L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 12 mai 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

La Belle au Bois Dormant

imageSi elle s’éveillait d’un sommeil de cent ans aujourd’hui, la Belle au Bois Dormant aurait un sacré choc. Vestimentaire, tout d’abord. Alors qu’elle s’habillait avec de longues robes et larges chapeaux ornés de quelques plumes, de longs gants blancs et avec parfois pour seule folie un décolleté très sage rehaussé d’un collier de perle, elle serait aujourd’hui confrontée à des shorts moulants et des jupes ras-la-touffe desquels dépassent des strings. Et ce, même chez les gamines de 14 ans, aujourd’hui hyper-sexualisées.
Elle découvrirait la voiture puisque, même s’il en existait à l’époque, le cheval restait nettement plus répandu que l’automobile.
Elle découvrirait la télévision, et échangerait « Nini peau de chien » chanté par Aristide Bruant à son bal-musette pour du Nicki Minaj en boîte de nuit.

Elle irait en vacances en club en Tunisie ou au Maroc, et non plus au Congo-Belge, et elle découvrirait que les œuvres de Chagall, du Douanier Rousseau ou même de Klimt ont été remplacées par un art moderne qui consiste aujourd’hui à coller un papier de Twix sur une toile et le vendre 200 000 € en expliquant que c’est un cri contre le consumérisme moderne.

Bref, si elle s’éveillait d’un sommeil de cent ans aujourd’hui, la Belle au Bois Dormant trouverait du changement. Son prince charmant ne luis susurrerait pas des mots doux à l’oreille, mais lui lancerait un « Hé, mad’moizelle, ton père c’est un voleur, il a pris toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux, hé, mad’moizelle, zy-vas sale pute, je te parle, réponds-moi pétasse, viens-là m’faire un collier de bite avec tes dents ».
Oui, je suis d’accord avec vous, les princes d’aujourd’hui ont la poésie qui déconne un peu.

Toujours est-il que si je vous parle de Belle au Bois Dormant aujourd’hui, ce n’est pas par hasard. Les plus fidèles d’entre vous savent que je suis parti 8 jours en vacances à l’autre bout du monde. En Jamaïque, pour être précis. 8 jours complètement déconnectés du monde. 8 jours sans allumer mon ordinateur – que j’avais quand même emmené, on ne sait jamais - . 8 jours sans même allumer mon téléphone, en fait. 8 jours sans télévision.
Le monde aurait pu s’écrouler durant ces huit jours. Une révolution éclater en France. La guerre contre la Corée du Nord être déclarée. Le président français aurait pu décider de ne pas démissionner. Le PSG devenir champion de France. Bref, les pires catastrophes auraient pu survenir dans mon pays ou dans le monde, que je n’aurais pas été plus concerné que ça.

imageComplètement déconnecté, vous disais-je. Et ce n’est pas à cause des spliffs – je ne fume pas – ni même du rhum – dont je n’ai pas abusé. Juste que la Jamaïque a ce petit quelque chose d’envoûtant et de paradisiaque qui vous entraîne dans un autre monde, un autre décor, d’autres valeurs… J’y ai vu des paysages merveilleux, je me suis baigné dans l’une des plus agréables mers qui existe, ai même déjeuné sur l’une des plus belles plages du monde… comprenez pour le coup que je n’avais pas spécialement envie d’aller vérifier mes mails. Chose d’ailleurs qu’à cette heure, je n’ai toujours pas fait soit dit en passant.

Ajoutez à cela un retour long et épuisant, soit quelques 30 heures sans dormir. Parce que oui, les sièges des avions sont taillés pour des anorexiques de 10 ans et que dormir sur un siège quand vous n’avez déjà pas la place de mettre vos genoux correctement est mission impossible.
Bref, hier soir, couché à 21 heures et ce matin, levé à… 11h.
Autant dire que je vous écris cet édito la tête dans le coltard et le cerveau encore à 7900 km de là.

imageBref. Je suis aujourd’hui la Belle au Bois Dormant. Complètement déconnecté et le ciboulot retourné. Je viens de m’éveiller d’un sommeil de cent ans. Laissez-moi le temps de revenir à la réalité. Et de me demander qui est mon prince charmant, d’ailleurs, et s’il serait ok pour inaugurer le mariage pour tous avec moi.

Demain risque d’être encore un peu difficile, mais tout rentrera dans l’ordre petit à petit au fil de la semaine.

Sur ce, je vais peut-être retourner me coucher, moi. Je vous raconterai mon voyage - parce qu'il y a de belles choses à raconter - une autre fois.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par CyberJoJo le 12/05/2013 à 12:16

 

1

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Bon retour parmi nous ! Content de voir que tu as bien profité de tes vacances smiley 7

1579 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 12/05/2013 à 15:03

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Et bon retour en enfer parmi nous smiley 32

4038 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 12/05/2013 à 16:41

 

3

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

De beau paysage tu as du voir... (me faisant du risen 2 depuis une semaine et demi, je vous imagine bien toi et ta famille avec cache oeil barbe et tricone (bon N'ayant vu que ta tete et celle de ta fille (a qui la barbe va tres bien) Sur la news skylanders giant, j'imagine encore plus les autres...)

6223 Commentaires de news

Ecrit par systopus le 12/05/2013 à 17:25

 

4

avatar

Inscrit le 01/10/2010

Voir le profil

je croyais qu'il avait la flemme de faire l'edito :) personne ne l'as ecris à sa place finalement? :d

90 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 12/05/2013 à 18:32

 

5

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Bon retour parmi nous cédric.smiley 8

1302 Commentaires de news

Ecrit par coolkat le 13/05/2013 à 04:31

 

6

avatar

Inscrit le 31/03/2013

Voir le profil

Haaa je retrouve l'édito du dimanche ; casse toi plus souvent dorénavant smiley 7

160 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

16634-retour-vacances-sommeil-spliff-marijuana