(Gamescom) Battlefield 4 - La preview et son 'Levolution'

 

Publié le Vendredi 23 août 2013 à 10:00:00 par Alexandre Combralier

 

(Gamescom) Battlefield 4 - La preview et son 'Levolution'

Le sentier de la gloire ?

Un nouveau Battlefield est d’emblée synonyme d’événement, mais lorsqu’il s’agit du premier jeu de la série sortant sur consoles de nouvelle génération, inutile de dire que l’on veut scruter d’encore plus près le rejeton suédois de DICE. Un souhait exaucé après une prise en mains de vingt bonnes minutes sur le mode multijoueur… et bien sûr sur PS4.

Le mode multijoueur est sans surprise moins fin, moins détaillé, moins impressionnant que le mode solo qui sera la véritable vitrine technologique pour les nouvelles consoles (ou pour votre nouvelle carte graphique). Ce mode multi n’atteint pas les standards de référence que fut la campagne solo de Battlefield 3 sur des consoles déjà très bien maîtrisées. Il n’empêche que par rapport au mode multi de ce même Battlefield 3, un petit fossé est franchi. Clairement pas aussi grand que fantasmé. Mais le jeu profite de la puissance de la PS4 à tous les niveaux, sur toutes les textures, et en 60 FPS, car DICE a encore fait évoluer son moteur Frosbite.

Là où Battlefield 4 se montre le plus impressionnant, c’est au sujet de la gestion des décors destructibles, la marque de la série. Les décors de la map évolueront en temps réel en fonction des destructions des joueurs (ce que les développeurs appellent le « Levolution »), et un tel niveau de maîtrise du moteur physique n’est pas seulement qu’un gadget graphique, mais encore un aspect stratégique supplémentaire à gérer pour le joueur.

Battlefield 4 réussit la performance de concilier stratégie et dynamisme. Stratégique car se déroulant sur des plus vastes maps destructibles et avec, nouveauté importante, jusqu’à 64 joueurs consoles. Par ailleurs, le mode Commander, dans lequel le joueur ne participe pas directement à la bataille mais peut avoir une vue d’ensemble sur le champ de bataille et donner des ordres ou des ravitaillements à ses soldats, est de retour. Dynamique parce que les respawns sont rapides et dans le feu de l’action, près de nos coéquipiers. Pour encore plus de piquant, les véhicules sont aussi de retour au complet, des jets aux navires de guerre en passant bien sûr par les tanks.

Nous voilà donc en présence d’un Battlefield 4 classique, mais nouvelle génération (même si des versions PS3 et 360 seront aussi disponibles), avec de meilleurs graphismes bien sûr, mais aussi de nouvelles possibilités stratégiques. Bref, un Battlefield nouvelle génération. Comme prévu, comme attendu, Battlefield 4 aura le meilleur multi consoles de son histoire Et si les modes traditionnels de la série vous lassent, le nouveau mode Obliteration, tout simplement un rugby-like où il faut porter une bombe vers un pont ennemi, ne manquera pas d’apporter une bonne dose d’originalité.

Le trailer publié pendant cette gamescom et qui a fait parler de lui se nomme "Levolution". Il montre les possibilités originales et impressionnantes de la destruction de l'environnement. Du genre de l'eau qui envahit la ville si vous détruisez un barrage. Rien que ça :

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17680-battlefield-4-electronic-arts-gamescom