(GamesCom) La conférence Sony

 

Publié le Mercredi 21 août 2013 à 10:40:00 par Alexandre Combralier

 

(GamesCom) La conférence Sony

Nouvelle console recherche killer-app pour line-up. Urgent.

On ne va pas faire semblant : si la conférences de Sony au dernier E3 valait son pesant de cacahètes avec l’annonce d’une certaine nouvelle console, celle de la GamesCom nous a laissé quelque peu sur notre faim d’ogre. Il y a eu certes l’annonce de la date de sortie en France : le 29 novembre. Il y a eu certes l’annonce de la baisse de prix de la PS3, à 199 €. Il y a eu certes l’annonce de jeux Vita et de soft indies pour le PSN. Mais demeure un arrière-goût de trop peu au niveau des titres AAA pour la PS4. Où est le killer app de la PS4 ? Killzone : Shadow Fall ? Trop classique pour déchaîner les foules. Infamous : Second Son ? Il n’en a peut-être pas la carrure. Watch Dogs, Assassin’s Creed IV : Black Flag ? Ce ne sont pas des exclus PS3. Minecraft ? Hahaha. Un début d’explication et un espoir pour l’avenir : Naughty Dogs vient à peine de finir The Last of Us.

Rien de nouveau sous le soleil concernant les titres PS4. Aucun titre majeur n’a donc été annoncé, et du reste, les présentations des jeux déjà connus n’avaient elles-mêmes rien de transcendant. Au niveau des exclus, Killzone : Shadow Fall, le FPS de Guerilla, sera on ne peut plus classique, mais jouira évidemment d’un nouveau moteur graphique faisant la part belle à des environnements plus colorés (mais le bond n’est pas aussi sensible que lors du passage à la PS2 à la PS3). Le mode online sera heureusement de la partie, avec la possibilité de personnaliser ses cartes et ses modes de jeu.


Concernant Infamous : Second Son, Sony s’est montré très chiche en ne montrant qu’un nouveau trailer. A défaut d’in-game, on se contentera d’apprendre que le nouvel héros peut manier aussi bien le feu que l’électricité et la fumée. Loin d’être la série la plus belle sur PS3, Infamous revivra d’un nouveau moteur sur PS4, avec des visages qui ne seront enfin plus taillés à la serpe. Sortie au lancement de la console.



Autre exclusivité PS4 : Shadow of the Beast. La vieille licence fait son retour sur la nouvelle console. Un simple trailer, encore une fois, a été diffusé, mais on peut deviner que le jeu devrait être plus ou moins proche d’un God of War dans son gameplay.



Sony a réservé une place non négligeable durant sa conférence à Ubisoft. Pour Watch Dogs, les versions PS3 et PS4 bénéficieront d’une heure de gameplay exclusive et d’un costume exclusif. Bref, achetez votre version chez Sony.



On restera encore sur notre faim pour une séquence in-game. Pas de ça chez Assassin’s Creed IV : Black Flag. Revers de la médaille, la séquence de bataille navale ne s’est pas montrée aussi impressionnante graphiquement qu’espérée. De nombreux détails (des animations mal finies, une écume mal rendue…) laissent encore à désirer. Pour ces deux jeux, une version PS3 ou PS4 achetée donnera droit à une « réduction significative » sur sa sœur jumelle.



Premier MMO de la console, War Thunder sera quant à lui une sorte de mélange entre World of Tanks et World of Warplanes, sur une surface de bataille supérieure à 100 000 km² qui évoluera en temps réel. Pour diriger tout ça au cours de campagnes dynamiques, le stratège pourra également s’appuyer sur les nouvelles fonctionnalités de la manette. Un jeu à suivre, d’autant plus qu’il sera gratuit.



Le jeu dématérialisé s’annonce ainsi plus vivant que jamais, d’autant plus que Sony a annoncé Resogun, un shoot’em’up très proche de Super Stardust HD, et d’ailleurs c’est bien normal, ce sont les mêmes développeurs.



Helldivers, qui sortira sur Vita, PS3 et PS4 sera un shooter lui aussi, mais avec un design cartoon en vue de dessus.



Le jeu communautaire ne sera pas en reste, avec Playroom, un party game qui sera offert avec toute PS4 pour tous ceux qui voudront trouver une excuse pour allumer leur console au repas de famille du réveillon de Noël, ou découvrir les nouvelles fonctionnalités de la Dualshock 4.



Avant les jeux, il y a l’interface, et nul doute que Sony a choyé cet aspect-là. Reprenant une grande partie de celui de la PS3, le menu principal de la PS4 bénéficiera en revanche de quelques nouvelles fonctionnalités, dont le Live From Playstation, une sorte de Youtube en live qu’il sera possible de déclencher au bon vouloir du joueur. Vous pourrez aussi commenter les vidéos (ou les screenshots) des autres joueurs. Autre innovation alléchante, il sera possible d’écouter de la musique sur n’importe quel jeu et n’importe quand, tout en pouvant gérer séparément le volume.

Sony s’est penché ensuite sur le cas de sa vieille et glorieuse console, la PS3 et sur celle plus ou moins morte-née, la Vita. Les deux respirent encore, et pas que sous assistance. Pour la PS3, Polyphony Digital a sorti les jantes rutilantes avec un nouveau trailer de Gran Turismo 6, attendu pour le 6 novembre prochain, qui s’annonce évidemment très joli, et très réaliste, avec la présence de nombreux constructeurs comme Peugeot, Peugeot, Peugeot (c’était l’instant sponsor) et une multitude d’autres. Plus surprenante fut l’annonce de LittleBigPlanet Hub : le jeu reprendra les grandes lignes de la série mais sera… un Free-to-Play, même si l’on attend de voir pour ce qui est de l’ampleur du contenu payant additionnel. Dernière preuve pour montrer que la PS3 vit encore : GTA V sortira en bundle avec la console ; et là, tout est dit.



Quant à la Vita, Sony s’époumone à montrer qu’elle a encore un avenir scintillant. Quelques confirmations : les présences de Batman : Arkham Origins, de Lego Marvel Super Heroes et de Football Manager Classic 2014 (sic). Et deux annonces de taille : l’arrivée d’une version Vita de Borderlands 2, et une baisse de prix pour la console à 199 €, effective dès aujourd’hui.

Pour le reste, Sony a fait des gros bisous aux petits développeurs en vantant sa politique auprès des indépendants. Dans le tas, on trouve Murasaki Baby, une expérience émotionnelle et tactique, qui est en gros une redite de Limbo, tant au niveau de gameplay que du design. Un même sentiment de déjà-vu nous a envahis au moment d’accueillir Tequila Works, qui ne semble pas être chose qu’un Ico en cell-shading (mais sans le talent de Fumito Ueda). Pour ceux qui seraient intéressés par la gestion de festivals et de groupes de musique, clientèle nombreuse s’il en est, eh bien soyez heureux ! Il y a pour vous Big Fest, une sorte de Woodstock Tycoon tenant dans la poche et qui proposera du PvP et du coop.





Voici donc pour la conférence Sony. Des licences efficaces, des jeux prometteurs, une poignée de belles exclues, mais guère de surprises. Ni de killer-app absolu qui nous ferait acheter une console au tout premier jour. Et c’est donc bien-là le problème. Si la PS4 reste la meilleure offre au niveau du prix, et probablement, d’ailleurs, le meilleur investissement sur le long terme, reste à savoir si Microsoft n’est pas en train de gagner la bataille des premiers mois.

 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 21/08/2013 à 12:10

 

1

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

ce
Big Fest
il me fait envie vous pouvez pas savoir ...

6234 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 21/08/2013 à 13:46

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Des licences efficaces, des jeux prometteurs, une poignée de belles exclues, mais guère de surprises. Ni de killer-app absolu qui nous ferait acheter une console au tout premier jour.
Va t'on finir par parler de syndrome WiiU ?

4041 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 21/08/2013 à 19:59

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

beyond two souls en exclu non ?

ah merde, c'est PS3...bon tant pis je proposais quelque chose smiley 54

6708 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17776-conference-gamescom-sony-ps4-vita