La Chine s'ouvre aux consoles de jeux MAIS...

 

Publié le Vendredi 25 avril 2014 à 13:00:00 par Walid Hamadi

 

La Chine s'ouvre aux consoles de jeux MAIS...

Seule la censure est libre

La Chine. Terre de contrastes et d’inégalités, entre tradition et modernité, pays à l’histoire si riche et à l’influence mondiale indéniable…
Ahem… Désolé, je ne sais pas comment ces phrases bateau ont pu se glisser dans cette introduction qui du coup est foirée. Je reprends.

La Chine donc, est l’un des plus grands pays au monde qui pratiquait encore un embargo farouche sur les produits culturels étrangers. Mais depuis quelques mois, le pays de Xi Jinping lâche un peu de lest et a notamment autorisé la vente de consoles étrangères sur son territoire. Une petite révolution dans l’économie mondiale et les principaux intéressés se sont frotté les mains à l’idée de se voir offrir sur un plateau un marché d’un milliard de clients potentiels.

Mais voilà. La Chine reste la Chine et la censure est un sport national là-bas. Avec cette autorisation vient des contraintes pour les jeux vidéo. Et bien que ce soit le département de la culture de Shanghai qui ait fixé les règles (il est soi-disant plus laxiste que le ministère dont il dépend), ces dernières sont assez drastiques et limite grandement les libertés des éditeurs qui voudront proposer leurs titres à la République populaire.

Ainsi seront interdits les :

  •  Contenus liés aux paris et jeux de hasard
  •  Contenus violant la constitution chinoise
  •  Contenus menaçant l'unité nationale, la souveraineté ou l'intégrité territoriale
  •  Contenus heurtant la réputation, la sécurité ou les intérêts nationaux
  •  Contenus incitant à la haine raciale ou heurtant les traditions ethniques et les cultures.
  •  Contenus enfreignant la politique chinoise en promouvant cultes religieux et superstitions
  •  Contenus incitant à l’obscénité, l'usage de drogue, la violence ou aux jeux de hasard
  •  Contenus menaçant l'éthique ou la culture et les traditions chinoises
  •  Contenus heurtant ou menaçant les droits des autres
  •  Tout autre contenu violant la loi

Autant dire qu’ils ratissent large. Ces règles seront sujettes à interprétation et si le pays a un problème avec un éditeur, on imagine vite comment la loi sera lue par la justice chinoise. Mais cela pose encore plein de questions : qu’en est-il du jeu vidéo sur PC déjà présent dans l’ex-Empire du Milieu ? Va-t-on voire tout un contenu parallèle se développer exclusivement pour ce pays ? Verra-t-on un jour des blockbusters chinois envahir les consoles ?

A l’heure actuelle, ce sont aux grands noms de l’industrie de décider quel chemin emprunter et à quel coût.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Papa Panda le 25/04/2014 à 13:26

 

1

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

C'est un énorme marché pour les vendeurs de consoles.

945 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 26/04/2014 à 11:25

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Contenus incitant à la haine raciale ou heurtant les traditions ethniques et les cultures.

Bon ben déjà pas Call Of où Battlefield !!!


Contenus incitant à l’obscénité, l'usage de drogue, la violence ou aux jeux de hasard

Pas de GTA

En gros a part les productions Disney, Skylanders et une partie des jeux de caisse. Il restera pas grand chose.

2843 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 26/04/2014 à 20:31

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par jymmyelloco

En gros a part les productions Disney, Skylanders et une partie des jeux de caisse. Il restera pas grand chose.
Et encore, tu oublies les NFS car ils contiennent de la violence dans la mesure où il faut botter le cul des flics et rouler en excès de vitesse.

Il ne va pas rester grand chose sur ces consoles...

3779 Commentaires de news

Ecrit par Sashimi le 27/04/2014 à 10:52

 

4

avatar

Inscrit le 15/12/2009

Voir le profil

Je trouve ça pas plus mal.
Ca permet de réaliser à quel point le monde du jeu vidéo est globalement devenu d'une pauvreté sidérante.

Ca laisse le champ libre à tous les développeurs indie et aux nouvelles idées ne tournant pas systématiquement autour du carnage.

J'ose espérer qu'ils appliqueront ces règles avec intelligence (sinon effectivement le moindre rogue like, ou même une partie d'échec, peut être vue comme un jeu violent). Pour le pays du Kung Fu et de nombreux autres arts martiaux, ce serait quand même assez ironique.

274 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

20437-chine-ouverture-lois-censure-consoles-jeux-video