L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 24 mars 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Vieux con (et fier de l'être)

imageJ’ai froid. C’est ptêt parce que je suis mort, en fait. D’ailleurs, il y a de quoi se poser des questions : le chat qui, généralement, vient se poser sur mes genoux quand je bosse, semble ne pas me voir. Je vais aller réveiller mes filles et ma femme pour voir si je me suis transformé en spectre durant la nuit ou pas.
Veuillez m’excusez, je reviens.

Bon. Non. En fait je suis bien vivant. Mes filles pleurent et ma femme m’a frappé. Elles n’ont pas aimé être réveillées à 7h du mat’ un dimanche. Surtout que la veille, on a reçu du monde et qu’on s’est couché vers les 2h. Ne cherchez pas, mes filles et ma femme sont d’un égoïsme incroyable. Elles préfèrent dormir plutôt que de me rassurer sur mon état vital. N’empêche que j’ai froid. Remarquez, c’est peut-être parce que je n’ai pas assez dormi.

Oui, vous pensez que je suis déjà débout juste pour vous faire plaisir à 7h du mat ? Juste pour écrire l’édito ? Alors qu’hier, j’ai picolé comme un trou à en vomir dans les plantes vertes et à en danser à poil sur la table en urinant sur la bibliothèque reçu des amis pour un dîner chic et gastronomique ? Non, je suis debout parce que j’ai mal au dos. Non, pas là, là. Oui, juste là, au niveau des côtes, côté droit. Ça fait des semaines que ça dure et…

Oh merde, ça y est, je parle comme un petit vieux. C’est pas beau de vieillir. Et ça fait mal. Au dos, donc.
Tiens, d’ailleurs, je me suis toujours demandé à quoi je ressemblerais si j’atteignais un âge vénérable, avec le visage ridé, la casquette de pépé vissée sur la tête, l’écharpe vermillon autour du cou, été comme hiver.
Bon, je serais un chieur. Si, si. C’est prévu, acté, obligé. Je m’assiérais sur un banc et je terroriserais tout mon quartier. De toute façon, je ne serai pas en maison de retraite. Oh, mes filles auront bien essayé de m’y coller, histoire de « ne plus avoir ce vieux con dans les pattes ». Saleté de gamines sans aucune considération pour un mec qui changeait leurs couches à 3h du mat et allait les réconforter lors des peurs nocturnes, va. Mais bon. Après avoir envoyé quatre infirmières en dépression nerveuse et deux à la maternité, ils m’auront collé dehors avec perte et fracas de leur « Maison du Gai Rossignol ».
imageBref, je serai vieux, con et chiant. Quand je verrai des vieilles donner du pain aux pigeons, je leur jetterai des cailloux. Pas aux pigeons, hein, aux vieilles. Je mettrai de la mort aux rats dans des croquettes que je disséminerai partout dans l’immeuble. De toute manière, y’a trop de chiens en France. Et moi, les vieilles qui dépensent des fortunes à acheter des manteaux au toutou à sa mémère, ça me débecte. Elles feront moins les malins quand Kiki fera une hémorragie interne et mourra dans d’atroces souffrances, répandant sang et fientes sur le dessus de lit à fleurs.
Et puis j’appellerai les flics tous les quatre matins. Je dénoncerai les gamines de 15 ans habillées comme des poufs pour racolage sur la voie publique. Et j’accuserai les gamins qui trainent dehors de vendre de la drogue.

Bref, ce sera cool. Prévenez vos mioches. Papy Giz va leur pourrir grave la vie. Et si un jour je leur offre un caramel comme un gentil pépé attentionné, c’est que je l’aurai préalablement frotté dans la caisse du chat.

imageBon, ce n’est pas non plus encore pour tout de suite, hein. Laissez-moi encore quelques 30-35 ans, merci. Et d’ici-là, je vais être confronté à bien d’autres problématiques. Quand on est père de deux filles, on est forcément confronté à plein de problématiques. Des problématiques qui s’appelleront Evariste, Hugo, Damien, Solann et j’en passe. Dans le meilleur des cas (et oui, j’ai pris les vrais prénoms des vrais amis de ma fille cadette). Dans le pire des cas, on aura du Kévin ou du Charles-Henry. Voire, qui sait, du Ludivine ou Cassandre. Hé, qui sait si je n’aurai pas une gamine qui tournera gazon, hein ?
N’empêche que j’attends ça limite avec impatience, le premier petit copain présenté aux parents. Vous savez, le petit boutonneux avec la voix qui mue et qui vient vous demander s’il peut emmener votre fille au cinéma. Celui que vous regardez avec un grand sourire, en jouant négligemment avec votre batte de baseball (j’en ai acheté une exprès pour l’occasion, en aluminium brossé) et à qui vous demandez s’il sait, justement, jouer au baseball. « Moi si », lui répondez-vous alors. « Et j’ai un putain de swing » ajoutez-vous en le regardant fixement dans les yeux.
Pas la peine de lui lancer un « tu touches à ma fille, il ne restera pas assez d’ADN en bon état pour t’identifier », il devrait avoir compris.

imageJe pourrai d’ailleurs, en matière de traumatisme d’adolescents, apporter mon expertise et mon savoir-faire à mon ami Stéphane, qui est dans le même cas que moi puisqu’il a deux filles. Mais si, Stéphane, le mari de Stéphanie dont je pense vous avoir déjà parlé mais il faudrait que je vérifie. Stéphane. Le type qui, quand vous l’invitez à dîner, vous soulage de 300kg de bœuf, 1 tonne et demie de pain mais seulement 3 bries entiers « parce qu’il ne faut pas abuser non plus ». Et qui malgré tout garde la ligne parce qu’il y a des personnes comme ça qu’on aurait envie de frapper qui mangent comme 40 mais qui ne grossissent quasiment pas bande de salauds. Bref, il a deux filles. Et il a hâte, lui aussi. Et non, ce n’est pas une blague. Ils s’appellent vraiment Stéphane et Stéphanie. Mais n’ont bizarrement pas poussé le vice jusqu’à appeler leurs enfants Stéphanina et Stéphaninette.

Aïe. J’ai mal. Purée, ce n’est pas beau de vieillir. Je vais aller ingurgiter deux Decontractyl, 3 Doliprane et 5 aspirines pour faire passer la douleur, tiens. Que je ferai passer avec une ou deux lampées de whisky pur malt 15 ans d’âge. Ou trois. Ou quatre. Ou cinq. Ou… ah, zut, la bouteille est finie et j’ai oublié de prendre mes médicaments.
Non, ce n’est pas beau de vieillir. Mais je vous prends quand même tous à Pong quand vous voulez, bande de petits merdeux ! Et à Rocky sur Colecovision ! Et à Décathlon sur Amstrad CPC 464 ! Et à Sensible Soccer sur Atari ST ! Allez, venez ! Venez j’vous dis !

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Von-Block le 24/03/2013 à 13:06

 

1

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

qui s’appelleront Evariste

Il y a vraiment des parents qui n'aiment pas leur enfant. Tellement qu'ils veulent être sur de leur pourrir la vie jusqu'à l'age légal pour un changement de prénom.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Milkshakeur le 24/03/2013 à 13:28

 

2

avatar

Inscrit le 08/11/2012

Voir le profil

Et qui malgré tout garde la ligne parce qu’il y a des personnes comme ça qu’on aurait envie de frapper qui mangent comme 40 mais qui ne grossissent quasiment pas bande de salauds.

Mais c'est tout moi ça !smiley 31

411 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 24/03/2013 à 13:55

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Haha! l'illustration (enfin je crois*) de Track'n Field sur NES question en plus d'avoir mal à la main en plus du dos smiley 35

Te souhaitant une bonne séance d’acupuncture et/ou de Yoga, voire mieux un super massage qui va bien pour faire passer la douleur, ou au moins l'oublier temporairement.
Vu que ta femme t'a battu ce matin, tu peux au moins lui demander ce service pour se faire pardonner smiley 15

Et sinon, sympa l'édito, comme d'hab j'aurais envie de dire smiley 20


* Merci Google Image pour corriger la merde que je viens de dire. en fait c'était tout simplement Decathlon à fond la forme (blague de merde) sur les consoles 8 bits de l'époque: Atari 2600 / commodore 64 et compagnie, comme écrit sur l'image en fait smiley 54

4040 Commentaires de news

Ecrit par streum13 le 25/03/2013 à 07:43

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Non, je suis debout parce que j’ai mal au dos.


Bienvenue au club. smiley 35

Et je rajouterai pour ma part en plus de mon hernie: calcification aux épaules qui entrainent des tendinites et tennis elbow. smiley 31

1419 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 25/03/2013 à 11:03

 

5

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

je serai vieux, con et chiant
Etant actuellement jeune (enfin j'me comprends), con et chiant, tu continues en ligne droite, immuable, droit dans tes bottes et casque à pointe sur la tête. C'est bien, les vrais jeunes ont besoin de repères smiley 13

1131 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 25/03/2013 à 17:35

 

6

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Toujours un plaisir à lire.
Ça doit être dur de se renouveler.

432 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

16088-vieux-con-emmerdeur-chieur-connard