L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 25 août 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Syrie, je pleure

imageVous le savez, il n'y a pas de règle précise pour cet édito. J'y répands mes états d'âme comme autant d'éructations passagères et suivant mon humour du jour.
Parfois, les sujets sont légers. Comme le Mariage pour Tous, l'intervention française au Mali ou le niveau intellectuel aux Etats-Unis, par ailleurs première puissance du Monde.
D'autres fois, j'y traite des sujets bien plus sérieux. Le port des tongs à la ville, ou un véritable plaidoyer pour les seins nus sur la plage sont de ceux-là.

Aujourd'hui, au risque d'en perdre quelques-uns sur le bord de la route, j'ai envie de parler de la Syrie, de la France, des Etats-Unis, de la politique en général et de la position de notre beau pays sur la scène internationale.

J'avoue avoir du mal avec les préoccupations et la capacité de réflexion limitée de mes concitoyens. Des préoccupations et de la capacité de réflexion limitée du gouvernement de mon pays.

imageLa Syrie, tout d'abord. Selon un sondage du vendredi 23 août dernier, publié sur le site varmatin.fr (oui ben je suis en vacances, alors je lis ce que je veux), 96% des sondés sont contre une intervention Française en Syrie.
D'un autre côté, difficile de se sentir concerné quand le gouvernement explique que « oui, il y a très certainement eu utilisation de bombes chimiques en Syrie qui ont massacrés des milliers de femmes et enfants, alors on va dire que c'est mal, on va demander une enquête sur place et on va brandir la menace des représailles mais attention, hein, sans force militaire parce que hein, bon, nan mais. »

Bref, en gros, tout le monde s'en cogne le coquillard. On continue de bouffer son sandwich et on regrette qu'il n'y ait plus de moutarde avec le rôti. Si ça se trouve, tiens, ce sont ces salauds qui l'ont tout utilisée pour fabriquer du gaz. Si c'est pas malheureux, ça tiens, tant pis, on prendra de la mayonnaise alors.
Et bien moi ce genre de comportement me débecte. Parfaitement. Mettre de la mayonnaise avec son rôti. Quelle faute de goût lamentable.

Notez qu'en théorie, les guerres civiles chez les salauds d'étrangers, je suis le premier à m'en tamponner le saucisson sur une ardoise : Que des étrangers se massacrent, ça les regarde. « Oui d'accord, on vient de vous couper le bras à la machette, je vois bien, mais vous avez un diamant à me filer pour que je vous fasse un vaccin contre le tétanos ? ». C'est donnant-donnant, dans la vie.

imageMais je ne sais pas, là, cette histoire de Syrie, ça me dérange quand même un peu. Depuis des mois et des mois, on sait que Bachar-el-Assad massacre les insurgés à coups de bombes chimiques. Et l'occident regarde d'un oeil morne ce pays s'autodétruire salement sans bouger le petit doigt. L'occident regarde les dirigeants Syriens utiliser des bombes ignobles sur sa population et ne fait que hausser le sourcil avant de retourner à ses petites affaires. Parce que hein, ces salauds du gouvernement précédent voulaient créer une taxe écolo, les pourris, mais nous c'est pas pareil, c'est une taxe pour l'écologie, c'est complètement différent, ahlalala n'allez pas tout confondre, nous on est de gauche. Enfin je crois. Enfin il paraît. Je sais plus en fait, on écrit avec quelle main déjà ?

Je ne saurais vous dire pourquoi ça et non pas le massacre de bébés phoques en Alaska, pourquoi ça et non pas la dictature totalitaire en Russie (si, si)... mais là, ça me dérange. Ça m'empêcherait même limite de dormir.

On oublie peut-être un peu trop vite les liens étroits entre la Syrie et les talibans, entre la Syrie et Al-Qaïda (merci Wikileaks pour ces infos), et le fait que la prochaine, de bombe chimique, elle pètera peut-être dans un couloir du métro parisien, dans une avenue commerçante du VIIIème arrondissement bondée la veille de Noël, ou en face d'une crèche. Et là, outre des regrets, continuera-t-on à dire « c'est mal, on va demander une enquête sur place et on va brandir la menace des représailles mais attention, hein, sans force militaire parce que hein, bon, nan mais. » ?

imagePendant ce temps-là, donc, la France se tait. Se terre. Elle a perdu tout crédit sur la scène internationale. Elle fut une grande puissance, elle n'est plus qu'une force mineure. Ou plutôt, une impuissance mineure. Un petit roquet qui aboie et auquel personne ne fait plus vraiment attention. Parce que potes ou pas, intérêts économiques ou non, quand un soit-disant allié vous piège et vous plombe avec des écoutes illégales, ou vous espionne pour vous planter un couteau dans le dos, on ne se contente pas de regretter de n'avoir pas eu le temps de retirer sa culotte avant de se faire prendre en levrette. On frappe du poing sur la table. On fronce les sourcils. On sanctionne.
Même Nixon qui a été déchu pour moins que ça doit se retourner dans sa tombe.
Moi je ne sais pas mais quand on vous explique qu'on interdit l'import de foie gras dans plusieurs états parce que mon Dieu, les pauvres oies, le gavage, ça leur fait bobo, alors qu'à côté de ça, on ne s'émeut pas qu'on bute un civil (c'est la guerre, ma bonne dame) ou qu'on sodomise des prisonniers de guerre pour les faire parler, ça me dérange. Même la mimolette passe à la trappe, victime de son succès qui commençait à déranger les productions dégueulasses locales et se trouve désormais interdite aux USA « parce qu'elle contient des micro-organismes dangereux ». C'est clair. La mimolette tue plus en un an que le hamburger, c'est connu.
Et pendant ce temps-là, donc, la France, au lieu de répliquer en bloquant à son tour quelques produits et s'engager dans un bras de fer qui, si elle ne le gagne pas, montrera au moins qu'elle ne se laisse pas faire, préfère une nouvelle fois se taire. Parce qu'on exporte des vins ou des produits de luxe en masse et que mieux vaut sacrifier un pion. Il nous en reste combien, des pions, avant de se rendre compte que cette douleur anale, si elle démange, c'est peut-être parce que notre partenaire nous a refilé une saloperie ?

imageElles sont où les personnalités d'antan ? Les Coluche et les Le Luron ? Ceux qui savaient ouvrir leur gueule, remuer les foules, secouer les gouvernements ? Il est où le président qui avait les cojones pour dire que l'intervention en Irak était illégitime et que la France n'y participerait pas ? Jacques, revient. On a encore besoin de toi !

Certes. Je ne connais ni les tenants, ni les aboutissants des silences et non-décisions actuelles. Je ne suis pas dans les petits papiers des grands de ce monde. J'ai peut-être un point de vue naïf des évènements. Mais j'ai tendance à croire que le silence et les yeux fermés tuent encore plus que les cris d'effrois et de protestation.

Sur ce, je vous laisse. Mon amie Stéphanie (je vous ai déjà parlé d'elle ?) va encore me dire que je suis chiant quand je suis sérieux et qu'elle préfère que je parle de sexe, de drogue ou d'alcool, trois de ses domaines de prédilection qu'elles consomme d'ailleurs sans retenue.
M'en fous. J'avais envie. Et puis je n'avais certainement pas envie de vous parler de mes vacances, de la Gamescom ou de la date de sortie de la PS4. Vous en avez suffisamment mangé cette semaine (du moins des deux derniers sujets). Pas la peine d'en rajouter. Au contraire. Vous rappeler qu'il y a autre chose dehors, c'est non seulement une nécessité, mais également un devoir.

Bon. Il fait chaud. Je vais me resservir un cinquième Ricard pour me désaltérer. Je vous en sers un ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par pluton-x le 25/08/2013 à 12:24

 

1

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Le problème de la Syrie c'est quand on regarde les deux camps la communauté internationale n'est pas presser de s'impliquer :
- d'un côté on a AL-Assad, dictateur qui ne recule devant plus grand chose pour ne pas perdre le pouvoir
- de l'autre on à une plusieurs groupe rebelle où on assiste à la disparition des quelques groupes qui avait de véritable aspiration démocratique au détriment de groupe djihadiste financé par le Quatar et l'Arabie Saoudite qui brutalise la population dans les territoire qu'ils contrôles
La Syrie est également une poudrière sur le plan ethnique et confessionnelle, la communauté craint un génocide version ex-Yougoslavie après la chute de Bachar AL-Assad.

Alors certes je suis d'accord, l'inaction n'a rien menée on aurait du mener des actions de rétorsion contre la Syrie sur le plan diplomatique (embargo sur les armes et les exportation).
D'un point de vu plus pragmatique les pays de l'OTAN aurait pu s'organiser pour armer et entrainer les rebelles non djihadiste efficacement toute en menant des opérations pour éliminer les groupes djiahdiste et leur acheminement (assassinat, information donné à l'armée syrienne, rétorsion diplomatique sur les pays qui finance) puis mener diverse opérations pour affaiblir l'armée et facilité le la progression de la rébellion (sabotage, information au rebelle ...)

566 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 25/08/2013 à 12:27

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Pour la Syrie, cela me parait plus compliqué que le simple avertissement sans moyen derrière. Il doit y avoir de lourds dossiers (compromettants, commerciaux, que sais-je...) qui doivent entraver la route des velléités des puissances de ce monde.

On ne sait pas ce qui les retient! (...)

1112 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 25/08/2013 à 12:27

 

3

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

y a plusieurs probleme sur ce sujet.

deja, que peut on croire de ce que disent les medias
(on voit ce que ca donne sur M6 zone interdite, les metalleux sont des gens sales, pas sociables et un peu nazi sur les bords - bon certe on parle pas de zone interdite. mais les medias, voila, pour discerner la part de vrai, c'est dur)

2emement, intervenir, on risque de se prendre de toute facon des bombes dans Paris, ca change rien, les islamistes extremistes, c'est juste des malades mentaux qui veulent conquerir le monde et imposer leur loi a tous.

doit y avoir pas mal d'autres raisons pour pas intervenir aussi mais bon. La France n'a jamais été la police du monde dans mes souvenirs non plus, elle a été colonialiste, mais pas police. Les US oui par contre, a leur maniere smiley 7 souvent pour leur interet, quelque fois direct dans la face, quelque fois de maniere fourbe.


hé, sinon, on n'a qu'a aller faire la police en corée du nord smiley 7

bon et perso, si j'etais un soldat, ca me ferait un peu chier d'aller risquer ma vie dans un conflit comme ca, surtout en plus si ca risque d'aider des islamistes extremistes (pcq c possible).

2818 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 25/08/2013 à 12:30

 

4

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

Pour la Syrie, cela me parait plus compliqué que le simple avertissement sans moyen derrière. Il doit y avoir de lourds dossiers (compromettants, commerciaux, que sais-je...) qui doivent entraver la route des velléités des puissances de ce monde.

On ne sait pas ce qui les retient! (...)
Ben déjà t'as la Russie et la Chine qui veulent pas, comme la Russie à la main sur le gaz qui va vers l'Europe, l'UE la ramène pas trop smiley 7

566 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 25/08/2013 à 12:52

 

5

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

faut aussi pas oublier que c'est vaguement le bordel economique la, et que claquer de la tune dans cette guerre, c'est pas forcement un bon moyen pour ameliorer les choses, sauf pour les marchands d'armes, c'est vrai qu'une bonne guerre ca fait bien remonter certains secteurs economiquess smiley 7

2818 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 25/08/2013 à 13:38

 

6

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Le problème.

Si on intervient et qu'on fou Bachar Al Assad à la porte, en se foutant de ce que pense la Russie et de la chine.

On fait quoi après avec ce pays? Ça risque de ne pas être mieux qu'en Afghanistan et en Iraq ou là aussi il y a eu des milliers de morts rien que chez les soldats occidentaux y ayant participé + le million dans les populations.

Je crois que c'est une question complexe.

À tout problème complexe il y a une solution simple, mais c'est rarement la meilleure.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 25/08/2013 à 13:47

 

7

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Problème-Solution

2487 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 25/08/2013 à 14:01

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Envoie un mail à Kenji (dieu@gamalive.com) pour lui expliquer le problème.

6671 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 25/08/2013 à 14:23

 

9

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

La situation est moins simple qu'il n'y paraît. certes il y a eu des armes chimiques d'utilisées, mais certains n'osent pas affirmer que c'est El Assad qui est derrière. Vu les gus en face, ils sont aussi tout à fait capables de balancer des gaz pour obtenir une réponse occidentale.

Egalement, il y a eu cette rumeur d'espions français capturés en Syrie et selon certains documents de Wikileaks, français et anglais entraineraient les rebelles:
http://wikileaks.org/gifiles/docs/1671459_insight-military-intervention-in-syria-post-withdrawal.html

Bref, c'est une situation complexe, El Assad n'est certainement pas un ange, mais les "rebelles" sont principalement des moudjahidines de l'étranger et rien ne prouve non plus qu'ils aient l'appui de la population.

Pour revenir à cette histoire d'armes, n'oublions pas q'Hitler a fait croire à une attaque d'un bureau de poste allemand par des polonais pour légitimer son invasion de la Pologne, la manipulation et la propagande sont des valeurs sûres pour toutes les guerres.

N'oublions pas non plus la petite phrase d'Evo Morales:
http://www.lepoint.fr/monde/bolivie-evo-morales-l-europe-est-reduite-au-rang-de-colonie-des-etats-unis-01-08-2013-1710598_24.php

Bref, le monde est sous dictature, mais pas celle que l'on veut nous faire croire.

1905 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 25/08/2013 à 14:35

 

10

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Freddu92

La situation est moins simple qu'il n'y paraît. certes il y a eu des armes chimiques d'utilisées, mais certains n'osent pas affirmer que c'est El Assad qui est derrière. Vu les gus en face, ils sont aussi tout à fait capables de balancer des gaz pour obtenir une réponse occidentale.

Egalement, il y a eu cette rumeur d'espions français capturés en Syrie et selon certains documents de Wikileaks, français et anglais entraineraient les rebelles:
http://wikileaks.org/gifiles/docs/1671459_insight-military-intervention-in-syria-post-withdrawal.html

Bref, c'est une situation complexe, El Assad n'est certainement pas un ange, mais les "rebelles" sont principalement des moudjahidines de l'étranger et rien ne prouve non plus qu'ils aient l'appui de la population.

Pour revenir à cette histoire d'armes, n'oublions pas q'Hitler a fait croire à une attaque d'un bureau de poste allemand par des polonais pour légitimer son invasion de la Pologne, la manipulation et la propagande sont des valeurs sûres pour toutes les guerres.

N'oublions pas non plus la petite phrase d'Evo Morales:
http://www.lepoint.fr/monde/bolivie-evo-morales-l-europe-est-reduite-au-rang-de-colonie-des-etats-unis-01-08-2013-1710598_24.php

Bref, le monde est sous dictature, mais pas celle que l'on veut nous faire croire.

Sans oublier Bush et ces armes de destruction massive smiley 41

Sans oublier que toute révolution (là, je ne sais pas si on peut utiliser ce terme mais bon) amène son lot de sang (Egypte, France....)les temps ne sont pas les mêmes mais cela ne change en rien la manière.

1112 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 25/08/2013 à 14:49

 

11

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Faudrait déjà qu'on fasse sauter le Conseil de Sécurité de l'ONU qui est un reliquat des temps coloniaux.

882 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 25/08/2013 à 14:49

 

12

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Oui, ce pays manque de petrole, gaz, oléoduc pour que la france s'y intéresse.
Concernant les gaz, buter un enfant avec une balle ou un produit revient au même. Même en temps de guerre cela doit être considéré comme un meurtre.
Mais les 'grandes puissances' ont la mémoire très courte.

4331 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 25/08/2013 à 14:53

 

13

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

Sans oublier Bush et ces armes de destruction massive smiley 41

Quand Chavez avait reçu Ahmadinejad, il a dit "je vois déjà les américains qui nous imaginent en train de pointer des missiles nucléaires sur eux" (entendu sur la VO)

Une fois traduit par l'AFP, ça donne: "Nous allons pointer des missiles nucléaires vers les Etats-Unis".

On fait passer une blague pour une menace... Ne jamais se fier aux infos

1905 Commentaires de news

Ecrit par t-la le 25/08/2013 à 14:58

 

14

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Et pendant ce temps-là, donc, la France, au lieu de répliquer en bloquant à son tour quelques produits et s'engager dans un bras de fer qui, si elle ne le gagne pas, montrera au moins qu'elle ne se laisse pas faire, préfère une nouvelle fois se taire.

Je ne suis pas d'accord sur ce point.
De la même façon qu'on ne voit jamais d'articles dans la presse sur les perspectives d'embauches des sociétés, mais seulement sur les plans sociaux (c'est quand même mieux d'un point de vue audience...), on ne parle que rarement des produits bloqués chez nous mais plutôt des frometons qu'on n'arrive pas à refiler aux américains.
Pourtant, on bloque également, il suffit de voir l'histoire des immatriculations de Mercedes, un des rares dossiers un peu médiatisé ces derniers temps, ou de l'histoire des panneaux solaires avec la Chine.
Je suis sûr qu'on peut en trouver un certain nombre.

J'aimerai qu'une presse alternative ne se concentre que sur ce qui va bien chez nous. Ca n'oblige pas à se fermer les yeux sur ce qui va mal, mais un peu d'autocongratulation n'a jamais fait de mal à personne.

1418 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 25/08/2013 à 15:20

 

15

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

Ecrit par t-la


J'aimerai qu'une presse alternative ne se concentre que sur ce qui va bien chez nous. Ca n'oblige pas à se fermer les yeux sur ce qui va mal, mais un peu d'autocongratulation n'a jamais fait de mal à personne.

Ça ne marchera jamais, les gens veulent du spectacle.
Il suffit de regarder les audiences de Arte ou de LCP. Dès qu'on commence à avoir des émissions/chroniques qui se mettent à parler plus du fond que de la forme, la plupart des gens zapent.

La ménagère veut du clash et des petites phrases. Surtout pas se « prendre la tête ».
http://www.youtube.com/watch?v=3nqY08FMSro


La question c'est de savoir comment sortir la masse de cette spirale de médiocrité réconfortante. Franchement, je ne vois pas. Je suis de plus en plus pessimiste.

300 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 25/08/2013 à 16:01

 

16

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Malaria

Ça ne marchera jamais, les gens veulent du spectacle.
Il suffit de regarder les audiences de Arte ou de LCP. Dès qu'on commence à avoir des émissions/chroniques qui se mettent à parler plus du fond que de la forme, la plupart des gens zapent.

La ménagère veut du clash et des petites phrases. Surtout pas se « prendre la tête ».
http://www.youtube.com/watch?v=3nqY08FMSro


La question c'est de savoir comment sortir la masse de cette spirale de médiocrité réconfortante. Franchement, je ne vois pas. Je suis de plus en plus pessimiste.

En même temps, les media donnent à la masse ce que veut la masse.

1112 Commentaires de news

Ecrit par Malaria le 25/08/2013 à 16:27

 

17

avatar

Inscrit le 01/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

En même temps, les media donnent à la masse ce que veut la masse.

Exactement, et c'est bien ça le problème.

300 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 25/08/2013 à 17:54

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

En même temps, les media donnent à la masse ce que veut la masse.
d'où la fameuse expression "les gens sont a la masse". ...

4494 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 25/08/2013 à 18:00

 

19

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

en ce qui me concerne aussi, la Syrie est un sujet sensible qui me met en rogne...

et surtout les reactions ou absences de reactions des uns et des autres

on nous sort: l'armée de bachar "butcher" el assad a bombardé ses civils encore une fois, faisant presque plus d'un millier de morts.
Les rebelles crient "salauds ils utilisent des armes chimiques"
et le gouvernement de répondre;: "non non non on a fait ca avec de la bonne bombe classique, rien de mechant... le gaz on le garde pourles grandes occasions..." reponse de l'occident "aah bah si c'est que des bombes normales ca va alors"

NAN ca va pas ! que ca soit chimique ou normale, utiliser des bombes contre des civiles c'est juste gerbant... mais en meme temps c'est gerbant que la premiere fois

au bout d'un an on est blasé, les JT sont passé à des trucs plus à la mode, plus importants (il fait soleil au mois d'aout, le bebe royal etc). Les massacres en syrie, j'veux dire les massacres "ordinaires", c'etait bien au debut y'a un an, mais au bout de 150 000 civils tués, on est blasé, il faut nous envoyer du lourd pour que ca nous excite

et surtout la chine et la russie qui sont derriere en souriant et du coup personne osera les contredire ces deux la, donc le mec il peut massacrer son peuple, interdiction d'aller les aider (et puis de toute facon une guerre ca coute cher, c'est la crise)

comment ? kadhafi ? hussein ? ah mais la y'avait du petrole et y'avait une dette d'honneur à se debarasser de ceux la
mais pour la syrie, nan il peut tuer 200 a 500 personnes par jour (en moyenne) comme une routine entre le p'tit dej et la sieste de l'aprem, du moment que c'est avec des bombes normales ca va

non ce sujet me fait gerber car pour les rares cons comme nous qui se sentent un peu concerné, on se sent impuissant, on nous le repete bien assez que "bah de toute facon on peut rien faire" (et pourquoi ca ?) et que "de toute facon ca te regarde pas t'es pas la bas occupes toi de tes oignons" juste avant le "tu as vu le nouveau string de nabila ca a fuité sur beurktube"

bref les evenements en syrie sont une honte pour l'humanité, c'est un genocide qui restera impuni pour le plus grand bonnheur de tous les connards autour du globe :( et je vois pas concretement ce qu'on pourrait faire, à notre echelle, pour arreter ca...

ca bloque en haut, point

1645 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 25/08/2013 à 19:30

 

20

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Depuis des mois et des mois, on sait que Bachar-el-Assad massacre les insurgés à coups de bombes chimiques.
Mais oui bien sûr.
C'est Bachar qui fait ça, en sachant parfaitement que c'est le meilleur moyen pour que tout le monde lui tombe sur la tronche.
Si c'était vrai (et il n'y a aucune preuve, parce que pour l'instant ce sont les rebelles qui ont été pris la main dans le sac avec des gaz mortels), cela pourrait justifier une réponse musclée.
Et comme par hasard ça arrive au moment les "rebelles", des terroristes fanatiques, ont échoué malgré les aides des services US et européens.

Pour l'instant, tout ce qu'on a, c'est l'équivalent des couveuses du Koweit (lol mais à l'époque la fille de l'ambassadeur du Koweit avait fait couler quelques larmes) ou les armes de destruction massive en Irak (et Powell avec son flacon de pisse, qui a depuis avoué le bidonnage). Ou alors les massacres de millions de kossovars (regardez les chiffres des charniers et des victimes retrouvées par le TPIY, ce serait poilant si ce n'était pas juste écœurant et ignoble).
Donc stop.
Juste stop.
Stop de croire n'importe quelle connerie, n'importe quelle propagande.
Stop de ne jamais réfléchir, ou alors de le faire avec son mauvais cerveau.
smiley 55

1112 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

17816-syrie-bombes-chimiques-reaction-france