Code Hero ne donne toujours pas de signe de vie

 

Publié le Mardi 26 mars 2013 à 13:00:00 par Laurent Benoit

 

Code Hero ne donne toujours pas de signe de vie

Parole, parole, parole...

imageOn vous en parlait en décembre dernier : Code Hero est l’une des grosses polémiques Kickstarter, puisqu’il s’agit de l’un des premiers cas où les backers n’ont toujours pas vu le moindre retour sur investissement, bien après les dates de livraison promises.
L’affaire pourrait s’arrêter au remboursement des financeurs, si le développeur incriminé n’avait pas finalement réagi en expliquant qu’il n’était plus là, parti payer les salaires de son équipe pour développer le jeu.

Alors que la seconde alpha du jeu est toujours en cours, la seule mise à jour récente depuis la livraison d’une alpha jouable concerne l’intégration de la navigation web le 13 mars dernier, ce qui devait être une "feature majeure". Autant dire que les backers rassurés en décembre recommencent à péter les plombs.

Sur Kickstarter, Alex Peake, le game designer, met désormais à jour la page du jeu tous les mois à propos des nouveaux builds du jeu. Mais il ne répond à aucune question posée, que ce soit à propos d’un remboursement ou des utilisateurs, qui commencent à se demander pourquoi le jeu est encore en alpha primaire, alors que leur argent est censé avoir financé une direction artistique et autres composantes, absentes pour le moment.

imageDe ce que l’on contemple, il semblerait que Peake et son équipe soient totalement déconnectés des responsabilités qui incombent aux entrepreneurs, puisqu’après avoir épuisé les 170 000 dollars de financement (selon leurs propres aveux), ils galèrent désormais à mettre laborieusement à jour cet alpha, que l’on devine définitive : en clair, le jeu sera mis à jour petit à petit jusqu’à une version que l’on pourra qualifier de finale, comme The War Z, au lieu d’être directement livrée à temps.
Une manière comme une autre de dire « j’ai bien sorti mon jeu, et je l’améliore sans cesse, donc me faîtes pas chier ». Les messages des visiteurs tenaces qui tentent le dialogue s’amoncellent sans réponse, sauf pour rapporter que les updates hebdomadaires promises par Alex pour le jeu ne sont pas tenues, elles non plus.

En janvier, nos confrères de Joystiq avaient réussi à joindre Dustin Deckard, un backer qui avait filé 500 dollars à Peake, et qui pense désormais saisir la justice pour récupérer son argent.
« Je n’ai aucun espoir de voir Code Hero terminé. La liste des features est toujours inconnue, sa direction artistique est toujours inconnue, ses fonctions online sont toujours inconnues…

Le dernier mail d’Alex Peake date du 26 décembre, il m’assure qu’il travaille aussi vite qu’il peut et me propose même son smartphone en dédommagement.

Je n’ai pas aimé, c’est comme s’il m’avait contacté seulement moi dans l’espoir que je ferais passer le mot aux autres, que j’étais le seul à être digne d’une explication foireuse par mail car j’ai mis 500 dollars dans le projet. Il m’a juste évincé façon « je suis dessus, je bosse ». C’était insultant pour tous les backers. »
Sur les 50 backers contactés par Deckard, aucun n’a été remboursé. Lui-même était gêné au début. Il voulait trouver un autre arrangement, car il savait « que si tout le monde commence à lui réclamer son argent, il va se retrouver dans une situation impossible à gérer, il est déjà fauché ».

imageLe temps des remords n’aura pas duré. Devant l’absence de réponses, de communication d’Alex, et en se sentant autant pigeonné que les autres, Dustin compte aujourd’hui entamer une procédure judiciaire, comme stipulée par les conditions d’utilisation de Kickstarter (le non-respect des projets amène soit à un remboursement, soit à des procédures judiciaires de la part des backers.
Ce qui permet à Kickstarter de ne pas prendre parti et de conserver pour leur part les commissions encaissées sur le financement, obligeant logiquement l’entrepreneur défaillant à payer ces dernières de sa poche s’il rembourse intégralement les acheteurs.

Aujourd’hui, Alex ne donne pas plus d’informations, et l’alpha du jeu est partie pour rester le produit final distribué à ceux qui ont payé ou qui paient encore ; Alex a expliqué qu’il vendait encore quelques exemplaires chaque jour sur son site, lui assurant un petit cash-flow.
Deckard se désole que Peake, en plus de ne donner aucune info, ne l’utilise pas pour faire progresser son jeu.
« Toute cette histoire a soulevé des questions nouvelles et cruciales. Je commence lentement à élaborer des cas avec plusieurs experts légaux intéressés, afin de combler les vides à propos de ces soucis lorsque l’on vient à financer un projet de manière participative sur le net pour un produit dématérialisé, dont les critères de rendu finaux peuvent être altérés afin d’éviter les poursuites.

Ce que doit légalement fournir Alex Peake à ses backers est pour le moment totalement flou. Cela devient problématique quand 7459 personnes ont ouvert leur portefeuille pour le financer.

Il n’est plus question de savoir si tout cela était intentionnel ou non, si cela résulte d’un accident ou autre. Il faut s’assurer que cela ne puisse pas être reproduit.

A ce point, je n’ai pas d’intérêt à trouver Alex pour lui casser les dents, mais comme je ne cesse de le questionner pour qu’il me réponde, certains qui s’identifient comme ses amis m’ont accusé de lui ruiner la vie. Je pense que j’ai assez montré que ce n’est pas mon intention. Je veux des réponses. »
Et quand on voit la patience que Deckard met dans ses messages sur Kickstarter et la virulence d’autres propos, on ne peut que lui donner raison.
Nous tacherons de vous rapporter la conclusion de cette histoire, si tant soit peu arrive-t-elle un jour.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Faro le 26/03/2013 à 13:14

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Pour moi les choses sont assez net. Si je balance du fric pour un projet qui me semble intéressant en échange de quelques conneries (un accès a l'alpha/Béta du jeu ou ce genre de truc) bah je prend un risque. si ca marche pas, j'assume.

Je me suis lancé sur un projet via ce genre de système pour le moment, une toute petite somme et adviennent que pourra.

229 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 26/03/2013 à 16:35

 

2

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ouais, quand t'investis dans quelque chose, c'est un risque. Après tu peux toujours réclamer à corps et à cris, mais si rien ne sort, rien ne sort et tant pis pour toi...

Vouloir aller en justice pour réclamer 500$ en plus.. Ok c'est une somme, mais pas sur que ça vaille le coup.

394 Commentaires de news

Ecrit par ethan le 26/03/2013 à 16:41

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Il n’est plus question de savoir si tout cela était intentionnel ou non, si cela résulte d’un accident ou autre. Il faut s’assurer que cela ne puisse pas être reproduit.

Son but n'est pas de récupérer ses 500$ mais de créer un précédent pour éviter que cette situation ne se reproduise.

662 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 26/03/2013 à 16:43

 

4

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Bon sinon, dans le genre kickstarté/ululé mais sérieux, apparement y'a Space Origin.
En plus c'est français ma petite dame!

10688 Commentaires de news

Ecrit par pourriel le 27/03/2013 à 01:15

 

5

avatar

Inscrit le 20/03/2012

Voir le profil

500$ c'est peanut, il y a quand même 2 types qui ont misé 10000$ sur ce titre avec la promesse d'être un des personnages du jeu, j'imagine qu'ils n'y sont pas.

http://www.kickstarter.com/projects/primerist/code-hero-a-game-that-teaches-you-to-make-games-he

Et celui qui, pour 3133$, devait être invité à la "Launch Party" de Berlin en décembre 2012, vous pensez qu'il a passé une bonne soirée ?

82 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 27/03/2013 à 10:15

 

6

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par pourriel

500$ c'est peanut, il y a quand même 2 types qui ont misé 10000$ sur ce titre avec la promesse d'être un des personnages du jeu, j'imagine qu'ils n'y sont pas.

http://www.kickstarter.com/projects/primerist/code-hero-a-game-that-teaches-you-to-make-games-he

Et celui qui, pour 3133$, devait être invité à la "Launch Party" de Berlin en décembre 2012, vous pensez qu'il a passé une bonne soirée ?
Ach, c'était wunderbar! Tu n'y étais pas?

10688 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par Aces

- L'Edito du dimanche par scudik

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par scudik

16095-code-hero-kickstarter-arnaque-escrocs