en "dirigisme" datent principalement de FF VIII.



Et là, c'est clair que si t'accrochais pas le scénar', c'était même pas la peine.



Déjà. C'était il y a... 14 ans. Comme quoi, avec FF XIII et son procès en dirigisme, on n'a pas inventé la poudre ^^

1204 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14607-square-enix-echec-sleeping-dogs-dragon-quest