75% des parents estiment que le jeu vidéo est responsable de la violence actuelle

 

Publié le Vendredi 11 janvier 2013 à 10:57:00 par Cedric Gasperini

 

75% des parents estiment que le jeu vidéo est responsable de la violence actuelle

Je suis un psychopathe, je joue aux jeux vidéo

Une enquête menée par Common Sense Media, un institut américain, et portant sur la violence des jeux vidéo, met en exergue la méconnaissance et les inquiétantes certitudes des parents envers les jeux vidéo.

Ainsi, sur 1050 personnes sondées, 75% estiment que le jeu vidéo contribue à la violence.

En comparaison, ils sont également 75% à penser que l'accès facile aux armes à feu contribue également à cette violence. Et pire, 77% que la télé et les films y contribuent...

Le jeu vidéo aussi "dangereux" que les armes à feu ?

89% pensent que la violence dans les jeux vidéo est un problème : 45% que c'est un problème majeur, et 44% que c'est un problème mineur. 

A côté de ça, ils sont 68% à penser que le système de classification actuel est performant. 

Deux choses à préciser pour conclure et en complément d'information. La première, c'est qu'à ce jour, aucune étude sérieuse n'a été capable de mettre en évidence l'influence du jeu vidéo sur les comportements violents.
Enfin, qu'à défaut d'être parfait, il vaut quand même mieux s'en tenir aux recommandations d'âge sur les jaquettes de jeux vidéo. Blâmer les médias ou loisirs violents est une chose, mais à partir du moment où vous laissez votre enfant y avoir librement accès à tout âge, vous êtes le seul et unique responsable.

Personnellement, je fais souvent ce parallèle, et demande ainsi aux parents que je rencontre : Laisseriez-vous regarder un film pornographique à vos enfants de 10 ou 14 ans ?
La réponse est à chaque fois un "non" offusqué. Du coup, je leur demande s'il trouve alors normal de laisser leurs enfants du même âge jouer à des jeux ultra-violents (COD, GTA...). S'ils pensent que la violence et le fait de tuer ou torturer des gens, est plus acceptable que de voir des gens qui ont des rapports sexuels. Sachant que les deux sont tout autant des fictions l'une que l'autre...

Bref, avant d'essayer de trouver des solutions, ne serait-il pas en premier lieu nécessaire d'éduquer... les parents ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par 10r le 11/01/2013 à 11:18

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

A côté de ça, ils sont 68% à penser que le système de classification actuel est performant.
smiley 25
Que les magasins respectent déja leur jeunes clients en ne lancant pas des démos de Gow, MW et autres

4330 Commentaires de news

Ecrit par CyberJoJo le 11/01/2013 à 11:23

 

2

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

à partir du moment où vous laissez votre enfant y avoir librement accès à tout âge, vous êtes le seul et unique responsable.

Mince, Cedric m'a pris de cours et a parfaitement résumé ma pensée!

smiley 9

1579 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 11/01/2013 à 12:30

 

3

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

la violence actuellement est certainement plus lié aux parents irresponsables, et lié a une dose de cause sociale je suppose.

Tu fous des parents irresponsables, plus un gamin dans une cité, et ca doit donner ce qu'on voit dans les actu.

2817 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 11/01/2013 à 12:41

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

à partir du moment où vous laissez votre enfant y avoir librement accès à tout âge, vous êtes le seul et unique responsable.

Objection votre honneur ! Il faut se mettre à la place des parents (américains) : s'ils refusent d'acheter le jeu à leu bambinounet chéri, celui-ci risque de les poignarder dans un accès de rage mal controlé. Et vu le nombre de news relatant ce genre de fait divers, je les comprends. Simple instinct de survie.

1314 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 11/01/2013 à 13:13

 

5

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

75% des parents estiment que le jeu vidéo est responsable de la violence actuelle
A mort les créateurs de jeux violents! Le peuple a parlé! Il a forcément raison!

10688 Commentaires de news

Ecrit par Thol le 11/01/2013 à 13:27

 

6

avatar

Inscrit le 07/03/2012

Voir le profil

75% estiment que le jeu vidéo contribue à la violence
75% des parents ne devraient pas avoir d'enfant.

818 Commentaires de news

Ecrit par Didou le 11/01/2013 à 13:31

 

7

avatar

Inscrit le 20/03/2010

Voir le profil

Ecrit par Thol

75% estiment que le jeu vidéo contribue à la violence
75% des parents ne devraient pas avoir d'enfant.
smiley 26 smiley 33

195 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 11/01/2013 à 13:38

 

8

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par Thol

75% estiment que le jeu vidéo contribue à la violence
75% des parents ne devraient pas avoir d'enfant.

Le problème avec les gamins c'est que lorsque tu essayes de t'en débarrasser tu as la justice sur le dos.. smiley 35

4330 Commentaires de news

Ecrit par Kenpachi le 11/01/2013 à 13:52

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

75% des parents sont des moutons

993 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 14:51

 

10

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Thol

75% estiment que le jeu vidéo contribue à la violence
75% des parents ne devraient pas avoir d'enfant.

75% des statistiques de veulent rien dire

2487 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 15:07

 

11

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

La première, c'est qu'à ce jour, aucune étude sérieuse n'a été capable de mettre en évidence l'influence du jeu vidéo sur les comportements violents.

C'est quoi pour vous au fait une étude sérieuse ?

On doit être prêt des 500 études qui regarde les liens entre jeux vidéo et violence, plus 5-6 méta-analyse sur le sujet...

Je ne sais pas, mais je trouve ça pas mal quand même pour un domaine de recherche.


Désolé de vous en avertir mais, les conclusions jusqu'à maintenant pointe vers des liens entre JV et violence. Mais bien sur, tout n'est pas noir et blanc en recherche.

2487 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 11/01/2013 à 15:24

 

12

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

La première, c'est qu'à ce jour, aucune étude sérieuse n'a été capable de mettre en évidence l'influence du jeu vidéo sur les comportements violents.

C'est quoi pour vous au fait une étude sérieuse ?

On doit être prêt des 500 études qui regarde les liens entre jeux vidéo et violence, plus 5-6 méta-analyse sur le sujet...

Je ne sais pas, mais je trouve ça pas mal quand même pour un domaine de recherche.


Désolé de vous en avertir mais, les conclusions jusqu'à maintenant pointe vers des liens entre JV et violence. Mais bien sur, tout n'est pas noir et blanc en recherche.

Non, rien ne fait le lien entre JV et violence. Entre JV et agressivité à court terme (5/10 min après une session de jeu) peut être, entre JV et desensibilisation aux images violentes à court terme, peut être. Mais tout ça ne dit rien sur un lien entre JV et violence.

Et encore dans beaucoup d'étude que j'ai vu relayées dans la presse, ce sont des méthodos impliquant un panel de 100 étudiants (mouahaha) ; ou alors des méthodos pas détaillées ; des biais à la pelle sur le profil des joueurs ; etc.

Des études il y en a ; des sérieuses ? please, balance, je suis curieux.

1314 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 15:41

 

13

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Commence par lire ceci.

Une méta-analyse de 2009 qui relaye tant les études longitudinale (donc qui regarde plus que 5-10 minutes), les études de laboratoire et les études de population (cross-sectional). Les études de labo étant les moins nombreuses.

La presse et science ne font pas bon ménage.

Voici ce qu'on voit trop souvent

Science: un lien faible entre chocolat et diarhé.

La Presse : Le chocolat cause la diarhé

Pire encore.

La science: Une légère augmentation du risque de trombose lors de l'utilisation de la pilule anticonceptionnelle de 1 cas sur 70 000 à 2 cas sur 70 000

La presse: La pilule anticonceptionnelle augmente de 100% les chance de trombose....Résultat: sur 10 ans suite à cette rigueur journalistique, augmentation du taux d'avortement de 40% chez les femmes européennes et américaines.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Thol le 11/01/2013 à 16:09

 

14

avatar

Inscrit le 07/03/2012

Voir le profil

Ecrit par 10r


Le problème avec les gamins c'est que lorsque tu essayes de t'en débarrasser tu as la justice sur le dos.. smiley 35
smiley 13

Oui, pas de reprises, ni d'échanges. Le service après-vente laisse à désirer dans ce domaine.

75% des statistiques de veulent rien dire
75% de mon commentaire était sarcastique. smiley 54

818 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 16:28

 

15

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Thol

smiley 13


75% des statistiques de veulent rien dire
75% de mon commentaire était sarcastique. smiley 54

75% du miens aussi

2487 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 11/01/2013 à 16:28

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Commence par lire ceci.

Une méta-analyse de 2009 qui relaye tant les études longitudinale (donc qui regarde plus que 5-10 minutes), les études de laboratoire et les études de population (cross-sectional). Les études de labo étant les moins nombreuses.

La presse et science ne font pas bon ménage.

Voici ce qu'on voit trop souvent

Science: un lien faible entre chocolat et diarhé.

La Presse : Le chocolat cause la diarhé

Pire encore.

La science: Une légère augmentation du risque de trombose lors de l'utilisation de la pilule anticonceptionnelle de 1 cas sur 70 000 à 2 cas sur 70 000

La presse: La pilule anticonceptionnelle augmente de 100% les chance de trombose....Résultat: sur 10 ans suite à cette rigueur journalistique, augmentation du taux d'avortement de 40% chez les femmes européennes et américaines.

ho well...

Bon, je lirai ton étude, si je trouve le temps et le courage pour le faire ;-)

1314 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 16:39

 

17

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal

ho well...

Bon, je lirai ton étude, si je trouve le temps et le courage pour le faire ;-)


Brillant ta BD.

Je crois en faire un poster et l'afficher dans mon labo.

Une si triste réalité.

Après, la recherche en science humaine reste de la recherche délicate et je ne crois pas qu'on peut crier haut et fort que JV=violence.

Crier l'inverse par contre JV /= violence n'est tout simplement pas mieux.

Encore une fois, il faut mettre en contexte et y voir beaucoup de gris.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 11/01/2013 à 17:46

 

18

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Personnellement, je fais souvent ce parallèle, et demande ainsi aux parents que je rencontre : Laisseriez-vous regarder un film pornographique à vos enfants de 10 ou 14 ans ?

Ca n'empêche pas les gosses d'aller regarder pourtant. ^^'

Ah et puis sinon ça me fait assez rire tous ces gens qui pensent pouvoir lier violence et médias modernes..

Depuis quand l'homme est-il un animal dépourvu de violence ? Pourquoi imputer ça alors aux jeux vidéos, films, ou autres ? Ce serait plus simple de comprendre qu'on est comme ça, tout simplement, et d'alors trouver peut-être un moyen de.. changer notre nature. ^^

Un livre très abouti et recherché à propos de la violence humaine (entre autre chose) : Le Principe de Lucifer, Howard Bloom. Si jamais ça devait intéresser quelqu'un !

394 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 11/01/2013 à 18:49

 

19

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

On s'en branle des études. Le fond du problème n'est pas là.

Que le jeu participe indirectement ou directement à créer un état de stress et agressivité, ça n'est pas là qu'est le débat.

Le café énerve, l'alcool rend con, et les calmants rendent apathiques, et pourtant, tout ça ne soulève aucune polémique quand les gens dérapent. Il faut que le "produit" soit cabalistique : shit, jeu vidéo, boisson alcoolisée sucrée pour jeunes, etc.

Mais ici, le problème est bien l'infantilisation de la société et des consommateurs, qu'on déleste de toute notion de responsabilité personnelle ou commune au profit d'un outil.

La violence est le reflet de notre société, et elle est parfois loin du compte. Si les médias d'art sont violents, c'est parce qu'ils tirent leurs inspirations de la racine.

Mais dire "c'est la faute aux Beatles, au heavy metal, au rap, à Tarantino et aux jeux vidéo" est plus simple et plus pratique que "c'est ma faute, et celle de ma communauté".

Bien sûr, ceci n'empêche pas le débat actuel sur les liens de causalité, mais ce sont deux problèmes différents, et l'on tente surtout en ce moment d'utiliser le second pour masquer le premier.

Le matraquage médiatique imprime également des réalités et réécrit les faits. Croyez-notre volonté de bien faire, mais ne croyez pas l'information globale sans la remettre perpétuellement en question, quitte à agacer les prétentieux qui pensent qu'ils ont 20 de métier donc la sainte parole, et que l'info se débite au kilo.

911 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 11/01/2013 à 19:30

 

20

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Laurent B.

On s'en branle des études. Le fond du problème n'est pas là.


Mais ici, le problème est bien l'infantilisation de la société et des consommateurs, qu'on déleste de toute notion de responsabilité personnelle ou commune au profit d'un outil.

Je ne crois pas que travailler à un monde avec moins de violence soit une mauvaise chose.

L'homme a toujours été violent peut être car toujours exposé à celle-ci, mais est-il de ce fait condamné à être un barbare jusqu'à la fin des temps.

Je ne vois pas de plus ce qu'il y a d'infantilisant à informer les gens des résultats de recherche.

Est-ce infantilisant d'avoir informé les fumeurs de risques associés à leur santé et de faire des campagnes de publicité sur ce fait. Est-ce aussi de l'infantilisation que de dire aux femmes de ne pas boire durant la grossesse pour éviter les risques de syndrome d'alcoolisme foetal chez leur bébé.

Informer les parents que les jeux vidéo violents chez leurs enfants de 10 ans n'est peut-être pas une bonne idée serait donc infantilisant? Sous quel rationnel donc? Que le jeu est un produit de consommation, un produit culturel et qu'il est donc automatiquement exclu de toute influence sur l'être humain. Que 75 % croie qu'il peut y avoir une influence me semble donc une bonne nouvelle.

2487 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

15249-sondage-jeux-video-violents-parents