(Gamescom) Castlevania: Lords of Shadow 2 - La preview

 

Publié le Vendredi 23 août 2013 à 10:40:00 par Vincent Cordovado

 

(Gamescom) Castlevania: Lords of Shadow 2 - La preview

Les dents longues

Après l'excellent Castlevania : Lords of Shadow, Konami ne pouvait passer à côté d'une suite. D'autant plus que le twist de fin du titre avait mis une claque monumentale. Une grosse mandale qui donnait carrément envie de se replonger dans l'aventure, si suite il y avait.

Dans cet épisode, c'est Dracula que nous contrôlons. Un Dracula complètement torturé, mais terriblement charismatique. Le Dracula créé par Konami en jette et rappelle un peu, par l'aura qu'il dégageait à l'époque, le Dante de Devil May Cry.

Dans la petite présentation que nous avons eu du titre, nous avons pu faire connaissance avec les différentes phases de gameplay que proposera le titre. A savoir, des phases d'action pure et dure et des phases de plateformes. Cette démo se déroulait au sein du château du vampire. Alors qu'il était en pleine méditation sur son malheur, Dracula voit son château attaqué. L'occasion pour le joueur de découvrir les nouvelles capacités du personnage. En effet, deux nouvelles armes sont maintenant présentes. La première, la Void Sword, permet de récupérer de la vie en découpant ses adversaires. La seconde, le Chaos Claw, permet de casser le bouclier de ses ennemis. En plus des esquives et des blocages, il faudra donc jongler entre ses deux capacités pour se déjouer de nos adversaires. Le résultat de tout ça est des combats d'une vive intensité. Les affrontements sont pêchus, violents. On ressent véritablement la haine de notre personnage qui prend plaisir à malmener ces pauvres ennemis. En contrepartie, notre personnage étant tellement puissant et les combos tellement faciles à sortir, qu'on se demande si le jeu ne sera pas trop facile. Voire redondant à force.

Après plusieurs combats, nous avons ensuite pû découvrir la phase "plateforme" du titre. Proche d'un Shadow of Colossus ou d'un God of War, il fallait escalader un robot colossale pour le détruire. Cette phase était bien foutue, avec une excellente mise en scène (qui rappelle, là encore, un God of War).

Au final donc, ce Castlevania : Lords of Shadow 2 nous aura convaincu. Pêchu, bien mis en scène, il augure du meilleur. Reste que pour certains points, comme l'IA, le risque de répétivité ou les graphismes (la démo était très aliasée), on attendra la version complète et finale du titre pour se faire un avis définitif. Mais on part plus que confiant.

Sortie prévue le 24 février prochain sur PS3, Xbox 360 et PC.
 


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17666-castlevania-lords-shadows-2-konami