Un jeu interactif révolutionnaire bientôt lancé pour la Formule E

 

Publié le Lundi 21 octobre 2013 à 09:30:00 par Alexandre Combralier

 

Un jeu interactif révolutionnaire bientôt lancé pour la Formule E

Quand le spectateur devient aussi acteur

imageA la rentrée prochaine, débutera le tout premier championnat de Formule E. Contrairement à la Formule 1, la Formule E ne comportera que des voitures de compétition électriques (mais qui iront jusqu’à 300 km/h, soit donc un peu plus vite que les Autolib parisiennes). Avec des bolides moins polluants et beaucoup moins bruyants, la Formule E entend ainsi attirer un public différent, plus jeune, que pour la Formule 1.

Et en vue de se mettre plus de chances de leur côté, les promoteurs de la Formule E ont eu l’idée de lancer un jeu vidéo interactif révolutionnaire. Le concept est grisant : pendant les courses, le spectateur pourra se jeter au milieu de la mêlée en conduisant en temps réel au beau milieu des autres pilotes, dans une voiture « fantôme » et donc bien entendu sans collisions avec les voitures réelles.

Des développeurs travaillent déjà à plein temps sur ce jeu vidéo en temps réel (dont on imagine qu’il se destine aux PC, mais peut-être aussi aux tablettes). On garde encore beaucoup d’interrogations sur ce système, mais le concept est prometteur.

Pour ceux qui voudraient pleinement rester concentrés sur la course, un système moins poussé, mais qui aura lui des vraies conséquences sur le monde réel, sera ensuite mis en place. Les fans pourront ainsi choisir d’attribuer des bonus de vitesse à leurs voitures préférées par des votes via Twitter. Le pilote qui aura reçu le plus de vote recevra un boost de vitesse.

Voilà qui inaugure une nouvelle ère d’interactivité entre le sport et le spectateur. Certains clubs de football en mal de supporters (comme le club tunisien C.S Hammam-Lif) proposent par exemple aux spectateurs de se connecter sur des applications via leur smartphone : plus il y a de supporters connectés en même temps, plus les enceintes présentes au bord du terrain et diffusant des chants (ou huées) de supporters émettent du bruit. Bref, voici le sport 2.0., où l’expérience du spectateur s’annonce plus enrichie que jamais.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Aces le 21/10/2013 à 11:31

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Fallait s'y attendre que ça allait arriver mais bon personnellement la Formule E, j'y crois pas trop...

Perso, s'il n'y avait pas Bernie Labruti, la F1 serait toujours à la pointe et ça ferait longtemps que les moteurs seraient Hybrides et la FIA ne gaspillerai pas de pognons avec cette Formule E.

3783 Commentaires de news

Ecrit par CyberJoJo le 21/10/2013 à 11:36

 

2

avatar

Inscrit le 26/12/2009

Voir le profil

Pour ceux qui voudraient pleinement rester concentrés sur la course, un système moins poussé, mais qui aura lui des vraies conséquences sur le monde réel, sera ensuite mis en place. Les fans pourront ainsi choisir d’attribuer des bonus de vitesse à leurs voitures préférées par des votes via Twitter. Le pilote qui aura reçu le plus de vote recevra un boost de vitesse.

Je reste sceptique là dessus... réseau de botnet sur Twitter qui votent pour un pilote "moins avantagé" afin de le faire gagner grâce au boost et pouvoir empocher les paris qui ont été mis sur lui smiley 54

1579 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

18396-formule-e-jeu-interactif-application-sport-football