L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 21 juillet 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Pourriez-vous cesser d'enculer les mouches ? (ça leur fait mal)

imageMoi, quand un usager se jette sous un train, je n’ai pas honte d’être usager. J’ai juste envie de le tuer une seconde fois, éventuellement, vu le bazar que ça colle sur la ligne. Ramasser les steaks, les recoller et lui foutre des coups de pieds pour le désagréger une nouvelle fois. Hein ? Non mais ne cherchez pas, un docteur m’a dit, un jour, que je souffrais d’un manque d’empathie avec les victimes en général, lié à mon comportement antisocial et mes troubles de la personnalité. Bon, d’accord, par la suite, il est catégoriquement revenu sur ses propos, m’expliquant qu’il s’était trompé et que j’étais quelqu’un de tout à fait normal. Mais je le soupçonne de m’avoir dit ça pour que j’arrête de lui jeter de la terre sur la tête, quand il était au fond du trou que j’avais creusé pour lui dans la forêt.

Mais je m’égare alors que je n’ai même pas encore commencé : Quand un usager se jette sous un train, je n’ai pas honte d’être usager.
Quand un conducteur imprudent, voire complètement con, fauche une famille à un arrêt de bus, je n’ai pas honte d’être conducteur.
Quand un internaute raconte des choses aberrantes et consternantes sur le net, je n’ai pas honte d’être internaute.
Quand un joueur de jeux vidéo abat sa famille, je n’ai pas honte d’être joueur de jeux vidéo.
Et quand des journalistes font du sensationnalisme à grands renforts d’articles putassiers sans vérifier leurs sources, je n’ai pas honte pour autant d’être journaliste.
Je veux dire, avec tous ces exemples, que ce n’est pas parce qu’une poignée d’abrutis pourrit le concept même d’intelligence et de morale, qu’ils jettent l’opprobre sur l’humanité toute entière. Il n’y a aucune raison d’être moralement responsable de quelques têtes de cons.

Alors pourquoi, bon sang, doit-on se farcir constamment des réflexions et commentaires du genre « J’ai honte d’être français » au moindre fait divers ?

Oui, tout à fait, lors de ces dernières phrases, je faisais directement référence aux évènements liés à la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Et donc, aux pillages et caillassage qui ont eu lieu, mais en fait non, mais en fait peut-être juste un peu, mais en fait pas vraiment au final, mais ça aurait pu, ah si en fait un peu…

Deux choses, donc, liées à cette affaire. Les journalistes qui se sont engouffrés, sans vérifier leurs sources pour aller plus vite – parce que sur Internet, aujourd’hui, il faut être le premier pour exister – et pour générer du clic à partir d’articles racoleurs, et cette absence de mea culpa qui les caractérisent. Ils oublient que journaliste, ce n’est pas avoir des droits – à l’information – mais c’est également des devoirs. Ce n’est pas la première fois qu’ils se vautrent dans la fange sans le moindre remords et, surtout, sans le moindre mea culpa derrière.
Mais bon. Ce n’est pas parce que quelques-uns dérapent lamentablement que toute la profession doit être « honteuse ». Je ne les connais ni d’Eve ni d’Adam, moi. Si je les croise en soirée, à part un « pousse-toi de devant le buffet ou je t’éclate », je n’aurai rien d’autre à leur dire, ni rien d’autre à leur offrir que mon mépris.

imageEnsuite, seconde chose, les commentaires liés à ces articles. J’ai lu des centaines de commentaires du genre « j’ai honte d’être français » face à ces soi-disant scènes de pillages.
J’aimerais que l’on m’explique juste le rapport. Juste en quoi ça a rapport avec la France ? En quoi c’est un comportement français ou lié avec la nationalité ?
Et si dans le lot, il y avait un portugais, on fait quoi ? On dit qu’on a honte d’avoir des poils ?
C’est une réflexion qui me désole et me les hérisse, les poils, justement.
En quoi les agissements supposés d’une poignée de déficients mentaux doivent-ils être considérés comme représentatifs de la France ?

Nous sommes à une époque où il semble être de bon ton d’inonder le net de ses sentiments exacerbés. De faire une montagne d’une souris et de partir dans de longues réflexions sur la société, la France, l’Homme en général et le futur de cette humanité que, bien entendu, on voit sombre et autodestructeur.

Alors avant de vouloir « partir dans de longues réflexions », encore faudrait-il être capable de réfléchir. Et cela passe par arrêter le catastrophisme ambiant, et jouer au garant de la morale.
Parce que lutter contre cet avenir sombre, c’est avant tout apprendre à réfléchir autrement que devant un écran. C’est sortir et rencontrer les gens. C’est éduquer convenablement ses enfants au lieu de les laisser seuls pendant qu’on répand ses conclusions de comptoir sur la toile. C’est se bouger autrement que sur son fauteuil pour changer les choses. C’est arrêter de voter extrême-droite aussi parce que merde, la haine et le rejet des autres n’ont jamais rien amené de bon. Et s’il faut vous replonger dans les livres d’Histoire pour le comprendre, replongez-y. Et si lire, c’est trop compliqué et que vous préférez la télévision, je vous conseille l’un des plus grands chefs d’œuvres cinématographique du siècle dernier, Le Dictateur de Charlie Chaplin.

Bref, non, je n’ai pas honte d’être français. Pas honte d’être journaliste. Pas honte d’être humain. J’ai déjà suffisamment de mal à me considérer comme pleinement responsable de mes propres actes et pensées pour ne pas l’être de ceux des autres.

imageEt j’ai d’autres chats à fouetter. Au sens propre, soit dit en passant. Parce que oui, il y en a marre aussi de ces expressions toutes faites qui ne sont jamais mises en pratiques. Alors oui, je vais fouetter des chats. Je vais aller peigner une girafe. Oui, le prochain édito, je l’écrirai les doigts dans le nez. Par contre, pour le coup, pas certain qu’avoir le cul bordé de nouilles soit tout à fait agréable. Mais j’essaierai quand même. Reste à savoir si je peux les remplacer par des Penne ou des Tagliatelles. Oui, à mon prochain rendez-vous, je poserai un vrai lapin. Et je suis certain que le crapaud pourra baver sur la blanche colombe si on la tient bien. Je vais même aller chez le primeur pour remplir ma baignoire et pouvoir tomber dans les pommes sans risque. Et si vous avez un voisin un peu pénible avec ses répétitions, envoyez-moi son adresse, j’irai pisser dans son violon.
Deux expressions, par contre, resteront sans effet. L’idée même d’essayer d’enculer les mouches me parait vraiment trop abstrait pour être mis en pratique. Ou alors, si vous avez une amie qui accepterait de mettre un costume de mouche, peut-être qu’on pourra s’arranger. Ou alors j’appellerai Stéphanie (je vous ai déjà parlé d’elle ?) pour savoir si elle veut me rendre service pour une réflexion et une mise en pratique hautement intellectuelle des expressions françaises, en faisant « bzzzz » pour quelques minutes avec moi. Enfin, pas question non plus d’être le dindon de la farce. Faire « glouglou » pendant qu’on fourre de mie de pain au whisky, ça me tente moyen, voyez-vous.

Je finirai cet édito par un petit passage un peu plus privé pour vous annoncer que ma femme me quitte.

Hein ? Non, c’est au final une bonne nouvelle.

Je veux dire, mes filles sont en vacances dans le sud et ma femme me quitte une semaine pour aller les rejoindre. Je suis donc seul toute la semaine. Purée, ça va être la fiesta non-stop à la casa GamAlive. Samba !

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par jymmyelloco le 21/07/2013 à 12:22

 

1

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Peut être aussi que certains n'ont plus d'envie d'être Français quand tu vois que 400 gars veulent incendier un poste de police alors que 8 personnes seulement sont en garde à vue.
Le pire c'est le gosse de 14 ans qui perd son œil, à 14 ans il était dans une émeute a 11 h du soir ... mais c'est le type qui a tiré le flashball qui doit être inquiété.

Peut être aussi qu'il y a de plus en plus plusieurs poids et plusieurs mesure en fonction de son ethnie, de son appartenance religieuse, politique, endroit ou tu habites. Clairement, t'es blanc, français et athée, si tu te fait agresser, ben personnes ne t'aidera. Vive le caca.

Bref tout ce qui fait que la France est un pays démocratique se change, et moi aussi par moment j'ai honte d'être Français, pas dans le sens je hais la France, mais dans le sens que son institution est de plus en plus réac, stupide, vierge effarouché.
Le fait qu'en France il est difficile d'avancer, ceux qui ont déjà lus La conjuration des imbéciles comprendront.


Pour Bretiny, ce qui fait chier, c'est que ceux qui ont fait ça ne seront pas inquiété au même titre qu'un senateur dispose de fond quasi illimité pris dans une boite noir et que si tu le dénonce t'es passible d'une peine de prison (CF la dernière loi sur le patrimoine des "élus"). C'est surtout un sentiment général.

Sinon bonne vacances à toutes et tous.

2843 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 21/07/2013 à 12:23

 

2

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Edito une fois de plus excellent ! mais faut il verifier que ce soit bien Cedric l auteur ? smiley 53

la course aux sensationnels et les pseudo journalistes bref soyez pas tous des moutons !!

Sinon bonne vacances Cedric, quand ma femme part avec les enfants je retrouve mon independance et ... smiley 12

546 Commentaires de news

Ecrit par Stoob le 21/07/2013 à 12:34

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2013

Voir le profil

Très bon édito comme d'hab !

Etant moi même policier je suis avec attention les evenements de Bretigny et plus recemment de Trapt.
Concerant Bretigny, faut pas se leurer des caillassages et des vols (je n'emploie pas pillage car je trouve ce mot trop fort) ont eu lieu.

Après pour le "j'ai honte d'etre français" je suis d'accord avec toi (on se tutoie hein...) Cedric. Je vois pas le rapport. Devant ces actes je continue d'être fier d'être francais meme si les auteurs de ces délits ne savent pas ce qu'être Français veut dire (Respect des lois et institutions Républicaines.

Ce que je trouve déplorable dans tout ça c'est que les auteurs de ces vols, caillassages, attaque d'un commissariat et emeutes n'auront pas de sanction à la hauteur de leurs actes.

Les politiques réclament "la plus grande fermeté". Mwé, j'attends de voir ça...

18 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 21/07/2013 à 12:59

 

4

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

J'ai jamais compris comment on pouvait être fier d'être né, d'habiter, et d'avoir une carte d'identité d'un pays ...

Ya aucune fierté à ça, on a rien fait pour l'avoir.

Sauf si on s'est battu pour, contre l'administration, la bêtise et le rejet.

Pour moi les seuls qui peuvent être fier d'être français sont ceux qui le sont devenu :)

489 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 21/07/2013 à 13:08

 

5

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Quantum

J'ai jamais compris comment on pouvait être fier d'être né, d'habiter, et d'avoir une carte d'identité d'un pays ...

Ya aucune fierté à ça, on a rien fait pour l'avoir.

Sauf si on s'est battu pour, contre l'administration, la bêtise et le rejet.

Pour moi les seuls qui peuvent être fier d'être français sont ceux qui le sont devenu :)

Rien n est parfait dans un pays, mais tu peux être fière de son architecture, de sa culture, de certaines partie de son histoire. De certaines chose de son economie.

En etant dans un pays, tu fais partie d un groupe, une famille. Tu peux accepter certains truc, d autres pas.
Sans etre nationaliste, si tu n aimes pas ton pays, tu as peu de chance d arriver a faire quelque de chose concret et de bon. Exemple Depardieu, regarde sa carrière ciné declinante.

Après c est mon avis.

2843 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 21/07/2013 à 14:07

 

6

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Vivement l'édito de la semaine prochaine qui raconte l'histoire de: Cedric - seul au monde (enfin, seul à la maison pour ce coup ?).

Sinon je ne sais pas trop quoi penser de cet édito.
J'ai peur que le problème de base ne soit les politiques (TOUT bords confondus) qui ne pensent qu'à être réélu qu'importe la manière et garder un emploi (et si possible en disposant de plus en plus de pouvoir), au lieu de faire ce travail par vocation. De ce fait toutes les dérives qu'on observe actuellement sont de leur fait.

Au final il ne reste plus que de pauvres citoyens qui se démènent à leur niveau mais qui au final brassent de l'air (histoire de rester dans la thématique de l'édito) puisque le monde semble avoir perdu le sens de la raison.

4041 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 21/07/2013 à 14:22

 

7

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Ecrit par Stoob



Les politiques réclament "la plus grande fermeté". Mwé, j'attends de voir ça...

pas avec le gouvernement actuel ... on va eviter de jeter de l huile sur le feu et que Trappe donne l exemple a d autres cites villes pretes a exploser !

Et pour Bretigny, c est encore le coup des supporters de foot comme ceux qui ont devalise le bus de touriste ou dans le RER l attaque de diligence moderne ou les manifs etudiantes avec les vitrines pillees.

Faut pas trouver d excuse mais a chaque manif ou rassemblement, grace ou a cause des reseaux sociaux, ca se propage plus vite que les zombies ...

546 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 21/07/2013 à 14:32

 

8

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

c'est une question d'epoque aussi

moi quand il y a 15 ans des flics de ma ville se sont amusés à m'areter dans la rue pour cotrole d'identité musclé (papiers, et fouille corporelle contre le mur) a 4 REPRISES dans la journée avant que le 4eme groupe m'avoue que c'était pour s'amuser ET parce que j'etais moche, j'ai pas essayer d'en etrangler un et j'suis pas revenu en soiree pour incendier le commissariat du centre ville

je n'ai pas non plus tabassé la boulangere qui avait l'air crispée t faisait la gueule quand j'entrais dans sa boutique apres la premiere arrestation sur le trottoir d'en face le matin sous pretexte que j'etais forcement coupable d'un truc si les flics m'accostent (alors que je prenais le pain dans cette boulangerie despuis 3 ans)

je n'ai pas non plus tabassé l'ouvreuse de ciné qui, apres ma 4eme arrestation (ou le ton est un peu monté, forcement avec les flics) sur la place devant le ciné, m'a refusé un ticket et a appelé son collegue vigile pour me virer du hall d'entrée au motif du "ici, on veut pas de problèmes avec des gens comme vous !" (alors que je fréquentais ce ciné depuis 4 ans et que j'y avais eu plusieurs cartes d'abonnement)

parce que il y a 15 ans dans cette ville la, ca se faisait pas

dans la meme ville maintenant c'est les groupes de 4 ou jeunes qui "arretent" les contractuelles ou les patrouilles de deux condés pour les rudoyer en plein centre ville (sur la place du palais de justice, gag Inside) en pleine journée

bref j'ai pas été jeune à la bonne époque, ca a l'air follement plus fun et fanta de nos jours

1645 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 21/07/2013 à 14:52

 

9

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

À partir de quand peut on avoir honte d'être de tel ou tel nationalité.

Par exemple, lorsqu'un référendum se fait à savoir si une nation (Québec par exemple) veut être un pays et 50.58% dise non.

Je peux avoir honte d'être Québécois ?

Et si je sais pas, 80% des gens de mon pays dirait être en faveur de la reine d'angleterre comme dirigente suprême du pays, je peux avoir honte d'être Canadien ?

2487 Commentaires de news

Ecrit par Minbad le 22/07/2013 à 00:29

 

10

avatar

Inscrit le 29/04/2013

Voir le profil

Je n'ai pas un mais deux voisins violinistes débutants. Je te fais livrer combien depacks d'eau? :)

139 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17407-honte-francais-france-enculer-mouche