Inspiré par Dead Rising 2, il massacre son père à la batte cloutée

 

Publié le Mercredi 17 juillet 2013 à 14:00:00 par Cedric Gasperini

 

Inspiré par Dead Rising 2, il massacre son père à la batte cloutée

Same player, shoot again

imageUne fois n'est pas coutume, l'histoire ne se déroule ni aux USA, ni en Chine. Mieux, elle se déroule à deux pas de chez nous. En Espagne. Andreu Tur Coll, 18 ans, déteste son père. Ce père riche de 38 millions d'euros qu'il vient d'amasser en revendant sa salle d'arcade et ses machines à sous.

Ce père qu'il accuse d'abuser de lui psychologiquement, notamment en l'ayant employé dans son entreprise mais avec un salaire de misère alors que, bon, c'était son fils quand même ! Il aurait pu bien le payer pour un boulot peinard !

De toute manière, Adreu Tur Coll veut vivre avec sa mère. Mais elle, elle n'a pas d'argent. La solution lui vient d'un ami, rencontré sur le net, durant ses parties de Call of Duty : Francisco Zaragoza Abbas Rodriguez, 20 ans, et avec qui il joue parfois pendant plus de 12 heures d'affilée. 

Ils essaient déjà de l'empoisonner avec un gâteau dans lequel ils ont versé des dizaiens de somnifères. Mais ça ne fonctionne pas.
Alors ils passent la vitesse supérieure. S'inspirant de Dead Rising 2, ils confectionnent une batte de baseball cloutée et passent à l'action. Ils frappent le père d'Adreu Tur Coll plus de 40 fois avec la batte, puis lui fracassent un vase sur la tête, lui donnent des coups de marteau et, enfin, le finissent en lui éclatant une grosse enceinte de chaine hi-fi sur le crâne. C'est d'ailleurs ce dernier geste qui tue finalement le père tant détesté.

Ils auront beau nettoyer la scène de crime pendant des heures et tenter de l'agencer comme un cambriolage qui aurait mal tourné, les deux jeunes hommes seront confondus par diverses preuves laissées sur place...

Comme quoi, au lieu de jouer aux jeux vidéo, ils auraient mieux fait de se regarder l'intégrale des Experts.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Loog le 17/07/2013 à 14:21

 

1

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Et deux nouveaux p'tits c** de jeunes cons pour les prisons espagnoles smiley 18

1134 Commentaires de news

Ecrit par Citan le 17/07/2013 à 14:22

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2011

Voir le profil

Eh beh, la nouvelle génération de mômes pourris gâtés, ça va être marrant à gérer au quotidien ! smiley 20

Sérieusement, ça fait peur ce genre de news... :/

265 Commentaires de news

Ecrit par Marco le 17/07/2013 à 15:15

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2011

Voir le profil

Heureusement qu'ils se sont pas inspiré de Postal 2 smiley 53

165 Commentaires de news

Ecrit par Faro le 17/07/2013 à 16:31

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Comme quoi, c'est pas si mal d'être pauvre, je me ferais pas tuer par mes gosses :)

Faro

229 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 18/07/2013 à 09:12

 

5

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Y'a vraiment des cinglés...

10688 Commentaires de news

Ecrit par Minbad le 18/07/2013 à 09:50

 

6

avatar

Inscrit le 29/04/2013

Voir le profil

Et ce sont encore les jeux vidéos qui vont être montrés du doigt... Le père devait certainement abuser, mais ça restera une simple hypothèse, puisqu'on ne sait rien. Qu'il abuse ou non, il est évident qu'il y a d'autres manières de régler les problèmes. Je dis ça juste par souci de clarté.

Perso j'ai l'impression qu'aujourd'hui certaines personnes (je ne dis même pas les jeunes) ne tolèrent plus grand chose, mais qu'ils attendent que l'on tolère tout d'eux. D'ailleurs c'est plus ou moins ce que l'on fait au quotidien, même si certains comme ceux-là se retrouvent dans les faits divers (à relativiser, donc).

139 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17368-meurtre-fils-batte-heritage-jeux-video