(Gamescom) Wolfenstein: The New Order - La preview

 

Publié le Jeudi 22 août 2013 à 15:00:00 par Baptiste Bourdon

 

(Gamescom) Wolfenstein: The New Order - La preview

Grupenfuhrer, schnell schnell !!

Gare chers lecteurs, comme le dirait Francis Kuntz, les nazis sont de retour, plus possédés que jamais par l'esprit du démon... Wolfenstein : The New Order, le nouveau-né de la dernière portée de l'éditeur Bethesda, développé par Machine Games est un jeu de tir et d'infiltration qui nous met dans la peau de BJ.Blazkowicz, un capitaine de l'armée Alliée durant la Seconde Guerre Mondiale. On va taper/égorger/mitrailler/autres-si-affinités du nazi version hardcore avec l'allégresse et le guilt-free d'un jeu de zombies.

Dans un monde alternatif où les nazis remportent la Seconde Guerre mondiale, aidés par la science d’un certain docteur fou qui met les cadavres dans des exosquelettes, les ramenant à l’état de mort-vivants. Le héros, un capitaine de l’armée des Alliés qui a été blessé durant la retraite, légumifié par un Schrapnel dans la calebasse et lentement rétabli dans un asile de fou polonais, va se lancer dans une guérilla contre le nouvel empire nazi.

Sa quête le mènera à divers endroits du monde que les présentateurs intègres ont refusé de révéler (j'avais proposé des bières et de la choucroute, pourtant), nous faisant découvrir progressivement un monde alternatif au nôtre où l'Axe a gagné la guerre. Je précise aux connaisseurs que le roman de science-fiction de Philip.K Dick « Le Maître du Haut Château » fut une haute référence pour les développeurs.

Le visuel et l'ambiance de l'univers errent entre le rétro streampunk de Bioshock et le morbide de monde parallèle façon Dishonored (comparaison qui a flatté les présentateurs) combinés à l'idée de cet empire nazi absolu créent une ambiance assez unique, la signature de cette série Wolfenstein est donc respectée.

Les graphismes répondent parfaitement à ce qu'on attend d'un gros jeu aujourd'hui, les designs passent bien même si l'empreinte Bioshock et Dishonored (et Arkham Asylum pour ses designs de méchants caricaturaux et graphiques) est très présente... Dommage, on ressent une dépendance artistique de Wolfenstein à certains de ces titres un peu sombres.

Niveau gameplay, on a affaire à un jeu de tir et d'infiltration linéaire, avec la possibilité d'interagir avec les objets de l'environnement, récupérer des armes et des munitions au fur et à mesure des niveaux. Il n'est techniquement pas possible de faire tout le jeu en furtivité, certains endroits obligeant le joueur à rentrer son couteau et sortir son arsenal. Les contrôles et la prise en main sont instinctifs et efficaces, sans problème majeur.

Bref, c'est un jeu vraiment prometteur, et déjà très abouti, même s'il s'agissait d'une version alpha... On a hâte de le voir dans le commerce, d'ici le 15 février 2014, sur PC, PS3, 360 et Xbox One et PS4 ! 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17695-wolfenstein-the-new-order-preview-gamescom