La surveillance généralisée et légale d'Internet arrive en France

 

Publié le Mardi 10 décembre 2013 à 10:00:00 par Alexandre Combralier

 

La surveillance généralisée et légale d'Internet arrive en France

Votre vie ne doit plus avoir de secrets pour nous

screenLe gouvernement pourrait profiter des fêtes de fin d’année pour faire définitivement passer à l’Assemblée Nationale la nouvelle loi de programmation militaire. Dans ce corpus législatif un élément inquiète : l’article 13. Celui-ci conduirait fatalement à un véritable Prism (le programme américain de surveillance des télécommunications) à la française.

L’article 13 permettrait aux services secrets mais aussi à la police d’accéder à tout moment à tout service online. Jusqu’alors, il fallait une réquisition, envoyée par e-mail ou par fax au fournisseur d’accès, pour obtenir cette autorisation. Sans autorisation préalable, la surveillance généralisée d’Internet pourra donc se faire en temps réel et de manière continue.

Pour être bien concret, il s’agit d’accéder, au nom des « intérêts vitaux de la Nation » et d’une vague « prévention de la criminalité », à toutes vos conversations Skype, Facebook, mais aussi à tous vos mails et à l’ensemble de votre historique détaillé. Bref, tous à poil.

La communication des renseignements ne devrait être opérée que 48 heures après à une commission de contrôle qui pourrait émettre la suggestion d’arrêter les écoutes. Une simple suggestion, donc, qui n’aurait aucune force de loi. Autrement dit, pour l'Etat de droit, c'est peanuts.

Le pays des droits de l’homme sera-t-il toujours celui de la vie privée ? Les réactions d’oppositions sont légion. Par exemple celle de Philippe Aigrain, cofondateur de La Quadrature du Net :

Ce projet de loi instaure un régime de surveillance généralisée et risque de définitivement rompre la confiance relative accordée par les citoyens aux services en charge de la sécurité. Une référence imprécise aux besoins de la sécurité ne justifie pas de telles atteintes aux libertés.
screenL’opposition politique à cette loi de programmation militaire est encore très timide, si bien que cet article 13 a de larges chances d’en sortir indemne, malgré un amendement déposé par trois sénateurs écologistes proposant sa suppression. Pourquoi donc le gouvernement français s’obstinerait-il à faire voter ce texte ? Et pourquoi n’y a-t-il pas plus de résistance en France ? Benjamin Bayart, président de la Fédération des fournisseurs d’accès à Internet associatifs, interrogé par le site internet du Point, a son idée là-dessus :
Je vois trois raisons possibles. Ou bien les services secrets ont des dossiers sur tel ou tel politique et peuvent lui tordre le bras pour le pousser dans le sens qui les arrange. Ou bien les politiques ont peur du changement de société qui vient avec Internet et cherchent à garder le pouvoir en contrôlant les citoyens. Ou encore ils ne connaissent pas les dossiers et, n'ayant simplement pas lu le texte qu'ils font voter, ils se font manipuler par ceux de leurs services qui l'ont rédigé.
La CNIL, Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, bien qu’institutionnellement reconnue, n’a pas même été saisie par le gouvernement. On pourrait donc se diriger sans encombre vers un Patriot Act à la française, dans l’indifférence générale.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Tyr le 10/12/2013 à 10:22

 

1

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

La CNIL, Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, bien qu’institutionnellement reconnue, n’a pas même été saisie par le gouvernement.
Logique vu qu'ils savent très bien quelle serait l'avis de la CNIL à ce sujet.


On pourrait donc se diriger sans encombre vers un Patriot Act à la française, dans l’indifférence générale.
Je pense que cette "indifférence générale" est surtout due à un manque d'information de la population.
Merci Alexandre pour ton article, il ne nous reste qu'à le diffuser pour que les choses puissent bouger dans le meilleur sens.
Le goût du gouvernement actuel pour la répression de la liberté et le totalitarisme est heureusement balancé par sa lâcheté et sa veulerie.

1111 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 10/12/2013 à 11:00

 

2

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

Benjamin Bayart était dans mon école, je le voyais souvent étant étudiant en plus:/

bon enfin maintenant j'ai plus trop de news, dans tous les cas, il a pas tord, et on fonce vers un futur assez sombre.
Y a une serie (Continuum) qui parle des dérives du contrôle de l'information, ça fait un peu peur, et j'avoue que je sens bien un truc comme ça dans le futur, les corporations qui dirigent le reste des gens.

C'est déjà fait en même temps (y a qu'a voir les crises, dont sont responsables, les riches, mais c'est le reste du peuple qui doit payer, tout ce que font les ayant droits pour controler le numerique, les drm, les licenses, le fait qu'on n'est plus jamais proprio etc)
, mais ça sera pire avec le temps.

a ce sujet, fuck les consoles xboxone et ps4

2817 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 10/12/2013 à 11:19

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Super, alors qu'on se bat depuis des années pour éviter ça en France, voilà que ce gouvernement décidément inutile veut mettre ça en place !!

Bah voyons, ça sera plus simple pour eux de savoir ce qu'on fait sur nos PC et même plus...

Ce pays par en couille et avec ce gouvernement, on va droit dans le mur mais comme tout le monde s'en fout vu que nous sommes en période de fêtes, ce gouvernement peut faire ce que bon lui semble....

3768 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 10/12/2013 à 11:21

 

4

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

C'est triste de voir à quel point les gens sont cons et décident ni de s'informer, ni de se défendre contre les abus réguliers des gens au pouvoir.
Comment se faire marcher sur la gueule et continuer à lécher le dessous des bottes en même temps. Cette leçon de moutonisme que donnent les français, c'est unique.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Suki le 10/12/2013 à 12:12

 

5

avatar

Inscrit le 28/10/2013

Voir le profil

Depuis le temps que les "elites" en revent. Merci pour ton article, car totalement passe a cote.
Y'a plus qu'a...on trouvera bien.

8 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 10/12/2013 à 12:40

 

6

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Suki

Depuis le temps que les "elites" en revent. Merci pour ton article, car totalement passe a cote.
Y'a plus qu'a...on trouvera bien.
Oui on trouvera, avec les box de maintenant, rien nous empêche de monter noter propre Internet.

3768 Commentaires de news

Ecrit par Suki le 10/12/2013 à 13:59

 

7

avatar

Inscrit le 28/10/2013

Voir le profil

Ou alors, on fait dans plus Xt(c)ream...

8 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 10/12/2013 à 14:08

 

8

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par Aces

Oui on trouvera, avec les box de maintenant, rien nous empêche de monter noter propre Internet.

C'est déjà en marche dans certains pays, Le Brésil, des états d'Afrique du sud et la Russie sont en train de mettre en place un internet indépendant pour ne pas être contraint de passer par l'infrastructure US.

édit: pour cette article, un petit lien.
http://www.renaissancenumerique.org/fr/actualites/rn/578-stopart13-ecrivez-a-votre-senateur

1430 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 10/12/2013 à 16:39

 

9

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Je pense que cette "indifférence générale" est surtout due à un manque d'information de la population
Vu le plaisir qu'a une grande majorité de celle-ci de raconter/montrer sa vie perso sur FB et autres réseaux sociaux, de laisser traîner leurs infos partout (par égo/exhibitionnisme/envie d'exister/que sais-je...), je doute que ça les gène.
Mais c'est beau d'avoir foi en l'intelligence de masse (qui, on le rappelle, est inversement proportionnelle au nombre d'individus qui la constitue)

1128 Commentaires de news

Ecrit par èFBéBéèF le 10/12/2013 à 18:35

 

10

avatar

Inscrit le 22/01/2013

Voir le profil

Mais vous rêvez ou quoi ? Ce "patriot act" à la française ne ferait qu'officialiser ce qui se fait déjà depuis plusieurs années, sous Hollande comme sous Sarko.



http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/espionnage-france-et-nsa-meme-142862

Il a aussi expliqué que la France avait établi (ou est en train d’établir) des systèmes de surveillance dans des pays africains, dont la Guinée-Conakry et le Gabon, sous le nom de code « Croco », dans le cadre de projets « Bull – Amesys ». En Côte d’Ivoire enfin, des bases d’écoute de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) sont installées, tout comme des systèmes technologiques Bluecoat chez l’opérateur téléphonique Orange. Des systèmes quasiment identiques en tous points à ceux utilisés par Bachar El-Assad en Syrie pour surveiller la population…

Ca explique le silence des hommes politiques tant du PS (au pouvoir) que de l'UMP (qui ont lancé le mouvement) devant le scandale de la NSA.

188 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 10/12/2013 à 20:08

 

11

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

La France devait déjà le faire, comme la NSA, mais sans cadre légal, d'où notre impressionnant mutisme à ce sujet depuis le début du scandale.

Du coup, grillé par FBBF...

4038 Commentaires de news

Ecrit par Tyr le 11/12/2013 à 01:15

 

12

avatar

Inscrit le 19/04/2012

Voir le profil

Ecrit par dieudivin

La France devait déjà le faire, comme la NSA, mais sans cadre légal, d'où notre impressionnant mutisme à ce sujet depuis le début du scandale.

Du coup, grillé par FBBF...
Pour le coup, il y en a vraiment qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Sans cadre légal, ils s'en donnaient à coeur joie. C'est un fait.

Maintenant, avec un cadre légal qui officialise flicage, censure, actions arbritraires et autres black ops, imagine ce qu'il vont faire.

Ça va être la fête du slip.

Sauf si on bouge.
Sauf si on gueule vraiment fort.

Nous en avons le pouvoir.
Bien sûr, il y en a qui préféreront camper devant Auchan pour avoir leur ps4 plutôt que de défendre leurs libertés fondamentales. Et je ne parlerai pas des utilisateurs de la nouvelle xboite puisqu'ils signent pour être fliqués et espionnés chez eux.

1111 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 11/12/2013 à 06:30

 

13

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Pour avoir le pouvoir, faut encore que les gens soit informer.

Or, dans la grande majorité, ils ne le sont pas.

Petite question : Combien d'entre vous était au courant de cette loi et de cet article 13 avant cette news ?

3142 Commentaires de news

Ecrit par Karim-DZ le 11/12/2013 à 07:22

 

14

avatar

Inscrit le 14/06/2012

Voir le profil

Petite question : Combien d'entre vous était au courant de cette loi et de cet article 13 avant cette news ?
tu marque un point, je n'en n'avais pas connaissance. Mais finalement je ne sais pas si vraiment étonnant, une nouvelle ère d'espionnage commence. Ou plutôt sa continuité..

354 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 11/12/2013 à 10:19

 

15

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Karim-DZ

Petite question : Combien d'entre vous était au courant de cette loi et de cet article 13 avant cette news ?
tu marque un point, je n'en n'avais pas connaissance. Mais finalement je ne sais pas si vraiment étonnant, une nouvelle ère d'espionnage commence. Ou plutôt sa continuité..

smiley 9

C'est ca, on est concient de la chose sans en etre informé, et ce depuis qu'on a apris a lire et a reflechir ou presque...

6223 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 11/12/2013 à 10:45

 

16

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Tiens, juste pour vous marrer, voici comment on gérait les rechercher de géolocalisation d'IP ou d'un numéro de portable chez un FAI quand j'y bossait.

Absolument véridique.

- Appel d'une personne qui ne se présente pas mais qui t'informe qu'il faut absolument que tu trouve le plus rapidement possible la localisation d'un portable parce que tu comprends, c'est une affaire de pédophilie avec peut être un suicide d'ado à la clé. Et donc ça urge et elle a pas le temps de suivre la procédure
- Tu passe 15 minutes a dire à cette personne que rien ne se fait via téléphone et qu'il faut qu'elle t'envoie un fax, avec en-tête de la préfecture, du ministère de la Justice ou de n'importe quoi qui prouve qu'elle bosse bien pour la justice.
- T'attend 2-3 heures que le fax arrive.
- Tu rappel la personne parce qu'il manque la moitié des infos dans le fax.
- T'attend qu'elle te renvoie le fax.
- Avec enfin toutes les infos, tu appelles ton chef parce que l'application qui fait la recherche ne fonctionne toujours pas.
- Ton chef appelles le responsable du FAI qui l'informe que c'est pas notre service qui gère ces cas et que la demande doit allez au service des réquisitions judiciaire.
- Le service des réquisitions judiciaire t'appelles et te demande si on peut pas faire la recherche parce que leur applications et logins ne fonctionnent pas.
- Le chef du FAI viens te voir et te dis de laisser tomber parce que c'est pas à toi de gérer et que c'est vraiment de la merde ces réquisitions.


Alors personnellement, si leur système "automatique et généralisé" marche aussi bien, je me fait pas trop de soucis.

3142 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

18933-article-13-prism-surveillance-espionnage-france