L'administration Obama décline la construction d'une Etoile Noire

 

Publié le Dimanche 13 janvier 2013 à 11:00:00 par Laurent Benoit

 

L'administration Obama décline la construction d'une Etoile Noire

Tapettes...

imagePeut-être que si comme pour moi, Star Wars a été chez vous un traumatisme de jeunesse, vous avez passé des années à dévorer les films en boucle, les livres, à tâter les bons jeux (aaaah les années 90 chez Lucasarts !), à vous cogner en couche-culotte avec le voisin à coups de branches sèches censées imiter des sabre-laser... et encore aujourd'hui, vous vous forcez à regarder religieusement les films de temps en temps pour ne jamais les oublier ?
En tout cas c'est le cas pour moi, et hier soir, j'ai quand même trouvé que certaines séquences avaient super mal vieilli... et que okay, Lucas avait quand même bien craqué sur les ewoks dans Le Retour du Jedi. Gamin, on ne se rend pas vraiment compte, mais ces saloperies ont quand même bien pourri le rythme du dernier film.

Mais bref, du coup, les gens comme moi vont sur le net signer des pétitions pour que le Pentagone entame la construction d'une Etoile Noire. Parce qu'est ce c'est ça, la finalité d'avoir Obama en Président du monde : à quoi cela sert-il de le réélire si ce n'est pas pour accomplir ce rêve fou et qui finirait de faire fermer son claque-bec à tous les radicaux du monde ?
Les mecs, on parle de l'Etoile Noire ! A la limite, dans dix ans d'entretien trop cher, on pourrait même la vendre à un privé et en faire les premiers logements sociaux de l'espace ! Ou un truc pour riches émirs en vacances dans le cosmos... bref, des solutions d'avenir et d'innovation !

Faut croire que non, l'administration Obama a bien rigolé un coup car chez Obama, on est trop cool et qu'on kiffe Star Wars. Mais une station de combat spatiale de cette ampleur ne sera pas une réalité prochaine.

imagePlus précisément, avant que tout le monde n'en rit, il faut savoir que les doux dingues qui ont réclamé sa construction sont partis d'une démarche très sérieuse : appelé le mouvement We The People (Nous le peuple), il a généré une énorme pétition online sur laquelle s'est penché le gouvernement fédéral. Et quand on parle de pétition, les mecs n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère.

On parle ainsi d'une pétition visant à "sécuriser des ressources et des fonds pour commencer la construction d'une Etoile Noire d'ici 2016". Aux Etats-Unis, si une pétition du genre est adresse officiellement au gouvernement et qu'elle obtient assez de signatures, l'administration américaine a l'obligation de se pencher sur le sujet pour l'étudier.
Ce qu'elle a fait quand 35 000 inconscients ont demandé à ce qu'on viennent monter une boule d'acier de plusieurs mégatonnes dans les usines locales de Detroit ou Chicago... avec de sérieux arguments à la clé :
« En concentrant notre budget de défense dans un programme de supériorité spatiale et un système d'armement tel qu'une Étoile de la Mort, le gouvernement peut décupler les créations d'emploi dans les domaines de la construction, de l'ingénierie, de l'exploration spatiale et en sus renforcer la défense nationale. »
imagePaul Shawcross, directeur du département Science & Espace du Bureau de management et de budget de la Maison Blanche, a pris la plume pour répondre à ses concitoyens par le biais d'une lettre que seul un vrai fan de Star Wars aurait pu écrire, et dans laquelle il explique pourquoi la construction de la station spatiale est impossible.

Titrée "Ceci n'est pas la réponse à la pétition que vous espériez", Shawcross cite une estimation : une Etoile Noire coûterait quelques 850 millions de milliards de dollars (850 quadrillons en anglais, soit 850 000 000 000 000 000 dollars), ce qui correspond à 53 000 fois la dette nationale des Etats-Unis. Et d'expliquer que le gouvernement Obama tente de réduire la dette, pas de la creuser. 
Shawcross a aussi malicieusement ajouté que "l'Administration Obama n'approuve pas la pulvérisation de planètes". Malgré le fait que Le président Obama maîtrise le sabre laser et le canon à marshmallow : 

image



Enfin, Shawcross rapelle à tous la malheureuse fin du joujou dans les films :
« Pourquoi voudriez-vous que l'on dépense des sommes incalculables en impôts dans une Etoile Noire comprenant un tel défaut de conception qu'elle peut être mise hors-service par un chasseur piloté par un seul homme ? »
imageShawcross conclue par le fait que l'ISS (la station spatiale internationale) est déjà en orbite, que des entreprises privées sont déjà en train de préparer leurs propres voyages spatiaux (certaines ayant l'ambition de retourner sur la Lune), et plus encore.

« Même si les Etats-Unis n'ont rien qui puisse enquiller le run de Kessel en moins de 12 parsecs, nous avons deux vaisseaux qui sont en train de quitter le système solaire, et nous somme en train de construire une sonde qui volera dans les couches extérieures du soleil. Nous découvrons des centaines de nouvelles planètes dans d'autres systèmes stellaires, et nous sommes en train de construire un successeur bien plus puissant au Télescope Hubble, qui permettra de voir l'envers des premiers jours de l'Univers. »

Alors qui c'est ton papa maintenant, grande perche vêtue de noir ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 13/01/2013 à 12:58

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Elles envoient du lourd les news du week-end de Laurent smiley 7

4041 Commentaires de news

Ecrit par CyberJoJo le 13/01/2013 à 13:54

 

2

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Une superbe réponse en tout cas smiley 20

1579 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 14/01/2013 à 00:09

 

3

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Belle réponse effectivement. Et v'la les grands malades qui ont déposé le projet.smiley 47

1302 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

15274-etoile-noire-obama-administration-star-wars