Le boss d'Eidos Montréal démissionne et charge Square Enix

 

Publié le Mercredi 24 juillet 2013 à 11:30:00 par Cedric Gasperini

 

Le boss d'Eidos Montréal démissionne et charge Square Enix

Règlement de comptes à OK Corral

Stéphane d'Astous, fondateur et directeur général d'Eidos Montréal, a présenté sa démission de son poste vendredi dernier.

Il quitte donc le studio qui est à l'origine de Deus Ex : Human Revolution et du prochain Thief. Mais il ne part pas la tête basse et le silence au bout des lèvres.

Remonté, il charge Square Enix, soulignant leur "manque de directives et leur manque de courage" suite aux pertes énormes de la société.

Il explique que Square Enix doit apprendre comment vendre des jeux vidéo. Que les jeux sortis auraient dû largement mieux se vendre et que l'attitude passive de l'éditeur explique ces objectifs non atteints. ll en remet une couche, expliquant qu'il y a un manque flagrant de communication interne.

Enfin, il aura une petite pensée pour son équipe, qu'il félicite déjà pour le boulot accompli sur Thief, qui promet d'être un excellent jeu.

Certes. Mais qui ne se vendra pas, donc...

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Von-Block le 24/07/2013 à 15:33

 

1

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Il va traverser la rue et aller travailler chez Ubisoft ?

2487 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 24/07/2013 à 21:41

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Il va traverser la rue et aller travailler chez Ubisoft ?
Ça dépend, elles sont larges de combien de milliers de kilomètres les rues au Québec ? smiley 7

On verra, si il faut, il a dans l'idée de créer son propre studio et rejoindre la vague des Indé

4041 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17437-eidos-boss-demission-square-enix