L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 10 mars 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

La fin des éditos ?

imageJe me demande si je ne vais pas arrêter les Editos du Dimanche.

« Oh non ! Pas ça ! S’il te plait, Cedric, ne nous enlève pas notre pain hebdomadaire, le soleil de nos week-ends, la lumière qui éclaire le chemin de notre semaine, on ne vient sur GamAlive que pour ça, on t’aime, s’il te plait, non, tiens, voici le string de mon épouse, tiens, en fait, prends carrément ma femme je te l’offre tu mérites tellement notre reconnaissance, prends aussi mes filles, mon chien et moi si tu le veux aussi je suis tout à toi je t’aime oh oui oh oui oh oui mais ne nous retire pas les éditos du dimanche. »

C’est gentil, mais non merci. Et ça ne change pas le fait que je me demande si je ne vais pas arrêter les Editos du Dimanche.
Quand bien même c’est un rendez-vous incontournable, l’une des news les plus lues de la semaine, et une marque de fabrique de notre site.
Vous allez me demander : « Mais si c’est un rendez-vous incontournable, l’une des news les plus lues de la semaine, et une marque de fabrique du site, alors pourquoi l’arrêter ? Ne serait-ce pas suicidaire pour tes statistiques ? »
A quoi je vous répondrai que « mieux vaut partir au sommet de sa gloire que de se mourir dans le caniveau où pourrissent les cadavres de tant d’éditorialistes ».

Toutefois, chers lecteurs, mes amis, mes frères, petit peuple insignifiant, je ne désespère pas de vous instruire, de vous amener à vous servir un tant soit peu de l’organe mou et visqueux qui végète au sommet de votre être, bref, de vous rendre moins cons.

imageDu coup, si je me verrais bien arrêter les Editos du Dimanche, je me verrais bien quand même les continuer… sous une autre forme. Peut-être moins personnelle et plus intime à la fois, peut-être plus succincte mais aussi plus recherchée.
Je n’ai jamais caché être un admirateur de Pierre Desproges. Vous en retrouvez chaque jour un peu l’esprit sur notre site. Il ne s’agit pas de copier le Maître ou singer ses flagrants délires. Simplement de s’inscrire dans cette mouvance qui lui est propre de « on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde »… à quoi je rajouterai « certes, mais ça vaut tout de même le coup d’essayer ».

Nous y sommes déjà dans cet esprit, disais-je, sur GamAlive : vous rappeler que les choses importantes nécessitent une bonne dose de ridicule et que prendre du recul est primordial, il faut juste faire attention à ce qu’il y a derrière. Mais du coup, j’y plongerais bien un peu plus, dans cet esprit. Parce que nous aurions bien besoin à nouveau de ce discours libre et cinglant des années 80, où les humoristes se permettaient des énormités sans se soucier des réactions outrées de groupuscules et associations bienpensantes certes, mais à la bienpensance sacrément limitée.

imageJe me disais par exemple que je pourrais attaquer très fort en vous pondant ma version de « Les Etrangers sont nuls ». Une ode au racisme ordinaire pour mieux en combattre l’intolérance. Un bon gros sujet épineux prompt à m’attirer les foudres de tout un tas de personnes. Ou alors « Ma profession est nulle ». A mettre en exergue les travers du boulanger, du médecin, du pharmacien, du garagiste ou je ne sais quelle autre personne peu recommandable, ayant élevé l’arnaque au rang d’art, ou étant simplement bouffie d’orgueil à en faire vomir des mots cinglants. Voire « Nos régions sont nulles ». Parce qu’il y aurait beaucoup à dire sur les habitants de Paris, de PACA, du Sud-Ouest, du Nord ou de Bretagne, pour ne citer qu’eux. Surtout de Bretagne, d’ailleurs.

Il ne s’agirait pas de « copier » ou « singer ». Juste de reprendre le flambeau, au modeste niveau qui est le mien. Pas forcément de coller à l’actualité, pourtant riche. Il y aurait certes de quoi se lâcher sur les récents scandales alimentaires, l’embaumement d’Hugo Chavez ou l’élection papale. Il y a de nombreux éditorialistes qui avec plus ou moins de talent – moins que plus, la plupart du temps – s’en chargent déjà. Non, il s’agirait plus de modifier cet édito et simple tribune.

Je ne sais pas.

Le temps m’apportera sans doute la réponse.

imageEn attendant je pars me mettre au vert une petite semaine. Je ne vous abandonne pas tout à fait, mais j’ai besoin de grand air, de me ressourcer un brin, de recharger mes batteries. Ce sera peut-être l’occasion aussi de discuter de tout cela avec une amie dont je ne pense pas vous avoir déjà parlé. Stéphanie. Nous partons ensemble. Enfin, en familles. Avec un s. Elle a également deux filles et ce sera l’occasion de se rendre compte si deux emmerdeuses plus deux enquiquineuses, ça s’annule et ça se canalise. Et si ça se multiplie, je lui apprendrai quelques techniques de combat.

Une semaine à boire du Calva au goulot et manger des huîtres sans les ouvrir.
Ben ouais. On a beau vouloir bouger les choses, ça ne veut pas dire qu’on doive non plus tout changer, hein.

Sur ce, je vous laisse à votre dimanche pluvieux et ennuyeux. J’ai mes valises à faire.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par ganjatealq le 10/03/2013 à 12:19

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Mais donc tu loupes la soirée de lancement de Starcraft 2 ?!?

181 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 10/03/2013 à 13:27

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Bonnes vacances, dans l'attente de relire le futur format des éditos smiley 49

4041 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 10/03/2013 à 14:17

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par ganjatealq

Mais donc tu loupes la soirée de lancement de Starcraft 2 ?!?


Au risque de décevoir les jeunes filles en fleur qui ont l'habitude de crier "Cedriiiic" en courant vers lui, je remplace Cedric à la soirée. smiley 35

3088 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 10/03/2013 à 22:47

 

4

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

bonnes vacances

(pour les editos se serait domage, surtout apres celui ci qui m'a bien plu, mais en pondre un toutes les semaines te force peu etre un peu trop... un "billet d'humeur" ("el pack de biere...") plus erratique serait peu etre mieux pour toi ... qui te fais vieux... )

6234 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 11/03/2013 à 01:56

 

5

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Les éditos c'est un peu ton journal intime cédric t'aurais trop du mal à t'en passer je pense.
Et puis ils n'évoluent pas en format certes. Mais leur contenu, tes pensées, leur virulence et leurs sujets évoluent à ton rythme à toi.
Donc bon, ça me semble difficile. Mais après effectivement on verra avec le temps.

Bonne vacances, et faudrait que j'y pense aussi.

1302 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 11/03/2013 à 16:10

 

6

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

marrant qu'il nous parle de Stéphanie toutes les semaines, le vieux
doit y'avoir un truc qui se trame smiley 37

1338 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

15916-desproges-edito-etrangers-nuls-arret