Il y a aura d'autres jeux Dishonored

 

Publié le Jeudi 29 novembre 2012 à 14:00:00 par Cedric Gasperini

 

Il y a aura d'autres jeux Dishonored

Chouette...

L'univers développé dans le jeu Dishonored est exceptionnel et a bénéficié d'un soin tout particulier. Mais rien n'indiquait que le jeu marcherait suffisamment pour que tout ne parte pas aux oubliettes...

Heureusement, le public a été au rendez-vous. Et si le jeu n'a pas spécialement cartonné, notamment en Europe, il a toutefois réussi à séduire suffisamment de joueurs pour que Bethesda songe à une ou plusieurs suites.

Le jeu, qui se serait écoulé à presque deux millions d'exemplaires dans le monde, devient donc une nouvelle série.

C'est ce qu'a déclaré Peter Hines, le boss de Bethesda, expliquant qu'il est ravi et apprécie le soutien des fans apporté à Dishonored et à Arkane Studios. Et que, clairement, il considère le jeu comme le premier d'une nouvelle franchise.

Reste désormais à savoir quel genre. Préquelle ? Suite ? Spin-off ? 

L'avenir nous le dira.


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Laurent B. le 29/11/2012 à 18:18

 

1

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

"Eh les gars, on fait un Fallout/TES dans Dishonored ?"

911 Commentaires de news

Ecrit par streum13 le 01/12/2012 à 13:26

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Il est vrai que lorsqu’on lit les différents bouquins dans le jeu on s’aperçoit vite de l'immensité de cet archipel, pas seulement limité aux murs de Dunwall.
Sentiment qui m'a fait penser au premier Elder Scroll auquel j'ai pu m'essayer: Morrowind sur la première Xbox. J'avais passé des heures à y lire tous les livres qui dévoilaient le background monstrueux de la saga et ceci rien qu'à l'épisode 3.

Si Dishonored suit le même chemin Arkhane et Bethesda peuvent me compter comme client fidèle pour cette franchise.

1419 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14826-dishonored-suite-developpement-bethesda-annonce