(Int -18 ans) L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 12 janvier 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

(Int -18 ans) L'Edito du Dimanche

Very very Good Trip 2

image« Mon très cher fils… »

Bon déjà, en ouvrant la lettre et en commençant à la lire, je me suis posé un nombre incalculable de questions. Pourquoi diable mon père décidait-il de m’envoyer un courrier manuscrit ? D’habitude, c’est plutôt par mail qu’il m’envoie des « j’comprends pas, ma souris ne marche plus, qu’est-ce que je dois faire ? » (réponse : changer les piles), des « mon écran est tout noir, la carte graphique doit être morte » (réponse : allumer son écran, c’est bien aussi) ou des « ta mère a encore planqué les bouteilles de whisky, est-ce que t’en aurais une pour me dépanner ? » (réponse : non, mais j’ai du White Spirit comme la dernière fois si tu veux). En tout cas, je ne comprenais pas pourquoi il avait décidé de m’écrire, puisqu’outre une flèche en informatique, mon paternel n’a jamais vraiment été porté sur la prose.

C’est en lisant la suite que je me suis rendu compte qu’il s’agissait d’un autre père…

« Mon très cher fils,

C’est humblement que je prends la plume pour m’enquérir de tes nouvelles. Voilà bien longtemps que je ne t’ai vu à l’église pour la messe, ou ne t’ai reçu en confession. A ce propos, j’aurais aimé si tu y consens, que tu m’expliques pourquoi le jeune Père Dreux a subitement décidé de partir dans une mission en Afrique le soir même où il t’a confessé.
Toutefois, ce n’est pas pour cela que je t’écris. Sache que je ne rate jamais un de tes éditos. Et si j’alterne souvent entre consternation, rire et offuscation, j’avoue que le dernier a touché le fond de l’inacceptable.
J’ai surtout vu à quel point ce réveillon du premier de l’an où, je te le rappelle, tu m’avais même invité en compagnie de Sœur Mathilde (Dieu soit loué que nous ne pûmes nous libérer !), avait marqué profondément les personnes présentes ce soir-là. Carole C. n’ose plus me regarder dans les yeux et baisse la tête chaque fois qu’elle me croise. J’aperçois parfois Jacques dans son jardin (je te rappelle que leur maison jouxte quasiment l’église), pleurer en regardant le toboggan des enfants. Carole H. a fait une demande pour changer de nom, surtout depuis que tu as osé raconter cette soirée en mettant les vrais noms. Elle va changer la première lettre de son nom de famille, le H en B. Note bien que c’est un moindre mal. Si elle avait choisi un L… Mais bon. Quant à Jean-Marc, on l’a surpris recroquevillé au trou numéro 6 de son parcours de golf préféré, serrant dans ses bras un fer 9, le regard dans le vague et bredouillant des choses incompréhensibles. Quant à ta Sainte épouse, tout le monde la croise en l’appelant « Mère Noël » désormais.
Tu devrais avoir honte. Honte de toi.
Je te demande donc, pour expier tes fautes, d’aller faire pénitence dans notre monastère versaillais. Présente-toi dès demain au Frère Martin, je l’ai prévenu de ton arrivée.

Avec tout l’amour de Dieu,

PS : Pourquoi ce poney tatoué sur ton torse ? »

imageEt c’est donc ainsi que je me retrouvais, hier midi, devant le Frère Martin. J’avoue que le dernier édito m’avait laissé mauvaise conscience. Tant de débauche étalée aux yeux de tous… L’honneur bafoué de personnes qui me sont chères… j’avais été bien trop loin et peut-être qu’une retraite spirituelle, toute aussi courte soit-elle, pourrait me faire du bien.
Le Frère Martin s’enquit alors de ma vie en général, mes habitudes, mes amours, mes passions, mes haines, mes pleurs, mes joies, mes croyances, mes convictions… Nous parlâmes même de sujets plus ou moins actuels.

- « Et vous pensez quoi de cette fameuse histoire Dieudonné ?
- Qu’elle n’a rien de fameux. Bien au contraire. C’est un désastre politique et social. Une honte politique, sociale et même artistique. D’un côté, je ne cautionne pas l’artiste. On ne peut décemment pas cautionner. Moralement, avec un brin d’intelligence et de réflexion, ce n’est pas cautionnable. Comment peut-on défendre et aller voir un type qui soutient le Hamas et le Hezbollah ? Qui apporte son soutien à Bachar el-Assad ? A Mahmoud Ahmadinejad ? Un type qui doit 900 000 € au fisc (pourquoi on ne défend pas Jérôme Cahuzac alors) ? Qui dans son spectacle (je ne l’ai pas vu mais l’ai écouté, l’intégralité ayant été postée sur le net en version audio par deux journalistes) parle de pisser sur le mur des Lamentations ? De finir le boulot des chambres à gaz ? Et j’en passe ? Ses défenseurs vous diront que c’est de la provocation, de l’humour… mais a-t-il jamais essayé d’apaiser les choses en, par exemple, dénonçant l’utilisation de son geste appelé « quenelle » devant une synagogue ou même devant l’école où Mohamed Merah avait abattu des enfants juifs ? Non. Au contraire, il les affichait dans l’entrée de ses théâtres… A partir de là, on n’est plus dans la provocation, mais dans le militantisme. Ne pas s’en rendre compte, ce n’est plus avoir de la merde dans les oreilles, mais avoir de la merde entre.
Je ne m’étendrai pas plus là-dessus. C’est mon sentiment. Le sentiment d’un type qui a toujours défendu becs et ongles la tolérance et la diversité sur son site et qui, forcément, trouve abjecte et détestable toute forme d’intolérance.
A côté de ça, l’interdiction de ses « spectacles » est une honte et un geste pas loin d’être totalitaire et dangereusement répressif. Il y avait tellement mieux à faire pour faire chier Dieudonné… genre « désolé, on fait un contrôle d’identité et une fouille sur chaque spectateur, c’est pour la sécurité de l’artiste, avec ses propos on a peur qu’un fanatique veuille lui faire du mal. Désolé encore, on a juste un seul policier préposé aux contrôles. Les 200 autres sont là pour sa propre sécurité à lui. Du coup, hein, contrôler 6000 personnes, ça risque de prendre un peu de temps… » Bordel de Dieu.
- …
image- Oups, pardon mon Pè… euh… Frè… euh… Mons… euh…
- Frère Martin, ça ira.
- Oui, voilà, Frère Martin.
- Bien. Je vais vous montrer votre cellule.
- Ah ? J’ai fait un truc de mal ?
- Non, c’est le nom des chambres, des cellules monastiques.
- Ah.
- Allez vous reposer. Nous vous attendons aux vêpres ce soir, puis aux Complies, avant le coucher. Les Matines se dérouleront au milieu de la nuit. Nous allons prier ensemble pour votre âme noircie par tant d’années de mauvaises pensées, mauvaises paroles, mauvais gestes.
- D’accord.
- N’oubliez pas de vous défaire de tous vos objets hi-tech, téléphones, ordinateurs…
- Ah. D’accord.
- Une dernière chose, mon fils.
- Oui ?
- Pourquoi ce poney sur votre torse ? »

Et c’est donc ainsi que je me retrouvais à chanter des cantiques, un samedi soir, et à ponctuer chaque phrase ou presque par des Alléluia et des Amen. Le tout dans un recueillement profond et sincère. Puis, après les Complies, dans un silence… religieux, j’avalais comme tous les autres frères un dernier verre de sang du christ avant d’aller au lit. Et c’est la dernière chose dont je me souviens de cette soirée…

imageAujourd’hui, en milieu de matinée, je me retrouvais donc devant le Frère Martin, relativement rouge de colère…
- « Vous devriez avoir honte.
- Attendez, parlez moins fort, j’ai mal au crâne, là… J’ai comme un trou noir… Vous pourriez me remémorer la soirée et m’expliquer pourquoi vous me poussez une soufflante ?
- Vous ne vous souvenez vraiment de rien ?
- Non.
- Tout a débuté aux Matines. En plein milieu de la nuit. Frère Sébastien est venu vous réveiller pour l’office. Vous étiez avec plusieurs autres frères à boire et fumer…
- Ah ?
- Apparemment, vous n’avez pas apprécié qu’il vienne vous déranger.
- Ah ?
- Oui, c’est lui qui nous l’a expliqué. Une fois que l’on a réussi à le sortir du placard et lui retirer la tête du pot de chambre dans lequel vous l’aviez coincé.
- Ah ?
- Déjà utilisé, le pot de chambre, semble-t-il.
- Ah ?
- Apparemment, vous étiez en train de jouer au Poker en ligne.
- Ah ?
image- Vous ne m’aviez donc pas remis votre smartphone comme je vous l’avais demandé… Vous pourriez me dire où vous l’aviez caché ?
- Ben…
- Je vois… Et la tablette ?
- Ben… aussi…
- Ah. Quand même. Toujours est-il que vous trouviez avec les autres frères, qui étaient dans le même état que vous, qu’il faisait un peu froid. Vous avez donc décidé de faire un feu.
- Ah ?
- Dans la salle commune.
- Ah ?
- Avec des livres.
- Ah ? Ils avaient de la valeur ?
- Non. Sauf ceux du XIIème siècle. Originaux. Irremplaçables.
- Ah…
- Carbonisés ! Et je tiens à vous dire que non, la guitare quand on est autour d’un feu n’est pas indispensable.
- Ben un peu quand même…
- Pas quand il s’agit de jouer l’intégrale d’AC/DC et d’Iron Maiden ! Ni celle de Chantal Goya !
- Ah oui, j’avoue…
- Même si voir une cinquantaine de frères chanter en chœur Pandi-Panda est une vision que je n’oublierai pas de sitôt…
- Et c’est tout ?
- Dans ce monastère oui.
- Bien.
- Mais dehors, non.
- Ah ?
image- Je ne sais pas qui a eu l’idée d’aller réveiller les sœurs du couvent d’à-côté. Je suppose que c’est vous également, mais bon.
- Ah…
- Le terme « défroquée » pour des sœurs n’a jamais été mieux employé, pour le coup…
- Ah…
- Certains frères doivent s’attendre à devenir rapidement pères.
- C’était leur but, non ?
- Pas ce père-là, non.
- Et moi, j’ai…
- Non, vous vous preniez des photos.
- Ah.
- A ce propos, l’appareil photo, vous l’aviez caché…
- Passons, s’il vous plait.
- Vous comprendrez donc que je ne peux donc décemment pas vous retenir ici. Au contraire, je vous demande de partir.
- Ah.
- Oui. Partir. Vite. Tout de suite.
- Je ne veux même plus savoir d’où vient ce poney sur votre torse.
- D’accord. Au revoir alors. A bient… euh…
- Adieu.
- Oui, à Dieu aussi…

Et c’est ainsi que je me retrouvais devant le monastère, en slip (nous avons été incapables de retrouver mon pantalon), avec mon sac à dos. Mon portable n’avait plus de batterie. La seule solution qui semblait s’offrir à moi était de braquer une petite vieille pour lui soutirer des fringues. Sauf que bon… Les grands-mères et la mode… Du coup, j’hésitais.

imageJe commençais juste à me dire que certaines parties de mon anatomie se rabougrissaient façon raisins secs en raison du froid quand une Citröen C4 bleu marine déboula devant moi et s’arrêta à ma hauteur non sans avoir effectué un dérapage à moitié contrôlé (à moitié parce qu’elle heurta un chien tenu en laisse par une quelconque bigote qui du coup se mis à hurler). La portière s’ouvrit et, reconnaissant les personnes à l’intérieur, je m’engouffrais sans tarder dans l’habitacle.
Jean-Marc était au volant. Jacques sur le siège passager.

- « On a appris ton incarcération ! On venait te libérer ! Mais je vois que tu t’es échappé tout seul ! C’est cool !
- Ouaip. Sympa d’être venu me chercher les mecs.
- On t’a amené des fringues. Tiens.
- Merci. Où on va ?
- Vegas ! Là où tout a commencé, tout doit finir !
- Ah, ça a commencé là ?
- Non mais ça sonnait bien comme phrase. Allez, en route ! »

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par ganjatealq le 12/01/2014 à 12:35

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

J'en ai pleuré de rire :)

181 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 12/01/2014 à 12:43

 

2

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ca "pêche" à la dynamite cette édito smiley 13

1431 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 12/01/2014 à 12:53

 

3

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

smiley 22

4041 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 12/01/2014 à 13:41

 

4

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Mais c'est ENNORME!

3603 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 12/01/2014 à 13:52

 

5

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Superbe....

4331 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 12/01/2014 à 15:19

 

6

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Je voulais avoir ton avis sur Dieudonné et c'est chose faite smiley 7

En ce qui concerne l'interdiction je suis totalement d'accord avec toi, je trouve ca scandaleux, c'est une atteinte grave a la liberté c'expression, ces politiciens (escrocs) sont une honte pour notre pays...smiley 46

Pour moi dieudonné n'est pas du tout antisémite, mais un provocateur de génie... Antisioniste convaincu sans aucun doutesmiley 9

468 Commentaires de news

Ecrit par rico76 le 12/01/2014 à 17:04

 

7

avatar

Inscrit le 19/06/2012

Voir le profil

Terrible cet édito !
A mourir de rire !!!

5 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 12/01/2014 à 17:48

 

8

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par LeBen

Je voulais avoir ton avis sur Dieudonné et c'est chose faite smiley 7

En ce qui concerne l'interdiction je suis totalement d'accord avec toi, je trouve ca scandaleux, c'est une atteinte grave a la liberté c'expression, ces politiciens (escrocs) sont une honte pour notre pays...smiley 46

Pour moi dieudonné n'est pas du tout antisémite, mais un provocateur de génie... Antisioniste convaincu sans aucun doutesmiley 9

Provocateur de génie, je suis pas convaincu, à part pour faurisson, ce qui m'a permit de découvrir un autre monde que celui des manuels scolaire de mon enfance.

Coluche disait "la dictature c'est ferme ta gueules!, la démocratie c'est cause toujours ! "
Là on a pu vérifier que de "cause toujours" on est passé à "ferme ta gueule".
C'est aux tribunaux et au système judicaire de trancher qui à baffer la lois et d'en payer le prix, pas à des politiciens de désigner qui peut et ne peut pas parler.

Le conseil administratif (un seul juge, ce qui est déjà discutable) qui a validé cette décision est Bernard Stirn, arrière petit neveu de Dreyfus et frère de Olivier Stirn, membre du comité france-israel.

De la à penser qu'il y a conflit d'intérêt personnel ...

1431 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 12/01/2014 à 18:05

 

9

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par freyvane

Provocateur de génie, je suis pas convaincu, à part pour faurisson, ce qui m'a permit de découvrir un autre monde que celui des manuels scolaire de mon enfance.

Coluche disait "la dictature c'est ferme ta gueules!, la démocratie c'est cause toujours ! "
Là on a pu vérifier que de "cause toujours" on est passé à "ferme ta gueule".
C'est aux tribunaux et au système judicaire de trancher qui à baffer la lois et d'en payer le prix, pas à des politiciens de désigner qui peut et ne peut pas parler.

Le conseil administratif (un seul juge, ce qui est déjà discutable) qui a validé cette décision est Bernard Stirn, arrière petit neveu de Dreyfus et frère de Olivier Stirn, membre du comité france-israel.

De la à pensé qu'il y a conflit d'intérêt personnel ...
Je ne mets en aucun cas ce black à la hauteur de coluche, qui était blanc donc ca change tout.
Autant j'aime la provoc mais les discours concernant des milliers de personnes qui n'ont rien fait de mal et.... vous conaissez la suite. Doivent nous mettre mal à l'aise s'il n'y a pas d'humour mais simplement une provocation directe.
Sinon ?? on recommence.
Et la cible 'des mechants' n'est pas définie..
A part stéphanie j'espère.

Edit : merci aux pd, juifs, arabes, gouines, cathos et autres pour les bons moments passé à la maison.
Re edit : désolé mais pour les blacks 'il y a le bruit et les odeurs' smiley 26

4331 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 12/01/2014 à 18:20

 

10

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par 10r

Je ne mets en aucun cas ce black à la hauteur de coluche, qui était blanc donc ca change tout.
Autant j'aime la provoc mais les discours concernant des milliers de personnes qui n'ont rien fait de mal et.... vous conaissez la suite. Doivent nous mettre mal à l'aise s'il n'y a pas d'humour mais simplement une provocation directe.
Sinon ?? on recommence.
Et la cible 'des mechants' n'est pas définie..
A part stéphanie j'espère.

Edit : merci aux pd, juifs, arabes, gouines, cathos et autres pour les bons moments passé à la maison.
Re edit : désolé mais pour les blacks 'il y a le bruit et les odeurs' smiley 26

C'est quoi les discours sur des milliers de gens qui n'ont rien fait de mal ?

1431 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 12/01/2014 à 19:47

 

11

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par freyvane

Provocateur de génie, je suis pas convaincu, à part pour faurisson, ce qui m'a permit de découvrir un autre monde que celui des manuels scolaire de mon enfance.

Coluche disait "la dictature c'est ferme ta gueules!, la démocratie c'est cause toujours ! "
Là on a pu vérifier que de "cause toujours" on est passé à "ferme ta gueule".
C'est aux tribunaux et au système judicaire de trancher qui à baffer la lois et d'en payer le prix, pas à des politiciens de désigner qui peut et ne peut pas parler.

Le conseil administratif (un seul juge, ce qui est déjà discutable) qui a validé cette décision est Bernard Stirn, arrière petit neveu de Dreyfus et frère de Olivier Stirn, membre du comité france-israel.

De la à penser qu'il y a conflit d'intérêt personnel ...
on peu toujours trouver un intérêt à un juge de faire appliquer ou non un jugement!

Maintenant Dieudonné est très loin d'être innocent dans cette histoire et le pire c'est que sa paranoïa se vois renforcé par l'incompétence de ministres qui veulent à tout pris faire le buzz pensant avoir la population derrière eux!

Je pense qu'ils sont aussi con d'un coté que de l'autre et que si on en parlais plus il n'y aurais plus de problème, Dieudonné aurais 10x moins de spectateur, 100x moins de personnes qui sont dévoués à sa cause, et on parlerais enfin des choses importantes au JT!

3603 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 12/01/2014 à 19:59

 

12

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par freyvane

C'est quoi les discours sur des milliers de gens qui n'ont rien fait de mal ?
Soiit tu es se sérieux et je t'emmerde, sois je ne comprends pas.

Ps : la première fois qu'une reponse me choque.
Etre ne d'une religion qui fait que tu es cramé ou si tu aides fusillé..
Bin désolé je me ferais fusiller, comme mes grands parents. Sans fierté, mais surtout sans honte.

4331 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 12/01/2014 à 20:04

 

13

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

"on parlerais enfin des choses importantes au JT!"

Quel JT ? ceux qui sont a la solde d'israel et qui accusent toute personne antisioniste d'antisémite et de nazis en puissance ?smiley 26

468 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 12/01/2014 à 20:15

 

14

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

"on parlerais enfin des choses importantes au JT!"

Quel JT ? ceux qui sont a la solde d'israel et qui accusent toute personne antisioniste d'antisémite et de nazis en puissance ?smiley 26
Non, celui qui rapelle que l'info du jour c'est la chutte de michael shumarrer!

3603 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 12/01/2014 à 20:34

 

15

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par 10r

Soiit tu es se sérieux et je t'emmerde, sois je ne comprends pas.

Ps : la première fois qu'une reponse me choque.
Etre ne d'une religion qui fait que tu es cramé ou si tu aides fusillé..
Bin désolé je me ferais fusillé.

Juste que je ne vois pas l'intérêt de faire des discours sur des gens innocents; c'est de la diffamation si c'est pour les inculper de choses qu'ils n'ont pas fait.
Donc je voulais savoir à quoi tu faisais allusion.
Il y a une différence entre condamner les opinions et réfuter leur arguments; l'un est totalement subjectif, l'autre engage un débat de fond... une opinion n'est pas un argument, c'est l'argument qui forge l'opinion.

Après, emmerde moi si tu veux, mais je ne vois pas vraiment ce qu'il y aurait de constructif là-dedans à part venter ta frustration de ne pas pouvoir mettre des mots pour exprimer tes idées, étant donné que je suis moi même pour que dieudo soit condamné par la justice quand il la bafoue, de même que si il calomnie quelqu'un; que la lumière soit faite et l'honneur de la personne lavé publiquement aux dépens du calomniateur.
Biensur, dans ma tête cela fonctionne dans les deux sens, c'est cela la démocratie.

@Youri
Le conflit d'intérêt est régie pas des textes de lois et un juge qui y est mélé devrait laisser un autre juger.

A partir du moment ou dieudo est qualifié comme antisémite dans les médias mainstream et est jugé par un juge revendiquant lui même son lien de parenté avec Dreyfus et vu les connections politiques de ses frères, on est en droit de se poser la question.
Quel aurait été la réaction si c'était un monsieur M'Boussou qui avait rendu le jugement en faveur de dieudo ? Les asso de la communauté juive auraient eu raison de douter de l'impartialité du jugement.

1431 Commentaires de news

Ecrit par Karim-DZ le 12/01/2014 à 20:51

 

16

avatar

Inscrit le 14/06/2012

Voir le profil

- Merci. Où on va ?
- Vegas ! Là où tout a commencé, tout doit finir !
- Ah, ça a commencé là ?
- Non mais ça sonnait bien comme phrase. Allez, en route ! »


la fin laisse présager une suite, enfin j'espère. Super edito smiley 20

354 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 12/01/2014 à 21:10

 

17

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par freyvane


@Youri
Le conflit d'intérêt est régie pas des textes de lois et un juge qui y est mélé devrait laisser un autre juger.

A partir du moment ou dieudo est qualifié comme antisémite dans les médias mainstream et est jugé par un juge revendiquant lui même son lien de parenté avec Dreyfus et vu les connections politiques de ses frères, on est en droit de se poser la question.
Quel aurait été la réaction si c'était un monsieur M'Boussou qui avait rendu le jugement en faveur de dieudo ? Les asso de la communauté juive auraient eu raison de douter de l'impartialité du jugement.
On peu toujours douter de l'impartialité d'un juge, surtout quand on est ouvertement paranoïaque!
Je ne juge pas de l'impartialité du juge dans cette affaire, simplement je suis persuadé que quelque soit le juge Dieudonné (ou son avocat, ou ses fan) aurais largement crié à la partialité du juge (trop proche du gouvernement, des juif, d'Israel, de SOS rasisme, ... qu'importe il y a toujours une raison de dire qu'un juge est partial!).

3603 Commentaires de news

Ecrit par freyvane le 12/01/2014 à 21:51

 

18

avatar

Inscrit le 25/08/2013

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

On peu toujours douter de l'impartialité d'un juge, surtout quand on est ouvertement paranoïaque!
Je ne juge pas de l'impartialité du juge dans cette affaire, simplement je suis persuadé que quelque soit le juge Dieudonné (ou son avocat, ou ses fan) aurais largement crié à la partialité du juge (trop proche du gouvernement, des juif, d'Israel, de SOS rasisme, ... qu'importe il y a toujours une raison de dire qu'un juge est partial!).

La paranoïa est une psychose qui se diagnostique et peut être confirmé par des experts.
Donc "ouvertement paranoïaque" est plus ton opinion personnel que d'un fait attesté; à moins que tu ais les compétences ou le document qui atteste de cette paranoïa ?

Après je reformule, dans la loi française, le conflit d'intérêt est régie; c'est donc qu'il est reconnu comme source potentiel d'un jugement faussé et donc contre l'équité qu'est sensé garantir l'organe judiciaire.

Ensuite, dans le droit Français on juge à postériori, et non à priori.
Ce que juge la loi est basé sur des faits passés; pas des hypothèses à venir (minority report, bonjour).

Ce qui est condamnable est l'appel volontaire au troubles à l'ordre public, Article 431-6 du code pénal; ce qu'à fait Arno Klarsfeld "pour donner des bases légales à l'accusation de trouble à l'ordre public", lui même membre du conseil d'état (on apprécie donc son sens de l'impartialité en tant que membre de ce conseil et son respect des lois françaises).
Ce qui n'a pas eu lieu après la dispersion de la foule malgré la présence de plusieurs asso juives, et qui ne s'est jamais produit lors des 10 années de tourné de dieudo depuis qu'il est banni des médias.

1431 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 12/01/2014 à 22:53

 

19

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

super l edito ! smiley 33
impatient de savoir la suite si on trouvera une quenelle a Las Vegas ... non je deconne mais la nonne sur la photo c est carole ou stephanie ?! smiley 23

546 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 13/01/2014 à 01:49

 

20

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par freyvane

Après je reformule, dans la loi française, le conflit d'intérêt est régie; c'est donc qu'il est reconnu comme source potentiel d'un jugement faussé et donc contre l'équité qu'est sensé garantir l'organe judiciaire.
Et donc tu est assez compétent pour juger du conflit d'intérêt dans cette affaire?

Ce n'est pas parce que ça semble être un conflit que ça en est un, seul un juge pourra en décidé!

Ecrit par freyvane

Ensuite, dans le droit Français on juge à postériori, et non à priori.
Ce que juge la loi est basé sur des faits passés; pas des hypothèses à venir (minority report, bonjour).
Je n'ai jamais eu la prétention de juger la bonne application de la lois, mais je suis persuadé que les plus grandes instance françaises et Eurpéennes ainsi que nombre de juges serons apporter la preuve ou non que ceci est un jugement qui suis la lois française.

Maintenant ce qui est jugé c'est un spectacle dans lequel des propos sembles ne pas respecter la lois, que l'on juge après coup pour les premières représentation est une chose, que l'on laisse le spectacle se ten,ir alors qu'il a déjà été condamné plusieurs fois (ou est en instance de procès) en est une autre!

Ecrit par freyvane

Ce qui est condamnable est l'appel volontaire au troubles à l'ordre public, Article 431-6 du code pénal; ce qu'à fait Arno Klarsfeld "pour donner des bases légales à l'accusation de trouble à l'ordre public", lui même membre du conseil d'état (on apprécie donc son sens de l'impartialité en tant que membre de ce conseil et son respect des lois françaises).
Ce qui n'a pas eu lieu après la dispersion de la foule malgré la présence de plusieurs asso juives, et qui ne s'est jamais produit lors des 10 années de tourné de dieudo depuis qu'il est banni des médias.
Encore une fois pour moi toute cette affaire ne tien qu'a la paranoïa d'un homme (et de ceux qui veulent bien le croire) et à la bêtise d'un ministre qui souhaitait le faire cesser ses discours (qui ont étés mainte fois condamnés).
Le ministre n'a pas sus comment répondre à la demande des préfet d'interdire un spectacle et il a donc choisit de passer par une lois qui l'arrange bien car très vague.
Pour le fait que ce soit un trouble à l'ordre public, ce n'est pas parce que ça n'est jamais arrivé que ça n'arrivera jamais.

Maintenant parler de cette affaire ne fait qu'une chose, donner de la visibilité à un discourt qui n'en mérite pas, et apporté de l'eau au moulin des illuminés par la domination de certains peuples.

Et Dieudonné ne doit son bannissement des média qu'a ses propos totalement délirant.

3603 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

19242-very-bad-trip-monastere-recueillement