L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 30 juin 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Je pense, donc je suis

imageY’a des jours, comme ça, où l’on n’a pas envie de discuter. Ne cherchez pas, tout va bien, hein. Pas de dépression qui me guette, pas de coup de blues, pas de fatigue particulière non plus. Tout va bien autour de moi, l’ambiance est plutôt bonne à la maison, mes filles ne sont pas spécialement plus pénibles que d’habitude, ni moins adorables soit dit en passant, et rien ne pourrait justifier une quelconque baisse de moral. Tout roule, tout baigne, la vie est au beau fixe. Juste que… pas envie, quoi.

Pas envie de communiquer vers l’extérieur en ce moment. Ce qui, forcément, est légèrement handicapant quand on s’astreint à écrire un édito chaque dimanche.

Mais vous auriez envie, vous, de vous ouvrir aux autres en ce moment ? Vous trouvez que l’attitude des français donne actuellement envie de communiquer ?
Dans une attitude qui rappelle un pays frontalier il y a tout juste 80 ans, la France s’embourbe dans la haine, l’homophobie, le racisme, l’intolérance et le rejet de l’autre. L’individualisme a toujours été un trait primordial de la culture française. Mais ici, on sombre peu à peu dans ce que l’humanité a de plus détestable. Dans les immondices de la pensée. Soutenue par une classe politique dominante qui a depuis longtemps perdu toute crédibilité et se noie dans les scandales et les décisions lamentables, cette haine fait le jeu des extrêmes. Ces extrêmes que l’on veut aujourd’hui nous faire passer pour de gentils militants comme les autres. Pour des gens « bien sous tous rapports ». Pour des organisations politiques tout ce qu’il y a de plus démocratiques. Pour la solution à tous nos ennuis. Pour une solution, tout du moins. En oubliant que la seule solution qu’elles risquent de nous proposer est une solution finale.

imageOk, je veux bien. C’est facile d’agiter le drapeau à croix gammée. Mais avouez qu’en ce moment, les faits divers et les faits tous courts ont de quoi inquiéter. De quoi interroger. De quoi faire réfléchir. Ou du moins le devraient. Peut-être d’ailleurs que si les gens réfléchissaient un peu plus, ils se rendraient compte qu’il y a quelque chose qui déconne au niveau de la tolérance. Au niveau de l’intelligence.
J’ai toujours prôné et défendu la tolérance, à tous les points de vue, sur ce site. Pas seulement l’acceptation des goûts des autres à base de j’aime/j’aime pas ce jeu, et à privilégier la discussion et l’échange. Mais j’ai toujours tenté de faire comprendre que ces échanges devaient être la base de la vie de tous les jours. La base de la civilisation, tout simplement. Au risque de nous marginaliser face à des sites nettement plus soporifiques, lisses, et au risque de recevoir des lettres d’insultes. De menaces, parfois.
Mais je suis désolé, j’ai ça dans le sang. Et combattre l’intolérance me parait non seulement naturel, mais vital. Mon grand-père me racontait parfois comment il passait des messages de la résistance, roulés et planqués dans le guidon de son vélo. C’était un homme formidable. Et inspirant. Il me manque chaque jour que Dieu fait. J’aurais un peu l’impression de trahir mon propre sang si je décidais à mon tour de défiler au pas de l’oie en stigmatisant l’étranger ou le pédé comme source de tous nos problèmes.
J’ai encore en mémoire ses souvenirs de survie au milieu de l’extrémisme et de la haine. Du totalitarisme et de la pensée unique.
Nous avons un pays formidable où, malgré ce que certains veulent bien nous faire croire, nous avons une extraordinaire liberté de penser, de s’exprimer, de croire, de choisir, d’être tel qu’on le veut. Ce sont ces valeurs qu’il faudrait défendre à tout prix, et non pas essayer d’écorner. Notre liberté, notre fraternité, notre égalité. Et pas seulement la liberté, la fraternité et l’égalité pour les Hommes blancs, hétéros, catholiques.

imageAlors non. Non, je n’ai pas envie d’aller parler aux gens. Je n’ai pas envie d’aller manifester ma haine. D’aller stigmatiser des minorités. D’aller trouver des boucs-émissaires à mes malheurs ou mes problèmes, à me dire que si j’accuse l’autre, tout s’arrangera peut-être. Je n’ai pas non plus envie de croire que le mariage entre deux personnes de même sexe est le début de la décadence humaine, de la déchéance de notre société. Je n’ai pas envie de croire que parce que l’on s’appelle Mohamed ou Abdel, on est un terroriste en puissance. Je n’ai pas envie de croire qu’être noir de peau, c’est être sale de peau. Et surtout, je n’ai pas envie de croire que l’extrême-droite est une solution valable. Ni l’extrême-gauche, soit dit en passant. Avez-vous vraiment à ce point oublié vos leçons d’Histoire ? Avez-vous à ce point fermé les yeux sur ce que sont ces partis ? Ce qu’ils représentent ? Ce qu’ils véhiculent comme messages ?

Je n’ai pas envie de discours haineux.
J’en envie de croire au contraire que l’ouverture et les échanges sont une solution. Que le mélange des cultures est un bien précieux. Que la diversité est une richesse. Et que finalement, pour arranger les choses, au lieu d’accuser le voisin, il faudrait peut-être commencer à se bouger le cul.
J’ai aimé, j’aime et j’aimerai encore d’amitié des peaux noires, jaunes, basanées, voire des hommes qui aimaient d’autres hommes et même des femmes qui préféraient les femmes. J’ai culbuté dans mes amours passées des peaux noires, des peaux jaunes, des peaux basanées, voire des h… euh… non, pardon, mais qui sait ? J’aurais peut-être pu dans d’autres circonstances…
J’ai voyagé. J’ai appris. J’ai rencontré. J’ai compris. Je me suis enrichi. Je suis devenu ce que je suis au fil du temps par ces expériences formidables.

imageAlors pardonnez-moi si aujourd’hui, je n’ai pas envie de parler. Pas envie de communiquer. Pas envie d’adresser la parole. Pas à cette France-là, non. Certainement pas.

Je préfère me replier sur moi, sur ma famille, sur mes amis. Je préfère profiter de mes filles et continuer à leur expliquer que si parrain vit avec un autre garçon, c’est parce qu’ils sont amoureux et n’en sont pas moins formidables. Que si le copain est noir, c’est parce que la vie est riche de diversités et que plus il y a de couleur, plus un tableau est beau. Que tonton est peut-être basané, mais qu’il l’aime d’un cœur gros comme ça. Que le concubin de marraine est juif, et que c’est parfait comme ça. J’ai juste envie de rester avec elles et leur apprendre que ma France, à moi, ce n’est pas celle que je lis dans les journaux actuellement. Et aussi jouer avec elle à la Barbie. Sans qu’elle soit Klaus. Et aussi plus tard, regarder un épisode de Scooby-doo ou deux, aussi.

Sur ce, je vous laisse, là, tout de suite, je dois retrouver des amis pour une ratonnade.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 30/06/2013 à 12:09

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Quelle conclusion smiley 22
Joli papier sinon.

4041 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 30/06/2013 à 12:09

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

j'peux pas te dire, Cedric

la france que tu decris, moi je la subit depuis bien plus longtemps "à l'avance" pour avoir eu le malheur de faire partie de minorités "qui étaient à la mode" pour les cons, au mauvais moment aux mauvais endroits... (et pourtant pour des trucs "mineurs" ou moins "anxiogenes" aux yeux de certains, et malgré tout avec une violence à peine moins forte que si j'avais été de couleur ou à l'orientation sexuelle differente. ca fait reflechir)

tu trouves que y'a un glissement/une derive; c'est surement vrai globalement

mais pour certains, ca a commencé en avance

du coup maintenant je suis moins philosophe que tu ne l'es... l'age ne m'a pas apporté la sagesse, je rentre dans le lard à tout le monde car dans un conflit ou un probleme j'ai remarqué que les deux partis souvent se valaient, et ne valaient rien... y'a dix ans j'essayais de faire le mediateur, la voix de la raison, de temperer. et puis à force de me mettre à dos les gens qui se battent entre eux en essayant de leur apprendre la tolerance, la reflexion et le respect... j'ai decidé de laisser tombeR... et leur montrer que j'ai d'aussi gros moyens qu'eux, voire plus

et desormais au jeu du con haineux et violent, moi je gueule contre à peu pres tous ceux qui affichent fierement leur absence de neurone et leur refus de la discussion... je leur donne ce qu'ils veulent, jusqu'à l'indigestion

je crains que dans 10 ans je devienne encore plus un gros connard mais au moins je ne payes plus le prix fort à essayer d'etre sympa et subtil :)

1645 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 30/06/2013 à 13:54

 

3

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

je pense que le manque de tolérance vient de la peur d'une uniformisation des cultures.

Diversité culturelle ça implique l'universel de l'uniforme. Pour préservé une culture il faut obligatoirement la mettre en quarantaine, c'est déjà le cas pour les indiens d'Amazonie qui vivent en complet ostracisme a l'abris de coca cola smiley 13

De toute façon pour moi on se dirige tout droit vers une culture mondiale avec pour langue commune l'anglais. Les autres langues (allemand, japonnais etc...) finiront comme le phénicien... smiley 9

Au moin il n'y aura plus de nationalisme et on arrêtera peut etre de se taper sur la gueule a cause de nos différences smiley 23

468 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 30/06/2013 à 15:29

 

4

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

bel edito une fois de plus smiley 33
le melange des cultures enrichit une nation mais on remarque une montee des extremes qui predit des tensions de plus en plus haineux smiley 3

L avenir de nos enfants depend de ton vote et meme si tu habites dans un coin tranquille, les medias sont la pour relayer des faits divers et te faire peur a tel point que tu mets tes principes de cote ! smiley 55

Il y en a qui se preoccupe du mauvais temps ou des operations anti gay, ou de ses vacances prevues en Egypte ou du tour de France ... bref juste pour dire qu il y a la fete du cinema et toutes les séances seront à 3,50 euros de dimanche à mercredi prochain !

http://cinema.nouvelobs.com/articles/26512-a-venir-fete-du-cinema-10-films-a-voir-absolument

546 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 30/06/2013 à 15:52

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

3.50 la place et ils en sont fiers ? dans ma jeunesse etudiante d'avant l'euro, à cette occasion là (fete du cinema) les place passaient à 3 ou 6 francs au lieu des 24 habituels

on passe de 6f à 3€... et les gens sont persuadés de faire une affaire

tu m'etonnes que les cinoches resistent à la crise malgré le soit disant piratage... a 9-11 euros la place de base et 3€ en periode de soldes, ils fournissent la vaseline et les coussins pour les fesses j'espere

1645 Commentaires de news

Ecrit par KingBis le 30/06/2013 à 15:57

 

6

avatar

Inscrit le 24/06/2013

Voir le profil

Avez-vous vraiment à ce point oublié vos leçons d’Histoire ?
Je crois que la plupart des gens les ont oubliées depuis bien longtemps.

L'histoire se répète, dit-on. Et aujourd'hui, c'est la cas. Il suffit de voir ce que l'Europe est en train de faire subir à la Grèce : les mêmes atrocités qu'à l'Allemagne durant l'entre deux guerres. Ce traitement et cette humiliation que subit le peuple grec sont d'ailleurs une situation de choix pour l'extrême droite qui ne cessent de gagner du terrain en Grèce. Comme ce fut le cas pour Hitler. Une Europe unie, qu'ils disaient. Où ça, vous pouvez me le dire ? Et sans parler de la propagande anti-grec que l'on peut lire dans les journaux des pays occidentaux. Si vous voyez la différence qu'il y a entre ce que les journaux décrivent et la vérité, ce qui se passe réellement en Grèce, vous seriez sidérés.

Bref, pour en revenir à l'édito, moi qui suis extérieur à la France, vous ne pouvez pas imaginer l'image que donne le pays. Alors que les mesures d'austérités se font de plus en plus nombreuses et que le monde va mal, très mal, qu'est-ce que les français trouvent de mieux à faire ? S'entretuer sur la question du mariage pour tous.

14 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 30/06/2013 à 17:47

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Pour quelqu'un qui n'a pas 'envie de parler' tu es toujours aussi prolifique Cedric ! smiley 20

si tes filles grandissent avec la même ouverture d'esprit que toi, elles vont faire un malheur ! par contre vaut mieux pas qu'elles te copient pour ta coupe de cheveux smiley 54

Ecrit par KingBis


Je crois que la plupart des gens les ont oubliées depuis bien longtemps.

L'histoire se répète, dit-on. Et aujourd'hui, c'est la cas. Il suffit de voir ce que l'Europe est en train de faire subir à la Grèce : les mêmes atrocités qu'à l'Allemagne durant l'entre deux guerres. Ce traitement et cette humiliation que subit le peuple grec sont d'ailleurs une situation de choix pour l'extrême droite qui ne cessent de gagner du terrain en Grèce. Comme ce fut le cas pour Hitler. Une Europe unie, qu'ils disaient. Où ça, vous pouvez me le dire ? Et sans parler de la propagande anti-grec que l'on peut lire dans les journaux des pays occidentaux. Si vous voyez la différence qu'il y a entre ce que les journaux décrivent et la vérité, ce qui se passe réellement en Grèce, vous seriez sidérés.

Bref, pour en revenir à l'édito, moi qui suis extérieur à la France, vous ne pouvez pas imaginer l'image que donne le pays. Alors que les mesures d'austérités se font de plus en plus nombreuses et que le monde va mal, très mal, qu'est-ce que les français trouvent de mieux à faire ? S'entretuer sur la question du mariage pour tous.
les pays de l'UE sont peut être sous une seule bannière (on va dire ça...) mais chaque pays fait comme il le veut et sans rien demander aux autres, oui comme tu le dis, elle est où l'union ? (non pas là...) smiley 41

L'idée de l'Union Européenne était une bonne idée en soit, mais c'est devenu une poudrière très vite, et depuis ces dernières années, la mèche a été allumée (je prend le cas de la Grèce justement) la combustion est lente et quand ça pètera pour de bon, tous les pays signataires tomberont comme des dominos et laissera place aux extrémistes qui se poseront en tant que sauveurs a coups de "on vous l'avait prédis !" "maintenant il est trop tard mais (insérez une idéologie pseudo salvatrice) "
etc...

Bref ça éclate de tous les côtés et les pseudo têtes pensantes de ce foutoir n'en foutent pas une pour essayer de redresser la barre. A ce niveau là c'est plus un navire c'est le radeau de la méduse, si ce n'est le Titanic

Ps: Bienvenue parmi nous KingBis smiley 9

4489 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 01/07/2013 à 15:33

 

8

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

L'idée de l'Union Européenne était une bonne idée en soit, mais c'est devenu une poudrière
L'union telle qu'elle a été conçu est une union économique, pas humaniste, elle donne les résultats attendus dans un tel cas... C'est comme bâtir une amitié à base de liens commerciaux.

Là où je suis d'accord c'est que blâmer les autres pour ses propres échecs, ses peurs, ses erreurs c'est s'enfoncer encore plus. Libre à chacun de réagir selon ses convictions et ses valeurs.

Toute crise a du bon - même si le prix est cher payé - c'est qu'elle révèle les lâches, les traitres, les faibles, mais aussi les courageux, les braves et les héros.

1132 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 01/07/2013 à 22:44

 

9

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

(...) Europe (...)
A la base, l'union était plutôt idéologique, pour éviter à plusieurs pays d’Europe occidentale d'être intégrés de force dans un des deux blocs: US ou URSS.
Evidemment les liens économiques étaient déjà relativement fort (la CECA en est un bon exemple) pour permettre à une telle union d'être viable à terme.

Vu l'actualité du moment, je pense que très prochainement, cette idée d'avoir uni nos forces dans l'Europe va se révéler payante.

4041 Commentaires de news

Ecrit par KingBis le 05/07/2013 à 18:01

 

10

avatar

Inscrit le 24/06/2013

Voir le profil

Yutani : merci beaucoup smiley 9 !

14 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17194-racisme-homophobie-haine-violence-france