L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 6 octobre 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Comment ça, je râle ?

imageLa semaine dernière, on m'a reproché de passer mon temps à râler. J'ai même reçu un mail outré d'un type qui ne comprenait pas la démarche ni l'intérêt de L'Edito du Dimanche, et me conseillait donc de changer de support, voire de style, tout en m'expliquant quoi écrire, et surtout comment l'écrire.
Franchement, me faire passer pour un râleur, hein, c'est aberrant. Moi, râler ? Jamais ! Ou alors juste un tout petit peu. Mais vraiment un tout petit peu. Et encore, c'est juste un simple constat démoralisé face à un monde qui fout le camp sous les coups de boutoir des hordes d'abrutis qui tentent d'imposer leur mode de pensée à la terre entière. Bref, ce n'est pas moi qui ai tiré sur l'ambulance, m'sieur l'juge, c'est elle qui s'est mise dans mon viseur.

Reste que j'en parlais avec "celle-dont-on-ne-doit-plus-jamais-jamais-jamais-prononcer-le-nom" (je vous ai déjà parlé d'elle ?) et nous sommes venus à cette conclusion, moi sans boire, elle on ne sait jamais vraiment, que le mal principal de ce siècle est finalement l'ingérence.

Tout est affaire d'ingérence. Pour ceux qui s'interrogent sur la définition du mot (après tout, si vous avez fait la fête hier, il est encore tôt pour vous), l'ingérence c'est se mêler d'un truc qui ne vous regarde en rien. Et surtout, c'est venir se mêler de la vie des autres. Il existe pour ça de multiples raisons : Parce que vous êtes un sale con, parce que vous êtes moralisateur dans l'âme (et un sale con aussi) ou d'une curiosité maladive (et quand même un sale con), mais globalement, c'est surtout que votre vie est d'une nullité affligeante et que du coup, vous faites rejaillir votre aigreur et vos espoirs déçus sur les autres. Et vous êtes un sale con tout autant.

imageEt je n’y peux rien, moi, mais la connerie crasse et méchante, ça me hérisse le poil et ça me donne envie d’affûter ma batte de baseball. Oui, je sais, je pourrais me taire, faire le dos rond, voire ignorer la situation. Privilégier le silence et l’anonymat. Ne pas faire de vague et me noyer dans la masse sans un bruit. Seulement je n’y arrive pas. Faut que je râle. Que je piétine les abrutis en pleine lumière. Et si possible en hurlant un cri de guerre Apache pour attirer l’attention d’un maximum de gens. Parce que plus il y a de témoins du maravage de stupidité, plus ils vont réfléchir au pourquoi du comment. Et éviteront peut-être, à leur tour, de sombrer dans une telle médiocrité. Ma férocité a un côté enseignement, à bien y réfléchir.

Tenez, prenons un exemple. Nous sommes au supermarché. Vos deux enfants viennent de se tirer les cheveux, se mettre à courir en hurlant au milieu des rayons, se jeter des boîtes de Choco-BN à la tête, décider de tourner autour du caddie en jouant aux indiens (rayez les mentions inutiles). Vous êtes excédés, notamment parce que toute la semaine, vous galérez pour les lever et qu'ils arrivent à l'heure à l'école, alors que le samedi, ils sont debout à 6h du mat (c'est du vécu). En plus, le supermarché le samedi, c'est maxi-bonheur. C'est bourré de saloperies de vieux qui auraient tout le temps de faire les courses dans la semaine mais qui, non, décident de les faire le week-end juste pour faire chier ceux qui bossent !
Et justement, c'est un vieux, ou plus précisément une vieille (on a toujours un doute à partir d'un certain âge, les deux ont de la moustache) qui vient vous dire comment élever vos enfants, outrée que vous ayez osé leur coller une fessée.
Un « monsieur je vous interdis de frapper ces enfants, je vous somme de les laisser tranquilles ! » résonne donc dans le magasin.

Vous, vous avez déjà bien les boules à cause de vos gamins, et du coup, n'avez qu'une envie, c'est de leur en coller une deuxième en leur faisant remarquer qu'à cause d'eux, vous êtes la cible d'une vieille en manque d'attention. En plus, tout le monde vous regarde désormais comme si vous étiez un mélange entre Marc Dutroux et Pol Pot.

imageBon. Je pourrais, honteux et gêné, lancer un timide et bafouillé « mais euh, mêlez-vous de ce qui vous regarde » et quitter prestement les lieux, abrégeant mes courses au risque de me faire cartonner en rentrant parce que j’ai du coup oublié les tampons hygiéniques efficacité anti-tsunami de madame.

Ben moi, non. Déjà, je fais ce que je veux avec mes gosses. Si j’ai envie de les enfermer dans des boites plastiques, c’est mon problème. Faut par contre pas oublier les trous pour respirer. Et si j’ai envie de leur faire tâter de ma paluche parce qu’elles sont insupportables, j’ai tout sauf envie qu’une fossile ménopausée vienne m’expliquer comment éduquer mes gamines.
Du coup, je la regarde méchamment, vous savez, le regard type du psychopathe, un mélange entre Hannibal Lecter et Ed Glein, et je lui conseille de dégager si elle ne veut pas être obligée plus tard d’avaler un ouvre-boite pour manger ses petits pois vu jusqu’où je lui aurai collé la conserve.
Y’a aussi l’option agrippement par le col et trainage jusqu’au rayon des surgelés en lui demandant si elle préfère être congelée au milieu des frites ou des brocolis. Mais c’est gâcher la nourriture. La vieille congelée, c’est sans doute contaminé par la bactérie E.colie.

Mais quoi qu’il en soit, quelle que soit votre réaction, les faits sont là : il y a toujours quelqu’un pour vous pourrir la vie. Toujours quelqu’un pour venir vous dire quoi faire. Quoi penser. Quoi dire. Qui être.

imageJ’avoue avoir du mal, personnellement, à comprendre ce qui pousse un type à venir crier sa haine d’un criminel sur le trottoir d’un tribunal. Même une mère infanticide. Ok, c’est horrible. Mais d’ici à faire le chemin pour venir insulter quelqu’un et lui lancer des cailloux… Je veux dire… faut pas être un peu con, quand même, et avoir une vie si minable qu’on n’a rien d’autre à faire de mieux ?
Et on peut multiplier les exemples. Tenez, manifester contre l’autorisation faite à quelqu’un d’autre de se marier et d’adopter, autorisation qui ne changera strictement rien à votre vie à vous, ce n’est pas aussi être un peu con et vouloir imposer ses propres convictions aux autres ?
Même quand l'Etat, finalement, vous regarde de travers en vous harcelant de messages pour vous obliger à "manger 5 fruits et légumes par jour", c'est de l'ingérence.

Quand je vous dis que tout est affaire d’ingérence. Tout. Partout. Tout le temps.

Et les gens aiment bien ça, venir s'immiscer dans votre vie, dans la vie des autres. Leur dire quoi faire, quoi penser...

Et après, on s’étonne que je sois de mauvais poil certains jours (et y’a des jours tous les jours).

imageJe terminerai par une petite pensée amicale et affectueuse envers mon banquier, pensée qu’il pourra partager avec tous les banquiers de France et de Navarre. Des banquiers « à notre service ». Des spécialistes « à notre service ». Des professionnels « à notre service ». Des succursales « à notre service ». Hé, les mecs. Ouvrir à 09h30, fermer à 12h, rouvrir à 14h30, fermer à 17h30 et n’ouvrir le samedi que jusqu’à midi, vous appelez ça être à notre service ? On n’a vraiment pas la même définition du terme, alors… On n’y pense pas, finalement. Mais en plus d’être des voleurs et des escrocs, les banquiers sont de grosses feignasses. J’aurais dû faire ça, en fait.

Sur ce, je vous laisse. Pas d’édito la semaine prochaine. Je fête mes 40 ballets (j’attends vos cadeaux, bande de chacaux) et du coup, j’aurais autre chose à faire. Comme lire celui, bien carabiné d’après les échos que j’ai pu entendre, écrit par celle-dont-on-ne-doit-à-cause-de-ça-plus-prononcer-le-nom et par ma future ex-épouse.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Tyr le 06/10/2013 à 12:29

 

1

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Tenez, manifester contre l’autorisation faite à quelqu’un d’autre de se marier et d’adopter, autorisation qui ne changera strictement rien à votre vie à vous, ce n’est pas aussi être un peu con et vouloir imposer ses propres convictions aux autres ?
Peut-être parce que c'est un choix de société qui a été imposé et qui du coup concerne tout le monde?
Peut-être parce que certaines personnes ne sont pas aussi nombrilistes que d'autres et s'intéressent à ce qui peut ou ne peut être le mieux pour tous?
smiley 32

1111 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 06/10/2013 à 13:05

 

2

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Tyr


Peut-être parce que certaines personnes ne sont pas aussi nombrilistes que d'autres et s'intéressent à ce qui peut ou ne peut être le mieux pour tous?
smiley 32

Et qui sont ses personnes qui "décident" ce qui est le mieux pour tous ?

De quel droit s'adjugent-elle le pouvoir de se mêler de la vie des autres ?

Sur quels bases idéologiques fondent-elles leur jugement ?

Les seules personnes qui peuvent décider de changer la société sont celle qui ont été élue démocratiquement. Ces mêmes personnes qui mettent en applications leurs promesses.

La démocratie c'est la dictature de la majorité. Et reste "le pire des régimes à l'exception de tous les autres" selon un certain bonhomme au chapeau melon et au cigare :)

489 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 06/10/2013 à 13:23

 

3

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Ecrit par Quantum


De quel droit s'adjugent-elle le pouvoir de se mêler de la vie des autres ?
Elles ne se mêlent pas de la vie des autres.
Elles veulent garder tel qu'elle est une institution


Sur quels bases idéologiques fondent-elles leur jugement ?
Est-ce que ça a une importance?


Les seules personnes qui peuvent décider de changer la société sont celle qui ont été élue démocratiquement. Ces mêmes personnes qui mettent en applications leurs promesses.
Faux et archi faux.
Déjà parce que ces personnes ne tiennent pas toutes leurs promesses (tu veux la liste? Va chercher tu auras quelques pages de promesses non tenues)
Ensuite parce que leur élection n'est pas forcément démocratique.
Encore parce que de par le passé il y eu quelques révolutionnaires non élus démocratiquement qui ont pas mal changé les choses.
Enfin parce qu'il y a un processus qui s'appelle référendum où le peuple souverain est appelé à donner son avis en direct sur ce sujet, ce qui aurait réglé le problème.


La démocratie c'est la dictature de la majorité. Et reste "le pire des régimes à l'exception de tous les autres" selon un certain bonhomme au chapeau melon et au cigare :)
Combien de gens sont concernés directement par le "mariage pour tous"? Combien y a-t-il eu de mariages dans ce cadre précis? (400) Combien de divorces dans ces mariages pour tous?(déjà quelques uns, mais on n'en parle pas, ce qui est bien dommage).
Elle est où, la majorité, là dedans?
Et laisse Charlie Chaplin en dehors de ça smiley 12

1111 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 13:25

 

4

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

D'un autre côté, si on n’apprenait pas au pauvre dégénéré qu'il existe des moyens beaucoup plus efficaces et constructifs de faire calmer deux enfants qu'en les frappants ce serait comme revenir à l'époque ou on prônait que la cigarette est bonne pour vous.

Battre ces enfants c'est comme boire au volant, les gens finiront par comprendre quoique lentement que c'est stupide et que ça relève de la pensée de gorille pas content.

2487 Commentaires de news

Ecrit par cazlme le 06/10/2013 à 13:37

 

5

avatar

Inscrit le 04/10/2012

Voir le profil

C'est bourré de saloperies de vieux....


[i]40 ans la semaine prochaine, disais-tu ?
Tu vas bientôt passer dans leur clan !

5 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 06/10/2013 à 13:42

 

6

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Tyr

...

1 - le modèle de société ne change pas pour les hétéros ...
donc se mêler de la vie des homos c'est se mêler de quelque chose qui ne les regardent en rien ...

2 - Les fondement idéologiques, qui sont la base de la pensée d'un groupe et d'une personne, sont très important. Comment se faire un jugement si on ne connait pas les motivations et les causes des personnes qui se revendiquent comme porteur de la "morale" civile ?

3 - les élections sont démocratiques, on oblige personne à mettre un bulletin noir, rouge, vert, orange, rose ou bleu dans l'urne. C'est le choix de chacun. Et ce choix a décidé que le programme qui devait être mis en application était celui d'une certaine couleur politique. Après que tout le programme ne soit pas mis en application c'est une chose. Mais on ne peut pas reprocher à ces personnes de mettre un pratique une partie du programme pour lequel elles ont été démocratiquement élues.

4 - La majorité est celle qui vote. Et le vote d'une délégation a été faite : cette délégation s'appelle assemblée nationale. On a obligé personne à voter d'une certaine couleur. Personne n'a eu le couteau sous la gorge et n'a été forcé à voter contre ses opinions. De la même manière l'ensemble du programme a été publié. Y compris le mariage pour tous.

Quand à Chaplin je vois pas ce qu'il vient faire ici.

à moins qu'il n'ait pris du poids et été premier ministre britannique durant la seconde guerre mondiale ..

489 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 06/10/2013 à 13:47

 

7

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

D'un autre côté, si on n’apprenait pas au pauvre dégénéré qu'il existe des moyens beaucoup plus efficaces et constructifs de faire calmer deux enfants qu'en les frappants ce serait comme revenir à l'époque ou on prônait que la cigarette est bonne pour vous.

Battre ces enfants c'est comme boire au volant, les gens finiront par comprendre quoique lentement que c'est stupide et que ça relève de la pensée de gorille pas content.

J'ai toujours du mal avec le coup du "donné une fessé = battre son enfant".

C'est de la pensé de vieux hippie qui ne c'est jamais eu à élevé des enfants.

Je me suis déjà pris des claques ou des fessés quand j'était gamins suite a des grosses conneries. J'en suis pas devenue traumatisé pour autant.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 14:00

 

8

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent


Je me suis déjà pris des claques ou des fessés quand j'était gamins suite a des grosses conneries. J'en suis pas devenue traumatisé pour autant.

Mon grand-père a fumé toute sa vie et le pauvre n'est jamais mort de ça. La cigarette ne cause pas le cancer.

Quand j'étais plus jeune, j'ai pris ma voiture complètement ivre pour aller acheter un truc. Je n’ai tué personne, donc conduire complètement ivre n'est pas dangereux.

Ce sont des statistiques tu sais et la violence physique engendre la violence et du coup fait des enfants moins bien adaptés tant jeunes qu'une fois adultes. Tout ça d'un point de vue statistique. Il faut prendre en compte la résilience de l'enfant, son bagage génétique et le reste de son parcours de vie dans l'équation.

Sinon il y a des moyens ultras puissants pour éduquer ton enfant à devenir calme (étudier dans un petit millier d'études). 3 techniques clés: Ignorer ses mauvais comportements, renforcer ses bons comportements et mettre en retrait quand il dépasse trop les bornes. Avec ça tu as le chien de Pavlov. Fais sonner une cloche et tes enfants vont saliver et s'asseoir sur leur cul.


EDIT: Sinon je ne fais ça que pour titiller Cedric et le faire chier. Moi, enseigner ces techniques d'élevage d'enfants c'est mon emploi, je m'en fou vraiment comment il fait. Il faut bien des psychopathes dans ce monde aussi. Qui va continuer GA sinon.

2487 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 06/10/2013 à 14:18

 

9

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

proverbe: Avant de dire qu'il y a de la merde devant chez le voisin, on balaye devant sa porte

Vive l'edito du dimanche et vivement celui de la semaine prochsmiley 13aine

4038 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 06/10/2013 à 14:29

 

10

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Les statistiques, on leur faire dire ce qu'on veut.

Et arrête de croire que, parce qu'on gueule ou on met une claque à un gosse, il va devenir Hannibal Lecter.

Ton discours me fait vraiment penser que tes grandes théories, ba ce ne sont que des théories.

C'est beau, c'est philosophique.

Mais sur le terrain, en "live" et avec des vrais enfants bien vivants dans un supermarché bondé un samedi après-midi, ce n'est que de la merde.

C'est mignon tous plein de dire 500 fois "arrête mon chéri, maman va se fâcher", sauf que le gamin, il a compris depuis longtemps que sa hippie/scientifique/statisticienne de mère ne va jamais se fâcher. Et donc il va tranquillement continue son bordel.

Alors je ne dit pas qu'il faut l'attraper par la gorge, lui éclater la tète a coup de batte. Mais lui mettre une fessé ou une claque, (sans pour autant le prendre pour un punching-ball) ça permet de lui faire comprendre les actes et ces conséquences.

Il fait le con, il s'arrête pas, il s'en prend une.

Acte, conséquence.

Je pense que si il y a le plus en plus de petits trou du cul, sans respects pour les autres, sans respects pour les instituions, qui se moquent éperdument du monde entier et qui sont violent à tous bout de champs, c'est parce que papa et maman n'ont pas fait correctement leurs boulots. Et qu'ils n'ont, quand cela aurait été nécessaire, pas donner la claque ou la fessé qu'ils devaient donné.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 06/10/2013 à 14:33

 

11

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Von Block, ton raisonnement est stupide (sans offense). Parce que l'on pourrait inverser aussi tout ton raisonnement : beaucoup de personnes meurent écrasées en traversant la rue : on ne doit plus traverser la rue. Une amie est morte en avalant un noyau de pêche, il faut donc interdire les pêches...

Ce que l'on veut te dire, c'est que donner une fessée à son enfant ne te transforme pas en psychopathe. Ni en bourreau d'enfants. On ne parle pas d'enfants battus (et ceux qui font la comparaison, sont d'une stupidité crasse et monstrueuse et n'ont jamais vu les stigmates d'enfants battus). Juste de fessées occasionnelles.

Bien entendu, dans un monde parfait, on discuterait avec ses mômes, et ils comprendraient...

Le fait est que la majorité des personnes autour de moi qui refusent la fessée on engendré des petits cons terroristes et irrespectueux.

Je ne dis pas qu'au final, ils ne deviendront pas des personnes respectables, mais en attendant, ce sont des têtes à claque.

Bref.

6663 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 06/10/2013 à 15:15

 

12

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Von Block, ton raisonnement est stupide (sans offense). Parce que l'on pourrait inverser aussi tout ton raisonnement : beaucoup de personnes meurent écrasées en traversant la rue : on ne doit plus traverser la rue. Une amie est morte en avalant un noyau de pêche, il faut donc interdire les pêches...

Ce que l'on veut te dire, c'est que donner une fessée à son enfant ne te transforme pas en psychopathe. Ni en bourreau d'enfants. On ne parle pas d'enfants battus (et ceux qui font la comparaison, sont d'une stupidité crasse et monstrueuse et n'ont jamais vu les stigmates d'enfants battus). Juste de fessées occasionnelles.

Bien entendu, dans un monde parfait, on discuterait avec ses mômes, et ils comprendraient...

Le fait est que la majorité des personnes autour de moi qui refusent la fessée on engendré des petits cons terroristes et irrespectueux.

Je ne dis pas qu'au final, ils ne deviendront pas des personnes respectables, mais en attendant, ce sont des têtes à claque.

Bref.
smiley 30smiley 30smiley 30smiley 30
J'aime bien quand tu fais ton vieux con smiley 7

1111 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 15:17

 

13

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent

Les statistiques, on leur faire dire ce qu'on veut.




Tu as entièrement raison

Comme le cancer et la cigarette.
Les statistiques ont peut leur faire dire n'importe quoi.

Qui dit que ce n'est pas le cancer qui donne le gout de fumer. Qui dit ?

C'est comme les gros ça, c'est parce qu'ils sont prédisposés à être gros qu'ils mangent beaucoup et pas l'inversent.


Sinon le C'est mignon tous plein de dire 500 fois "arrête mon chéri, maman va se fâcher", est selon moi la cause numéro 1 d'indiscipline chez les enfants. Je suis 100% d'accord avec toi. Conséquence/cohérence. Les parents qui viennent me voir et les enseignantes qui ne savent plus quoi faire ont souvent comme règle de base la menace non fondée. Menacer sans agir c'est le mal, + manque de règles claires + oublie du parent à ne pas simplement dire à son enfant quand son comportement est mauvais, mais aussi quand son enfant à un bon comportement.

Comme je l'ai dit c'est mon emploi la discipline des enfants (l'un de mes jobs) et je dois dire que mes techniques sont assez efficaces (basées sur 40 ans de recherche sur le sujet). Quand ça ne marche pas, on pousse le renforçateur un peu plus et zoom, des enfants sages comme des images sans les battre.

2487 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 15:25

 

14

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini



Ce que l'on veut te dire, c'est que donner une fessée à son enfant ne te transforme pas en psychopathe.

Bien entendu, dans un monde parfait, on discuterait avec ses mômes, et ils comprendraient...

Le fait est que la majorité des personnes autour de moi qui refusent la fessée on engendré des petits cons terroristes et irrespectueux.



Bref.

Je suis entièrement contre la discussion avec son enfant lorsqu'il agit mal. Ça empire le problème. ((Tu peux discuter avec quand il est calme et gentil par contre))

Le problème des parents qui ne frappe plus leur enfant c'est qu'ils ont trop souvent remplacé celle-ci par les menaces vaines ou la permissivité.

Je dirais qu’entre une fessée et un encadrement permissif, le dernier est beaucoup plus dommageable (statistiquement) pour l'enfant ((les petits cons morveux comme tu les nommes)).

La discipline est cruciale pour l'enfant. Une discipline parfaite pour moi ne comprendrait pas la fessée, mais remplacerait celle-ci par un retrait de 5-12 minutes selon l'âge de l'enfant (pas dans une chambre pleine de jouets, mais dans une pièce ennuyante).

2487 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 06/10/2013 à 15:45

 

15

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Une discipline parfaite pour moi ne comprendrait pas la fessée, mais remplacerait celle-ci par un retrait de 5-12 minutes selon l'âge de l'enfant (pas dans une chambre pleine de jouets, mais dans une pièce ennuyante).
Et c'est quoi un "retrait de 5-12 minutes" dans un supermarché ? Tu lui colles la langue contre le rayon surgelés ?smiley 7

6663 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 06/10/2013 à 16:09

 

16

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Et c'est quoi un "retrait de 5-12 minutes" dans un supermarché ? Tu lui colles la langue contre le rayon surgelés ?smiley 7
Y'a de l'idée, je tacherai de me souvenir de ton tuyau smiley 15

4038 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 16:18

 

17

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Et c'est quoi un "retrait de 5-12 minutes" dans un supermarché ? Tu lui colles la langue contre le rayon surgelés ?smiley 7

Question intéressante que je me fais souvent poser. Dans ces cas-là, on préconise le bonbon (récompense)

Certains s'interrogent de l'effet de la récompense sur l'enfant. Les recherches montre que non ça ne les transforme pas en enfant roi. Au contraire ce sont des enfants qui apprennent à se fixer des objectifs à long terme (pour avoir un nanane). ATTENTION bien évidement de ne pas donner un bonbon pour faire calmer l'enfant. On lui donne quand il est gentil et non l'inverse.

Bref, si ces enfants sont de vrais monstres dans un magasin, on recommande d'y aller progressivement (faire de petite course) et de donner des récompenses souvent quand ils sont calmes (1 bonbon par 2 minutes en restant calme). Ignorer les petites inconduites. Dans les cas extrêmes, tu laisses le panier là, tu amènes l'enfant dans la voiture 5-12 minutes pour faire le retrait (si tu n'as pas de voiture, on recommande de mettre l'enfant face à un arbre). La première fois il ne croira peut-être pas que tu le feras, mais après une ou deux fois, ils finissent par ne plus recommencer.

Quand les enfants seront bien domptés, tu pourras y aller par une récompense par course achevée dans le calme, puis supprimer complètement la récompense ou la mettre aléatoire.

Sinon il y a aussi la tolérance des parents, si tu as la mèche plus courte donne plus de bonbons : )

Le but de l'ignorance est de ne donner aucune attention à son enfant quand il agit mal et beaucoup quand il agit bien. Trop souvent, c'est le contraire, beaucoup d'attention quand il est agité et trop peu quand il est calme.

Enfin si ça marche toujours pas, il y a la corde, l'arbre et la balle de plastique dans la bouche en dernier recours.

Sinon la fessée ce n'est pas si horrible que ça, elle ne détruit pas la vie de l'enfant (contrairement à un parent trop permissif), les recherches montrent qu'elle ne fait bien souvent que lui apprendre que parfois la solution à un conflit est de frapper l'autre. C'est basé sur un principe d'éducation à la non-violence, d'où l'usage de techniques alternatives tout aussi efficaces, mais qu'il faut, je dois le dire, connaitre.

2487 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 06/10/2013 à 16:51

 

18

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

tu laisses le panier là, tu amènes l'enfant dans la voiture 5-12 minutes pour faire le retrait (si tu n'as pas de voiture, on recommande de mettre l'enfant face à un arbre). La première fois il ne croira peut-être pas que tu le feras, mais après une ou deux fois, ils finissent par ne plus recommencer.

1/ tu retrouves pas ton panier
2/ tu vas donc passer ton après-midi a faire des allez/retour de 45 minutes entre le parking et le magasin pour calmer l'enfant pendant 5/10 minutes.
3/ une bonne grosse méthode qui est toute belle en théorie et qui est irréalisable en pratique.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 06/10/2013 à 17:01

 

19

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent

1/ tu retrouves pas ton panier
2/ tu vas donc passer ton après-midi a faire des allez/retour de 45 minutes entre le parking et le magasin pour calmer l'enfant pendant 5/10 minutes.
3/ une bonne grosse méthode qui est toute belle en théorie et qui est irréalisable en pratique.

Ne pas l'essayer c'est le déshériter.

J'ai dit cas extrême aussi (1 fois par 40 magasinages). Essaie le reste avant (ignorer et récompenser).

2487 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 06/10/2013 à 17:15

 

20

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Quantum

1 - le modèle de société ne change pas pour les hétéros ...
donc se mêler de la vie des homos c'est se mêler de quelque chose qui ne les regardent en rien ...
leur accorder les mêmes droits qu'aux hétéros... non mais c'est inconcevable, quelle acte abominable quand même! smiley 50

2 - Les fondement idéologiques, qui sont la base de la pensée d'un groupe et d'une personne, sont très important. Comment se faire un jugement si on ne connait pas les motivations et les causes des personnes qui se revendiquent comme porteur de la "morale" civile ?
la morale... tu veux dire ce point pour lequel chacun a une vision différente et qui peut varier tous les 4 matins?

3 - les élections sont démocratiques
ca reste encore à prouver. et le système lui-même ne l'est certainement pas.

4 - La majorité est celle qui vote.
et qui vote pour qui on lui a dit de voter.

1227 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

18244-rale-ingerence-monde-mecontent-violence