L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 10 février 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Homo soit qui Mali pense...

imageC’est amusant. D’ordinaire, je reçois quelques lettres d’insultes et, plus rarement, quelques lettres de félicitations suite à mes éditos ou suite à quelques news un peu tendancieuses – celles-là même où, généralement, je charge la mule de l’outrance et de l’irrévérence.
J’y suis habitué. Les insultes font rire. Les félicitations font plaisir. Rien de bien nouveau sous le soleil de Satan, comme on dit.
 
Je ne m’attendais pas, pourtant, à recevoir cette semaine des messages me demandant mon avis quant aux évènements qui secouent notre beau pays. Et pas un seul petit message, mais carrément trois, tout au long de la semaine.
C’est une première.
 
Bon. Je sais que je suis, par la force des choses, devenu un personnage public au fil des années. Quand bien même il s’agit d’un petit – mais toujours plus gros chaque jour qui passe – public. Je sais également que je suis bien plus intelligent que la plupart d’entre vous, et que mes réflexions sont donc accueillies généralement comme parole d’évangile, tout en espérant bien un jour voir quelques-uns d’entre vous se cotiser pour m’offrir une statue. Nue si possible. Avec une batte de baseball sur l’épaule. Et posée, s’il vous plait, devant l’école maternelle de mon village. Si, si, il y a la place. Il suffira de raser la bibliothèque. De toute manière, ma statue aura plus d’importance.
 
Bref, c’est assez flatteur de recevoir ce genre de mails. Flatteur et flippant aussi, cela dit. De se dire que certaines personnes accordent autant d’importance à mon avis.
Du coup, je me demande si je ne devrais pas essayer d’ouvrir une secte, tiens. Un truc à base de danser à poil dans la forêt, de murge au whisky et de sacrifices rituels d’animaux. Ça pourrait être cool. Ou écrire un bouquin. Du genre « Le monde, vu par les yeux d’un psychopathe en sommeil ». Ou un traité sur les betteraves. J’hésite. J’aime bien les betteraves. Et je les hais également parce qu’après, on a les mains toutes rouges. C’est le dilemme de la betterave : on l’aime et on la déteste. Je vous assure, y’aurait de quoi écrire un bouquin là-dessus.
 
imageToujours est-il que me demandait ce que je pensais de la Guerre au Mali.
J’ai répondu tout simplement que, du coup, pour aller y passer mes prochaines vacances, c’était mal barré. J’ai hésité à jouer les Miss Monde et dire que « La guerre, c’est mal, la paix, c’est bien » et de rajouter que « les enfants, n’achetez pas de drogue ». Tout en pensant à cette fabuleuse phrase tirée du film Love Actually (chacun ses références) : « entrez dans le showbizz, on vous la refilera gratos ».
Reste que la réponse est plus laconique : comme la plupart des français, je m’en cogne. Ok, je m’en cognerais moins quand on nous demandera de régler la facture. Mais globalement, je m’en contrefous. Ce qui me fait simplement rire, ce sont les raisons évoquées. Souvenez-vous. L’Irak. Le monde lançait alors un « Les américains sont vraiment cons pour croire que leur gouvernement va faire la guerre en Irak pour sauver un peuple opprimé. Tout le monde sait qu’il y va pour le pétrole ».
Et donc, l’armée française intervient au Mali pour « sauver un peuple opprimé par de méchants islamistes » ? Et là, c’est amusant, mais personne ne le remet en cause. Genre, « nous on se bat pour de vraies valeurs, on est français ». Et puis là, hein, on tape sur du méchant bougnoule terroriste alors c’est chouette. Bon, c’est sûr, question pétrole, le Mali, c’est un peu le désert. Mais je vous rassure, la France a bien d’autres intérêt dans la région et les régions environnantes pour risquer une déstabilisation par des groupes armés fanatiques religieux. C'est une intervention tout sauf généreuse...
Mais globalement, je m’en cogne. Je pense simplement à mon Oncle qui avait monté avec ses élèves (il était prof) des opérations pour aller construire des puits dans ce pays il y a une dizaine d’années. Ben maintenant, les jihadistes noient des enfants dans ces puits, voire les empoisonnent avec des chèvres crevées pour décimer la population. Et j’ai envie de dire « bien joué tonton ! ».
 
imageLes deux autres mails me demandaient mon avis sur le mariage gay et, surtout, de prendre clairement position. J’avoue pour le coup vouloir rester très classique. Ma position, c’est le missionnaire. Même si j’aime bien aussi la position d’Andromaque. Oui, je sais, c’est facile, mais il fallait bien la faire.
Quant au mariage gay, ou plutôt mariage pour tous, j’ai déjà donné mon avis dessus. Plusieurs fois. On ne va pas revenir dessus, si ? Je suis farouchement pour. C’est comme ça et puis c’est tout. Et pourtant, hein, j’aurais toutes les raisons d’être contre. J’ai une sensibilité plutôt de droite (mais très loin d’être exclusive), je suis catholique, baptisé et ai fait ma communion, je vis dans une commune de droite, et mon entourage proche y est globalement opposé. Bref, limite je pourrais défiler au côté de Civitas, tiens.
Mais je ne me base simplement que sur deux choses. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. » et j’estime qu’interdire le mariage entre deux personnes, peu importe qu’elles soient du même sexe, bafoue ce premier article.
Ensuite, je pense qu’interdire deux personnes qui s’aiment de se marier est une aberration.
Ce que je ne comprends pas, finalement, c’est toute cette haine et ce déferlement de réactions que cela entraîne. Je ne m’étendrais pas sur les politiques, l’UMP en tête, qui va à fond dans le ridicule et la stupidité en faisant de cette affaire leur cheval de bataille dans l’unique but de faire barrage au gouvernement et d’espérer racoler des voix supplémentaires aux prochaines élections telle une pute de bas étage. Ils se foutent du sujet et ne voient que le jeu politique. Le débat aurait porté sur les quotas d’importation du salami, ça aurait été la même chose pour eux.
Non, ce que je ne comprends pas, c’est que ça ne va strictement rien changer pour les hétéros. Ils ne vont perdre aucun statut, aucune reconnaissance, aucun droit. Même l’adoption. Certains brandissent l’étendard du « des pays vont désormais refuser l’adoption aux français » alors que cela ne changera strictement rien. Les homos ne pourront pas adopter dans les pays qui le refusent, c’est tout. Les hétéros continueront à le faire, eux. Et le mariage pour tous, c’est finalement légaliser et mettre en lumière ce qui existe déjà.
Dans tous les pays qui l’ont déjà légalisé, tout se passe pour le mieux. Et les enfants de ces couples ne sont pas moins heureux, pas moins bien éduqués que les enfants des couples hétéros.
Bref, je n’ai rencontré aucun argument contre le mariage pour tous qui ne soit pas un argument homophobe.
Et je citerai pour y répondre, la déclaration de Morgan Freeman, grand acteur s’il en est :
« Je déteste le mot homophobie. Ce n’est pas une phobie. Vous n’avez pas peur. Vous êtes simplement des trous du cul ».
 
Bref. Chacun est libre d’avoir son avis. Ses propres réticences. Mais voilà mon avis. Et j’espère qu’il servira à ceux qui me l’ont demandé.
 
imageEn attendant, jeudi prochain, c’est la Saint-Valentin. Une petite pensée émue pour les célibataires qui nous lisent et à qui j’ai envie de dire « pas de bol,hein ? ».
Dans les vitrines des magasins, sur Internet, et même à la télévision, ça va dégouliner d’amour et de petits cœurs rouges, à ad nauseam. Mais du genre carabinée, la nauseam. Sac à nauseam obligatoire.
D’un autre côté, ils n’ont pas l’angoisse du cadeau. C’est vrai, quoi. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir offrir à ma femme pour la Saint-Valentin ? Des dessous ? Trop classique. Le pèse-personne dont elle se sert religieusement quotidiennement est en fin de vie. Mais franchement, offrir un pèse-personne pour la Saint-Valentin, c’est… euh… limite… Un coup à dormir sur la béquille pendant les trois prochains mois, ça.
Non, je ne vois pas. Parfum, fringues… elle a déjà en nombre.
En désespoir de cause, je lui ai directement demandé. Un aveu d’impuissance, certes. Et j’ai eu une réponse à la hauteur de cette impuissance : Rien. Un « Rien » qui signifie « Si tu n’arrives pas à trouver par toi-même, alors c’est lamentable, t’es qu’une merde, je te hais, dès que les filles sont plus âgées je demande le divorce et je me trouve un mec, un vrai, qui aura des idées, lui ».
Le pire, c’est que je pourrais toujours appeler mon amie Stéphanie (je vous ai déjà parlé d’elle, je crois, non ?) et lui demander un coup de main. Mais dans ces cas-là, les femmes ont un sens de la solidarité drôlement mal placé et sacrément sadique. Du coup, elle me répondrait un truc du genre « Si tu n’arrives pas à trouver par toi-même, alors c’est lamentable, t’es qu’une merde, elle a raison de te haïr, moi aussi je te hais, elle aura raison de demander le divorce dès que les filles seront plus âgées pour se trouver un mec, un vrai, qui aura des idées, lui. »
Je la connais. Elle est toute aussi chienne que ma femme à ce niveau-là. Voire plus. Non, je vais plutôt demander à son mari. Des fois que…
Et puis, hein, si jamais ça me gonfle trop, je leur offre aux deux une boîte de lasagnes Findus. Elles sont toutes les deux cavalières, ça devrait leur faire plaisir, tiens.
Non mais. Y’a des jours, faut pas trop me chercher non plus, hein. Et y’a des jours tous les jours.
 
Sur ce, je vous laisse. Ça m’a énervé cette histoire. Je vais frapper mes enfants pour me calmer, en bon père de famille que je suis. Et le chat aussi au passage, tiens. Fallait pas m’énerver. Nan, fallait pas.
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 10/02/2013 à 12:33

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Le pèse-personne dont elle se sert religieusement quotidiennement est en fin de vie. Mais franchement, offrir un pèse-personne pour la Saint-Valentin, c’est… euh… limite… Un coup à dormir sur la béquille pendant les trois prochains mois, ça.
Oh l'idée en or, histoire de lui dire, ben tu vois, je m'étais pas trompé, t'as bien pris des cuisses! smiley 54

10688 Commentaires de news

Ecrit par Pros3 le 10/02/2013 à 14:02

 

2

avatar

Inscrit le 30/09/2011

Voir le profil

Bon édito comme d'hab...et même si j'édifirai bien une statue à ton éffigie, je détruirais pas la bibliothèque (même si en terme de grandeur, on devrait l'appeler "salle de lecture") de mon village pour toi,...désolé smiley 9
Après, la phrase de l'ami Samuel que tu cites devrait être la définition du mot "homophobie" dans le dictionnaire.
Et pour finir, j'aurais bien dans l'idée de lui racheter un pèse personne mais le fait que le notre soit en verre et m'en servir d'excuse du fait que c'est dangereux et qu'elle ai failli s'y casser dix fois le train arrière en montant dessus, ne suffirait à ne pas m'en prendre une dans la tronche smiley 18

Du coup, j'hésite smiley 13

369 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 10/02/2013 à 14:17

 

3

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

D’un autre côté, ils n’ont pas l’angoisse du cadeau. C’est vrai, quoi. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir offrir à ma femme pour la Saint-Valentin ? Des dessous ? Trop classique. Le pèse-personne dont elle se sert religieusement quotidiennement est en fin de vie. Mais franchement, offrir un pèse-personne pour la Saint-Valentin, c’est… euh… limite… Un coup à dormir sur la béquille pendant les trois prochains mois, ça.
Non, je ne vois pas. Parfum, fringues… elle a déjà en nombre.
En désespoir de cause, je lui ai directement demandé. Un aveu d’impuissance,


Mais quel mauvais ... tu sais pas qu'on a inventé les smart box pour ça ?
Tu sais pas quoi lui offrir ? la solution smart box et tu module en fonction pour le complément (robe de soirée / sac de voyage ... etc)
Le tout en faisant venir la bouffe à la maison par un traiteur et let's go banane ...

489 Commentaires de news

Ecrit par g_bandini le 10/02/2013 à 16:53

 

5

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Luluberlu

Je pense qu’interdire deux personnes qui s’aiment de se marier est une aberration.

Moi je pense qu'interdire trois personnes qui s'aiment de se marier est une aberration, même sexe ou pas.

Et pour répondre à ceux qui sont contre je citerai un grand homme qui a dit un jour :

[quote]« Je déteste le mot polygamophobie. Ce n’est pas une phobie. Vous n’avez pas peur. Vous êtes simplement des trous du cul ».
[/quote]

Aaah ces parallèles faits à chaque fois pour invalider une thèse (C'est la mode en ce moment, avec le mariage homo, les salles de shoot...) c'est vraiment une des formes d'argumentations les plus foireuses.

Le parallèle ne peut pas être fait en cela que, généralement, la polygamie ce ne sont pas trois personnes qui s'aiment. Mais une personne qui aime deux personnes et ces deux personnes aimant une personne en retour. Bien souvent, les femmes en question ne sont pas ravies à l'idée de devoir partager leur époux, mais elles font avec. Dans le cas d'un couple monogame homosexuel, s'ils s'épousent, en général, c'est que les deux embrassent ce cas de figure.

323 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 10/02/2013 à 19:22

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Très bon edito...
Apres pour moi ce ne sont que des sujets pour occuper les masses.
Florange.. 400 personnes alors que 15 000 emplois sont détruits par mois.
Et franchement mes amis homos souhaitent juste pouvoir protéger leur moitié, comme tous,en cas de gros pépin.
Bref débrancher la télé et les médias permettrait de reconnecter un peu trop les neurones pour nos dirigeants.
Edit : bravo findus, mangez du cheval. En tartare coupé sur la cuisse après un triple galop c'est meilleur
smiley 25

4326 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 10/02/2013 à 20:18

 

7

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

(...)
Du coup, je me demande si je ne devrais pas essayer d’ouvrir une secte, tiens. Un truc à base de danser à poil dans la forêt, de murge au whisky et de sacrifices rituels d’animaux. Ça pourrait être cool.
(...)
On signe où ?

Et pour la Saint Valentin, c'est mal de tricher sur son voisin car magiquement elles en sont toujours au courant... Fichue "intuition féminine" smiley 35

4040 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 10/02/2013 à 20:39

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

La différence essentielle est que la polygamie est interdite en France. Pas l'homosexualité, même si certains aimeraient que ce soit le cas.

Fin du débat.

6666 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 10/02/2013 à 20:39

 

10

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Et ouais. Il est interdit d'être homophobe, mais autorisé d'être polygamophobe.

Qui peut démontrer que l'amour n'existe pas à plus de deux ?

Et dans ce cas, pourquoi ne pas légaliser la polygamie ?

Notez que je suis à 100% pour le mariage et l'adoption gay, et contre la pma/gpa.

Mais le lobby pro gay m'exaspere autant que civitas.

188 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 10/02/2013 à 22:17

 

11

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

La différence essentielle est que la polygamie est interdite en France. Pas l'homosexualité, même si certains aimeraient que ce soit le cas.

Fin du débat.
Même si je suis d'accord sur le fond, ce qui est seulement ma sensibilité, cette réponse est trop ferme et le fait qu'un interdit soit présent ne doit en rien justifier l'intolérance et l'intolérable.
Une grande partie de nos lois datent encore du code Napoléon

4326 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 10/02/2013 à 22:31

 

12

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Et j'ajouterai, 10r, qu'avant l'arrivée de la gauche en 81, l'homosexualité était un délit.

Heureusement qu'à l'époque, on ne s'était pas arrêté à "c'est un délit, la loi linterdit donc on se la ferme et on n'en parle plus".

Eh ouais, on oublie parfois un peu vite notre passé récent...

188 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 10/02/2013 à 23:23

 

13

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par èFBéBéèF

Et ouais. Il est interdit d'être homophobe, mais autorisé d'être polygamophobe.

Qui peut démontrer que l'amour n'existe pas à plus de deux ?

Et dans ce cas, pourquoi ne pas légaliser la polygamie ?

Notez que je suis à 100% pour le mariage et l'adoption gay, et contre la pma/gpa.

Mais le lobby pro gay m'exaspere autant que civitas.
tu es aussi pour la polyandrie du coup, j'espère?

1227 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 10/02/2013 à 23:25

 

14

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par èFBéBéèF

Et j'ajouterai, 10r, qu'avant l'arrivée de la gauche en 81, l'homosexualité était un délit.

Heureusement qu'à l'époque, on ne s'était pas arrêté à "c'est un délit, la loi linterdit donc on se la ferme et on n'en parle plus".

Eh ouais, on oublie parfois un peu vite notre passé récent...
la polygamie/polyandrie fait souvent des dégâts pour le sexe qui se retrouve à "plusieurs" face au mari/la femme commun/e, parce que ce n'est le choix que d'une personne, les autres ne faisant que subir.

1227 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 10/02/2013 à 23:41

 

15

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Non. Le coup de la polygamie (arrêtez avec le terme stupide et inexact de "polygamophobie" qui n'existe pas, vous êtes ridicules) pour s'opposer au mariage homosexuel, c'est aussi faux, aussi bas de plafond et aussi ridicule que d'agiter l'étendard du terrorisme pour s'opposer à l'Islam dans son ensemble, ou prétendre que l'immigration est synonyme d'insécurité.
C'est nul et veut créer de fausses peurs.
Tout comme balancer un "bon ben alors pourquoi ne pas autoriser la pédophilie et le mariage d'un type de 40 ans avec une fillette de 12 ans s'ils s'aiment ?"
Simplement parce qu'il y a des limites. Culturelles et morales. Aujourd'hui la polygamie en fait partie et rien ne le remet en cause.
Parce que, aussi, contrairement à ce que certains veulent laisser croire, la polygamie est souvent forcée. Et basée sur une question de domination. Domination d'un homme sur plusieurs femmes, voire d'un couple sur plusieurs femmes avec la nomination d'une épouse principale. Et même si je ne nie pas que certains foyers polygames sans histoire de ce type, avec donc une entente parfaite entre chaque membre puisse exister, cela reste une infime minorité par rapport aux autres cas qui eux, posent des problèmes moraux, culturels mais aussi légaux en ce qui concerne les libertés individuelles.
Bref, agiter le spectre de la polygamie est un argument malhonnête.

Enfin, notez que la monogamie est la "norme" en France depuis plus de 20 siècles et la polygamie officiellement interdite depuis plus de 10.
L'homosexualité, elle, n'a connu que de courtes et rares périodes d'interdiction (la plus récente des années 1960 aux années 1980). Mais globalement, elle a souvent été tolérée et pratiquée sans interdiction, même par les grands de ce monde (Henri III en tête).
Ce sont donc véritablement deux choses non comparables.

6666 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 11/02/2013 à 00:29

 

16

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Bande d'infidèles, écoutez la parole de Dieu !

Comme le dit Philippe de Villiers, qui connaît si bien le monde homosexuel : "marier les homosexuels ? et pourquoi pas les pédés ?".

3088 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 11/02/2013 à 00:41

 

17

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Alexandre C.

Bande d'infidèles, écoutez la parole de Dieu !
(...)
smiley 25

4040 Commentaires de news

Ecrit par Naaarf le 11/02/2013 à 08:07

 

18

avatar

Inscrit le 24/01/2013

Voir le profil

Les médias s’accaparent le sujet de "l'amour dans un couple" à grand renfort de témoignages insipides et verbeux. Ceci afin de défendre le mariage homosexuel, mais traitant d'homophobes tous ceux qui sont contre, sans trop de distinction. Bienvenue au sein d'un joyeux climat haineux et faussement subversif. J'avoue que ce débat forcé m'ennuie et s'enlise dans le pathos. Ce qui s'avère au final décevant mais prévisible.
Parce qu'il est tellement plus simple de monopoliser l'attention de la masse avec des droits à distribuer en veux-tu en voilà. Il ne faudrait pas oublier que le gouvernement, tout comme les citoyens, ont des devoirs à accomplir.

Le PACS offre bien des avantages fiscaux pour des couples de sexe différent et de même sexe. Si un couple hétéro veut adopter, il se marie alors civilement et peut adopter par la suite. Alors qu'actuellement, un couple gay ne le peut pas, même si cette situation existe "officieusement" pour de nombreux couples gay depuis longtemps. La loi sur le mariage pour les couples gay leur permettra d'adopter des enfants, ce que ne permet pas le PACS actuel. Cependant, il est temps pour une reconnaissance sociétale des couples homosexuels.
Par contre, ce qui n'est jamais mis en lumière, c'est que le nombre d'enfants potentiellement adoptables est inférieur au nombre de demandes d'adoption. Ce dernier point est un faux problème qui n'est là que pour favoriser des lois à venir, soulevant de grosses questions éthiques.

Ne soyons pas dupes, ce racolage ne leur sert qu'à deux choses. Premièrement, contenter les lobbys gays en leur promettant de voter une loi sur la procréation médicalement assistée (PMA), loi qui ne servira plus vraiment l'adoption mais la fabrication d'enfants par la méthode in vitro. Deuxièmement, favoriser un marché parallèle de ventes d'enfants extorqués à des mères porteuses défavorisés.

C'est certes un projet de loi important, en faveur du tout puissant "progrès social", mais des tas de sujets économiques sont à résoudre en urgence. Un exemple tout bête: les entreprises foutent le camp là où l'impôt sur le chiffre d'affaire et les taxes salariales sont moindres. D'autres pays européens ont décidé depuis quelques années de diminuer les charges sur les entreprises pour ne pas les faire fuir ou les affaiblir. Du coup, les gouvernements perdent une manne immédiate, mais pratiquent la confiance sur le long terme. Résultat: les entreprises se développent, embauchent et augmentent leurs effectifs et les salaires des employés, leurs chiffres d'affaires s'élevant au fur et à mesure de la productivité engendrée. Tout bénef pour l'économie du pays.

Bref, un débat inconsistant qui ne servira qu'à voter des lois fallacieuses loin d'être prioritaires.

Ecrit par Alexandre C.

Bande d'infidèles, écoutez la parole de Dieu !
smiley 26

288 Commentaires de news

Ecrit par ethan le 11/02/2013 à 08:44

 

19

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Non mais faut arrêter avec le "il y a des sujets plus importants..." Il y a toujours des sujets plus importants que d'autres selon les personnes. Cet argument n'a aucun intérêt.

D'autre part, ce n'est pas parce que les médias n'ont parlé presque que de ce projet de loi pendant plusieurs semaines que les autres ministres qui ne sont pas concernés par lui se sont tournés les pouces...

662 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 11/02/2013 à 08:44

 

20

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par g_bandini

Aaah ces parallèles faits à chaque fois pour invalider une thèse (C'est la mode en ce moment, avec le mariage homo, les salles de shoot...) c'est vraiment une des formes d'argumentations les plus foireuses.
Hum.. le gouvernement autoriserait les salles de shoot alors que les accidents de la route suite à la prise de produits stupéfiants sont de plus en plus nombreux? Et en même temps ils continueraient de faire la chasse aux patrons de bar en les accusant d'être responsables des accidents, tout en légalisant ces fameuses salles de shoot? Nan mais on rêve là. Si une salle ouvre par ici, je la crame, propre et net.

Concernant le mariage pour tous, ce qui me dégoute au plus haut point dans ce qui est sensé être une république, c'est que justement il n'y a pas de place pour le dialogue, les médias avec l'appui du gouvernement en place diabolisent ceux qui veulent ne serait-ce que discuter de ce genre de projet de loi (et des éventuelles dérives à venir que ne manqueront pas de trouver certains hommes de loi), ou qui auraient voulu, comme moi, un simple référendum pour que le peuple exprime sa volonté et qu'on passe à autre chose plus vite. Mais non sarko ou hollande, ump ou socialiste, c'est toujours la même chose, les apôtres décident et le reste de la populace suit et ferme sa gueule.

10688 Commentaires de news

Ecrit par g_bandini le 11/02/2013 à 11:32

 

21

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Hmm, déjà je parlais du parallèle utilisé concernant la question des salles de shoot (pourquoi pas des salles de viol ?) qui n'est pas sans rappeler l'argumentaire "pourquoi pas un mariage polygame". Je n'ai pas donné mon avis sur les salles de shoot, hein. Juste sur l'argumentaire. J'ai bel et bien un avis sur la question, mais je n'ai pas vraiment envie de lancer le débat ici.

Concernant le mariage pour tous. Eu "un simple référendum", c'est quand même tout sauf simple comme démarche. Le référendum, c'est un vieux mirage agité par l'opposition pour faire monter un certain mécontentement auprès de ceux qui ne sont pas farouchement opposés au mariage homo (mais pourraient se dire : ah mais tiens, ouais, pourquoi pas un référendum pour mettre tout le monde d'accord) tout en sachant très bien que ca ne se fera pas. La constitution ne prévoit pas de référendum pour des questions sociétales. Et, à mon goût, c'est tant mieux. Un référendum sur la peine de mort, sur l'IVG, sur la politique d'asile, etc. aurait à chaque fois vu les réformes échouer lamentablement. Surtout que l'opinion vogue un peu au gré de l'actualité brûlante.

D'autant que là tu as un gros problème avec un référendum, surtout dans un pays n'ayant aucune culture de démocratie directe, et c'est d'ailleurs ce sur quoi tablent ceux qui le réclament : la plupart de ceux qui sont pour, s'en foutent un peu au fond, tandis que ceux qui sont contre y sont farouchement opposé. Il y a donc fort à parier que, mettons, la moitié des partisans ne se bougent pas le cul pour aller voter, tandis que les opposants iraient voter en masse. Le vote c'est le dimanche, chaque église à la fin de la masse affrètera ses petites navettes pour emmener les ouailles à voter, le tout précédé par un bon vieux sermon des chaumières, etc.

Et déjà ton référendum n'est en rien représentatif.

La démocratie directe sur des questions de fond, c'est sympa, bien que je ne sois pas convaincu de son efficacité, mais ca implique quand même de gros changement dans les infrastructures, mais surtout dans l'approche des électeurs, ca ne s'improvise pas du jour au lendemain, via un "simple référendum".

323 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 11/02/2013 à 11:39

 

22

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par g_bandini

Le référendum, c'est un vieux mirage agité par l'opposition pour faire monter un certain mécontentement auprès de ceux qui ne sont pas farouchement opposés. La constitution ne prévoit pas de référendum pour des questions sociétales. Et c'est tant mieux. Un référendum sur la peine de mort, sur l'IVG, sur la politique d'asile, etc. aurait à chaque fois vu les réformes échouer lamentablement. Surtout que l'opinion vogue un peu au gré de l'actualité brûlante.

D'autant que là tu as un gros problème avec un référendum, surtout dans un pays n'ayant aucune culture de démocratie directe, et c'est d'ailleurs ce sur quoi tablent ceux qui le réclament : la plupart de ceux qui sont pour, s'en foutent un peu au fond, tandis que ceux qui sont contre y sont farouchement opposé. Il y a donc fort à parier que, mettons, la moitié des partisans ne se bougent pas le cul pour aller voter, tandis que les opposants iraient voter en masse. Le vote c'est le dimanche, chaque église à la fin de la masse affrètera ses petites navettes pour emmener les ouailles à voter, le tout précédé par un bon vieux sermon des chaumières, etc.

Et déjà ton référendum n'est en rien représentatif.

La démocratie directe sur des questions de fond, c'est sympa, bien que je ne sois pas convaincu de son efficacité, mais ca implique quand même de gros changement dans les infrastructures, mais surtout dans l'approche des électeurs, ca ne s'improvise pas du jour au lendemain, via un "simple référendum".
Alors on est pas en démocratie.
Sens 1 Régime politique dans lequel le peuple exerce la souveraineté
Et ce quelque soit le penchant actuel du gouvernement et quelque soit l'opposition.
Je regrette que l'on perde tant de temps en politique avec ces écrans de fumée quand il y a des problèmes bien plus important que ça. Y'avait déjà le pacs quelque chose de présent effectif et fonctionnel depuis longtemps. Y'a d'autres problèmes prioritaires que le mariage gay. Le peuple aurait du décidé par référendum pour moi, et en un mois c'était plié, tout le monde acceptait le verdict et point barre, on passait à autre chose. Un référendum est par définition représentatif, évidemment, sous réserve que l'on ne soit pas soumis à propagande comme c'est le cas actuellement car avec le peuple de moutons que l'on a, les médias influencent 3/4 des gens.

10688 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Tidus

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

15566-guerre-mali-mariage-gay-homophobie