Rareware n'est pas mort

 

Publié le Samedi 8 décembre 2012 à 11:00:00 par Laurent Benoit

 

Rareware n'est pas mort

La tête dans les nuages ?

imageRareware s'est fait discret depuis son arrivée sur next-gen. Autrefois gloire du milieu vidéo-ludique signée chez Nintendo, le développeur s'était forgé une aura mythique auprès des joueurs en concevant des jeux comme Killer Instinct, Donkey Kong Country, Goldeneye 007, Banjo & Kazooie, Diddy Kong Racing ou encore ses derniers jeux signés chez Nintendo, Donkey Kong 64, Conker's Bad Fur Day, Perfect Dark 1 et Starfox Adventures.

Le divorce est entamé sur les dernières années. Shigeru Miyamoto critique fortement Diddy Kong Racing, plagiat de Mario Kart, et l'opus 3D (pourtant génial) de Donkey, qu'il n'a pas aimé. Nintendo trouve aussi que les deux opus de Banjo & Kazooie salués par les critiques et les joueurs commencent à faire de l'ombre à leur franchise phare, Mario, qui n'en finit pas de repousser son prochain jeu (qui deviendra Luigi's Mansion sur Gamecube). Excédée, une partie des développeurs quitte le studio en 1999. Ils fonderont plus tard Free Radical Design, qui sera racheté en 2009 par Crytek pour devenir Crytek UK, après que 70% des employés aient du partir.

imagePendant ce temps, Nintendo, approché par EA, Activision et Microsoft pour le rachat de Rare dont il possède 49% des parts, le cèdera au plus offrant, le géant de Redmond. Acquis par Microsoft en 2002, le studio doit annuler ses projets Gamecube (Donkey Kong Racing, Perfect Dark Zero et Banjo & Kazooie 3) avant d'officier sur Xbox avec un remake de Conker et un Grabbed by the Goulies qui ne marcheront pas, puis de faire partie des studios destinés au support du lancement de la Xbox 360.
Le rachat par Microsoft marque le début d’une lente descente aux enfers pour Rare, qui ne retrouvera plus jamais sa gloire passée, ancrée dans la conception de jeux purement 2000’s, alors que le public qui évolue et la nouvelle manne de jeunes joueurs rameutés par Microsoft veulent du jeu plus moderne, plus réaliste, plus violent, plus arcade et plus simple d’accès.

Kameo reste aujourd'hui l'un des derniers jeux d'aventure à l'ancienne, qui respire le jeu vidéo des années 2000 dans sa conception de jeu (à gameplay multiples) et son design, et qu'il sera difficile de retrouver aujourd'hui chez Microsoft.
Quant à Perfect Dark Zero, prequel du jeu N64, le portage successif sur trois plateformes différentes achève un FPS brouillon, mal équilibré et techniquement à la ramasse quand il sort.
D'abord seul FPS disponible et donc écoulé à plus d'un million d'exemplaires et joué intensément en ligne en 2006, il finira oublié de tous. D'ailleurs, Microsoft n'as pas hésité à ressortir l'opus N64 légèrement dépoussiéré sur le XBLA. Entre temps, Rare continue de travailler pour Nintendo en portant Diddy Kong Racing sur DS.

imageAprès l'échec de leur nouveau jeu, Viva Pinata, les fondateurs du studio, Chris et Tim Stamper, annoncent leur démission à Bill Gates. C’est finalement en 2008 que Rare livrera malgré tout Banjo & Kazooie : Nuts & Bold, un dernier opus de leur duo d'animaux farfelus changeant grandement de gameplay par rapports aux jeux cartouches, ce qui ne manque pas à nouveau de diviser les fans. Les critiques sont très positives, mais le jeu fait un four monumental en termes de ventes.
Depuis, le studio s’est plié à la réalisation de la série des Kinect Sports.

Aujourd’hui, Rare a de nouveaux projets, et n'a toujours pas annoncé avoir été racheté par Nintendo, malgré les rumeurs qui circulent depuis juillet dernier.
Outre des postes offerts pour continuer à développer Kinect Sports, le studio cherche actuellement des développeurs qualifiés dans les services de cloud-computing, données de jeu et gameplay compris, peut-être une première tentative de Microsoft d’approcher prudemment le cloud-gaming, qui n’a pas l’air de fédérer grand monde en ce moment, à part les opérateurs téléphoniques qui cherchent à écouler leurs box…
L’une des offres précise que le candidat sélectionné aura de temps à autre l'occasion de travailler sur un "prototype peu avancé de matériel co-développé avec des équipes extérieures". Une possible mention de la prochaine Xbox, mais une machine "peu avancée" pourrait ne pas coller en termes de logique. Une autre hypothèse serait la préparation d’un nouveau périphérique, pourquoi pas d’une tentative de recycler le succès de Skylanders et ses figurines interactives ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par g_bandini le 08/12/2012 à 11:42

 

1

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Sympa comme petit article, on dirait pas non à en avoir plus souvent de cette trempe smiley 20

323 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 08/12/2012 à 12:14

 

2

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ils sont pas morts, ils ont juste pas de cul, Rare...
Maintenant ils font les avatars et les items d'avatar pour la 360, un boulot Ô Combien gratifiant j'imagine... smiley 54 Et utile...

10688 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 08/12/2012 à 15:39

 

3

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Banjo & Kazooie et Banjo & Tooie, deux chefs d'oeuvre du jeu de plateforme/aventure ! smiley 9

394 Commentaires de news

Ecrit par Manga le 08/12/2012 à 23:46

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Chose importante à savoir, Miyamoto a confirmé que les fameuses critiques à l'égard de Diddy Kong Racing était une rumeur totalement infondée. A l'époque, il a énormément communiqué avec l'équipe en charge du développement du jeu (notamment via emails et téléphone) pour suivre la progression et apporter quelques précieux conseils. Mais pour en revenir à RARE, ils ont clairement changé leur fusil d'épaule et c'est ... triste.

20 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 10/12/2012 à 09:40

 

5

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Manga

(...).

rien a voir mais j'adore ton avatar... ca me rappel de bon souvenir ... smiley 9

6224 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14874-rare-cloud-gaming-retour-kinect