(Gamescom) PES 2014 - La preview

 

Publié le Dimanche 25 août 2013 à 09:30:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) PES 2014 - La preview

Le Fox Engine encore en cours d'assimilation

Histoire de ne pas se disperser pour essayer de renverser la domination de FIFA sur le royaume des jeux de foot, Konami a décidé de faire l’impasse sur la prochaine génération pour les consoles pour le moment, et de concentrer ses moyens sur le nouveau Fox Engine pour les versions 360 et PS3. La principale attraction de PES 2014 est donc son nouveau moteur de jeu, qu’on retrouvera du reste sur PS4 et Xbox One. Mais pour l’heure, sur les consoles actuelles, qu’est-ce que cela change concrètement ?

Sans surprise, le jeu est plus beau que ses prédécesseurs. Le public n’est plus trop moche, les animations sont de meilleure facture, et la modélisation des visages, déjà un point fort de la série, semble avoir encore gagné en réalisme. Cependant ne vous attendez pas à une véritable révolution graphique : pour celle-ci, il faudra sans doute attendre PES 2015 et ses versions next-gen. Certaines textures sont d’ailleurs à revoir, et le visage de certains joueurs détonne quelque peu.

Le Fox Engine apporte aussi son lot de changements en terme de gameplay, et c’est là que le bât blesse. Ce qui frappe et, pour tout dire, ce qui agace dans ce PES nouveau, c’est l’inertie, la lenteur, la lourdeur des phases de jeu. Sans doute pour dévier plus vers le côté simulation, les équipes de Konami ont largement ralenti le rythme des passes et des enchaînements de joueur… quitte à s’éloigner justement du réalisme, quand il devient plus difficile de jouer en première intention et en une touche de balle avec Lionel Messi dans PES 2014 qu’avec un pauvre joueur de Ligue des Masters dans PES 2013. La différence sera plus faite au niveau collectif qu’individuel, certes. Mais nous n’avons ainsi pris qu’un plaisir très limité durant nos matchs sur le salon.

Le Fox Engine n’en reste pas sur cette mauvaise note, et apporte aussi son lot d’étrangetés dommageables : le comportement des gardiens de but est encore suspect ; celui des arbitres étonne aussi ; quelques collisions sont parfois surréalistes ; les frappes enroulées ont trop de potentiel. Mais point positif, la physique de balle et les luttes épaule contre épaule sont beaucoup plus convaincantes que par le passé.

PES 2014 devrait finalement faire office d’opus de transition. Le Fox Engine n’arrivera pas à renverser le match contre FIFA à son avantage dès cette année. Il semble même que Konami soit toujours en train d’apprécier son nouveau moteur, sans être encore arrivé à trouver l’équilibre suffisant pour rendre à la fois le jeu et plaisant et réaliste. En revanche, l’expérience aidant, PES 2015 sera à scruter de près. Pendant ce temps, FIFA déroule.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par pes 2014 le 25/08/2013 à 13:29

 

1

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

smiley 3je pense que vous êtes des pros fifa tout simplement cela ne m'empêchera pas d'acheter pes 2014. Déjà en voyant la vidéo de pes 2014 sur votre site niveau réalisme je trouve que le jeu de foot de konami est meilleur que fifa , et niveau gardien si vous ne voulez pas encaisser de but il faut mettre un éléphant à la place du gardien, ,pes est fait pour les bons joueurs et les faibles iront ailleurs je veux dire chez ea , que sa vous daiplaise fifa va trembler smiley 16smiley 27

1 Commentaire de news

Ecrit par dieudivin le 25/08/2013 à 19:36

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

C'est une question de goût personnel, comme Sega Vs Nintendo ou PC Vs console, certains trouverons toujours quelque chose à reprocher à l'un et/ou l'autre.
Mais rien n’empêche d'avoir et de jouer au deux.

4040 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17664-pes-2014-preview-gamescom-konami